LES GENS DE LOCON SUR LAWE
LES GENS DE LOCON SUR LAWE

Tout ce qui concerne les gens de LOCON et du BETHUNOIS
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Coupe de France 2013/2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coupe de France 2013/2014   Sam 29 Mar - 18:40

Euhhhh En fait c'était Mercredi dernier et Télévisé sur FR3 !!!  Wink 

Tout le monde a tout dit ....Donc j'me tait et puis ça ne servirait à rien ....!!
Juste un P'ti truc ...Même les commentateurs ont remarqués l'absence de Yahia ....Quelqu'un qui stabilise une défense mais qui là en fait n'aurait " peut-être pas servi à grand chose !! Et ce Gardien ...enfin !!
Mais bon même si ça n'aurait pas changé grand chose dommage le 1er But sur HJeu....Et après on s'étonnera que les Arbitres Frenchy soit pas sélectionnés pour la World Cup .....Si ce but avait été en 3éme bah j'aurai rien dit mais là !!! Bon Passons . 
Imaginons que ça arrive lors d'un match allez au hasard Brésil - Uruguay ...au Brésil !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!......My God l'arbitre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Certes mais bon MONACO c'est pas non plus n'importe quelle équipe de L1 .....J'aurai aimé que le score fut moins lourd .....Quand on prend des buts on court pour au moins en mettre 1 = Sauver l'honneur et on se découvre le contre et l'addition s'allonge !!!

Mais bon c'est ainsi .....Allez au championnat maintenant !

Lundi Lens - Clermont se serait bien de prendre les 3Pts et ainsi augmenter l'avance 5+3 ....sur Niort le 3éme .....Ce qui leur laisserait une belle marge et donnerai je pense une option sérieuse pour la montée.

Allez Lens  cheers 
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2551
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Coupe de France 2013/2014   Sam 29 Mar - 16:39


MONACO / LENS /  6-0 
 Mad  Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  affraid  affraid  Crying or Very sad  Crying or Very sad  Crying or Very sad  Crying or Very sad  Crying or Very sad  Sad  Sad  Sad  Sad  Sad 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Coupe de France OL - Lens 1 - 2   Ven 14 Fév - 11:22

C’est certes un beau résultat mais s’ils avaient pu faire le même match devant les 2/3 dernières équipes ils seraient 1ér de L2 et ça c’est bien plus intéressant !!!
Mainnant va falloir aller Jouer à Monaco ??
Encore perdre des forces et de l’influx et les autres équipes viendront nous battre à Bollaert !!!!!
Mais bon ne faisons pas la fine bouche …..Le principal avait été de démontrer que l’on pouvait le faire !!! Et ils l’ont fait !
Mainnant on serait très étonné et surtout déçu s'ils ne réalisaient pas le même match devant ....Le Havre par exemple Lundi prochain à Bollaert !!


 

C'est au bout de la nuit que les Sang et Or ont réussi l'exploit d'aller se qualifier pour les quarts de finale de la coupe de France, sur la pelouse de Gerland (1-2) ! Après l'ouverture du score lyonnaise en début de match, les Artésiens attendaient les arrêts de jeu et un penalty transformé par Valdivia pour arracher la prolongation. Une prolongation réussissant au Racing qui prenait l'avantage par Gbamin avant de tenir au courage, à dix contre onze, après la sortie sur blessure de Cyprien

Composition

Pour ce dernier match des huitièmes de finale de coupe de France, toujours en l'absence de nombreux joueurs (Riou, Bonne, El Jadeyaoui, Tisserand, Touzghar, Kantari), Antoine Kombouaré avait sélectionné le onze suivant : Areola dans les buts, Landre et Yahia en défense centrale, Gbamin et Boulenger sur les flancs, Le Moigne, Bourigeaud et Valdivia en milieu de terrain, Chavarria et Nomenjanahary sur les côtés, et Ljuboja à la pointe de l'attaque.

Après l'heure de jeu, Coulibaly et Ndiaye prenaient la place de Ljuboja et Chavarria (66e) avant que Cyprien ne fasse son entrée, en remplacement de Nomenjanahary (81e).

Compte-rendu

Après un round d'observation, la première accélération lyonnaise faisait mouche. Si Areola s'interposait sur une frappe à bout portant de Grenier (8e), il ne pouvait rien, la minute suivante, sur un centre de Gomes repris au second poteau par Briand, d'une parfaite tête piquée (1-0, 9e). Après une timide réaction artésienne – tête de Chavarria, bien stoppée par Vercoutre (14e) – l'OL poursuivait sur sa lancée, et manquait de peu de doubler la mise sur des tentatives de Gomis (15e, 16e, 22e). A dix minutes de la pause, Gomis, à nouveau, puis Grenier se mettaient en évidence mais Areola et Yahia servaient de rempart (36e).

Après avoir tenu le choc en première mi-temps, le Racing revenait des vestiaires avec de meilleures intentions, et se signalait tout particulièrement sur corners, avec des têtes de Chavarria (54e), de Gbamin (56e) puis de Yahia, le cuir étant repris à bout portant par Landre et sauvé sur sa ligne par Mvuemba (66e). La maîtrise du match devenait lensoise mais, malgré deux nouveaux corners dangereux – retourné de Yahia (89e) puis reprise de la tête du même joueur (90e), tous deux hors cadre –, l'OL semblait devoir remporter la mise. C'était sans compter sur la combativité de Coulibaly qui, dans les arrêts de jeu, s'enfonçait dans l'arrière-garde lyonnaise, avant d'être bousculé puis mis à terre par Zeffane, obtenant un penalty aussi mérité que providentiel. Valdivia ne tremblait pas et remettait les compteurs à zéro (1-1, 90+3e) !

La prolongation ne pouvait pas mieux débuter. Sur un missile de Valdivia miraculeusement repoussé par Vercoutre (93e), le Racing obtenait un corner. Sur celui-ci, Bourigeaud trouvait la tête de Gbamin au point de pénalty, qui devançait Vercoutre et le lobait. Défiant les pronostics, Lens prenait l'avantage (1-2, 94e) ! Dans une fin de rencontre débridée, les Sang et Or, bientôt réduits à dix par la blessure – coup de crampons – de Cyprien (113e), tenaient bon, et arrachaient leur qualification au plus grand bonheur de leurs 1500 supporters présents dans les travées de Gerland !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coupe de France 2013/2014   Ven 24 Jan - 17:46

La rencontre Lyon - Lens, comptant pour les 8es de finale de Coupe de France, se disputera le jeudi 13 février (coup d'envoi à 20h45) et sera retransmise sur Eurosport.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: 8éme de Finale    Ven 24 Jan - 11:12

Ce jeudi s'achèvaient les 16èmes de finale de la Coupe de France. Les clubs qualifiés ont découvert le nom de leur prochain adversaire à l'occasion du tirage au sort programmé dans le cadre de l'émission d'Eurosport "Soir de Coupe". Il était effectué en direct des Studios Rive Gauche (Paris XVème) par l'ex-international de rugby Abdelatif Benazzi (photo Electronic Image / AFP).




Moulins AS (CFA) - Sète FC 34 (CFA2)
LOSC (L1) - SM Caen (L2)
Balagne Ile Rousse (CFA2) - EA Guingamp (L1)
AJ Auxerre (L2) - Stade Rennais (L1)
Olympique Lyonnais (L1) - RC Lens (L2)
Angers SCO (L2) - CA Bastia (L2)
AS Cannes (CFA) - Montpellier HSC (L1)
OGC Nice (L1) -  AS Monaco (L1)

Les matches seront programmés les mardi 11 et mercredi 12 février 2014.



Comme c'est vraiment dommage pour Lyon ..... :lol!:  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coupe de France 2013/2014   Mer 22 Jan - 17:02

Lens - Bastia 2 - 1  cheers  cheers  cheers 

Alors hier j'ai vraiment assister à un très beau match de Lens
 
On voulait savoir ce qu'ils valaient face à une L1 .....Et qui plus est Bastia !!! Vu les différents entre ces 2 équipes et ça a même failli tourner Vinaigre à un moment j'ai eu peur qu'ils gâchent tout surtout ce Ljuboja

Mais A.K a senti le danger et sorti ce " Mauvais joueur " entre () excellent coaching d'Antoine !!!
Bon maintenant ne nous emballons pas trop vite comme je l'ai écrit dernièrement c'est un Match de CdF !!! On verra les autres ??

Mais ce serait bien s'ils rééditent ce " genre "de Match en championnat ...Mais bon !!

En effet on peut dire même si ( Toute) la Technique n'est pas là Lens a dominé son sujet et l'équipe a été très vaillante, on a pu voir de bons éléments le jeune Bourigeaud de très bonne relance dommage qu'il manque SON but à Qqs minutes de la fin cela aurait stoppé le suspense et lui aurait fait " déjà" un bon souvenir  super
Yahia imperturbable en défense .....

Cette équipe avec Touzghar en + et Guillaume dés qu'il reviendra sera très bonne et avec Qqs éléments en + ......Non pas besoin de 8 ou 9 .. Wink ....Qqs 2 ou 3 pour maturer cette équipe et ce sera je pense un bon Lens ...Qui devra tenir .

Allez les Réactions Officielles
Antoine Kombouaré - Entraîneur du Racing club de Lens : « C’est l’un de nos meilleurs matchs depuis le début de la saison. On a arraché la qualification en toute fin de rencontre. Donc en termes d’émotions, c’est fort ! On a quand même sorti un grand match ce soir. Pour la première fois on était dans la peau du petit qui affrontait le favori. On n’avait rien à perdre contrairement aux tours précédents. Aujourd’hui, il fallait donc se lâcher, aller de l’avant, prendre un maximum de risques et d’être solide derrière. L’apport du public a été considérable. Mais ce n’est pas nouveau !

On a fait un grand match sur le plan défensif et forcément derrière on a su exploiter les espaces.

La concurrence est forte à Lens et c’est super intéressant ! Ça rend meilleur. Il n’y a que les faibles qui ne l’acceptent pas. Je voulais savoir de quoi était capable mes joueurs. Donc pour un match exceptionnel, organisation exceptionnelle. Avec ce système de jeu, avec l’animation en plus, il fallait apporter un coup de booste au groupe et responsabiliser les joueurs. Tout le monde s’est investi. Au final ça a donné des passes faciles car il y avait du mouvement, des joueurs qui se trouvaient, une simplicité dans le jeu. Et surtout ils se sont sentis confortés car les premières passes étaient bonnes.

Les joueurs m’ont fait plaisir ! J’ai aimé. Respect ! Mais ce n’est qu’une qualification. Le chemin est encore long. »


Frédéric Hantz - Entraîneur de Bastia : « C’est une très grosse déception. Par rapport au scénario du match, on doit l’emporter. On perd la rencontre dans les dix minutes qui précèdent l’égalisation lensoise. A force de corners, de coups francs et de ballons mal renvoyés, on prend ce but. Comme souvent dans ce genre de situations, Lens avec son énergie et son public parvient à marquer un deuxième but. Je pense que la qualification de Lens est méritée.

Lens a eu l’emprise sur le match. On a manqué de maîtrise technique. On aurait dû être plus compacte. Sans être vraiment dangereux, on a réussi à marquer. Il y a eu de la volonté mais pas de simplicité dans le jeu. »


Rudy Riou - Joueur du Racing club de Lens : « Je ne dirais pas que l’on a mangé du Corse. On a mis beaucoup d’abnégation dans ce match. On y a cru jusqu’au bout. On a fait une rencontre aboutie. J’espère que ce sera de bon augure pour la suite et pour le déplacement de lundi prochain à Auxerre.

En face de nous, il y avait quand même une équipe de Ligue 1. Ce n’est pas pareil qu’une Ligue 2. Il y a plus de facilité à faire tourner le ballon derrière. L’essentiel du jeu se fait au milieu. On a été présent dans les contacts, de la première à la 120e minute. On a mis beaucoup de cœur et avec le soutien du public on est allé chercher la force dans nos tripes.
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2551
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Coupe de France 2013/2014   Mar 21 Jan - 16:16

http://www.lavoixdunord.fr/sports/lens-bastia-en-direct-a-18h30-esprit-coupe-de-ia182b129992n1857919



Lens - Bastia (EN DIRECT à 18h30) : esprit Coupe de France, es-tu là?

PUBLIÉ LE 21/01/2014
Par PHILIPPE LECLERCQ
La pelouse de Bollaert-Delelis est plutôt en bon état, ce qui ne constitue pas juste un petit détail à la veille d’un match de Coupe de France face à Bastia. Et lorsqu’un terrain est « labouré », remontent généralement à la surface, même longtemps après, des souvenirs aux allures de contentieux. Un match à suivre EN DIRECT sur notre site


Comme cette demi-finale retour de Coupe de France justement, qui, en mai 1972, avait été accompagnée d’incidents, tant en ville qu’au stade. Plus récemment, on se souvient aussi de ce qui était devenu l’affaire Cichero. En octobre 2011, le défenseur lensois avait été suspendu six mois après une bousculade dans le couloir bastiais.
Engouement populaire
Pour ces raisons, mais aussi faut-il l’espérer surtout dans l’espoir de voir son équipe vaincre, le public de Bollaert devrait être chaud-bouillant. Mercredi, on comptait jusqu’à une heure et demie d’attente aux guichets. Il est vrai que le Racing est demeuré fidèle à sa politique tarifaire très basse avec, pour l’occasion, des prix allant de 5 à 20 euros. Quant aux Bastiais, ils devraient être encouragés par une centaine de supporters, essentiellement venus de la région parisienne.
L’activité constatée à la billetterie, après le match face à Dijon, démontre que les fans du Racing n’ont pas été refroidis par le spectacle de qualité moyenne livré par leur équipe. Ils auront été davantage séduits par l’enthousiasme de ce groupe qui n’abdique pas, qui fait preuve de caractère à défaut de toujours briller. Et puis cela pourrait être pour eux l’occasion de voir évoluer quelques jeunes puisque Antoine Kombouaré sera contraint de faire tourner un effectif, confronté à un programme de cinq matchs en trois semaines.
Pas de Valdivia, pas de Salli, pas de Gbamin
Il sait déjà qu’il sera privé de Valdivia (examens médicaux), Salli (cheville), Gbamin et Kantari (suspendus), mais l’homme n’est pas du genre à faire l’impasse sur une compétition qui lui tient particulièrement à cœur. Un rendez-vous qu’il évoquait dès samedi : « On va jouer pour gagner. Il faut que les Bastiais viennent avec l’idée qu’ils vont se faire bouger. Il est important de continuer sur une spirale positive et peu importe l’effectif dont nous disposons. Il faut continuer d’autant que c’est une satisfaction de jouer en semaine à domicile. On va se préparer pour faire un gros match. »
Un gros match, une grosse ambiance, à l’image de ce qu’il fut donné à vivre la saison dernière lors des venues de Rennes puis Bordeaux à Bollaert. Deux matchs qui avaient alors marqué les esprits et ravivé toute l’attente et l’envie du public lensois.
La fiche
LENS - BASTIA : 18h30 (en direct sur notre site et sur Eurosport)
LENS 1. Riou; 2. Landre, 5. Yahia, 4. Touré, 3. Baal; 11. Chavarria, 6. Le Moigne (cap.), 8. Cyprien, 10. Nomenjanahary; 7. Salli, 9.Coulibaly.
Remplaçants Areola (g.), Fradj, Boulenger, Bourigeaud, Saint-Ruf, N’Diaye, Ljuboja,
Entraîneur Antoine Kombouaré.
SC BASTIA 1. Leca; 2. Diakité, 4. Squillaci, 5. Modesto, 3. Harek; 6. Cahuzac (cap.), 7. Romaric; 8.Boudebouz, 10. Ilan, 11.Khazri; 9. Raspentino.
Remplaçants Samuel (g.), Cioni, Palmieri, Sablé, Bruno, Maoulida, Correa.
Entraîneur Frédéric Hantz.
EFFECTIFS
Sans Touzghar Antoine Kombouaré entend soulager son attaquant, ce qui explique qu’il ne l’a pas retenu. L’ex-Amiénois est très sollicité et il a été longuement arrêté sur blessure dans un passé récent.
Kantari et Gbamin suspendus Les deux défenseurs lensois font l’objet d’une suspension. Quant à Valdivia, il suit des examens médicaux en milieu hospitalier.
Bastia privé de Cissé Djibril Cissé, la dernière recrue bastiaise, ne sera pas là (psoas). Landreau (cuisse), Yatabaré (cuisse), Ba (adducteurs) et Krasic (cuisse) manquent également à l’appel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: 32éme de CdF   Sam 4 Jan - 17:14



Gênés par la combativité normande et un terrain difficile, les Sang et Or, menés au score après la pause, parvenaient à réagir dans le dernier quart d'heure, inscrivant trois buts par Coulibaly, Ndiaye et Cabon contre son camp (1-3). Le Racing se sera fait peur mais est bel et bien le premier qualifié des seizièmes de finale de la coupe de France !

Bon ben voilà y'a pas besoin d'épiloguer sur ces 32éme ....C'est gagné et pis c'est tout !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Tirage des 32éme de la CdF    Mar 10 Déc - 11:56



Tableau 1





Tableau 2






Un Grand espoir d'atteindre les 16éme ....Pour une fois le sort ................  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coupe de France 2013/2014   Lun 9 Déc - 18:00

Sujet: CdF Nesle - RCL 1 - 4 Aujourd'hui à 16:57


Composition

En l'absence de Ljuboja, Ndiaye et Salli, ménagés en raison de soucis musculaires, et de Gbamin suspendu, Antoine Kombouaré a sélectionné le onze suivant : Riou dans les buts, Kantari et Yahia - dont c'est le retour à la compétition - en défense centrale, Touré et Boulenger sur les flancs, Bourigeaud et Valdivia en milieu de terrain, Chavarria et Nomenjanahary sur les ailes, et Coulibaly en soutien de Touzghar à la pointe de l'attaque.

Trois remplacements ont été effectués en fin de rencontre : sorties de Touré pour Landre (71e), de Valdivia pour Cyprien (77e), et de Nomenjanahary pour Ducasse (84e).

Compte-rendu

Prenant, dès l'entame, les rênes de la rencontre, le Racing concrétisait sa domination peu avant le quart d'heure de jeu. Sur un corner tiré par Valdivia, Coulibaly plaçait une tête gagnante (0-1, 13e) ! Juste avant ce but, les pensionnaires de DH s'étaient toutefois procurés une occasion franche par Bridoux, Riou remportant son duel face à l'attaquant (11e). La leçon n'était pas retenue, et les Picards profitaient d'un relâchement lensois pour obtenir l'égalisation sur un coup franc rapidement joué et conclu par Fleureau aux seize mètres (1-1, 27e). La réaction artésienne ne tardait pas et, sur un nouveau corner de Valdivia, le ballon, boxé par le gardien, revenait sur Yahia qui, de la tête, redonnait l'avantage aux siens (1-2, 33e) !

Au retour des vestiaires, soucieux de se mettre à l'abri de toute mauvaise surprise, les hommes d'Antoine Kombouaré se ruaient à l'assaut du camp neslois. La défense picarde résistait, non sans difficulté, aux coups de boutoir lensois avec, parmi bien d'autres actions, une parade d'Ansel sur une tête à bout portant de Coulibaly (64e) et une reprise de Nomenjanahary renvoyée par la transversale (77e). Les Picards finissaient par craquer en fin de match. D'abord sur un coup franc de Bourigeaud dévié dans ses propres filets par Garnier (1-3, 82e). Puis sur une frappe enveloppée - et magistrale - de Landre qui, des vingt-cinq mètres, trouvait la lucarne opposée (1-4, 88e) !

Le tirage au sort des trente-deuxièmes de finale sera effectué, ce lundi soir, à Clermont-Ferrand



Retrouvez, au sortir des vestiaires, les réactions des acteurs de la rencontre de Coupe de France disputée ce samedi au stade André-Coël à Roye entre le Racing et Nesle...



Réactions
Antoine Kombouaré : « C'est le match piège par excellence, disputé sur ce que l'on peut appeler un champ de patates : un terrain très très compliqué. Il fallait faire front, se montrer solides et couper tout de suite l'élan de cette équipe nesloise. On a fait le boulot, et je suis super content parce que, au-delà de la qualification, on a montré beaucoup de qualités. C'est une qualification largement méritée. On a manqué un peu de justesse mais on a produit un gros match. Avec la confiance accumulée, les occasions et les buts, c'est parfait pour préparer le prochain match : un déplacement difficile à Angers. »

Yoann Touzghar : « Il fallait qu'on fasse attention à cette équipe qui était sur une bonne dynamique. On n'est pas tombés dans le piège... On savait qu'avec une pelouse aussi difficile, il fallait passer par les coups de pied arrêtés. C'est ce que l'on a fait. Ensuite, on a pu jouer un peu plus malgré l'état de cette pelouse... On n'avait qu'un but d'avance à la mi-temps mais on ne s'est pas affolé. On savait que si on restait concentrés sur ce que l'on avait à faire, cela allait passer à un moment ou à un autre. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Ce sera Nesle en Picardie (80)   Jeu 21 Nov - 10:57

Sports > Sports en Picardie
Nesle décroche le gros lot avec Lens
     
    
            FOOTBALL COUPE DE FRANCE (8 E TOUR) |
Hier, le tirage du 8 e tour a offert une affiche de rêve à Nesle, qui accueillera Lens. De son côté, s'il se qualifie à Villeneuve d'Ascq, l'AC Amiens retrouvera Laval .

Les Neslois Thomas Ansel et Laurence Carpentier, ici en compagnie de l'ex-gardien de l'équipe de France Grégory Coupet (au centre), sont heureux d'avoir tiré le grand Racing Club de Lens (Ligue 2). (Photo WALTER IGNASIAK)



On espérait Lens », jubilait hier après-midi le gardien de Nesle (DH) Thomas Ansel, à l'issue du tirage au sort du 8 e tour de la Coupe de France au Parc des Expositions de la Porte de Versailles, à Paris. Un souhait entendu par l'ex-international français Jean-Alain Boumsong qui a tiré la boule du grand Racing Club de Lens juste après celle du Petit Poucet neslois. « On avait envie de Lens ou sinon d'une équipe hiérarchiquement inférieure à nous, déclarait Laurence Carpentier, trésorière du club samarien. Ce n'est pas un tirage facile mais ce sera l'occasion d'une grande fête. Ça devrait laisser un grand souvenir. »

Vainqueur (5-0) de Creil (DH) au stade Pierre-Brisson de Beauvais lors du tour précédent, Lens fera donc son retour en Picardie. En revanche, le lieu de la rencontre est encore à définir. « On n'avait pas fait de plan sur la comète, poursuivait Laurence Carpentier. On préférait connaître le tirage avant de penser au lieu. Ce sera à Amiens, Péronne ou Roye-Noyon. »

Un lieu qui dépendra également du parcours de l'AC Amiens. Opposés samedi (15 heures) à Villeneuve d'Ascq (PHR) en match en retard du 7 e tour, les joueurs d'Azouz Hamdane pourraient, en cas de qualification, retrouver Laval (Ligue 2).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coupe de France 2013/2014   Lun 18 Nov - 11:47

Meuh non ...Meuh Nooooon c'est dans la joie et la précipitation de voir tant de But pour 1 fois  geek geek geek

lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Coupe de France 2013/2014   Lun 18 Nov - 11:14

Qu 'il est bete ce PACA ....HOOOOOOOOOOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU!
lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coupe de France 2013/2014   Lun 18 Nov - 10:59

PACA a écrit:
CREIL / LENS 5-0







Bon il faut plutôt lire en " Vrai " Footeux .....0-5 lol! lol! lol! 

C'est gagné c'est bien mais y'a pas là de quoi se gargariser Creil n'est qu'en D.H

Reprenons le cours normal et Lens accueil Châteauroux Samedi une victoire serait là aussi la bienvenue et même impérative pour garder le contact avec la
Tête et peut-être augmenter la distance avec nos poursuivants !!
 
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2551
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Coupe de France 2013/2014   Lun 18 Nov - 1:10

CREIL / LENS 5-0






cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Coupe de France 2013/2014   Dim 17 Nov - 12:01

Le courrier picard a écrit:

Le rêve sang et or de Creil devient réalité

Le moment tant attendu depuis plus de quinze jours est arrivé : l'AFC Creil défie aujourd'hui le RC Lens à Beauvais pour une des plus belles affiches du 7e tour.


Pour beaucoup, c'est le match de leur carrière de joueur amateur. Trois ans après avoir sorti Beauvais et poussé Amiens aux tirs au but, l'AFC Creil se heurte à un défi plus grand encore en fin d'après-midi contre Lens au stade Pierre-Brisson, devant les caméras d'Eurosport.

Car il a beau évoluer en Ligue 2, le RC Lens reste un « nom » dans le monde du foot. « Pour beaucoup, Lens est un club emblématique, confirme Tamadjian Diakité, l'entraîneur creillois. Pour les plus jeunes, c'est simplement un club pro. Mais c'est déjà beaucoup ! »

Plus encore, donc, que de jouer Beauvais ou Amiens. « Là, c'est un cran au-dessus. C'est une Ligue 2, s'enthousiasme Kofi Alofa, le capitaine creillois qui était déjà de l'aventure d'il y a trois ans. C'est le genre de match qu'on ne jouera peut-être qu'une fois. C'est aussi peut-être une occasion de se faire repérer. »

Contre un Lens même privé de quelques cadres (Areola et Landre en sélection Espoirs, Ljuboja, Yahia, Fradj blessés), Diakité se veut cependant réaliste en ne s'accordant que « 1% de chances de passer ».

Antoine Kombouaré : « Creil aime faire du jeu »


« N'empêche que nous allons jouer le coup à fond, insiste Alofa. Et surtout faire le vide pour ne pas jouer le match dans nos têtes avant d'être sur le terrain. »

Excepté une mise au vert à Beauvais dès hier soir, à l'issue de laquelle les seize joueurs retenus seront désignés ce midi parmi le groupe de vingt, Creil s'est préparé « comme d'habitude, avec trois entraînements cette semaine ».

Pour le coup, les Creillois auront bénéficié d'un traitement plus pro que les pros : les Lensois n'arriveront qu'en début d'après midi à Beauvais. Non sans avoir supervisé leur adversaire Et qu'en a retenu Antoine Kombouaré ?

« On a pris des informations avec énormément de sérieux, notait hier l'entraîneur artésien. Creil est une équipe qui aime faire du jeu. Elle a des qualités techniques. On s'attend à une saine agressivité. On a un statut assumer. Le minimum, c'est de passer ce tour, même aux tirs au but ! »

L'ex-Parisien préférerait pourtant ne pas en arriver là : « L'idéal, c'est de se rendre le match facile en le commençant bien. Mais on sait qu'il y aura de l'agressivité en face et des duels. »

« Si Kombouaré dit que nous aimons faire le jeu, c'est que nous avons au moins cette qualité, apprécie Diakité. J'espère que nous allons lui donner raison sur le terrain ! »

Et maintenir le plus longtemps possible ce « 1% de chances de passer ».


Adjovi-Boco au coup d'envoi
Qui mieux que lui pouvait symboliser ce match Creil - Lens à Beauvais ? Jimmy Adjovi-Boco a connu les deux clubs et donnera le coup d'envoi. En deux saisons passées à Creil (1984-1986), cet ancien défenseur latéral a connu la montée de D4 en D3. Puis, après Amiens et Tours, il a porté six ans les couleurs Sang et Or (1991-1997). Interrogé sur le site internet du RC Lens sur le choix qu'il ferait s'il pouvait choisir de disputer la rencontre pour l'une ou l'autre équipe, Adjovi-Boco a répondu ceci : « J'aime bien l'idée de jouer dans une petite équipe et d'affronter les gros. Mais... j'ai une histoire d'amour particulière avec le Racing club de Lens et si je devais choisir entre les deux ce serait bien évidemment Lens ! J'y ai vécu six années exceptionnelles même si Creil reste un club de cœur qui m'a permis d'accéder au plus haut niveau. »


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coupe de France 2013/2014   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coupe de France 2013/2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» calendrier scolaire 2013-2014
» Nouvelle L1 2013-2014
» sup 2013/2014.
» EDT TOS 2013/2014
» Montants des BN et primes 2013/2014

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LES GENS DE LOCON SUR LAWE :: MONDE , Politique, financier, religieux,idéologique... :: SPORTS-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: