LOCON SUR LAWE
LOCON SUR LAWE

Les GENS de LOCON et du reste du monde
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 PRESIDENTIELLES 2017.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 536
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Dim 23 Avr - 23:37


LOCON , comme la France est coupée en 4 blocs 

Résultats de Locon au 1er tour





RÉSULTATS COMPLETS
Mis à jour le 23/04/2017 à 22h12




1 987 inscrits


15,35% d'abstentions305 d'abstentions


84,65% de votants1 682 votants


1,19% de votes blancs20 votes blancs


0,65% de votes nuls11 votes nuls


98,16% d'exprimés1 651 d'exprimés









Marine Le Pen(Front National)465 voix


28,16 %







François Fillon(Les Républicains)394 voix


23,86 %







Emmanuel Macron(En Marche !)342 voix


20,71 %







Jean-Luc Mélenchon(La France insoumise)233 voix


14,11 %







Nicolas Dupont-Aignan(Debout la France)110 voix


6,66 %







Benoît Hamon(Parti Socialiste)58 voix


3,51 %







Philippe Poutou(Nouveau Parti anticapitaliste)14 voix


0,85 %







Jean Lassalle(Résistons !)13 voix


0,79 %







François Asselineau(Union Populaire Républicaine)10 voix


0,61 %







Nathalie Arthaud(Lutte Ouvrière)9 voix


0,55 %







Jacques Cheminade(Solidarité et progrès)3 voix


0,18 %
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Jeu 13 Avr - 14:39

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Lun 10 Avr - 10:47

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Sam 8 Avr - 8:28

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Sam 8 Avr - 8:23

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Jeu 6 Avr - 9:32

ca fait plaisir  ! ! ! ! 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Jeu 30 Mar - 9:15

CETTE SIGNATURE DE VALLS (CE VAURIEN )....  NE VAUT RIEN ....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Mer 29 Mar - 14:56

CA NE SERT A RIEN DE VOTER ...

C 'EST BRUXELLES QUI DECIDE...


 peut importe le Président désigné par les FRANCAIS...


la preuve :  


 http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2016/csr2016_france_fr.pdf


. lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Mer 15 Mar - 9:27

https://www.change.org/p/monsieur-fran%C3%A7ois-hollande-il-faut-comptabiliser-le-vote-blanc?recruiter=59619174&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=autopublish&utm_term=des-lg-share_petition-no_msg

Il faut comptabiliser le VOTE BLANC



Sophie DIONNET Merignac, France




J'en appelle aujourd'hui à votre intégrité et à votre loyauté vis à vis de votre pays. Votre mandat arrive à son terme, et je vous demande aujourd'hui de le clore par un acte de "bravoure et de panache", témoin de votre volonté sincère d'avoir toujours fait votre possible pour le bien de la France.
Je ne suis pas satisfaite de ce que l'on me propose aujourd'hui, la sincérité ou la qualité des programmes ne m'ont pas convaincu.
......."il est INDISPENSABLE aujourd'hui que l'on mette à la disposition des électeurs des bulletins de vote blanc et ESSENTIEL que ces votes soient COMPTABILISÉS et NON AMALGAMÉS aux votes nuls.                                           OÙ EN EST-ON AVEC LA DÉMOCRACIE ?"..............
Il n'est pas question de dire que je ne m' intéresse pas à l'acte électoral, bien au contraire, c'est d'ailleurs ce qui guide ma démarche aujourd'hui.
Je veux pouvoir déposer un bulletin blanc qui exprime la conviction que les candidats ou des idées qui nous sont présentées, ne correspondent pas à ce que j'attends d'un  futur Président de la République.
Non, je ne suis pas dupe. Je sais comment tourne le monde.                                 Les banquiers, les grands groupes de presse français, ceux qui ont l'argent et le pouvoir tirent les ficelles des marionnettes que sont nos hommes politiques!
Et je ne veux pas que ces personnes qui ne vivent pas la même vie que moi, dans un monde (où le prix d'un pain au chocolat est de 15 cts) avec des réalités différentes des miennes, décident pour moi  !!!!!!
Quelles sont alors les solutions qui s'offrent à moi?
Voter pour celui qui me semblera le moins perverti?   Descendre dans la rue en brandissant des fourches comme aux temps de la Révolution Française? Jeter des pavés comme en  mai 68?
Vous qui avez su laisser votre premier ministre utiliser à loisir le 49.3, il est temps aujourd'hui de nous montrer quel homme vous êtes réellement et les pouvoirs que vous détenez.
Entendez vos concitoyens et leur mécontentement.                                           Aidez-nous à faire changer les choses et                                                                                 LAISSEZ - NOUS VOTER BLANC!!!!!!!!! Il est encore temps!
Sophie Content Dionnet.

https://www.change.org/p/monsieur-fran%C3%A7ois-hollande-il-faut-comptabiliser-le-vote-blanc?recruiter=59619174&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=autopublish&utm_term=des-lg-share_petition-no_msg
Cette pétition sera remise à:


  • Président de la République
    Monsieur François HOLLANDE
  • President of the French Republic
    François Hollande

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Ven 10 Mar - 9:15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Mar 7 Mar - 9:27

Cherche candidat aux élections présidentiel HONNÊTE, JUSTE et COURAGEUX pour inclure ces 25 lois dans son programme.
Les élus ont oublié qu’ils étaient là pour servir et non pas pour se servir.

 
90 % des Français ignorent à quel point ils se sont arrangés en votant des lois qui n'avantagent qu'eux. Les abus légaux de la république.

LOI N° 01 :
Un élu ne pourra pas cumuler les retraites, il pourra choisir la plus importante et perdra les autres. 
Fini les cumuls de retraite sans plafond. Une seule retraite, la plus importante et c’est tout. Actuellement un élu peut cumuler 5 retraites sans limite de plafond.

LOI N° 02 :
Un élu ne pourra plus exercer à partir du moment où il n’a plus ou n’a pas un casier judiciaire vierge. Il deviendra inéligible à vie.

En France il y a 396 métiers inaccessibles pour les personnes n'ayant pas un casier  judiciaire vierge, mais ils ont oublié d’y inclure les professions liées à la politique.

LOI N° 03 :
Le vote blanc sera pris en compte pour la détermination des suffrages exprimés. Si le nombre de votes blancs est le plus élevé, c’est celui-ci qui sera pris en compte et entrainera l’annulation du scrutin.
L’élection sera reportée d’un an et les partis politiques devront changer de candidats et faire de nouvelles propositions dans leur programme.

Fini de se proclamer Président en tenant seulement compte de la minorité qui les arrange.
LOI N° 04 :
Un élu ne pourra plus exercer une double fonction, aucun cumul ne sera accepté. Pour accéder à un autre poste, il devra démissionner avant et ne pourra accéder au nouveau poste qu'une fois fait.

LOI N° 05 : 
Le système des préfets fantômes devra être supprimé et ne pourra plus exister sous aucune forme que ce soit. Suppression de cette retraite même aux personnes l’ayant perçu il y a des années. 

Et qu’ils s’estiment heureux qu’on ne leur demande pas de rembourser le trop perçu ? ce sont les retraites de 6000€ versées à des préfets qui ne l’ont jamais été, à des amis du pouvoir.

LOI N° 06 :
Un élu ne pourra plus faire partie d'un groupe d’influence pendant son mandat comme, la Franc-maçonnerie, le French-American Fondation, le Siècle, Bilderberg etc quel que soit son mandat. Dans le cas contraire, il perdra sa fonction immédiatement et tous les avantages qui y sont rattachés.

LOI N° 07 :
Un élu ne pourra pas embaucher un membre de sa famille, pour éviter les dérives de certains élus.

LOI N° 08 : 
Impôt  : L'état ne pourra plus avoir de dossiers classés secrets en matière d'impôts. Le secret fiscal n'a pas de raison d'être, en dehors de cacher les magouilles et de favoriser les amis du pouvoir.

Si l'on s'en réfère aux révélations du Canard enchainé datant du 8 juin 2016 et mettent en avant les 50 contribuables les plus fortunés de France, qui ont bénéficié en 2015, en toute légalité, d'un abattement massif sur leur Impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Le gouvernement demeure conscient de l'inefficacité même de la mesure ; à moins que ce ne soit un véritable petit arrangement entre amis. (Exemple : Liliane Bettencourt, 1ère fortune française, ne paye pas d'ISF etc) Le ministère des Finances  a annoncé avoir déposé une plainte pour violation du secret fiscal après la publication du Canard enchaîné de la fameuse liste. (On croit rêver)

LOI N° 09 :
Un président de la République conservera tous ses avantages actuels seulement deux ans après la fin de son mandat. Ensuite il redeviendra un citoyen normal et il lui sera accordé un garde du corps pour ces déplacements s'il le demande et ce sera tout.

Actuellement les anciens présidents de la République Française coûtent entre 1,5 million et 3 millions d’euros par président et par an aux Français. Les avantages pharaoniques que se sont octroyés ces personnes ne seront plus attribués à vie comme c’est le cas actuellement. Logement luxueux, Secrétaires, nombreux gardes du corps, chauffeur avec voiture, déplacements en train en avion gratuit pour lui et sa famille etc.
Détail de l'escroquerie

LOI N° 10 :
Le 49:3 sera supprimé. Quand aucune entente entre les syndicats et le gouvernement ne peut aboutir, un référendum sera mis en place. 
(Le peuple tranchera)

LOI N° 11 :
La loi 2015 : la majoration de l’impôt sur les terres sera intégralement supprimée.

Le gouvernement n'a pas le droit de mettre les propriétaires dans une telle situation. Cette nouvelle taxe du gouvernement a pour but, d’obliger les propriétaires de terrains à bâtir, de vendre parce qu’ils ne peuvent plus payer.
Dans les 28 agglomérations où l'offre de logements est inférieure à la demande, la taxe foncière des terrains constructibles sera majorée de 5 euros le m² en 2015 et 2016 et de 10 euros le m² à partir de 2017. Dans les autres régions, les propriétaires de terrains constructibles ne seront pas nécessairement épargnés, les communes pouvant imposer si elles le souhaitent une hausse d'impôt pouvant atteindre 3 euros le m². En 2017, un terrain de 800 m² sera imposé au titre de la taxe foncière sur les propriétés non bâties à hauteur de 8000 euros/an.

LOI N° 12 :
Aucun abattement d’impôt ne sera accordé aux élus, le calcul de leurs impôts sera identique aux règles appliquées aux Français. 
Tous leurs revenus quels qu’ils soient, seront imposables. 

Les sénateurs et les députés ne payent pas d’impôt sur toutes leurs indemnités de fonction, soit environ 1420 € nets d’impôt sans aucune raison puisqu’ils touchent déjà IRFM et tous les avantages possibles et imaginables. De plus IRFM 5570 € pour les députés et 6073 € environ pour les sénateurs est également net d’impôt.
Fini la possibilité de prélèvement à la source sur chacune de ses indemnités. Fini les calculs qui n’avantagent que les élus.

LOI N° 13 :
Quand un élu sera condamné pour détournement d’argent ou de biens, la ville concernée se portera partie civile systématiquement. 

Fini le temps où le contribuable remboursait les magouilles des politiques corrompus. 

LOI N° 14 :
Les retraites des parlementaires : 
toutes les réformes sur les retraites appliquées aux Français seront également appliquées aux parlementaires, ainsi que le taux appliqué sur les cotisations et les reversions seront également identique aux lois appliquées aux Français. Le temps de cotisation également.

(Les mêmes règles pour tous et sans passe-droit) 
http://blog.francetvinfo.fr/oeil-20h/2017/01/11/les-retraites-des-deputes-moins-avantageuses-quavant-vraiment.html

LOI N° 15 :
Suppression immédiate de la fameuse cagnotte des sénateurs.

Cette enveloppe de 90 millions d’euros est distribuée chaque année par les 577 députés, afin de subventionner associations et collectivités locales. 130 000 euros pour un député ;
140 000 euros pour les membres du bureau de l’Assemblée ;
260 000 euros pour les vice-présidents de l’AN, les questeurs, les présidents de groupe et de commissions ;
520 000 euros pour le président de l’Assemblée nationale.

LOI N° 16 :
Une loi ne pourra pas être votée à l’Assemblée nationale ou au Sénat
sans que tous les élus soient présents le jour du vote. Pour chaque loi votée, un élu aura l’obligation d’être présent sauf s’il est hospitalisé, à ce moment-là le vote pourra se faire sans lui. En cas d’absence hors hospitalisation le vote se fera quand même mais les absents seront virés. (Totalement applicable après application de la loi N°4)

LOI N° 17 :
Agriculture : Suppression de la loi imposant des semences compatibles avec les critères de l’industrie et contraire aux lois de la nature.

LOI N° 18 :
Une commission de contrôle indépendante devra enquêter sur les conflits d'intérêts qu’il y a entre les parlementaires et les industriels. 
Les amendements rédigés par les lobbyistes et simplement repris par les parlementaires seront punis par la loi. 
Amende et inéligibilité à vie.

LOI N° 19 :
L’allocation chômage des députés devra être exactement identique aux droits des citoyens Français.

LOI N° 20 :
Suppression de l'IRFM (l'indemnité représentative de frais de mandat qui fait polémique). Alors que la plupart des frais leur sont déjà remboursés, les députés touchent 5570€ et les sénateurs 6073 € d'IRFM ??? 
L'IRFM et une escroquerie, un cadeau pour les élus.
Un contrôle total des dépenses des députés sera mis en place. 
Les dépenses seront rendues publiques et vérifiées par la cour des comptes. En cas de dépense inappropriée (détournement ou dépense abusive) l’élu sera remercié et inéligible à vie. 

Des élus (150) se sont construit leur villa avec piscine avec IRFM cet argent public distribué sans contrôle, d’après les révélations de Philippe Pascot, ancien adjoint à la mairie d’Évry et ancien conseiller régional d’île-de-France.
L'IRFM ce sont les frais inhérents à l'exercice des fonctions parlementaires alloués à nos chez députés (5570 € ) et sénateurs, représentant un montant de et 6073 € nets au 1er juillet 2016 par mois pour chaque sénateur sans aucun contrôle, sans justificatifs. En plus de l'IRFM le Sénat délivre à tous les sénateurs une carte nominative qui offre un accès gratuit à l'ensemble du réseau SNCF en 1ère classe. Ils ont également droit à 80 ou 40 allers-retours aériens par an entre Paris et leur circonscription en métropole. Les frais de taxis ainsi que les frais de péage peuvent être remboursés dans la limite d'un forfait annuel. À défaut, pour leurs déplacements de courte durée liée à l'exercice de leur mandat dans Paris et les communes limitrophes, les parlementaires peuvent être conduits par un véhicule du parc automobile du Sénat. Il y a 577 députés en France, même les pays de 300 millions d’habitants n'en comptent pas tant.     
Un député dispose également en plus de son salaire et de son IRFM, d’un crédit d’un montant de 9 138 € par mois affecté à la rémunération de collaborateurs. Calculé en principe pour trois collaborateurs, il peut toutefois être versé au profit d’un nombre de personnes variant d'une à cinq.  

LOI N° 21 : 
Le nombre de sénateurs en France doit être ramené à 100. Par le non-cumul des mandats ils pourront occuper cette fonction à pleins temps . (Actuellement le nombre de sénateurs est de 348.) 
En cas d’absence sans raison valable (hospitalisation, maladie rendant le déplacement impossible) le sénateur sera remercié et perdra son salaire ainsi que tous ses avantages. 
Si un sénateur est dispensé par ordonnance médicale plus de 6 fois dans l’année, il perdra sa fonction de sénateur et laissera la place à un autre sénateur plus en forme physiquement.

 (Certains sénateurs font acte de présence que très rarement et ce n’est que très rarement sanctionné.) 
LOI N° 22 :
Contrôle systématique sur l'embauche des collaborateurs. 
Les noms des collaborateurs devront être publiés sur le site du sénat et de l’Assemblée nationale, avec leur qualification ainsi que leur rémunération.
Des contrôles indépendants devront être effectués aléatoirement pour éviter que le contribuable ait à payer des emplois fictifs. 

Les parlementaires de l’Assemblée nationale et les sénateurs (577 + 348 personnes concernées) bénéficient d'une prime de collaborateur à hauteur 9561 € pour les députés et 7593 € pour les sénateurs. Il n’y a pas de contrôle sur le travail exercé par les assistants parlementaires et ils peuvent employer un membre de leur famille.

LOI N° 23 :
Les caisses noires et l'argent dépensés sans comptabilité seront strictement interdit par la loi. La totalité de l'argent public devra être contrôlée sans exception. Les primes et les cadeaux entre députés ou Sénateur sur le compte des contribuables, seront considérés comme un délit punissable par la loi. Le remboursement sera immédiat pour tout bénéficiaires condamnés. 

LOI N° 24 :
Tous les élus seront immédiatement exclus de l’article L722-11 du Code rural, aux termes duquel « ne sont pas assujettis au régime d’assurance maladie obligatoire des exploitants agricoles, les parlementaires et les anciens parlementaires jouissant à ce titre de leur droit à la retraite ».

Autrement dit, les parlementaires se sont accordé une tolérance spéciale leur permettant de ne pas cotiser à la fois au régime d’assurance maladie de leur assemblée et à celui de la MSA.

LOI N° 25 :
En attendant mieux, le peuple a son mot à dire, donc : 
les pétitions atteignant 300 000 signatures seront obligatoirement débattues au Parlement. Que le sujet plaise où pas aux parlementaires. 

Cette loi est déjà appliquée en Angleterre ! Le gouvernement britannique est tenu de répondre à toutes les pétitions atteignant au moins 10 000 signatures. Si 100 000 signatures sont récoltées, la pétition doit être débattue au Parlement.

 25 lois pour que les hommes politiques redeviennent ce qu’ils devraient être et pour que les Français renouent avec la politique.

Cette pétition sera remise à:

  • Futur Président de la république

https://www.change.org/p/cherche-pr%C3%A9sident-honn%C3%AAte-et-juste-qui-proposerait-ces-25-lois?recruiter=35703127&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=share_page&utm_term=des-lg-share_petition-no_msg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 536
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Mar 7 Mar - 7:48

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Lun 6 Mar - 11:09

PRÉSIDENTIELLE 2017

Candidats fantaisistes, qui sont-ils ?


Bien entendu qu’ils prêtent à sourire et ont souvent un aspect outrancier. Mais les candidats fantaisistes à la présidentielle ont leur mot à dire. Comme Alessandro Di Giuseppe, candidat lillois à la magistrature suprême, et bien d’autres.ELECTION PRESIDENTIELLE 2017... lol! lol! lol! lol! lol!

Voila comment j 'aurai aimé que se présente notre conseiller municipal J-P.G AU LIEU DE SE PRENDRE AU SERIEUX .... lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol!




lol! lol! lol!
http://www.lavoixdunord.fr/127797/article/2017-03-06/candidats-fantaisistes-qui-sont-ils#utm_medium=redaction&utm_source=facebook&utm_campaign=page-fan-vdn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Lun 6 Mar - 8:46





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRANCE
Invité



MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Dim 5 Mar - 21:04

(Valeurs Actuelles n° 4026, page 19)  
 
[size=32]C'est un véritable bouleversement d'opinion chez les Français.

 
On comprend mieux pourquoi le gouvernement et la Presse musellent cette information Intitulée ".Sondage caché", car , c' est une véritable bombe a retardement  !
La publication des résultats de l'enquête annuelle publiée chaque année dans le Monde, menée par l'institut Opinionway et le Centre de Recherche Politique de Sciences Po,
intitulé "Baromètre de la confiance politique".
C'est la 5e édition mais, pour la première fois cette année, le 13 janvier, la presse n'a dévoilée que 41 pages sur 84.
Cela a mis la puce à l'oreille de Valeurs actuelles qui s'est demandé ce qu'on voulait nous cacher,et s'est procuré les résultats de l'enquête, qu'elle publie dans son n° 4026.
 
[size=32]Les résultats sont stupéfiants, c'est un véritable séisme politique !!!.[/size]
 
              En voici le résumé fidèle :
1.  75% des Français ne font plus confiance à l'État, ni à la république.
2.  88% rejettent catégoriquement les partis politiques.
3.  87% jugent que Hollande n'a pas l'étoffe d'un président, ça c'est moins  étonnant.
4.  61% sont prêts à manifester, alors qu'ils n'étaient que 30% en 2010
5.  71% ne font plus confiance aux syndicats.
 
                                                 [size=32]Mais la stupeur :[/size]
 
1.  50% ne croient plus à la démocratie et souhaitent avoir à la tête  du pays un homme fort, (ou une femme) qui n'a pas à se préoccuper  du parlement ni des élections.
 Traduction en clair : un roi ou un dictateur,  ou du moinsun pouvoir personnel fort ?
2 . 12% souhaitent même que l'armée dirige le pays !
C'est du jamais vu depuis 200 ans et ça montre la crise où  ces gouvernements d' énarques coupés des réalités du pays, et d'hommes politiques profiteurs de droite ou de gauche ont  plongé le pays.
 
 
[size=32]Sans surprise :[/size]
1. 30% placent Sarkozy en tête,
2. 34% Marine Le Pen, les autres hommes politiques de tous bords sont très loin derrière.
3.67% pensent qu'il y a trop d'immigrés en France,
4.50% sont pour le rétablissement de la peine de mort (ils n'étaient que 35% en 2011).
 
 
[size=32]Quelles que soient les réflexions que nous suggèrent ces résultats, on voit bien en tout cas à quel degré de crise profonde et de désaffection de la classe dirigeante , nous a mené la politique ( et nos politiques ) de ces dernières décennies.[/size]
 Les Français ne veulent plus être gouvernés par les énarques , ni par des fonctionnaires , ils aspirent à un changement radical
[size=32]C' est Fantastique : Enfin la FRANCE réagit. ça redonne le moral et l'espoir[/size]
 Il est inadmissible et regrettable que les médias ne diffusent pas ce genre d' information,
 cela prouve bien qu'ils sont à la botte du pouvoir.
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Dim 5 Mar - 9:21

Pourquoi le remplacement éventuel de Fillon est aussi une affaire de gros sous


 Posté le 4 mars 2017 15:02 Modifié le 4 mars 2017 23:55
 
LUDWIG GALLET/L'EXPRESS.FR




afp.com/Eric FEFERBERG

Au sein du parti Les Républicains, les rumeurs d'un possible remplacement de François Fillon vont bon train. Mais si le principal intéressé décidait de continuer "jusqu'au bout", il pourrait s'appuyer sur la jolie cagnotte sur laquelle il est assis.
Pour le moment, François Fillon s'accroche. Coûte que coûte. Convoqué par le juge Tournaire en vue d'une future mise en examen dans le cadre de l'information judiciaire ouverte pour des soupçons d'emplois fictifs de son épouse Penelope, lâché de toute part au sein même de son équipe de campagne, le vainqueur de la primaire de la droite résiste. A ce stade, il refuse de se plier aux appels des uns et des autres pour qu'il renonce à la course à l'Elysée. Il espère une démonstration de force dimanche sur la place du Trocadéro, lors d'un rassemblement qui pourrait être décisif pour la suite de sa campagne.
Reste que derrière ces considérations d'affichage, la bataille qui se joue côté coulisses laisse entrevoir d'autres enjeux. Des questions d'organisation pour commencer. L'éventuel remplaçant de François Fillon aura-t-il le temps de faire une campagne suffisamment forte pour décrocher sur le fil une qualification au second tour de la présidentielle. Et surtout, en aura-t-il les moyens?

Fillon a les coudées franches

Une campagne présidentielle nécessite des fonds colossaux. La facture s'élève à plusieurs millions d'euros. Avant que n'éclatent les affaires Fillon, tout avait été réglé comme du papier à musique chez Les Républicains. Le succès incontestable de la primaire de la droite, et ses deux euros réclamés lors des deux tours aux votants, a permis de dégager un véritable jackpot: près de 17 millions d'euros. Après avoir déduit les frais inhérents à l'organisation de ce scrutin interne, environ 9 millions d'euros devaient permettre de servir la campagne du vainqueur, en espérant le voir propulsé jusqu'à l'Elysée.
François Fillon, après sa victoire lors de la primaire de la droite à Paris, le 27 novembre 2016afp.com/Eric FEFERBERG
Mais rien ne s'est passé comme prévu. Aujourd'hui, l'hypothèse d'un remplacement de Fillon brûle les lèvres de nombreux responsables de droite. Mais la cagnotte de campagne, elle, reste en grande partie sous le contrôle du candidat. Et rien dans les textes ne l'obligerait à rendre les sommes récoltées jusqu'à présent.

Pas de réponse sur les dons récoltés

Le candidat LR jouit depuis le début de sa campagne de trois sources de financement. Comme tous les candidats, il propose à ses soutiens de lui donner de l'argent, notamment via son site internet. Ces sommes partent directement dans les caisses du micro-parti de François Fillon, Force républicaine. A ce titre, il peut en théorie l'utiliser comme bon lui semble pour mener à bien sa campagne. Et n'est en rien contraint de le transférer pour servir celle d'un éventuel "plan B".
Il est difficile de savoir quelle somme a récolté François Fillon par ce biais. Joint par L'Express, le nouveau directeur de campagne du candidat Vincent Chriqui explique ne pas avoir "le chiffre de dons". Avant de remplacer au pied levé le démissionnaire Patrick Stefanini dans l'équipe de campagne, il était jusqu'alors le trésorier du micro-parti de François Fillon.
La situation est quelque peu différente s'agissant des 9 millions d'euros tirés de la primaire. Ces derniers ne sont pas venus gonfler automatiquement le compte de campagne de François Fillon. Les sommes ont été récoltées et gérées par la Haute autorité de la primaire de la droite. "Nous avons reçu 6 millions d'euros de la Haute autorité de la primaire sur les 9 millions prévus au total", confirme à L'Express Vincent Chriqui.

Cinq autres millions restent à verser

Reste la dernière partie des fonds, ceux versés directement par le parti Les Républicains au candidat à l'élection présidentielle. 5 millions doivent être débloqués au total pour la campagne à venir. Pour le moment, rien n'aurait encore été versé au compte de campagne de François Fillon. "J'attends la dotation réglementaire de l'État au parti dans le cadre de la campagne pour verser cette somme", indiquait vendredi Daniel Fasquelle, trésorier du parti LR, au Figaro.
Cela ne signifie pas forcément que François Fillon n'aura pas un droit de regard sur son usage. S'il décide bel et bien d'aller au bout de sa candidature, il aura forcément son mot à dire, et ce même si le parti décidait de lui opposer un autre candidat LR. Un levier qui peut s'avérer précieux.
La solution, selon le trésorier du parti, pourrait alors consister à l'organisation d'un vote du parti et des militants. Et dans la pire des situations, le parti pourrait toujours en appeler à la solidarité des électeurs. Si François Fillon ne peut plus compter sur un matelas confortable en termes de soutiens politique, il lui suffit toujours de le soulever pour trouver un joli pactole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonyme sans importance
Invité



MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Sam 4 Mar - 20:36

Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Sam 4 Mar - 11:02

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Ven 3 Mar - 16:08

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Ven 3 Mar - 13:51

Impetrants ??? le mot est  peut etre mal choisi "Anonyme sans importance"...mais bon ...si j 'ai bien compris ..je soupçonne que vous vous demandez pourquoi je ne parle pas de LE PEN ..., et bien je vais vous repondre ...

je critique tout ceux qui étaient au pouvoir  DROITE ET GAUCHE ..
et qui ont fait de la FRANCE ce qu 'elle est devenue maintenant ... car ELUS , IL AVAIENT LE POUVOIR ...et ils  ont fait pericliter  notre systeme educatif ,  nos hopitaux...augmenter le nombre de structures et de strates administratives et nos fonctionnaires territoriaux  
et aussi je pense au chomage ,a la  misere qui augmente ,au  manque de logements ,a la  pauvreté des travailleurs, aux impots qui font crever les entreprises et les familles , je pense a notre politique etrangere et guerriere en Irak , syrie et autres contrées ou nous n 'avons rien a faire , je pense a toutes ces sociétés concurrencées rackettées par les impots locaux decidés pas nos elus et ces sociétés rachetées pas les etrangers . je pense a tous les travailleurs ecartés du travail et remplacés par des europeens au nom de la directive Bolkestein...
oui je pense a tous ces elus en place, qui ont fait carriere a nos depends et se sont gavés , car TOUS ONT PROFITE de leurs nombreux avantages que leur procurait leur election...

Et jusqu 'a present les LEPEN n 'ont pas  encore eu le pouvoir , ils n 'ont donc pas agi sur notre vie ..car ils n 'ont pas de deputés ...ou si peu ..ni de ministres ...ni de senateurs ...ni la gestion de regions ou de départements ...

ALORS ON EN REPARLERA le moment venu ...OK ?


Dernière édition par PACA le Ven 3 Mar - 16:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonyme sans importance
Invité



MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Ven 3 Mar - 12:12

Vous avez raison de mettre la liste des casseroles des impétrants à la présidentielle...dommage qu il manque ceux de Mme Le Pen
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Ven 3 Mar - 8:59

HOLLANDE , 


Ni marié, ni pacsé, il n’a fait l’objet d’aucune attaque d’aucun journal ni de parquet financier et pourtant : 
      l'Elysée avait consacré un budget à Valérie Trierweiler, une de ses copines. La Cour des Comptes en dévoile le montant dans un chapitre de son rapport sur les dépenses de la présidence de la République pour l'ensemble de l'année 2013. On apprend ainsi que la rémunération brute annuelle des cinq collaborateurs directs de la copine de l’homme au scooter s’élevait à 396.900 euros, soit une moyenne de 33.075 euros par mois. Valérie, qui a découvert un jour que son mari la trompait avec Julie Gayet, a cassé des bibelots du Château pour une valeur de 3 millions d’€ ! Son propriétaire a-t-il réparé cette bavure ? Sinon, sera-t-il mis en examen par le parquet financier ?
      Julie Gayet, une autre copine bénéficie d’une protection policière de coût 400.000 euros par an.
      Le salaire du coiffeur du président est de 9895 € brut par mois =593 700€ brut sur 5 ans ! Plus que n’importe quel attaché parlementaire !
      La fille de François Hollande et de Ségolène Royal, Flora, a eu droit à un véhicule et à un logement de la sous-préfecture de Calvi pour ses vacances de juillet. Elle venait assister au festival Calvin on the rocks. La jeune femme de 24 ans et ses amies ont été photographiées par le magazine, y compris une photo où on la voit embarquer dans un véhicule officiel pendant le festival….
 Et l’on pourrait allonger ainsi la liste des abus de notre président. 





MACRON 


 ne paie pas d’ISF et a acheté BFM pour sa campagne : 
   Un des mystères d’Emmanuel Macron est de savoir ce qu’il a fait des 2,8 millions gagnés lors de son passage chez Rothschild de 2010 à 2012 (Rappelez-vous qu’il ne veut pas taxer les bénéfices des biens mobiliers soumis à l’ISF, n’y aurait-il pas un loup ?).
Manuel Macron ne paie pas d’ISF. Sa déclaration de transparence est aussi pleine de zones d'ombres : il déclare détenir depuis 2007 un appartement parisien valorisé 1 million d'euros. Ajouté à ses revenus comme conseiller à l'Elysée de 2012 à 2014 (plus de 100 000 euros par an), il y a largement de quoi être assujetti à l'ISF. Et pourtant, Emmanuel Macron avait déclaré en septembre 2014, au magazine l'Express, avoir investi dans des travaux dans sa résidence secondaire au Touquet. Problème : cette résidence secondaire au Touquet n'apparaît pas dans sa déclaration de patrimoine, ce qui laisse penser qu'elle appartient en pleine propriété à son épouse. Oui, mais quid des travaux réalisés dans la maison, qui ont créé de la valeur (ajouter une piscine, une véranda, aménager des chambres, des combles, un sous-sol, construire une dépendance ou des garages en augmentent mécaniquement la valeur du bien) ? D'autant plus qu'Emmanuel Macron a indiqué dans sa déclaration avoir contracté un prêt de 350 000 euros... serait-ce pour financer des travaux dans une résidence secondaire qu'il ne possède pas !
En 2016, Emmanuel Macron a utilisé à lui seul 80% de l'enveloppe annuelle des frais de représentation accordée à son ministère par le Budget, en seulement huit mois, jusqu'à sa démission [du ministère de l'Economie] en août". La somme totale allouée au ministère de l'Economie pour les voyages, la restauration ou encore l'habillement est supérieure à 150 000 euros. Emmanuel Macron aurait donc utilisé "au moins 120 000 euros" pour "ses seuls déjeuners et dîners en bonne compagnie", avec diverses personnalités. Un membre du gouvernement, cité par les auteurs, souligne que le ministre "multipliait les dîners, parfois deux par soir". En fait, il mettait son mouvement « en marche » ! 


     BFM-TV roule par Macron. Pourquoi ? Macron alors ministre des finances a tout simplementautorisé discrètement le rachat de SFR par Drahi, propriétaire de BFM-TV, alors que Montebourg s’y était opposé. Ne vous étonnez donc plus aujourd’hui d’entendre BFM-TV accabler Fillon très violemment et soutenir sans limite le candidat imposteur (il n’a toujours pas de programme, outre ses salves de chiffres pour expliquer son projet économique qui s’apparente à du bricolage d’amateur) 


     Enfin, Macron serait  à l’origine de l’attaque du Canard Enchainé. Thomas CAZENAVE (ENA, Promotion République, ex Directeur de Cabinet ""d’Emmanuel MACRON, et nouveau Secrétaire Général Adjoint de l’Elysée, en remplacement de Boris VALLAUD, mari de Najat VALLAUD-BELKACEM) a remis des documents (lesquels, on ne sait pas) concernant Fillon émanant du ministère des finances à François HOLLANDE en guise d’allégeance au Souverain. HOLLANDE a transmis ce « dossier » à GANTZER en lui disant simplement « Faites en bon usage ». GANTZER est un grand ami d’Emmanuel MACRON, ils sont de la même Promotion à l’ENA -Promotion SENGHOR. Gaspard GANTZER a rencontré Michel GAILLARD, directeur de la Rédaction du Canard Enchaîné (et ami de longue date de François HOLLANDE) pour lui remettre les éléments. La suite vous la connaissez.




HAMON 
la femme de Benoît Hamon s'appelle Gabrielle Guallar, et elle occupe un poste à la direction de LVMH, le géant français du luxe, en tant que responsable des affaires publiques
 Hamon annonce qu’elle n'a jamais voulu jouer un rôle public en politique. Cependant elle a été récemment auditionnée par une commission spéciale du Sénat sur la loi Macron. Une loi pour "la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques" dont elle dira le plus grand bien. 
Gabrielle Guallar intervenait en tant que chargée de mission pour le secrétaire général, Marc-Antoine Jamet, auprès de la rapporteure du texte au Sénat, Catherine Deroche. 
   Benoit Hamon, en qualité de député, gagne 12 870 € x 12 soit 154 440 € annuels.


rendeer rendeer rendeer rendeer rendeer rendeer rendeer rendeer rendeer rendeer rendeer rendeer rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Jeu 2 Mar - 19:01

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Jeu 2 Mar - 16:41

Pour échapper à la justice, un avocat conseille à son client de se présenter à l’élection présidentielle



 Publié le 02/03/2017  La Rédaction
[size=15]© humonia
[/size]




Mantes-la-Jolie – Alors qu’il doit se rendre à une convocation pour une garde à vue, un jeune homme a reçu un excellent conseil de la part de son avocat : s’il souhaite se soustraire à la justice, celui-ci lui conseille de se présenter à l’élection présidentielle. Reportage.
 
« Au début, je n’ai pas vraiment compris où il voulait en venir », explique le prévenu après un échange avec son avocat. « Puis, après la conférence de presse de M. Fillon, j’ai enfin compris ». L’homme, recherché pour délit de fuite après un accident de la circulation, fausses factures, importation illégale de gencives de porcs, devait être interrogé par un juge cette semaine mais son avocat a trouvé la parade idéale. « Présentez-vous à l’élection présidentielle, accusez les juges d’être manipulés par le pouvoir et obtenez 500 signatures. Dès lors, la justice ne pourra plus rien contre vous », souligne l’homme de loi qui met cependant en garde quant à quelques effets secondaires. « Avec un tel passé judiciaire, vous risquez d’être immanquablement pris au sérieux ». « Mais que faire si on me demande un programme ? », demande le justiciable. À cette question, l’avocat pris d’un fou rire incontrôlable demanda à quitter la conférence de presse.


lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol!



PARFOIS ON VOIT DES ILLUSTRES INCONNUS SE PRESENTER AUX ELECTIONS PRESIDENTIELLES ALORS QU'ON SAIT QU'ILS N'ONT AUCUNE CHANCE DE GAGNER ...ON COMPREND POURQUOI


  lol! lol! lol! lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Mer 1 Mar - 15:38

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   Mer 1 Mar - 9:48



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES 2017.   

Revenir en haut Aller en bas
 
PRESIDENTIELLES 2017.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Présidentielles 2017 : Réforme du collège, des rythmes, loi travail... #ON S'EN SOUVIENDRA
» Pour qui allez-vous voter ? [PRESIDENTIELLES 2017]
» Présidentielle 2017
» Présidentielle Française 2017
» Elections presidentielles

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LOCON SUR LAWE  :: MONDE , Politique, financier, religieux,idéologique...-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: