LES GENS DE LOCON SUR LAWE
LES GENS DE LOCON SUR LAWE

Tout ce qui concerne les gens de LOCON et du BETHUNOIS
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 ROUTES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ROUTES    Mar 6 Déc - 18:09

Pour les Radicaux de ....Gauche y marcher du pieds Gauche ahahahahah

Ahahah les Clowns .....Un tiot mont ed'brun et cha les amussent lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2507
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: ROUTES    Mar 6 Déc - 15:27

visite du ministre Baylet a Choques


On dit que ca porte bonheur

d 'apres une photo de la voix du nord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2507
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: ROUTES    Lun 9 Mar - 17:37

http://www.lavoixdunord.fr/region/la-liaison-rapide-bethune-la-bassee-une-nouvelle-fois-ia30b53934n2700428


La liaison rapide Béthune - La Bassée une nouvelle fois remise à plat (CARTE)

PUBLIÉ LE 09/03/2015
PAR RUBEN MULLER





Dans la famille serpent de mer, je demande la liaison rapide Béthune - La Bassée. Pioche. Le doublement de la D 941 a été remis à plat. On fait le point avec Frédéric Wallet, conseiller général sortant du canton de Douvrin et membre de la commission infrastructures et mobilité au conseil général.



« On sait l’intérêt du doublement de la D 941 pour fluidifier le trafic. » Les 18 000 automobilistes qui empruntent quotidiennement l’axe Béthune - La Bassée ne contrediront sûrement pas Frédéric Wallet, maire d’Haisnes et conseiller général du canton de Douvrin. Aux heures de pointe, la départementale a des airs de chemin de croix.
Il faudra – encore – prendre son mal en patience. Le projet de doublement a une nouvelle fois été remis à plat. « Rien n’est finalisé, reprend Frédéric Wallet. On discute avec les agriculteurs, les élus et les riverains. On est à l’écoute pour trouver un consensus. C’est un projet structurant pour le territoire, on veut investir pour attirer les entreprises et créer de l’emploi. »
En septembre 2013, la rigueur budgétaire avait eu raison de la 2 × 2 voies. À l’époque, le comité de pilotage jugeait la liaison à 2 × 1 voie suffisante : « L’amélioration du rabattement vers les gares, la création d’aires de covoiturage et la stagnation du trafic constatée depuis quelques années permettraient une réduction de 16 % du trafic. »
Aujourd’hui, Frédéric Wallet semble moins optimiste : « Avec le développement de la métropole lilloise, ça ne va pas s’arranger. De plus en plus de gens habitent dans le Béthunois et travaillent à Lille. » L’option 2 × 2 voies semble donc reprendre du poil de la bête, du moins entre l’ancienne centrale de Violaines et le port de Béthune.

Quel tracé ?





Frédéric Wallet insiste, « rien n’est acté ». On semble cependant s’acheminer vers l’abandon du contournement d’Auchy et Violaines (lire ci-dessous). La route garderait son tracé actuel entre Carrefour et l’ex-centrale. Au-delà, elle plongerait vers le sud le long de la D 75 (Auchy - Vermelles) actuelle avant de piquer à l’ouest pour contourner Cambrin et Annequin et rejoindre la rocade au rond-point Opel à Beuvry.
La rocade est de Béthune serait aménagée (doublement des voies, effacement des ronds-points) pour améliorer la desserte du port. La déviation de Vermelles et le raccordement à l’A 26 au niveau de l’échangeur de Nœux restent d’actualité. Enfin, façon de parler : on ne circulera pas sur cette nouvelle route avant « quinze ou vingt ans ».
 

 
 

« On parle encore de projets très vagues »





Une ou deux voies ? La solution 2 × 2 voies n’est plus exclue entre Béthune et Violaines. Au-delà, la densité de l’urbanisation contraint à se contenter d’une 2 × 1 voie.
Combien ? À ce stade, le comité de pilotage se contente d’estimations « à la grosse ».
Port de Béthune - Beuvry : 15 à 27 M€.
Beuvry - Violaines : de 30 à 50 M€.
Violaines - Auchy-les-Mines : de 20 à 30 M€.
Déviation de Vermelles : 18 M€.
Raccordement à l’A26 : 20 M€.
Quand ? « Pour établir un calendrier, il faut savoir par où on passe et combien ça coûte », rappelle Frédéric Wallet. La liaison complète ne sera pas terminée avant 15, 20 ans. Le premier tronçon, entre Beuvry et Violaines, ne sera pas achevé avant 2020.
 

Violaines : épargner la cité de la Gare





Mardi 17 février, le conseil municipal de Violaines adopte à l’unanimité une motion s’opposant au tracé de la 2 × 2 voies entre Béthune et La Bassée.
Ce tracé, adopté en septembre 2013 par le comité de pilotage, a été particulièrement mal accueilli à Violaines et Auchy-les-Mines. Il prévoyait de contourner ces deux communes par le nord, entre la route actuelle et la voie ferrée. Cette solution limitait le coût en évitant les ouvrages d’art nécessaires à un tracé au-delà des rails ou du canal.
Mais il présentait d’autres inconvénients : « Ce tracé impacte des terres reconnues corridor agricole par le SCOT de l’Artois ; met à mal les chemins cavaliers issus du patrimoine minier inscrit à l’inventaire du patimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO ; sera source de nuisances sonores, olfactives et visuelles pour les habitants de la cité de la Gare à Violaines ; empiètera sur le site de l’ancienne centrale électrique, à la riche biodiversité », énumère la motion.
Inacceptable pour le maire Jean-François Castell, tout comme pour son homologue d’Auchy-les-Mines, Joëlle Fontaine. « Je suis sur la même longueur d’onde, assure Frédéric Wallet. C’est plus simple et plus juste d’aménager la route actuelle – qui nous appartient – que de reprendre des emprises agricoles, d’exproprier... » On s’acheminerait donc vers l’abandon du contournement.
 
Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :
Auchy-les-Mines - Béthune - Beuvry - Conseil général du Pas-de-Calais - Haisnes -La Bassée - Violaines




afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro
00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000

PACA :
 Il y avait les terrains libres car " gelés " et inconstructibles depuis 1975 pour faire l' A24 ...doublement de l'autoroute A1, mais comme toujours les élus de gauche démagogiques et peu courageux ont reculé devant 3% d'écologistes afin de garder le pouvoir au conseil régional ....et maintenant nous payons leurs lachetes . Mellick soutenait le projet ... Duriez Odette aussi ...pour ensuite retourner sa veste afin de protéger sa carrière ...honteux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ROUTES    

Revenir en haut Aller en bas
 
ROUTES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» flp et fausses-routes?
» Il faut marcher de très longues routes
» Il faut marcher de très longues routes (chant)
» Inde: des ordures pour construire des routes
» Coupures de routes

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LES GENS DE LOCON SUR LAWE :: MONDE , Politique, financier, religieux,idéologique... :: gens d ' ici :: ON EN PARLE ? :: La VIE dans le BETHUNOIS :: LES TRAVAUX chez les autres-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: