LES GENS DE LOCON SUR LAWE
LES GENS DE LOCON SUR LAWE

Tout ce qui concerne les gens de LOCON et du BETHUNOIS
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Non Au Projet Pharaonique Du Centre Régional D'arts Martiaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 515
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Non Au Projet Pharaonique Du Centre Régional D'arts Martiaux   Sam 21 Mar - 15:31

La communauté d'agglomérations Artois Comm projette la construction à Verquin d'un centre d'arts martiaux à 25 millions d'euros. 


Stop au gaspillage !





REJOIGNEZ NOUS SUR FACEBBOK 
https://www.facebook.com/nonaucram?pnref=story


Sur le Béthunois, les priorités des citoyens ne sont pas comprises.







 Pourtant c'est simple !         


 NOUS VOULONS DE L'emploi et rien que l'emploi...



Le busway et le centre régional d'arts martiaux: des dépenses coûteuses et inutiles sous cette forme ! Il faut que les dirigeants d'Artois Comm se réveillent !



La communauté d'agglomérations Artois Comm projette la construction à Verquin d'un centre d'arts martiaux à 25 millions d'euros. Stop au gaspillage !


Bernard Gilleron
Aujourd’hui, à 15:10
Ils n'ont pas assez dépensé d'argent dans des équipements inutiles la plupart du temps comme le Stade Couvert à Liévin, ou la rénovation de Bollaert pour la coupe de je ne sais pas quoi, sans compter le Louvre Lens...ou à Lille en PPP le grand Stade? Où ont-ils imaginé qu'une compèt de très haut niveau tous les 4 ans, en attirant des spectateurs, va attirer des activités productives qui donneront du salaire aux habitants qui y bosseraient?. La Vocation du NPdC comme Disneyland de la France c'est de la foutaise!

 
Avec Artois Comm, la dépense publique inutile n'est pas une maladie. 25 millions d'euros pour un dojo... Et pendant ce temps là, l'hôpital de Béthune est pratiquement sous tutelle.... Il a tout compris, c'est Thierry (Tassez) ! 




http://m.lavoixdunord.fr/region/artois-comm-le-centre-regional-d-arts-martiaux-un-ia30b53934n1734288




Artois comm. : le centre régional d’arts martiaux, un projet à 25 millions


Partagez sur :

Le dojo de la Rotonde n’est plus assez grand pour accueilli les compétitions, a expliqué Thierry Tassez.


Séance marathon, le conseil communautaire de mercredi soir s’est achevé sur le tatami. Sans lésiner sur les superlatifs, Thierry Tassez a présenté le projet de centre régional d’arts martiaux: un investissement de 25 millions d’euros, dont 5 millions à la charge d’Artois Comm. Une somme qui a fait tiquer mais la délibération n’en a pas moins été adoptée à l’unanimité.


Implanté à Verquin, ce centre dont la première brique pourrait être posée courant 2015 permettra la pratique du judo, du karaté, de leurs disciplines associées (dont la lutte et l’escrime), des activités de bien-être et de musculation. « La cohabitation de toutes ces disciplines s’articulera autour de douze surfaces de tapis et d’une jauge de 2 500 places assises de spectateurs, propulsant cet équipement au rang de plus grande salle consacrée aux combats au nord de Paris », a fait miroiter Thierry Tassez. S’exprimant en vice-président chargé des sports et du handicap, le maire de Verquin venait d’évoquer « l’effet Bilbao » pour justifier la construction d’un équipement structurant qui contribuera à la relance de l’activité économique. Sur un coût prévisionnel de 25 millions d’euros, la quote-part d’Artois Comm. serait de 5 millions d’euros pour la construction de ce « pôle d’excellence sportif », le reste de la dépense étant pris en charge par le centre national pour le développement du sport, par la Région et par le Département.
Par le truchement de la vidéo, le président du Pélican-club, Jean-Baptiste Pouiller, a enfoncé le clou en faisant sonner les milliers d’euros de retombées économiques pour les hôteliers et restaurateurs d’une compétition sportive analogue aux championnats de France des minimes organisé naguère à la piscine. Le président de la fédération de judo, Gérard Guilbaut, puis le président du comité départemental olympique et sportif, Bruno Pieckowak, ont ensuite expliqué que s’il y a vingt-cinq ans, le dojo de la Rotonde avait été un bel outil, la salle vieillissante était aujourd’hui trop petite pour accueillir des compétitions. Or il y a une demande non seulement régionale mais aussi des fédérations nationales et internationales.
« Cette somme, que je trouve excessive, serait mieux employée pour les piscines », a critiqué Jean-Marie Caramiaux, le maire d’Hersin-Coupigny, après avoir posé « quelques questions qui fâchent » : qui prendra en charge les frais de fonctionnement, qui paiera les déplacements des écoliers qui se rendront à ce centre, qui gérera le bar ? « Au stade où nous en sommes, on a largement le temps d’en discuter », a répondu Thierry Tassez. « C’est un équipement qui est proposé, pas une alternative au plan piscines », a conclu Alain Wacheux en voyant dans ce futur centre « un outil qui participe à une qualité de vie sur le territoire. » En invitant l’ensemble des délégués à constater dès ce samedi à l’occasion du championnat départemental que le dojo n’était plus adapté, Emmanuelle Leveugle a témoigné que le dojo était vraiment un sport populaire. Quant au Béthunois Philippe Preud’homme, dans une belle envolée saluée par des applaudissements qui ne sont pas de mise au prétoire, il a plaidé pour un investissement ambitieux qui à défaut d’effet Bilbao pourrait du moins générer un effet stade couvert de Liévin, voire stade de Villeneuve-d’Ascq.




[size=31]Des fonds pour l’Estracelles et la chartreuse de Gosnay[/size]


Au fil des délibérations d’une réunion ayant débuté par une présentation du calendrier de déploiement de la fibre optique par SFR (premiers travaux en 2014 à Béthune), le conseil communautaire a décidé de consacrer 1,3 million d’euros à la poursuite de la restauration du manoir de l’Estracelles à Beuvry. Il s’agit de préserver le bâtiment et d’éviter une aggravation des détériorations, a indiqué le vice-président Éric Deleval en annonçant que le manoir accueillerait le service d’archéologie d’Artois Comm. « Cela permettra de conserver la vocation muséale souhaitée par ses donateurs », a-t-il commenté.
Autre investissement dans le domaine culturel : 3,2 millions d’euros pour les travaux de préservation des bâtiments de la Chartreuse du Mont-Sainte-Marie à Gosnay (reprise de la charpente, réfection de toitures, de planchers, mise en œuvre de drains périphériques). Artois Comm. a aussi voté une subvention exceptionnelle de 35 000 € à la Comédie de Béthune pour faire face au surcoût de sa saison hors les murs pendant les travaux d’extension du Palace.
L’office de tourisme recevra une subvention d’équilibre de 1 million d’euros pour remplir ses missions. Après avoir indiqué les grandes lignes du budget, son président Yves Dupont a présenté un contrat de rayonnement touristique qui sera signé avec la région. Et évoqué le projet de réaliser « un grand équipement touristique sur la Grand-Place » à l’énoncé duquel Philippe Preud’homme a levé les bras au ciel. Nous y reviendrons dans une prochaine édition.
Plusieurs délibérations concernaient l’assainissement. Bernard Blondel, qui les a présentées, a terminé son intervention par un coup de colère. Il vient d’apprendre que pour équilibrer son budget, l’État va puiser dans le fonds de roulement de l’agence de l’eau. « C’est non recevable », a-t-il protesté en proposant d’adresser au Premier ministre une lettre de protestation. « On peut comprendre le souci du gouvernement d’équilibrer ses comptes. Mais si les collectivités locales ont moins de moyens, il est difficile d’imaginer qu’elles participent davantage à l’effort national. Le dispositif est vicieux. Il est mauvais », a répondu Alain Wacheux qui s’est dit d’accord pour exprimer « l’incompréhension et le désaccord » d’Artois Comm.
29/11/2013


cherry santa cherry santa cherry santa cherry santa cherry geek jocolor geek santa cherry jocolor geek santa cherry albino affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid

·          Il manque 4 millions à artois com pour le port DE BETHUNE et ils peuvent en mettre 25 pour une salle de judo a verquin ...c 'est quoi ce delire ?


         Et 14 millions pour la cité pourrie des électriciens de Bruay ...Qu 'on aurait du raser 



Et le conseil general a mis 10 millions pour le stade Bollaert ...cette politique à courte vision m écoeure ...
 
 Il y a 10 ans ils ont démoli le giratoire du pont d Essars qui venait d'être construit pour le reconstruire 20 mètres plus loin et 70 centimètres plus haut ...ben oui , ils avaient oublié de rehausser le pont du canal pour le mettre au gabarit européen .. (paca)
 
Et la nouvelle route D945 faite pour que Roquette-Lestrem rejoigne le port de Béthune et qui ne sert donc plus a rien ..on en fait quoi ?...
 Et pendant ce temps là, l'hôpital de Béthune est pratiquement sous tutelle....
 Il a tout compris ?????c'est du Thierry Tassez ! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
 
Non Au Projet Pharaonique Du Centre Régional D'arts Martiaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vers l'ouverture à Kénitra d'un centre régional Diabète de l'enfant
» Les Doc' du Mois d'Octobre 2013
» L’homme et sa dignité, centre de tout projet éducatif
» Projet de loi:La pillule contraceptive gratuite?
» etude perso, fil conducteur, projet prof

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LES GENS DE LOCON SUR LAWE :: MONDE , Politique, financier, religieux,idéologique... :: gens d ' ici :: ON EN PARLE ? :: La VIE dans le BETHUNOIS-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: