LOCON SUR LAWE
LOCON SUR LAWE

Les GENS de LOCON et du reste du monde
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

  CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
SAINT MAUR



Messages : 85
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Ven 21 Mar - 16:28

Un petit conseil PACA ne revez pas trop car vous risquez d 'être trés  déçu ! Je n 'en dirai pas plus,  mais rira bien qui rira de dernier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Jeu 20 Mar - 21:09

Comme beaucoup de Loconoises et Loconois , Dimanche , je vais voter: LELEU  & FOULON !


Liste : " Locon , notre village demain "










flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower 



Dimanche votons LELEU et donnons  UN BON COUP DE BALAI à la liste concurrente ! 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Jeu 20 Mar - 17:22

Bravo Monsieur LELEU ...Encore une intervention " Document " bien a propos  cheers 

N'oubliez pas VOTER LELEU ......C'EST VOTER HEUREUX  cheers 
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Mar 18 Mar - 11:41

J ' avais proposé que les candidats à la gestion municipale de LOCON signent la Charte ANTICOR... 


( ANTI-CORRUPTION ) et je constate que ni l 'un , ni l ' autre se sont engagés ...


C est trés regrettable et décevant !


http://www.anticor.org/



liste des signataires dans le 59 & 62


59DouaiQUATREBOEUFSMarie-Hélène
59Grande SyntheRIAHFéthi
59Gravelines-NordALVAREZMaria
59HasnonAUBURSINGaston
59HemVANTROYSAlain
59LambersartBOUCHENicolas
59LambersartPOUPPEVILLEDaniel
59LilleMUTEZJacques
59Lys-les-LaunoyVANDERSCHAENEStéphane
59MarlyHOURDIAUYannick
59RoubaixRENARDAndré
59Saint André lez LilleLEBEZLoïc
59WasquehalDUCRETStéphanie
59WattigniesHERBAUT DAUPTINFrancine

 cheers 62 Aix NouletteCOOLENDany
 cheers 62 Saint Pol sur Ternoise.BELLINGUERLudovic
 cheers 62Arras FLAUTREHélène
 cheers 62ArrasDESMAZIEREFrançois
 cheers 62BethuneGACQUERREOlivier
 cheers 62CarvinTOURBEZManuel
 cheers 62Henin BeaumontNOELDavid
 cheers 62LillersLEBLANCSylvain
 cheers 62Mont BernanchonCHIERSStéphane
 cheers 62Vendin le VieilREGENTXavier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Mar 18 Mar - 11:17

Bravo à " TRENSON " Voila de bonnes idées .....Et bien Logique

Mais encore une fois quelle est la municipalité qui voudra bien s'occuper des " Promeneurs, " de ceux qui veulent faire de l'exercice physique en marchant et de ceux qui veulent découvrir ce village !!

Quand, ??  une municipalité voudra ( et elle le peut) faire un chouette village pour SES administrés.

Pas l'ancienne sinon elle l'aurait déjà fait .....

Alors nous savons ce qu'il nous reste à Faire ...VOTER LELEU
Revenir en haut Aller en bas
TRENSON

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 15/03/2014

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Lun 17 Mar - 21:12

Bonsoir , c 'est mon premier message et si je me lance dans ce debat c 'est que j 'estime , moi aussi , qu ' il serait temps de penser aux piétons qui marchent le long de nos petites routes !  Avec mes amies retraitées , nous marchons toutes les semaines afin d 'entretenir notre forme physique et chaque fois c 'est la galere ! 
La galere pour plusieurs raisons : 
1 ) Nous sommes conscientes que pour des raisons financieres on ne peut pas construire des trottoirs partout , mais on pourrait refaire les accotements entre la bande de roulement et les fossés en donnant un coup de lame afin d 'oter ce merlon de terre herbeuse ! Celà ne couterait pas grand chose et les eaux de la route pourraient se deverser enfin dans les fossés !
2 ) Nous constatons qu  'un grand nombre de voitures stationnent impunément sur les trottoirs , nous obligeant , nous , piétonnes a marcher sur la route ! Une campagne de sensibililsation avant sanction serait la bienvenue !
3 ) Nous constatons aussi qu 'a certains endroits des clotures , des pavés , des bouts de fer empietent sur les accotements rendant dangereuse la circulation des pietons , des cyclistes et parfois des voitures ! Quelques lettres envoyées aux propriétaires riverains  devraient remettre un peu d 'ordre dans les cas les plus délicats avec evidemment un peu d 'explications pour la bonne compréhension des interessés .
 4 ) Le long de certaines routes des fossés furent remblayés et bien sur il n 'y a plus d ' évacuation d 'eau ! Nous marchons donc dans la boue , dans les flaques ou sur la route  ! Pourquoi ne ferions pas des noues entre la route et les champs comme celà fut fait à La Couture !
5 ) Sur certaines communes des chemins piétonniers bordent les routes séparés par une par une haie de végétaux , ne pourrait on pas faire pareil un peu a la fois ?
6 ) Et pourquoi pas un chemin piétonnier autour et dans notre village ? Un circuit typiquement Loconois dans lequel , au fur et a mesure de nos balades nous pourrions rencontrer d 'autres Loconois et pourquoi pas dans un endroit calme et bucolique y mettre quelques bancs pour nous poser un peu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bachum62

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Dim 16 Mar - 10:29

C 'est bien beau tout ça , mais c 'est toujours pareil on nous fait  des promesses et apres plus rien ! 
 ====A QUAND LE RENFORCEMENT AVEC DES RONDINS DES BERGES DE LA LAWE ??? 
=====Nos terrains diminuent en surface a cause des éboulements de berges ! 
=====Nous avions espérés que le SIPAL s 'en occuperait , mais comme toujours RIEN ! 
=====CARON , CASSEZ  ET CIE  n 'ont jamais rien fait et jamais réclamés le soutenement des berges !
=====Notre espoir est dans l ' equipe LELEU & FOULON , mais pas un mot dans leur programme sur ce sujet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Sam 15 Mar - 17:30

En effet beau programme et même s'il est important même si on en fait peu ce sera toujours PLUS que l'équipe sortante en aura fait !!!

Mais qu'elle sorte ...qu'elle sorte !!!

Hélas je crains qu'avec la " majorité de cette population ancestrale " on arrive pas à grand chose !!

La peur du changement sans doute .....Mais la peur n'évite pas le danger qu'ils auront a garder leur " Ancestrale Majorité Municipale " !!!

Changer et voter pour la nouvelle liste et nous aurons enfin une Ville " Nouvelle "

Nous aussi y avons droit !!!  cheers
Revenir en haut Aller en bas
HommeDesCavernes

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Locon

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Sam 15 Mar - 17:05

Bulletin de grande qualité trouvé ce matin dans ma boîte aux lettres. Bien fait, bien ficelé, avec des explications claires. Un peu trop de choses à mon goût, ma question :
Est-il possible de traiter autant de sujets/problèmes en un mandat ?

J'espère que oui.

Voilà qui est bien plus convaincant que la visite peu cordiale d'un candidat de la liste sortante, accompagnée de propos clairement agressifs vis à vis de l'opposition déclarés sur un ton péremptoire très désagréable à écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOCH

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Sam 15 Mar - 9:58

Merci Monsieur Leleu pour le beau document déposé  hier dans ma boite a lettre ! A la lecture on voit tout de suite qu 'entre vous et l ' autre liste issue de l 'ancienne majorité il y a un monde ! J 'ai aimé la reduction de 15 % sur les indemnités des élus ! Belle initiative !
 Ma fille a aimé que les assistantes maternelles seront enfin soutenues par le  " relais des assistantes maternelles" .  Vous etes conscient  que cette structure  est indispensable pour la cohesion , la formation , des assistantes maternelles pour un meilleur épanouissement des enfants que ma fille garde ! Elle ne se sentira plus seule et elle profitera de l 'experience de cet organisme et de ses collégues Loconoises ! Nous n ' avons jamais compris pourquoi des maires comme Cassez et Caron avaient pu refuser cette adhesion ! Vous pouvez compter sur nos voix ! Et celles de mes amis et voisins !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric.
Invité



MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Ven 14 Mar - 20:46

Avec le recul je m 'aperçois que l 'equipe CARON n ' a pas fait grand chose pendant 6 ans et incidemment en parlant avec mes voisins je vois qu 'ils pensent comme moi !
 Nous avons perdus 6 ans ! 
La ville ne s 'est pas embellie , au contraire ! 
La route nationale est triste ! Pas de volonté de faire du beau travail  par rapport a Essars où il y a des arbres et de jolis trottoirs en goudron . Ca donne l 'effet d 'un village qui se meurt !
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Ven 14 Mar - 17:08

DEUX VISIONS DES REFECTIONS DE CHAUSSEES !! !! ! !!! ! 


CI DESSOUS à  LOCON , le  bricolage ordonné par notre chef des travaux actuel qui devrait bientot nous quitter  ....:





CI DESSOUS LA COUTURE réfection faite  avec des matériaux de qualité  ! :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Mar 11 Mar - 17:58

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Dim 2 Mar - 11:32

http://www.challenges.fr/economie/20131017.CHA5727/la-gestion-locale-provoque-l-indigestion-fiscale.html

Challenges > Economie > Classement : ces villes où les impôts locaux (taxe d'habitation et taxe foncière) s'envolent

[size=37]Classement : ces villes où les impôts locaux (taxe d'habitation et taxe foncière) s'envolent



Par David Bensoussan
Voir tous ses articles

Publié le 18-10-2013 à 10h09Mis à jour à 10h31
A+A-


CLASSEMENT En 5 ans, la taxation par habitant a augmenté de plus de 40% à Clermont-Ferrand, Rennes, Angers, Metz ou Le Mans. Mais les champions restent Grenoble, Montpellier et Bordeaux.

Notre enquête porte sur les impôts locaux payés par les particuliers (taxe d'habitation et la taxe foncière). Le classement a été réalisé en prenant en compte son montant moyen par habitant. (

[/size]



Après avoir reçu l'addition salée de l'impôt sur le revenu, les contribuables ont jusqu'à ce dimanche 20 octobre pour payer leur taxe foncière sur Internet. Un mois de plus pour la taxe d'habitation. Et toujours cette même inflationfiscale : le niveau des impôts locaux par habitant dans les grandes villes a grimpé en moyenne de 30% depuis 2007.
>> cliquez ici pour découvrir notre classement, ville par ville
Non seulement le Parlement a revalorisé les bases d'imposition, mais les élus ont aussi augmenté leurs taux. "Dans l'ensemble des 39 territoires étudiés, les impôts ont progressé, quel que soit leur niveau initial", pointe Stanislas Boutmy, du cabinet d'évaluation PES. La taxation moyenne par habitant a ainsi augmenté de plus de 40% depuis 2007 dans des villes comme Clermont-Ferrand, Rennes, AngersMetz ou Le Mans. Et de près de 60% à Paris, où le taux était, il est vrai, très bas.
Fâcheuse coïncidence, les collectivités ont aussi vu leurs dépenses déraper, comme le pointe un rapport sévère de la Cour des comptes, publié le 14 octobre. Depuis trente ans, les dépenses locales ont grimpé de 3,1 % par an hors inflation, passant de 8,6 à 11,7% du PIB. Une progression spectaculaire qui ne s'explique que pour moitié par le transfert de nouvelles compétences. Et les élus ont le plus grand mal à inverser la tendance. Les seuls frais de fonctionnement ont encore augmenté de 2,8% en 2011, puis de 3,2% en 2012, regrette la Cour, qui appelle à mettre fin à cette dérive financée par le contribuable.
Une partie de cette hausse n'est pas liée à la gestion municipale
Certes, les collectivités ont des circonstances atténuantes. "Une bonne part des hausses de taxe foncière vient des départements, où le poids des dépenses sociales peut atteindre 60 à 70% du budget, tempère Christian Escallier, du cabinet CMK. L'Etat leur a octroyé des ressources inertes alors que les charges liées au revenu de solidarité active ne cessent d'augmenter avec la crise."
 Les élus pâtissent aussi des normes imposées par l'Etat. Selon la Cour des comptes, les décisions nationales expliqueraient ainsi 30 à 40% de la hausse des frais de personnel en 2012. Le relèvement du traitement minimum des fonctionnaires et la hausse de la cotisation retraite des collectivités leur ont coûté plus de 700 millions d'euros. Et cela ne va pas s'arranger dans les mois à venir, avec la réforme des rythmes scolaires ou la revalorisation salariale des agents de catégorie C, nombreux au niveau local.
Mais ces contraintes ne suffisent pas à justifier le laxisme de certains élus, notamment des maires et présidents d'agglomération, qui n'ont pas eu à gérer de nouvelles compétences. Ainsi, sur les 39 villes étudiées par PES (voir à la fin de cet article), les dépenses de fonctionnement par habitant ont grimpé en moyenne de 14% depuis 2007, avec des pics au-delà de 30% pour Brest, Dijon ou Reims.
Des recrutements massifs qui pèsent lourd dans la balance
 "Beaucoup de villes sont encore dans l'idée qu'il faut créer des services (équipements sportifs, crèches...), plus ou moins justifiés selon les territoires, regrette Christian Escallier. Peu d'élus sont conscients que l'on est entré dans une autre époque, qu'il faut désormais se contenter de gérer l'existant, voire de réduire la voilure."
Dans son rapport, la Cour se montre particulièrement sévère sur la gestion du personnel. Certes, les effectifs globaux ont tendance à se stabiliser. Mais cette modération fait suite à de fortes hausses liées, notamment, à la création des communautés urbaines. Alors qu'elles étaient censées mutualiser leurs services avec les villes, elles ont recruté à tour de bras.
A Carcassonne, les effectifs de la communauté d'agglomération ont triplé depuis 2002, tandis que ceux de la mairie continuaient à progresser de 8%. Surtout, les charges de personnel continuent à progresser vivement, de 3,3 % en 2012. La Cour pointe des régimes indemnitaires trop généreux, avec des promotions accordées de manière systématique et des primes incongrues, à l'image des "primes informatiques" distribuées à 233 agents de Haute-Corse. Elle déplore aussi une maîtrise approximative et coûteuse des heures supplémentaires. A Loos, dans le Nord, elles ont progressé de 40 % entre 2005 et 2010.
Plus choquant, les magistrats ont constaté que la durée légale du travail (1.607 heures) était rarement respectée. La durée effective plafonne à 1.567 heures à Marseille, soit une perte équivalente à 280 postes et 10 millions d'euros par an. A Béziers, on descend même à 1.548 heures pour la communauté d'agglomération, qui accorde à ses agents une demi-journée hebdomadaire de repos, y compris aux cadres.
"Le gouvernement a refusé de s'attaquer au millefeuille local"
Si des efforts évidents doivent être faits au sein de chaque collectivité, la Cour appelle aussi à une remise à plat du paysage administratif local, seule condition pour maîtriser durablement les dépenses. "Une organisation plus rationnelle et plus efficace devrait permettre des économies importantes sans remettre en cause les services fournis", écrivent les magistrats… qui ont peu de chances d'être entendus. Le gouvernement, déjà peu ambitieux dans ses intentions de réformes, a édulcoré son projet de loi sur les collectivités sous la pression des associations d'élus locaux.
"Le rapport de la Cour éclaire d'un jour sombre la réforme de la ministreMarylise Lebranchu, juge Romain Pasquier, chercheur à Sciences-PoRennes. Le gouvernement a refusé de s'attaquer au millefeuille local et créé une sorte d'usine à gaz autour des conférences territoriales de l'action publique." Ces conférences, réunissant élus et représentants de l'Etat, devront décider au cas par cas de la meilleure répartition des tâches entre les collectivités. De nouveaux cénacles censés permettre d'enrayer la dérive des dépenses. Pas vraiment de quoi rassurer le contribuable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Mer 26 Fév - 16:48

http://www.maire-info.com/article.asp?param=16976&PARAM2=PLUS

Edition du 26 Février 2014

Municipales : fronde des candidats sans étiquette contre la grille des nuances politiques


Les candidats aux élections municipales de mars prochain qui ont choisi de se présenter sans étiquette (SE) ont la mauvaise surprise de se voir attribuer une « nuance politique » par les services de l’Etat. « Je me représente aux élections municipales de mars, explique à Maire infoFrancine Froment, maire de Kogenheim, dans le Bas-Rhin. Ma commune compte 1 117 habitants et les nouvelles règles électorales nous obligent à remplir un formulaire sur lequel il est demandé de préciser l’étiquette. Aucun des 15 candidats de notre liste n’est encarté. Nous sommes au service de la population et de la commune et, dans ce cadre, nous ne faisons pas de politique ».
Si elle a pu se déclarer sans étiquette, en déposant sa liste à la sous-préfecture, Francine Froment a eu en revanche la désagréable surprise de voir sa liste classée par les services de l’Etat selon une grille de nuances politiques qui ne prévoit rien pour les candidats sans étiquette.
Sur cette « grille des nuances politiques » figurent 15 « significations » de l’extrême gauche à l’extrême droite en passant par socialiste, écologiste, UMP, nouveau centre, régionaliste ou autres. « On aurait quand même pu nous consulter. Il est inadmissible que le ministère de l’Intérieur demande à ce que tous les candidats soient classés à leur insu dans une catégorie politique. C’est scandaleux », s’insurge l’élue.
Le phénomène prend d’autant plus d’ampleur que la loi sur les élections du 17 mai 2013 modifie considérablement la donne pour les communes rurales. En effet, l’abaissement du seuil de scrutin de liste de 3 500 à 1 000 habitants a pour conséquence d’entraîner les candidats dans 6 6 59 communes supplémentaires vers un classement politique effectué « de manière discrétionnaire par le ministère de l’Intérieur », comme le précise une préfecture.
En fait, si les services de l’Etat n’ont aucun contrôle à effectuer sur l’étiquette politique d’un candidat, qui correspond à sa sensibilité politique, un décret du 30 août 2001, autorisant la création « d’un fichier des élus et des candidats », leur demande de le classer en plus selon une grille des nuances politiques. Cette grille doit être communiquée aux candidats lors du dépôt de leur déclaration de candidature mais «la notification de la grille n’inclut pas la communication de la nuance attribuée au candidat », précise le ministère de l’Intérieur. Cette communication n’a lieu que si le candidat en fait la demande. « Cette grille pose problème à nombre d’élus, en particulier dans les communes rurales et l’AMF ne voit pas en quoi la création d’une catégorie « non inscrit » ne peut être envisagée alors que de nombreux élus locaux ont décidé de se positionner ainsi et qu’il n’appartient pas aux pouvoirs publics de nier cette réalité », dénonce l’Association des maires de France qui avait déjà saisi en 2012 le ministre de l'Intérieur de ce problème et qui vient d'alerter à nouveau Manuel Valls.
L’AMF a, par ailleurs, également saisi Manuel Valls d’un autre problème, celui de la nouvelle obligation de présenter un titre d’identité pour voter lors des prochaines élections municipales. « Plusieurs maires de communes rurales craignent que de nombreuses personnes âgées, et tout particulièrement des femmes, ne soient pas en mesure de présenter aucun des titres prévus par l’arrêté du 2 décembre 2013. Elles n’ont jamais eu besoin de carte nationale d’identité, n’ont pas de permis de conduire, ni de permis de chasse… Cette mesure, nouvelle dans le monde rural, va donc conduire à priver de vote des hommes et des femmes pourtant très attachés à ce devoir républicain », écrit le président de l’AMF, Jacques Pélissard, qui propose comme solution que « deux assesseurs puissent se porter garants de l’identité de la personne au moment du vote, puisque dans les petites communes, la personne se présentant sera reconnue et identitfiée par les tenants du bureau de vote ». Sur ce sujet, l'AMF attend la réponse de Manuel Valls, saisi le 12 février dernier.


C.N.

Edition du 26 Février 2014

PARLEMENT
Fin de la session parlementaire
COLLECTIVITÉS LOCALES
5,3 millions pour aider les collectivités à rémunérer les stagiaires
BUDGET DE L’ÉTAT
Déficit : la France n’atteindra pas ses objectifs, selon Bruxelles
FISCALITÉ LOCALE
Taxe sur l’électricité : Anne-Marie Escoffier confirme que le gouvernement est prêt à « retravailler » sa position
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bachum62

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Dim 23 Fév - 17:02

Ici rue Seche a ESSARS nous voyons que la Lawe est haute ; Nous savons que lorsque l 'eau redescendra les talus vont s ' effondrer ! que comptent  faire les maires de Locon et d ' Essars pour remedier a ces problemes ! Le gestionnaire de la riviere le SIPAL est depuis longtemps aux abonnés absents ! Apres nous voir fait son cinema avec les renovations du chemin de halage tout redevient comme avant les travaux par manque d 'entretien ! TRISTE FRANCE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Jeu 20 Fév - 17:14

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Lun 17 Fév - 16:18

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Dim 16 Fév - 12:42

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Ven 14 Fév - 12:20

Je propose que ceux qui veulent se presenter aux prochaines elections fassent comme


 SYLVAIN LEBLANC , ET SIGNENT LA CHARTE ANTICORRUPTION  ! ! !  
 

http://www.anticor.org/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Jeu 13 Fév - 0:06

ARTOIS COMM DONNE 420.000 EUROS POUR VERQUIN et pendant ce temps COMBIEN POUR LOCON ?


c  ' EST LA POLITIQUE DES PETITS COPAINS ! 


Moralité il vaudrait mieux que le prochain maire soit plutot du bon  coté pour obtenir pendant son mandat un maximum de subventions !  



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Mar 11 Fév - 17:15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Sam 8 Fév - 11:00

http://www.regardscitoyens.org/nosfinanceslocales-fr-pour-une-meilleure-transparence-financiere-de-nos-communes/


NosFinancesLocales.fr : pour une meilleure transparence financière de nos communes
Mardi 4 février 2014
À l’heure des municipales, chaque citoyen devrait pouvoir faire le bilan du mandat de son maire avant de retourner aux urnes : évaluer les actions du conseil municipal, connaître les positions des élus, les derniers marchés publics conclus par la mairie, apprécier l’évolution de la situation financière depuis la dernière élection, la comparer aux mandats précédents et faire de même à propos des taxes locales, des effectifs de personnel, des subventions, etc. C’est pour cette raison que Regards Citoyens lance aujourd’hui le site NosFinancesLocales.fr pour offrir à tous plus de visibilité sur les données financières de nos communes.


Plusieurs villes ont déjà commencé à s’ouvrir aux citoyens notamment avec la mise en ligne de portails Open Data. La ville de Montpellier publie, par exemple, les comptes-rendus du conseil municipal, l’ensemble des décisions prises par ce conseil, le budget, les marchés publics, les tarifs des services, etc, et permet leur libre réutilisation sous Licence Ouverte. De même, avec le soutien de de la communauté Open Data, des villes très modestes comme Brocas (moins de 1000 habitants) ont ouvert leur propre portail Open Data sur lequel sont republiées les participations des élus au conseil municipal.

Malgré ces initiatives très encourageantes, nous restons encore loin d’une vraie transparence des politiques locales. Si de nombreuses villes permettent aux citoyens de consulter les documents relatifs aux activités de la mairie via leurs sites web ou des portails Open Data, ceux-ci restent encore rarement exploitables. Si vous souhaitez consulter les marchés publics conclus par votre mairie, connaître les indemnités perçues par les élus au conseil municipal ou étudier les subventions accordées à des associations, il faudra passer des jours à éplucher les milliers de délibérations prises par le conseil municipal et décisions du maire.

Concernant les données financières, une base de données d’indicateurs existe pourtant à la DGFIP de Bercy. Elle se range malheureusement au côté des données publiques encore sous redevances. Sa libération a bien été annoncée par le gouvernement en décembre dernier, mais elle ne semble pas se profiler avant encore plusieurs semaines. Alors que les municipales approchent, nous avons donc collecté, rassemblé et republié en Open Data l’ensemble des données financières des collectivités territoriales présentées en ligne sur le portail de l’Etat collectivites-locales.gouv.fr, soit 66 indicateurs comptables concernant l’ensemble des communes, communautés d’agglomération, régions et départements français de 2000 à 2012. Nous espérons ainsi contribuer à la tenue de débats publics constructifs et factuels pour les campagnes de ces prochaines élections.

La mise à disposition de ces données comptables aggrégées aux niveaux communal et intercommunal représente un véritable enjeu de transparence pour des élections locales : pouvoir comparer entre villes ou encore observer les évolutions des investissements effectués, du niveau d’imposition locale ou de son endettement sont des éléments clés pour pouvoir comprendre les choix effectués par les élus. Afin d’en illustrer le potentiel, nous avons réalisé plusieurs cartographies temporelles que nous publions sur le siteNosFinancesLocales.fr. Retrouvez le niveau d’imposition, les charges et produits de fonctionnement ou bien encore l’endettement de nos communes sur notre nouvelle initiative !




Publié dans ÉlectionsLe blogOpen Data |



Une réponse à “NosFinancesLocales.fr : pour une meilleure transparence financière de nos communes”



  1. Mathias Poujol-Rost dit :
    4 février 2014 à 22 h 02
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Jeu 30 Jan - 10:47

DEJA en 1983 Ils se présentaient sous le titre  d 'une " Liste d ' entente communale pour l ' avenir de Locon"



ILS ETAIENT BEAUX ....ILS ETAIENT JEUNES .. lol!  lol!  lol!  lol!  lol!  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Lun 27 Jan - 16:57

Cet article de la Voix du nord est un constat , une photo du paysage politique actuel dans le nord/pas de calais.

les journalistes ont constaté que les elus  actuels sont :

Des hommes !

Des vieux !

des retraités !

en majorité de gauche !

Et qu 'ils s 'accrochent a leur poste !

il FAUDRAIT RAJOUTER qu' ils sont pour la plupart  issus de la fonction publique ou d' entreprises dénationalisées car eux seuls ont la possibilité  de prendre des congés  en continuant parfois a etre payés ou de  reprendre leur job apres la fin de leur mandat... encore un regime de faveur dans une France qui se dit démocratique  et qui prone l ' égalité   et la fraternité

En conséquence on comprend pourquoi tout va mal , car  pour moi  :

Les "vieux"  auraient  , et ont ..une vision nostalgique du passé,  un esprit conservateur  et  ont des difficultés d 'adaptation  au systeme actuel ...

En tant que retraités ils considerent ce Job comme un passe temps , et si en plus ils est lucratif c 'est tout bon... mais faut pas trop les pousser...vu leur age ... alors on gere ça "peinard ..." cool ...et comme disait l 'autre " en bon pere de famille " ( formule désuéte si il en est... )  ....

Ils seraient souvent de gauche pour la simple raison que dans le 59/62 le pouvoir est a gauche et qu 'il vaut mieux etre du bon coté du manche ...et qu 'isssus de la fonction publique  ils ne connaissent pas les difficultés des salariés du secteur privé où il faut bosser pour faire entrer du fric dans la boite afin de payer les charges , les investissement , les factures  et les salaires ...chez eux le fric tombe tous les mois sans soucis ...le contribuable est là ...alors  on augmente les impots , les taxes ; ou on reduit les prestations comme le ramassage des ordures ménageres  !! !


Alors vu cet etat et ce statut d 'heureux élus payés pour les adjoints et le maire et defrayés chez les autres ...
 ils veulent en profiter le plus longtemps possible ... lol!  lol!  lol!  lol!  lol!  

.


Dernière édition par PACA le Jeu 30 Jan - 10:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bremond
Invité



MessageSujet: portrait de maire " idéal"   Lun 27 Jan - 15:24

Pourquoi doit il etre de gauche voir socialiste, pourquoi retraité de la fonction publique? Surtout pas ces gens là n'on jamais rien compris à léconomie et à la vie active.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   

Revenir en haut Aller en bas
 
CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» La prière dorénavant interdite au Conseil municipal de Saguenay !
» Le maire de Neuville en Corrèze demande au Président de repousser les élections municipales afin de sauver la Fête au Cochon locale de 2014.
» Oise : le tribunal administratif n'a pas interdit d'installer une crèche dans le village
» Plus de prière au conseil municipal de Saguenay. QC. Canada
» GELEZ (Marin) Lieutenant-colonel - Noyers-sur-Serein YONNE

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LOCON SUR LAWE  :: MONDE , Politique, financier, religieux,idéologique... :: GENS D'ICI ET CHRONIQUE DU SOUVENIR :: La VIE à LOCON-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: