LOCON SUR LAWE
LOCON SUR LAWE

Les GENS de LOCON et du reste du monde
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

  CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Sam 7 Jan - 0:02

http://www.contribuables.org/argus-des-communes/


http://www.contribuables.org/argus-des-communes/?p=page-2&code-postal=62400&commune=62520


VOICI LA NOTE DE VOTRE COMMUNE D’APRÈS LE NIVEAU DE SES DÉPENSES EN 2015 :


LOCON (62400)
[size=12]CA DE L'ARTOIS 
PAS-DE-CALAIS - Nord Pas de Calais
Population légale : 2 342 habitants
Population DGF : 2 346 habitants 

Maire depuis mars 2014 : Monsieur Michel DUFOSSÉ

[/size]


Attention : cette note évalue uniquement le niveau de dépenses engagées en 2015, 
et ne sanctionne pas l'ensemble de la gestion de la commune.






DÉCOUVREZ LA FICHE COMPLÈTE DE VOTRE COMMUNE :
- DÉPENSE DE LA COMMUNE ET DE L'INTERCOMMUNALITÉ,
- COMPARAISON AVEC LES COMMUNES DE MÊME TAILLE,
- ÉVOLUTION DEPUIS 2008 DES DÉPENSES, DES IMPÔTS LOCAUX ET DE LA DETTE DE LA COMMUNE,
- RÉPONSE DU MAIRE, 
- MÉTHODOLOGIE DÉTAILLÉE, 
- ARTICLES SUR LA COMMUNE...



VOICI L’ÉVALUATION DE VOTRE COMMUNE D’APRÈS SES DÉPENSES :









LOCON (62400)
[size=12]CA DE L'ARTOIS 
PAS-DE-CALAIS - Nord Pas de Calais
Population légale : 2 342 habitants
Population DGF : 2 346 habitants 

Maire depuis mars 2014 : Monsieur Michel DUFOSSÉ

[/size]

Montant des dépenses 
habitant en 2015
 

703 €
Moyenne des communes 
de même taille :
1137 € 




 





 









flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Ven 31 Juil - 10:06

POUR INFO :




pour lire , cliquez sur le lien ci dessous :


http://librepenseerhone.org/wp-content/uploads/2014/12/Guide-La%C3%AFcit%C3%A9.pdf




flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Lun 15 Juin - 17:44

http://www.maire-info.com/article.asp?param=18514&PARAM2=PLUS&nl=1

Edition du 15 Juin 2015



La baisse des dotations fragilise profondément les petites villes, confirme l'APVF



L’étude de l'Association des petites villes de France (APVF) publiée en fin de semaine dernière vient confirmer les craintes des maires : la baisse des dotations est une catastrophe pour les communes, et en particulier les plus petites d’entre elles. Après l’enquête de l’AMF et de cinq autres associations d'élus sur la baisse des dotations (lire Maire info du 27 mai), cette nouvelle étude de l'APVF ne surprendra personne : elle prouve, chiffres à l'appui, que les communes sont déjà contraintes de tailler dans les services et les équipements.

A la veille de ses Assises à Paimpol, les 18 et 19 juin, l’Association des petites villes de France a voulu mesurer l’impact de la contraction des dotations sur l’année 2015 en termes de dépenses d’équipement et de fonctionnement, ainsi que l'effet induit sur la fiscalité locale et le recours à l’emprunt dans les petites villes.

La baisse pourrait représenter, sur l’ensemble du mandat, de 20 à 25% d’investissement de moins, estiment les auteurs. « Entre 2013 et 2014, les dépenses d’investissements publics locaux chutent de 12,1% » dans les petites villes prises en compte (contre - 6.5% traditionnellement à cette période du cycle électoral).

Si l'on place en regard le coût de mise en œuvre des nouveaux rythmes scolaires, de la revalorisation des rémunérations des catégories C et de la mise en œuvre des emplois d’avenir, l'effet de ciseau est évident. « Plus de 70% des petites villes voient leurs recettes réelles de fonctionnement (budget principal) diminuer alors que leurs dépenses réelles de fonctionnement (budget principal) continuent de progresser », constate l’APVF.
En pratique, 65% des petites villes sondées vont connaître une diminution du montant en volume de leurs dépenses d’équipement pour le mandat en cours, par rapport aux six années précédentes. Cette baisse de l’investissement oscille entre 10 % et 50 % selon les petites villes du panel étudié.

On taille maintenant dans le dur, les équipements : pour la seule année 2014, la baisse des dépenses d’équipement dans les petites villes est en moyenne de 16 %, écrivent les auteurs. Pour 2015, le montant moyen en volume des dépenses d’équipement (hors remboursement de la dette) dans les petites villes serait de 2 915 000 euros.

En termes de voirie, près de 60% des petites villes de l’échantillon engagent des coupes budgétaires.

Les villes de l'association doivent restreindre le volume des subventions versées aux associations culturelles et sportives. Les chiffres de l'étude indiquent que près de la moitié des villes réduisent leur budget culture. Et les services sont à leur tour impactés : « 70 % des petites villes ne remplacent pas les départs en retraite, 55 % ne remplacent pas les divers congés, et 17 % ferment définitivement ou partiellement des services ». 
Et l’association de donner les exemples des fermetures constatées : « Fermetures de crèches pendant les vacances scolaires, fermeture de l’accueil en mairie sur une ou plusieurs demi-journées par semaine, allongement des périodes de fermeture de piscines ou équipements sportifs ».

Pour autant, les petites villes ne semblent pas écouter la Cour des comptes, qui suggère de relever les impôts locaux pour pallier la baisse des dotations : plus de 60 % des petites villes de l'échantillon s'engagent à stabiliser le taux des impôts locaux directs, sur le mandat en cours. 
Pour 2015, en moyenne, les taux de prélèvement devraient rester stables pour les trois-quarts d'entre elles.

Toutefois, des mesures plus discrètes sont prises, comme des suppressions d'abattements facultatifs (dans 37% des communes étudiées) ou la mise en place de la nouvelle taxe sur les résidences secondaires, dans 17% des cas.

En conclusion, l’APVF plaide, tout comme l’AMF, pour l’étalement de la diminution programmée des concours financiers de l’État sur la durée du mandat municipal et pour la réforme du FCTVA afin de permettre de manière pérenne un remboursement intégral et immédiat de la TVA.

Rappelons que l'AMF a enclenché une campagne d'information et se mobilise contre la baisse des dotations à tous ses échelons, locaux et nationaux (lire Maire info du 5 juin). Elle demande également un allègement dans la durée et une diminution en volume de la baisse des dotations.

L'enquête de l’APVF a été postée entre mi-avril et mi-mai aux adhérents de l'APVF, avec un taux de retour permettant l'exploitation de 200 questionnaires complétés par des commentaires des personnes interrogées.

X.O.

Télécharger l’enquête.
afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro

moins de subventions ...c 'est moins de travaux ....et plus de chomage ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 536
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Mar 16 Déc - 9:27



http://www.lavoixdunord.fr/region/locon-fermee-pour-travaux-la-bibliotheque-rouvrira-avec-ia30b53957n2552298
Locon: fermée pour travaux, la bibliothèque rouvrira avec de nouvelles ambitions

PUBLIÉ LE 15/12/2014
PAR ISABELLE MASTIN




Elle se niche derrière la salle des fêtes depuis 1998. Il était temps de faire quelques travaux de peinture et de réaménagement. La bibliothèque va en profiter pour élargir ses horaires d’ouverture dès le mois de janvier. D’ici là, les bénévoles rangent et trient les livres en attendant de laisser la place aux pinceaux.




Ce lundi, pour trouver l’entrée de la bibliothèque, le plus simple était encore de suivre les panneaux. Trop tôt pour se fier aux odeurs de peinture.
 Fermé au public depuis samedi, le local doit être vidé avant de se laisser rhabiller en bleu turquoise, vert et marron. Depuis 1998 qu’il a quitté un bureau étriqué en mairie pour s’installer dans les ex-ateliers municipaux, il était temps. On va y consacrer 3 000 €, de la peinture à des ajouts de prises puisque le bureau d’accueil et les étagères vont changer de place. Façon d’agrandir l’espace.

Karine Demande est adjointe, avec la bibliothèque dans son portefeuille de délégations. Quand on la croise, elle est en train de ranger les livres dans des caisses en compagnie de Martine Millot qui fait pour ainsi dire partie des meubles.
 « Je suis bénévole mais j’ai longtemps été responsable de la bibliothèque. » En entrant au conseil en 1995, elle demande à Albert Cassez ce que c’est que le local exigu qui se prétend une bibliothèque.
 Trois ans après, les livres gagnent en espace et depuis, elle a passé beaucoup de temps ici. « Il disait que j’allais y mettre mon lit ! »


Je désherbe, tu désherbes...









Comme les autres bénévoles, elle est là pour accueillir les adhérents, recouvrir les livres, parfois les trier. Non, pardon, le terme officiel est « désherber ». Les livres de plus de 10 ans, ou pas sortis depuis cinq ans, les abîmés... 
Une quarantaine de familles du village (mais on espère plus après les travaux) et les écoliers de primaire le mercredi matin puisent dans un fonds de 4 000 ouvrages. Il y en a pour tous les âges, de la BD aux romans du terroir, classiques ou actuels.

Le truc, c’est qu’on vient de resigner une convention avec la Bibliothèque départementale de prêt alors chaque mois, les bénévoles vont à Lillers renouveler le stock. Pratique et économique quand on dispose d’environ 1 500 € à l’année pour les achats.

Revers qui n’en est pas vraiment un, la convention avec la BDP exige quelques efforts en retour. Après le 12 janvier, « nous allons passer de 8 h à 14 heures d’ouverture par semaine. »
 Le nombre de bénévoles sera de neuf et une boîte à idées sera installée. D’ici là, pas de panique si vous avez emprunté des livres : la durée de garde va exceptionnellement excéder deux semaines.

ZOOM : EN SAVOIR PLUS









Les adhérents.- À ce jour, la bibliothèque draine une quarantaine de familles – c’est comme ça que sont prises en compte les adhésions.

La cotisation.-: Elle est de 7 € à l’année par famille, peu importe le nombre de personnes composant le foyer.

Les horaires.-: Fermé pour travaux, le local devrait rouvrir le 12 janvier. On passera de 8 à 14 heures par semaine mais les horaires ne sont pas encore définis. 
On y reviendra.
flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Jeu 6 Nov - 11:36

 je cite  :" Je tends la main et j'accueille les 4 élus de la liste qui s'est présentée face à nous, afin de pouvoir travailler ensemble dans l'intérêt de la commune." Michel Duffossé - Maire de Locon"


Michel Dufossé ( ) n ' allait quand même pas dire le contraire devant tout le monde  ! Un minimum de simulacre de démocratie et de politesse est nécessaire .....au début d 'un mandat !








Quant a sa décision de faire une reunion préparatoire avant le conseil municipal ,  c 'est de bonne guerre  , ca lui permet de bien cadrer ses  colistiers ....  j 'allais ecrire "accolytes" mais c 'est un peu péjoratif et ayant le plus grand respect pour les institutions et leurs représentants chacun sait que je ne me permettrai pas d 'employer ce terme....
Bref ca leur permet   de parler le même langage sur des sujets qu 'ils ne connaissent pas bien forcement...
Quant a l ' equipe Leuleu ...J'espere qu 'il n ' étaient  pas assez naïfs pour croire que le Maire  allait leur dérouler un tapis rouge , et  les faire participer a ses projets comme si brutalement ils seraient  passés du statut d 'opposants au statut de collabo ...rateurs....
Non son interêt est de minimiser l ' action de Leleu et cie afin qu 'aux prochaines éléctions il y ait encore moins d 'opposants élus  ....ou mieux ... pas de liste  contre Michel Dufossé !!!!




afro afro" alt="afro" title="afro"> afro" alt="afro" title="afro"> flower" alt="flower" title="flower"> flower" alt="flower" title="flower"> flower" alt="flower" title="flower"> cheers" alt="cheers" title="cheers"> cheers" alt="cheers" title="cheers"> cheers" alt="cheers" title="cheers">

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pourquoi
Invité



MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Mer 5 Nov - 21:24

Qui est à l'origine de cette phrase ?

" Je tends la main et j'accueille les 4 élus de la liste qui s'est présentée face à nous, afin de pouvoir travailler ensemble dans l'intérêt de la commune." Michel Duffossé - Maire de Locon


De belle intention !!!

Mais depuis juillet, le Maire de Locon fait tout le contraire en réunissant son équipe avant chaque conseil municipal. Le Conseil des 15 est né !!! Et les 4 élus de l'autre liste sont exclus !!! 

" Je ne souhaite pas travailler avec les 4 élus de la liste qui s'est présentée face nous. Toutes propositions provenant de ces 4 élus ne seront pas prises en compte. Je considère que proposer, c'est s'opposer... " Voilà les réelles intentions de Michel Duffossé


Il faut vraiment aimer son village pour exclure 4 élus qui ne demandent qu'à travailler dans l'intérêt du village !!!
Revenir en haut Aller en bas
SAINT MAUR

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Lun 1 Sep - 8:34

Bonne rentrée à tous . Enfants . Parents . Enseignants et nouveaux embauchés pour les NAP  cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 536
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Ven 29 Aoû - 21:08


http://www.lavoixdunord.fr/region/les-projets-de-michel-dufosse-maire-de-locon-il-faut-ia30b53957n2348216




Les projets de Michel Dufossé, maire de Locon: «Il faut aimer sa commune car c’est du boulot »
Michel Dufossé a enfilé en mars le costume du maire et aussi son bleu de...
LAVOIXDUNORD.FR|PAR LA VOIX DU NORD


Les projets de Michel Dufossé, maire de Locon: «Il faut aimer sa commune car c’est du boulot »

PUBLIÉ LE 29/08/2014
AICHA NOUI



Michel Dufossé a enfilé en mars le costume du maire et aussi son bleu de chauffe avec à l’horizon des travaux et une réforme des rythmes scolaires « casse tête » à mettre en place...


1.La MARPA





Le projet de cette maison d’accueil rurale pour les personnes âgées a débuté en 2009 : « Ce dossier nous a demandé des heures de travail, nous en sommes au stade du démarrage », précise Michel Dufossé. Sur ce terrain communal, treize lots libres qui seront mis en vente et la construction d’un béguinage pour une dizaine de familles, sont prévus derrière la MARPA. Dès le mois de septembre, des travaux de voirie seront entrepris pendant trois mois pour l’accès au chantier. « L es travaux débuteront en fin d’année et dureront un an ». La MARPA accueillera 24 personnes. « C ela permettra à des personnes seules ou en couple de se retrouver dans un environnement sécurisé avec à leur disposition un service de restauration».
D’un coût prévisionnel de 2 825 000 euros, le financement est assuré par le bailleur social Villogia, seuls le montant des travaux de voirie incombera à la ville : « Nous avons lancé l’appel d’offres hier. Nous financerons les travaux grâce à un prêt relais et reventilerons les coûts sur la vente des lots libres, donc ça ne coûtera rien à la commune ».

2.Les impôts





L’une des promesses de Michel Dufossé était « de ne surtout pas toucher au taux d’imposition de 15, 06 % » des Loconois. « Cela nous tient à cœur. Nous avons la taxe d’habitation la plus faible du secteur », à savoir 15, 06 %. « Un engagement pour les six ans à venir ». Mais le maire craint que « le gouvernement ne ponde un nouveau truc à un moment donné », un peu à l’image de la réforme des rythmes scolaires.

3.La réforme des rythmes scolaires





C’est l’une des missions principales du village. « On le fait parce que c’est la loi, mais pourquoi les écoles privées n’y sont pas soumises, alors qu’elles fonctionnent aussi avec des fonds publics ? »
Avec un coût de 37 600 euros, la municipalité prend en charge 60 % du montant et compte sur la participation des Loconois qui devront débourser 130 euros par an pour inscrire leurs enfants aux nouvelles activités périscolaires (NAP). « Les parents qui ne souhaitent pas prendre de forfait annuel peuvent inscrire leurs enfants ponctuellement mais ils ne participeront pas aux activités, ils iront en garderie ». Michel Dufossé voit dans cette réforme rien d’autre « qu’une contrainte. C’est l’enfer ce qu’ils nous ont mis sur le dos. »
Le maire tient à préserver l’aide de la mairie aux enfants loconois, qui s’élève pour les maternelles à 33,85 euros par an et pour les primaires à 38 euros par an.
Pour faire face à la mise en place des NAP, cinq encadrants à l’école élémentaire et trois en maternelle, titulaires du BAFA, ont été recrutés pour l’année scolaire. « Qualité, responsabilité et sécurité », c’est le credo de Michel Dufossé pour cette rentrée 2014.
École le mercredi matin, NAP, lundi, mardi, jeudi et vendredi de 15 h 45 à 16 h 45.

4.Les chantiers du village





Et ça s’annonce « costaud ». Les travaux de voirie du Bas chemin devraient démarrer fin 2015. D’un coût prévisionnel de 230 000 euros, la zone s’étend sur 1,6 km. « Ces travaux étaient prévus en 2014 mais ils ont été reportés à cause de notre réseau incendie qui montre ses limites. Il va falloir réinstaller des bouches incendie et des réserves d’eau. Et ça va coûter cher ».
Les murs de l’école primaire subiront un gros ravalement, sous réserve de la décision du conseil municipal, et les classes refaites à neuf. Ainsi que l’aménagement du parking du restaurant scolaire. « On ne pourra pas tout faire en 2014-2015, il y a beaucoup de projets.» Et parfois de bien mauvaise surprise comme à l’église : « Il y a de grosses taches d’humidité sur les murs, peut-être provoquées par un champignon. Il reste également deux vitraux à rénover » Et le presbytère présente des fissures « Il faudra faire une étude pour voir ce qui doit être fait. »
Le maire devra revoir pendant son mandat plusieurs rues comme celle du Haut Prieur : « Ce sont des gros chantiers qui pourraient coûter des centaines de milliers d’euros. »
« Soucieux de la sécurité de ses administrés », Michel Dufossé va généraliser les zones de courtoisie au sein de la commune. « Cela permettra à chacun de respecter l’autre. » Et dans les méandres des chantiers, l’aménagement du parc de jeux pour les enfants Place de l’Europe est quant à lui terminé depuis le mois d’avril.
Vu comme ça, rien ne peut contredire Michel Dufossé: « I l faut aimer sa commune car c’est du boulot ».


Dernière édition par Admin le Mar 16 Sep - 10:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
ARTEMES

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Ven 15 Aoû - 10:01

Bonjour ,
 dans une autre rubrique de ce forum PACA parlait de démocratie .
Helas  voilà comment ca se passe dans 99% des communes de France :

BLOG DE JEAN-PIERRE CHRUSZEZ :

Contact:generation.bethune@orange.fr


15AOÛT / 2014


[size=40][/size]

LE MANQUE D’ANTICIPATION DE L’EXÉCUTIF MUNICIPAL EST INQUIÉTANT !

Il est clair que l’exécutif municipal, cherche encore ses marques, depuis son élection. Ce qui est, paradoxale, pour une équipe dont la plupart des membres, ont déjà un mandat d’expérience…Mis à part, quelques opérations de communication et des effets de manche, dont nous sommes, malheureusement, habitués, rien ! Nada. Olivier Gacquerre s’est muté en Monsieur « Nothing » !

L’exemple de la réhabilitation du rond Point Saint Pry est significative.


Certes le maitre d’ouvrage, est, le Conseil Général du Pas-de-Calais. Mais, l’exécutif municipal connaissait le projet, dont il a été totalement informé. Alors, pourquoi ne pas avoir intégré les préoccupations des piétons, des cyclistes et des riverains. Il faut avoir une vision globale, anticiper et partager.

Devant cette carence, le seul dialogue possible avec la municipalité, est la contestation dans la rue ! L’exécutif municipal s’épuise, déjà, à éteindre les incendies !

Nous avons dénoncé, à maintes reprises, sur ce blog l’incapacité de l’exécutif municipal à prendre des initiatives, sinon de couteuses (ou ridicules !) opérations de communication. Une conception clientéliste de la démocratie participative, l’intérêt de communautés acquises ou des copains avant l’intérêt général et un climat affairiste nauséabond. L’équipe municipale va devenir le premier propriétaire immobilier de la ville …

Que représentent, électoralement, pour Monsieur et Madame Gacquerre, quinze familles, victimes incontestables, de nuisances sonores ? Rien !

Heureusement, qu’il existe encore des élus, soucieux du bien commun et sans arrière pensée électoraliste. Le député, Stéphane Saint André, le démontre, en la circonstance. Il est venu apporter, son soutien musclé, aux citoyens méprisés par l’aréopage prétentieux, qui a conquit la municipalité, suite à un honteux artéfact électoral.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Sam 26 Juil - 10:38

HommeDesCavernes a écrit:
Comment être satisfait d'une municipalité qui dirige le village vers un suicide programmé et inéluctable.

LOCON est en passe de devenir un énième village dortoir.

Un village sans commerce, sans vie, sans activité, sans rien. Les autorités dirigeantes auront alors tout le loisir de faire perdurer les copinages que nous ignorons mais qui doivent peut être  régner en sous main. 

Il faut s'organiser ( peut-on compter sur la liste d'opposition pour cela ? ) pour résister et pour faire flancher cette petite oligarchie qui fait n'importe quoi. Des moyens légaux et humains existent, il faut les utiliser à tout prix !


Surtout quand on voit que CETTE Municipalité ...Comme surtout  LA PRECEDENTE  n'ont pas été foutue de promouvoir mettre ou Installer ne serait-ce qu'une Boulangerie ...!!!

Ce que font pas mal de municipalité pour LEURS  citoyens Mais celle- ci comme la précédente et même bien avant se moque bien de SES citoyens !!!  Rolling Eyes 

S'organiser ??? Fallait surtout demander aux Abstentionnistes ou des Obnubilés du FN de voter pour la Liste d'Opposition qui était Elle bien positionnée et surtout bien plus efficace et diverse que celle qui " Hélas " fut Elue .....

Maintenant .....6ans eh oué fallait y penser avant !!
Revenir en haut Aller en bas
HommeDesCavernes

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Locon

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Sam 26 Juil - 10:26

Comment être satisfait d'une municipalité qui dirige le village vers un suicide programmé et inéluctable.

LOCON est en passe de devenir un énième village dortoir.

Un village sans commerce, sans vie, sans activité, sans rien. Les autorités dirigeantes auront alors tout le loisir de faire perdurer les copinages que nous ignorons mais qui doivent peut être  régner en sous main. 

Il faut s'organiser ( peut-on compter sur la liste d'opposition pour cela ? ) pour résister et pour faire flancher cette petite oligarchie qui fait n'importe quoi. Des moyens légaux et humains existent, il faut les utiliser à tout prix !


Dernière édition par HommeDesCavernes le Sam 26 Juil - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 536
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Jeu 24 Juil - 15:22

MAIRE  Info

Edition du 24 Juillet 2014


Les finances locales se dégradent toujours plus, selon l’OFL


Depuis quelques années, le rapport de l’Observatoire des finances locales (OFL) vient confirmer le verdict de l’ensemble des études sur l’état des comptes des collectivités territoriales : une dégradation d’ensemble avec des dépenses qui progressent plus vite que les recettes, exposée dans le rapport 2013 de l’OFL, mis en ligne ce lundi. Il faut dire que si les dépenses des administrations publiques locales (APUL) ont progressé de 3,4 % l’an dernier, leurs recettes n’ont augmenté que de 1,1 %.

La conséquence la plus saisissante de cet « effet de ciseau » est la forte progression du déficit, ou plutôt du besoin de financement des collectivités. Contrairement à l’Etat ou à la Sécurité sociale, dont le déficit diminue, le besoin en financement des APUL a fait un bond en l’espace de deux ans, passant de 0,7 milliard d’euros en 2011 à 9,2 milliards en 2013.

La plus forte progression des dépenses s’explique notamment par une poursuite des efforts d’investissement – les collectivités comptent pour 70 % des investissements publics civils, selon l’OFL. Cependant, note le rapport, les dépenses de fonctionnement continuent à augmenter à un rythme soutenu : + 2,9 % après + 2,8 % en 2011 et + 3,1 % en 2012. « La croissance des frais de personnel reste très dynamique (+ 3,1 %) », notamment en raison de l’augmentation des bas salaires de la fonction publique territoriale, et de celle des cotisations de retraite, mais pas seulement : « le rythme de croissance des frais de personnel semble indiquer que les effectifs des collectivités territoriales ont continué à progresser en 2013 », souligne l’OFL.

Les charges qui pèsent sur les collectivités vont continuer à s’alourdir, pronostique le rapport, alors que la revalorisation des salaires des catégories B et C se poursuit et que la réforme des rythmes scolaires va toucher l’ensemble des communes.

Côté recettes, on sait d’ores et déjà que la situation va encore empirer : alors qu’en 2013, malgré une forte hausse de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE), les recettes de fonctionnement des collectivités n’ont augmenté que de 1,5 %, on sait déjà qu’une forte baisse de cet impôt est à prévoir pour 2014. 


Cette année marque également le début de la baisse des dotations de l’Etat, avec une première tranche d’1,5 milliard d’euros, qui devrait être suivie d’une coupe de 11 milliards entre 2015 et 2017.

Télécharger le rapport 2013 de l’OFL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Sam 26 Avr - 10:45

En effet comme le dit " Ce Maire " c'est bien dommage pour une commune comme Locon !!!

Et on est pas au bout ...P***** 6ans !!!

Merci aux abstentionnistes !!!
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 536
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Sam 26 Avr - 8:53

Quand les plaies cicatrisent mal , la souffrance persite ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Sam 19 Avr - 10:26

 Sous la responsabilité de monsieur  Michel Dufossé  Maire de LOCON et Président de droit de toutes les commissions :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ARTEMES

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Ven 18 Avr - 23:40

IL Y AVAIT LE POING ET LA ROSE  , MAINTENANT IL Y LE COQUELICOT ? HAHAHAHAHAHAH !  mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Ven 18 Avr - 15:28

 Michel Dufossé     revendique une mairie sans étiquettes de longue date. « Locon est un village qui évolue en dehors de tout système politique. Les cinq mandats d’Albert Cassez en sont la plus belle preuve. »
 
 
 UN PEU D ' HISTOIRE :
 Je cite l 'interview de la journaliste concernant  Monsieur Michel Dufossé nouveau maire de Locon : " Successeur de Francis Caron, Michel Dufossé revendique une mairie sans étiquettes de longue date. « Locon est un village qui évolue en dehors de tout système politique. Les cinq mandats d’Albert Cassez en sont la plus belle preuve. »


Heu ....ben désolé mais je mettrai un petit bémol !  : : : : : : : : : : : : : : : : : : 
        
 
 1 ) Mandats politiques de Mr Maurice CASSEZ


§  Maire de Locon, en  1945 à , il était conseiller municipal depuis 1935.


§  Conseiller général MRP du canton de Béthune de 1961 à 1967.

Vendredi 11 juin, le pays avait les yeux rivés sur la prestation française en coupe du Mondede football. Le 11 juin 1961, les Béthunois avaient des préoccupations plus politiques avec les résultats des élections cantonales.
Des élections dont le premier tour s'était déroulé le 4 juin dans les 17 communes regroupées dans le canton de Béthune. Un canton qui s'étendait d'Allouagne à Oblinghem en passant par Vieille-Chapelle.

Le scrutin précédent, celui du 17 avril 1955, avait vu la victoire du sénateur et conseiller général sortant Emile Vanrullen, élu avec 47 % des voix face au candidat communiste Édouard Carlier.Quatre candidats pour un siège

En 1961, quatre candidats se présentaient dans ce canton pour sièger à l'assemblée départementale : Edouard Carlier (communiste), Emile Vanrullen (SFIO), Maurice Cassez (MRP) et Jean Peyracchia (poujadiste).

Le 11 juin, c'est Maurice Cassez, député-maire de Locon, qui a été élu par 7 997 électeurs, devançant le sénateur Emile Vanrullen qui avait obtenu 7 713 suffrages sur les 20 801 électeurs qui s'étaient exprimés.

Le nouvel élu s'engageait à lutter contre « la menace d'enlever à notre chère ville de Béthune son titre de première sous-préfecture de France ». • ARNAUD WILLAY (CLP)
  La Voix du Nord
 Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy 
§  Député de la 9e circonscription du 9 décembre 1958 au 9 octobre 1962, sous étiquette Républicains populaires et centre démocratique ; membre de la commission de la production et des échanges .
11 juin 1961 : Maurice Cassez est élu au Département


 


 Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy 

2) Monsieur Albert Cassez , 


http://www.wikipasdecalais.fr/index.php?title=Albert_Cassez
 
Albert Cassez
Albert Cassez est né le 20 juin 1931 à Locon
§  Agriculteur
Candidature politique
§  Élections législatives de 1986 : Candidat de la liste UDF pour le Pas-de-Calais (scrutin de liste, il se situait au 7e rang sur 16)
Sources
§  Archives départementales du Pas-de-Calais, 1878 W 1 : élections législatives du 16 mars 1986


 


 lol!  lol!  lol!  lol!  lol!  
Si Albert  Cassez  lis ça ....... ca va lui rappeler son papa et le bon vieux temps !



 lol!  lol!  lol!  lol!  lol!  lol! 







 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 536
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Jeu 17 Avr - 9:08

http://www.lavoixdunord.fr/region/rencontre-avec-le-nouveau-maire-de-locon-michel-dufosse-ia30b53957n2073171




Rencontre avec le nouveau maire de Locon: Michel Dufossé, « les politiques sont des profiteurs déconnectés de la réalité »

PUBLIÉ LE 16/04/2014
AÏCHA NOUI
Suite de notre série de portraits des nouveaux maires, arrêtons-nous aujourd’hui à Locon. Pour ceux qui en doutent encore, Michel Dufossé est un homme de caractère. Fier de son village et de ses origines, l’homme revendique haut et fort un engagement apolitique.




Les étiquettes ça le démange, bref ça le dérange. Et c’est un doux euphémisme. « J’en veux à la sous-préfecture de m’avoir collé une étiquette divers droite. Ce n’est pas normal. Je la réfute. » Le décor est planté. Apolitique, Michel Dufossé est avant tout autre chose, « un citoyen engagé qui veut œuvrer dans l’intérêt de son village ».

Successeur de Francis Caron, Michel Dufossé revendique une mairie sans étiquettes de longue date. « Locon est un village qui évolue en dehors de tout système politique. Les cinq mandats d’Albert Cassez en sont la plus belle preuve. »


À défaut d’un étiquetage d’origine politiquement contrôlé, l’homme a des convictions et s‘affranchit bien volontiers de la politique. « Les politiques n’ont pas une bonne image, ce sont des profiteurs déconnectés de la réalité.


Sous des airs bougons, se cache un citoyen romantique qui en pince pour son « village gaulois », comme il se plaît à le nommer. Et n’y voyait là aucune connotation chauviniste. «Comme tous les gosses d’ici, je suis né à Béthune. Et depuis le retour de la maternité jusqu’à maintenant, je suis Loconois. » Et fier de l’être avec ça.


L’homme n’a jamais quitté sa ville, et pour la bonne cause : se mettre à la disposition de ses administrés. « Selon les disponibilités des loconois, je me mets à leur service. Ce sont eux qui décident du moment où ils veulent me rencontrer. »
L’homme se sent très proche des loconois. « Je suis d’ici, ils m’ont vu grandir. »


Un engagement au service de la commune
Dans son village de 2 300 habitants, Michel Defossé s’épanouit comme un coquelicot au bord d’un champ de blé.
Une force de la nature en somme, œuvrant dans la continuité de son prédécesseur Albert Cassez, qui comme lui cultivait un certain sens des responsabilités. « C’est le poste de maire qui exige cela. Il faut prendre des décisions et faire des choix. »

 Et sa motivation première, c’est son rôle d’arbitre au sein de la population. Un goût de la médiation qui lui vient du sport. Michel Dufossé est un ancien basketteur. 
En 1973, il crée le club Basket Union Sport Loconoise. C’est la porte d’entrée à la mairie de Locon. Comme quoi le sport mène à tout ! « C’est comme cela que je suis arrivée dans l’équipe municipale ».

En 1983, à l’âge de 26 ans il fait son entrée au conseil municipal emmené par Albert Cassez, puis gravit tous les échelons. En 1989, il entame son deuxième mandat et devient adjoint aux finances.





 En 2008, Francis Caron fraîchement élu, fait de Michel Dufossé son premier adjoint. Élu au premier tour avec 52,63 % des suffrages, Michel Dufossé s’installe dans le fauteuil du maire le 23 mars 2014 sous la bannière « Locon, traditions et innovations ».

Un parcours sans faute pour cet homme volontaire de 58 ans, titulaire d’un Bac compta et d’un DESS en ressources humaines. « j’ai fait mes études tout en travaillant, et j’ai gravi les échelons un à un. »


Gestionnaire dans l’âme et aussi par habitude, cet ancien comptable, retraité de l’amiante, a fait ses classes pendant près de quarante ans au service de diverses entreprises de la région. « Je suis un terrien, pour moi, un sou c’est un sou. » Autant dire qu’il sait exactement comment dépenser l’argent de la commune. « Je ne veux pas avoir un village endetté. Il est important de stabiliser son endettement qui s’élève à 329 euros par habitant. »


Des ambitions simples et efficaces pour le village
Le nouveau maire veut porter des projets utiles aux loconois, tout en préservant l’esprit village de Locon. « Il n’est pas question d’engager la commune dans le paraître, avec la construction de d’infrastructures inutiles. »

 La construction de la Maison d’accueil rurale pour personnes âgées (MARPA) en est le plus bel exemple. Une offre de logements à destination des personnes âgées isolées, « La MARPA permettra à 24 personnes âgées non dépendantes de bénéficier d’un logement adapté avec toute une gamme de services. » 
Le projet tient à cœur de cet homme qui dans les années 2000, s’est reconverti dans le social, comme directeur adjoint du CAT d’Armentières. « Depuis 2009, la mairie travaille dessus, je me place dans la continuité de Francis Caron. »

Marié et père de famille, Michel Dufossé veut également sécuriser les abords des écoles «devenus dangereux avec la multiplication des automobilistes. »


Au risque de lui déplaire, on pourrait tout aussi bien filer une image de gauche à Michel Defossé. Comme quoi, le nouveau maire a sans doute raison, faut toujours se méfier des étiquettes.

 ( AÏCHA NOUI )
 flower   flower  flower


Dernière édition par Admin le Jeu 10 Juil - 9:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Mar 15 Avr - 17:59

lol!  lol!  lol!  lol!  lol!  lol!  lol!  lol!  lol!  lol!  lol!  lol!  lol!  lol!  lol!  lol!  lol!
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Mar 15 Avr - 16:52

LA BOULANGERIE ?? ????  ON EST DANS LE PETRIN !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Mar 15 Avr - 13:30

En effet changeons de Sujet ...

ALORS CETTE BOULANGERIE ?????????????????
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 536
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Mar 15 Avr - 11:49

ouais ..bon ...ca va ...on a compris , on ne va pas passer l ' année sur la bibliotheque avec  ses bénévoles désabusés ... frustrés ...humiliés ...  et la municipalité intraitable et implacable  ! afro  afro  afro  afro 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
ARTEMES

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Mar 15 Avr - 9:04




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Dim 13 Avr - 18:54

A méditer :
 
La fable du bénévole 
 
Un jour, un fleuriste se rendit chez le coiffeur pour se faire couper les cheveux.
Après sa coupe, il demanda combien il devait.
  Le coiffeur répondit: "c'est gratuit, je fais du bénévolat cette semaine". 

Le fleuriste s'en alla tout content.

 Le lendemain, en ouvrant sa boutique, le coiffeur trouva à sa porte une carte de remerciements et une douzaine de roses.


Plus tard, c'est le boulanger qui se présenta pour se faire couper les cheveux.
Quand il demanda à payer, le coiffeur lui dit :
 "Je ne peux accepter d'argent, cette semaine, je fais du bénévolat". 


Heureux, le boulanger s'en alla tout content.


 
Le lendemain, il déposa à la porte du coiffeur une demi-douzaine de croissants, avec un mot de remerciements.

 
Puis, ce fut le député du coin qui se présenta.  
Lorsqu'il voulut payer, le coiffeur lui répondit :
"Mais non, cette semaine c'est gratuit, je fais mon bénévolat ! 

Très heureux de cette aubaine, le député quitta la boutique. 
 
Le lendemain, quand le coiffeur arriva pour ouvrir,
 une douzaine de députés et de sénateurs attendaient en ligne pour se faire couper les cheveux gratuitement...

 Voilà, la différence fondamentale entre les citoyens de ce pays et les politiciens qui nous gouvernent.
 

 lol!  lol!  lol!  lol!  lol!  lol!  lol!  lol!  lol!  lol! 
 
 

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   Dim 13 Avr - 13:51

Admin a écrit:
Une remarque rapide ... il est désolant que les internautes prennent des pseudonymes et restent anonymes ...mais bon ...c 'est un peu les inconvénients des forums ... mais je comprends tout a fait que celà n 'est pas toujours facile ...


Oui je sais Admin ......Tiens c'est-y pas un pseudo déguisé ça  lol!  lol! 

Mais je sais tout le monde ou tout au moins les initiés de ce Forum connaissent Admin .... Wink  Sans pour autant être ou se sentir obligé de le Nommer !! ( SAINT MAUR )

Mais les Forums ont du reste été créés car justement ils permettaient de mettre des Pseudo aux interlocuteurs et c'était un peu leur "Marque" !!

Mais bon moi c'est Lensois Ou J-C et/ou Gycé selon les Forums ....Mais bon je sais que tout le monde me connait sous ces Pseudos ....!! Ou alors z'avez pas trop fait attention ahahah

Mais bon en général (mon Capitaine...Je love Wink ) je sévis plus dans la rubrique Sport et surtout FoutcheBoll  cheers (RCL et Autre que j'ai créé)

Mais pour " Parents " tiens heureusement qu'il y a CE forum ...Sinon ses suppliques il les mettrait Où !!!

Justement avec Admin nous avons connu le temps du Forum de Locon ( voir même de l'un des tout premier Forum .....Ché viU )avec des exigences et sa drôle de réglementation ....Ou d'ailleurs Personne ne " Postait " CQFD .....

Alors pour une fois qu'il y a ce Forum très diversifié ...Ca ne vous empêche pas de mettre d'autres Rubriques .....Jardin, Micro, Bricolage ...que sais-je...  je crois même que l'Admin en serait très satisfait et toute proposition est bonne à prendre si comme le dit " HommeDesCavernes " elles sont constructives

Allez bon aprem et bon dimanche


Dernière édition par Lensois le Lun 14 Avr - 10:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel   

Revenir en haut Aller en bas
 
CONSEIL MUNICIPAL 2014-2020 sous DUFOSSE Michel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» La prière dorénavant interdite au Conseil municipal de Saguenay !
» Le maire de Neuville en Corrèze demande au Président de repousser les élections municipales afin de sauver la Fête au Cochon locale de 2014.
» Oise : le tribunal administratif n'a pas interdit d'installer une crèche dans le village
» Plus de prière au conseil municipal de Saguenay. QC. Canada
» GELEZ (Marin) Lieutenant-colonel - Noyers-sur-Serein YONNE

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LOCON SUR LAWE  :: MONDE , Politique, financier, religieux,idéologique... :: GENS D'ICI ET CHRONIQUE DU SOUVENIR :: La VIE à LOCON-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: