LES GENS DE LOCON SUR LAWE
LES GENS DE LOCON SUR LAWE

Tout ce qui concerne les gens de LOCON et du BETHUNOIS
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 RELIGIONS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 515
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Mer 10 Aoû - 8:24

La réponse très claire de Daech au pape François
 AUJOURD'HUI

image: http://cdn.bvoltaire.fr/media/2014/01/diable-vs-Jesus.jpg


Le moins qu’on puisse dire est que les guerriers de Daech ne font pas dans la dentelle.





Dans l’avion qui le ramenait, il y a quelques jours, de Pologne, le pape François a de nouveau déclaré son amour pour l’islam et répété la doctrine de Vatican II selon laquelle toutes les religions sont, par définition, des religions d’amour, vouées à dialoguer et à s’entendre.


L’organisation État islamique, dans un article intitulé « Par l’épée », publié par son organe de propagande Dabiq, vient de répondre aux déclarations du souverain pontife. Le moins qu’on puisse dire est que les guerriers de Daech ne font pas dans la dentelle. Pas plus là qu’ailleurs.


L’article s’en prend, notamment, à la « naïveté » du pape qui croit, par ses propos lénifiants, « pacifier » la nation islamique. « Le Pape combat contre la réalité quand il s’efforce de présenter l’islam comme une religion de paix, alors que celui-ci enjoint aux vrais croyants de tirer l’épée du djihad. C’est même leur plus grand devoir : imposer la loi d’Allah par l’épée est une obligation fondée sur le Coran, parole de notre Seigneur. »


C’est pourquoi taxer la violence islamiste de « violence insensée », comme fait le pape, c’est insulter Allah lui-même, qui ne peut renier sa parole. L’article réfute également l’idée que les guerriers de Daech combattraient pour de l’argent ou pour des raisons économiques. « Même si vous arrêtiez de nous bombarder, de nous jeter en prison, de nous torturer, de nous abêtir et d’usurper nos terres, nous continuerions de vous haïr ; même si vous nous payiez le jizyah [l’impôt pour les infidèles, ndlr] et viviez humiliés sous l’autorité de l’islam, nous continuerions de vous haïr. Pourquoi ? Parce que le Coran nous commande de le faire. Nous ne cesserons donc de vous haïr que lorsque vous aurez embrassé l’islam. »


On peut rejeter ces propos en les qualifiant de fondamentalistes ou de fanatiques, mais ils ont le mérite d’être clairs, logiques et cohérents. N’en déplaise aux « modérés » et aux « pacifistes » qui s’en offusquent. Mais ceux-ci ont-ils jamais lu le Coran ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 515
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Mar 2 Aoû - 17:23

L'archevêque remet en cause laïcité, loi de 1905, école publique!



Après l'attentat de Saint Etienne du Rouvray, l'archevêque de Rouen revendique plus de place pour la religion, déplore le nombre de divorces et l'adultère, feint (?) de penser que la loi de 1905 n'assure pas la liberté de conscience et le libre exercice des cultes, s'en prend à l'école publique où il n'y aurait pas de liberté. Le CREAL de Seine-Maritime répond. www.creal76.fr



Communiqué du Comité de Réflexion Et d’Action Laïque de Seine-Maritime (CREAL76)

 
Suite à l’annonce de l’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, le Comité de Réflexion et d’Action Laïque de Seine-Maritime (CREAL76) affichaitsur son site le 26 juillet dernier dès 16 heures le message suivant, message également adressé au maire de la commune : 
 
« Prise d’otage meurtrière à Saint-Étienne-du-Rouvray : message du CREAL76

Le Comité de réflexion et d’action laïque de la Seine-Maritime (CREAL76) apporte tout son soutien à la population de Saint-Étienne-du-Rouvray frappée de stupeur par l’acte odieux commis par deux individus dans une église de la ville. Cette attaque semble revendiquée par l’Organisation État islamique (EI). 



Sans présager des résultats de l’enquête qui va s’ouvrir, le CREAL76 entend rappeler que toute spéculation politicienne qui conduirait à diviser la population en raison d’appartenances confessionnelles réelles ou supposées serait contraire au principe politique de laïcité que la municipalité de Saint-Étienne-du-Rouvray met en œuvre par le dialogue, les actions culturelles, l’attention manifestée à ses écoles publiques, l’accompagnement de la vie associative…

En ces moments douloureux et périlleux, le CREAL76 se tient aux côtés de la municipalité de Saint-Étienne-du-Rouvray qui s’efforce d’œuvrer à l’unité de la population qu’elle administre.


Le 26 juillet 2016 (16 heures) »

 Ce jour, suite aux propos de l’archevêque de Rouen Monsieur Dominique Lebrun - http://www.paris-normandie.fr/accueil/attentat-a-saint-etienne-du-rouvray--pour-l-archeveque-de-rouen-mgr-lebrun-la-societe-est-au-bout-du-modele-de-la-laicite-AA6460552#.V525l6Jc7cw -, dénonçant la laïcité et mettant en cause la liberté dans les écoles publiques(propos rapportés dans Paris-Normandie de ce dimanche 31 juillet),le CREAL76tient à rappeler quelques éléments du principe politique et juridique de laïcité.

Dans la France laïque et républicaine, ce principe assure l’égalité de tous les citoyens et de toutes les citoyennes. Il assure aussi la liberté de conscience et son expression, donc la liberté de tous les cultes et de toutes les convictions. La République va plus loin encore : en garantissant le libre exercice des cultes, elle garantit aussi sa sécurité.

 À Saint-Étienne-du-Rouvray, ce sont deux hommes qui pratiquaient librement leur culte qui ont été respectivement sauvagement assassiné et grièvement blessé. Par cet acte odieux, c’est donc bien la liberté de culte et de conscience qui a été visée.

En conséquence ce n'est pas avec moins de laïcité,comme le suggère l’archevêque de Rouen,que la paix sera rétablie dans notre société, mais au contraire avec plus de laïcité.

 Quant à l'École publique, elle seule se fait un devoir d'accueillir tous les enfants, quelle que soit l'origine sociale et culturelle de leurs familles. Et loin de faire taire les différentes convictions, elle fait au contraire en sorte qu'elles s'y côtoient sans provocation et mépris, en enseignant que nos ressemblances sont plus importantes que nos différences.On sait le rôle néfaste que joue l’école privée dans l’insuffisance de mixité sociale génératrice de division dès le plus jeune âge.

Le CREAL76 juge regrettable que l’archevêque de Rouen utilise ce dramatique événement pour tenir des affirmations totalement infondées voire diffamatoires sur l’Ecole publique et son enseignement.

 Le 1er août 2016
Le Comité de Réflexion Et d’Action Laïque de Seine-Maritime (CREAL76) : creal76@creal76.fr
 
Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.
Les commentaires sont réservés aux abonnés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
PACA

avatar

Messages : 2507
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Lun 25 Juil - 10:50

http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/1316

ILS ONT REFUSE LA FERMETURE DES MOSQUEES SALAFISTES


(DONT STEPHANE SAINT ANDRE ET NICOLAS BAYS) 


Analyse du scrutin n° 1316
Deuxième séance du 19/07/2016

Scrutin public sur l'amendement n° 8 de M. Larrivé et l'amendement identique n° 89 de M. Jacob après l'article premier du projet de loi prorogeant l'application de la loi n° 55-385 du 3 avril 1955 relative à l'état d'urgence (première lecture)



Contre l'adoption : 164Pour : 139Abstention : 3

Synthèse du vote


Nombre de votants : 306
Nombre de suffrages exprimés : 303
Majorité absolue : 152
Pour l'adoption : 139
Contre : 164
L'Assemblée nationale n'a pas adopté.












Groupe socialiste, écologiste et républicain (291 membres)

Contre: 153


  • Patricia Adam


  • Sylviane Alaux


  • Éric Alauzet


  • Jean-Pierre Allossery


  • Kader Arif


  • Christian Assaf


  • Alexis Bachelay


  • Guillaume Bachelay


  • Marie-Noëlle Battistel


  • Laurent Baumel


  • Philippe Baumel


  • Nicolas Bays


  • Marie-Françoise Bechtel


  • Luc Belot


  • Gisèle Biémouret


  • Philippe Bies


  • Erwann Binet


  • Yves Blein


  • Patrick Bloche


  • Christophe Borgel


  • Florent Boudié


  • Christophe Bouillon


  • Brigitte Bourguignon


  • Malek Boutih


  • Émeric Bréhier


  • Jean-Louis Bricout


  • Jean-Jacques Bridey


  • Isabelle Bruneau


  • Jean-Claude Buisine


  • Vincent Burroni


  • Alain Calmette


  • Colette Capdevielle


  • Christophe Caresche


  • Marie-Arlette Carlotti


  • Fanélie Carrey-Conte


  • Laurent Cathala


  • Jean-Yves Caullet


  • Christophe Cavard


  • Nathalie Chabanne


  • Marie-Anne Chapdelaine


  • Guy-Michel Chauveau


  • Jean-David Ciot


  • David Comet


  • Valérie Corre


  • Jean-Jacques Cottel


  • Jacques Cresta


  • Pascale Crozon


  • Frédéric Cuvillier


  • Florence Delaunay


  • Jacques Dellerie


  • Pascal Demarthe




  • Sébastien Denaja


  • Françoise Descamps-Crosnier


  • Jean-Louis Destans


  • Fanny Dombre-Coste


  • René Dosière


  • Sandrine Doucet


  • Françoise Dubois


  • Jean-Pierre Dufau


  • William Dumas


  • Jean-Louis Dumont


  • Philippe Duron


  • Olivier Dussopt


  • Éric Elkouby


  • Corinne Erhel


  • Sophie Errante


  • Marie-Hélène Fabre


  • Alain Fauré


  • Geneviève Fioraso


  • Hugues Fourage


  • Jean-Marc Fournel


  • Valérie Fourneyron


  • Michel Françaix


  • Christian Franqueville


  • Jean-Louis Gagnaire


  • Guillaume Garot


  • Renaud Gauquelin


  • Yves Goasdoué


  • Linda Gourjade


  • Jean Grellier


  • Edith Gueugneau


  • Élisabeth Guigou


  • Chantal Guittet


  • Joëlle Huillier


  • Monique Iborra


  • Michel Issindou


  • Henri Jibrayel


  • Régis Juanico


  • Laurent Kalinowski


  • Philippe Kemel


  • Chaynesse Khirouni


  • François-Michel Lambert


  • Anne-Christine Lang


  • Jean Launay


  • Jean-Luc Laurent


  • Jean-Yves Le Bouillonnec


  • Gilbert Le Bris


  • Anne-Yvonne Le Dain


  • Jean-Yves Le Déaut


  • Viviane Le Dissez


  • Dominique Lefebvre


  • Annie Le Houerou




  • Annick Le Loch


  • Patrick Lemasle


  • Annick Lepetit


  • Jean-Pierre Le Roch


  • Bruno Le Roux


  • Marie-Thérèse Le Roy


  • Bernard Lesterlin


  • Audrey Linkenheld


  • Jacqueline Maquet


  • Jean-René Marsac


  • Martine Martinel


  • Frédérique Massat


  • Sandrine Mazetier


  • Michel Ménard


  • Patrick Mennucci


  • Kléber Mesquida


  • Paul Molac


  • Philippe Nauche


  • Nathalie Nieson


  • Rémi Pauvros


  • Hervé Pellois


  • Sébastien Pietrasanta


  • Christine Pires Beaune


  • Philippe Plisson


  • Pascal Popelin


  • Michel Pouzol


  • Régine Povéda


  • Joaquim Pueyo


  • Catherine Quéré


  • Valérie Rabault


  • Dominique Raimbourg


  • Marie Récalde


  • Pierre Ribeaud


  • Eduardo Rihan Cypel


  • Frédéric Roig


  • Barbara Romagnan


  • René Rouquet


  • François de Rugy


  • Béatrice Santais


  • Gilles Savary


  • Gérard Sebaoun


  • Julie Sommaruga


  • Suzanne Tallard


  • Stéphane Travert


  • Catherine Troallic


  • Cécile Untermaier


  • Jacques Valax


  • Michel Vauzelle


  • Patrick Vignal


  • Jean-Michel Villaumé


  • Paola Zanetti



Abstention: 1


  • François Loncle



Non-votant: 1


    M. Claude Bartolone (Président de l'Assemblée nationale).



Groupe Les Républicains (198 membres)

Pour: 120


  • Damien Abad


  • Yves Albarello


  • Nicole Ameline


  • Laurence Arribagé


  • Julien Aubert


  • Olivier Audibert-Troin


  • Patrick Balkany


  • Jean-Pierre Barbier


  • Sylvain Berrios


  • Valérie Boyer


  • Marine Brenier


  • Xavier Breton


  • Luc Chatel


  • Gérard Cherpion


  • Guillaume Chevrollier


  • Alain Chrétien


  • Jean-Louis Christ


  • Dino Cinieri


  • Éric Ciotti


  • Philippe Cochet


  • François Cornut-Gentille


  • Jean-Louis Costes


  • Édouard Courtial


  • Jean-Michel Couve


  • Marie-Christine Dalloz


  • Bernard Debré


  • Jean-Pierre Decool


  • Rémi Delatte


  • Sophie Dion


  • Julien Dive


  • Jean-Pierre Door


  • Dominique Dord


  • David Douillet


  • Marianne Dubois


  • Virginie Duby-Muller


  • Georges Fenech


  • Marie-Louise Fort


  • Yves Foulon


  • Marc Francina


  • Yves Fromion




  • Laurent Furst


  • Claude de Ganay


  • Sauveur Gandolfi-Scheit


  • Hervé Gaymard


  • Annie Genevard


  • Guy Geoffroy


  • Bernard Gérard


  • Alain Gest


  • Charles-Ange Ginesy


  • Claude Goasguen


  • Philippe Gosselin


  • Philippe Goujon


  • Claude Greff


  • Henri Guaino


  • Françoise Guégot


  • Jean-Claude Guibal


  • Jean-Jacques Guillet


  • Michel Heinrich


  • Antoine Herth


  • Patrick Hetzel


  • Philippe Houillon


  • Guénhaël Huet


  • Sébastien Huyghe


  • Christian Jacob


  • Christian Kert


  • Nathalie Kosciusko-Morizet


  • Valérie Lacroute


  • Jacques Lamblin


  • Guillaume Larrivé


  • Charles de La Verpillière


  • Alain Leboeuf


  • Isabelle Le Callennec


  • Vincent Ledoux


  • Marc Le Fur


  • Jean Leonetti


  • Pierre Lequiller


  • Philippe Le Ray


  • Geneviève Levy


  • Véronique Louwagie


  • Gilles Lurton




  • Jean-François Mancel


  • Olivier Marleix


  • Gérard Menuel


  • Damien Meslot


  • Philippe Meunier


  • Jean-Claude Mignon


  • Pierre Morange


  • Yannick Moreau


  • Pierre Morel-A-L'Huissier


  • Jacques Myard


  • Dominique Nachury


  • Yves Nicolin


  • Stéphanie Pernod Beaudon


  • Bernard Perrut


  • Bérengère Poletti


  • Axel Poniatowski


  • Josette Pons


  • Frédéric Reiss


  • Bernard Reynès


  • Camille de Rocca Serra


  • Martial Saddier


  • François Scellier


  • Claudine Schmid


  • Jean-Marie Sermier


  • Thierry Solère


  • Michel Sordi


  • Éric Straumann


  • Michèle Tabarot


  • Lionel Tardy


  • Jean-Charles Taugourdeau


  • Michel Terrot


  • Pascal Thévenot


  • Dominique Tian


  • Catherine Vautrin


  • Patrice Verchère


  • Arnaud Viala


  • Jean-Pierre Vigier


  • Philippe Vitel


  • Laurent Wauquiez


  • Marie-Jo Zimmermann




Groupe de l'union des démocrates et indépendants (30 membres)

Pour: 7


  • Thierry Benoit


  • Laurent Degallaix


  • Yannick Favennec




  • Meyer Habib


  • François Rochebloine


  • Maina Sage




  • Patrick Weiten




Groupe radical, républicain, démocrate et progressiste (18 membres)

Pour: 7


  • Jeanine Dubié


  • Paul Giacobbi


  • Joël Giraud




  • Jacques Krabal


  • Stéphane Saint-André


  • Roger-Gérard Schwartzenberg




  • Alain Tourret



Contre: 3


  • Stéphane Claireaux




  • Jérôme Lambert




  • Jean-Pierre Maggi




Groupe de la gauche démocrate et républicaine (15 membres)

Abstention: 1


  • Patrice Carvalho




Non inscrits (25 membres)

Pour: 5


  • Jacques Bompard


  • Gilbert Collard




  • Nicolas Dupont-Aignan


  • Jean Lassalle




  • Marion Maréchal-Le Pen



Contre: 8


  • Laurence Abeille


  • Sylvie Andrieux


  • Isabelle Attard




  • Danielle Auroi


  • Cécile Duflot


  • Philippe Noguès




  • Jean-Louis Roumégas


  • Thomas Thévenoud



Abstention: 1


  • Michèle Bonneton

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2507
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Lun 25 Juil - 10:41

http://www.dreuz.info/2016/07/24/tension-autour-dune-priere-sur-une-plage-de-balagne/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

PUBLIÉ PAR GAÏA LE 24 JUILLET 2016

Des prédicateurs venus du continent qui tentaient de faire une prière sur la plage de Bodri, près d’Ile Rousse, ont été priés de quitter les lieux par des personnes présentes sur place.


Une prière de rue, ou plutôt une prière de plage, a tourné court mercredi 20 juillet à Bodri, une plage située sur la commune de Corbara près d’Ile-Rousse en Haute-Corse.


Six prédicateurs, qui depuis plusieurs années viennent en Corse prêcher auprès des jeunes musulmans notamment, ont tenté de faire une prière sur le sable.




Des personnes présentes leur ont demandé de quitter les lieux, les responsables de la mosquée d’Ile-Rousse n’ont a priori pas souhaité mettre à leur disposition le lieu de culte de la commune.


Plus tard ces religieux venus du continent ont retrouvé leur camionnette avec les pneus crevés. Ils ont depuis quitté la Corse mais n’ont pas déposé plainte.





Méfiance du Conseil Régional du Culte Musulman 
Ces prédicateurs sont présentés comme des salafistes piétistes, une tendance qui pense qu’il est nécessaire de revenir aux fondamentaux de l’islam mais ne prône pas la violence.


Leurs visites en Corse font toujours l’objet d’un contrôle discret des services de sécurité, ces prédicateurs se signalent d’ailleurs au commissariat de Bastia à chaque arrivée.


Ils font ensuite le tour des principaux lieux de culte insulaires pour porter leur vision de l’islam.


Une vision, ou une manière de faire, qui ne semble pas être du goût des imams locaux.


Un représentant du Conseil régional du culte musulman basé en Corse-du-Sud nous confiait «cela fait bien longtemps que nous leur avons fermé la porte de nos mosquées, nous discutons avec eux mais nous ne les laissons pas prêcher dans nos lieux de culte. Le responsable d’Ile Rousse qui a la même vision que nous a dû faire pareil».


Même si les circonstances précises sont encore floues, c’est a priori ce qui a pu se passer à l’Ile-Rousse conduisant les prédicateurs – privés de lieu de culte – à tenter une prière sur la plage.


La réaction de Gilles Simeoni 
Dans la journée de samedi, le président du Conseil exécutif de l’Assemblée de Corse, Gilles Simeoni, réagissait sur son compte Twitter en rappelant la tradition corse de liberté de culte mais en signifiant aussi son refus de l’intégrisme et du communautarisme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2507
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Dim 17 Juil - 18:15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2507
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Dim 17 Juil - 9:31

les soldats du califat, eux, ne font pas la guerre à moitié.


 Ils viennent jusque dans nos bras «égorger nos fils et nos compagnes», et nous offrons la protection de nos lois à ceux-là mêmes qui veulent nous détruire! Jamais dans l'Histoire un ennemi n'a bénéficié d'autant de complaisance de la part de celui qu'il combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2507
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Sam 16 Juil - 15:12

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2507
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Ven 15 Juil - 14:18

17747050/755][/url]o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2507
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Ven 15 Juil - 14:11

POSONS LES BONNES QUESTIONS : 
 Que faisons nous en Syrie ? 
En Irak ? 
pourquoi sommes nous contre EL Assad ? 
Pourquoi favorisons nous le pétrole du golfe et abandonnons nous le pétrole et le gaz Russe ? 
Pourquoi sommes nous retournés dans l' OTAN ? 
Pourquoi suivons nous la politique américaine ? 
pOurquoi nos elus européens ne créent ils pas une politique unifiée européenne ? 
POurquoi n'avons nous pas une armée européenne ? 
Pourquoi sommes nous tombés dans ce bourbier islamo fachiste ? 
Pourquoi les fils d' émigrés des 2 éme et 3 éme génération sont ils rebelles aux lois françaises ...
Etc ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RELIGIONS    Ven 15 Juil - 13:19

En effet pendant ce temps les Barbares continuent leurs Crimes Odieux !!!!



84 morts à Nice !!!

Et on s'interroge si on va lui mettre une salle de Gym ....Pourquoi pas une Piscine !!!!


Je regrette mais si on Appliquait ce principe :



Puisque que l'on est en Etat de Guerre .....C'est donc un Prisonnier de Guerre !!!



Alors il n'a rien a foutre dans une cellule publique



Le mettre dans une prison MILITAIRE ...Comme tous ceux qui reviennent !!!
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 515
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Dim 3 Juil - 19:03


Promenade sur le toit, musculation, téléréalité… Dans le quotidien de Salah Abdeslam

PUBLIÉ LE 03/07/2016

B. T.


Le « JDD » révèle, ce dimanche matin, les conditions de détention exceptionnelles de Salah Abdeslam. Dernier participant des attentats de Paris encore en vie, il occupe depuis son transfert en France le quatrième et dernier étage de la prison de Fleury-Mérogis.



Lire aussi




Depuis le 27 avril, Salah Abdeslam, le dernier membre, encore en vie, des attentats du 13 novembre, est incarcéré à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis. Le JDD a accompagné le député Thierry Solère (LR) pour une inspection à l’improviste des conditions de détention de l’un des détenus les plus surveillés de France.

« Maintenant, il ne parle plus »



En isolement depuis son arrivée, le détenu Salah Abdeslam mobilise quatre cellules. La première est occupée par du matériel de musculation, la deuxième par le détenu, une autre est réservée en cas de dégradation de la deuxième et la dernière est occupée par un poste de surveillance où un gardien visionne en permanence les images des six caméras de surveillance qui scrutent le quotidien du détenu. La justice justifie ce dispositif « pour l’empêcher de mettre fin à ses jours ». Mais il n’a pas empêché Salah Abdeslam de communiquer la nuit avec d’autres détenus. Dès que l’administration pénitentiaire a découvert ces échanges, ceux-ci ont immédiatement été transférés. Après cet incident, la cellule du jeune homme a été fouillée. « À son arrivée, il était poli, maintenant, il ne parle plus », confie Mario Guzzo responsable des bâtiments centraux à Fleury-Mérogis. Depuis qu’il est incarcéré en France, le suspect clé des attentats du 13 novembre a pourtant eu quatre ou cinq visites de sa famille au parloir.

Coran et téléréalité



Salah Abdeslam ne fait pas sa promenade dans la cour de la prison, mais seul sur le toit de la prison. Le reste du temps, il prie et lit le Coran. Il se fait à manger lui-même sur un réchaud (comme les autres prisonniers) et fait ramadan. Selon le député Thierry Solère, l’homme serait « maniaque ». « Il a tout rangé au fur et à mesure, avec des gestes saccadés, rapides. Il s’est lavé les dents à toute vitesse, j’ai eu l’impression de quelqu’un de très tendu », a noté le politique. Un gardien note pour sa part qu’« il regarde assez peu l’Euro. En revanche, son truc c’est la téléréalité, il regarde des émissions des heures et des heures… et le matin, il se lève vers 11 heures. »
Un rameur a été installé dans la cellule réservée au sport. Un autre appareil a été commandé. Après sa visite, Thierry Solère a écrit au ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas pour lui demander « les raisons et les motivations » de cette salle de sport exclusivement réservée pour un seul détenu.

Une prison surpeuplée



Arrêté le 18 mars en Belgique, après une cavale de plus de quatre mois, transféré en France le 27 avril, Salah Abdeslam est au quartier d’isolement de Fleury-Mérogis, maison d’arrêt réputée pour être la plus grande prison d’Europe.Dans son courrier, Thierry Solère s’est également alarmé «du niveau de surpopulation carcérale» à Fleury-Mérogis, «qui atteint aujourd’hui 190%, un record inégalé, selon le député qui déplore que des matelas soient « posés à même le sol dans les cellules afin d’y accueillir les nouveaux détenus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 515
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Jeu 16 Juin - 9:38

http://www.lematin.ch/faits-divers/assassin-connaissait-victimes/story/17877274


L'assassin connaissait ses victimes

MASSACRE DE MAGNANVILLE (F)
  
Larossi Abballa aurait choisi consciencieusement le couple de policiers qu'il a tué lundi soir. Une phrase lâchée au RAID semble le confirmer.
Par Laurent Siebenmann. Mis à jour à 07h27 




Larossi Abballa a tué un couple de policiers, lundi soir à Magnanville (F).
Image: Facebook/DR




L'enquête concernant Larossi Abballa, qui a tué les policiers français Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider lundi soir à Magnanville (Yvelines), avance.
Selon Libération, Abballa s'est adressé au RAID venu le déloger du domicile du couple qu'il a massacré. Il aurait sous-entendu qu'il connaissait le commandant: «Il était venu chez moi, maintenant c'est moi qui viens chez lui».
Voilà qui pourrait confirmer la piste selon laquelle Larossi Abballa a consciencieusement choisi ses victimes en raison d'un contentieux personnel antérieur.
(Le Matin)


Créé: 16.06.2016, 07h27
afro afro afro afro afro afro afro afro afro
Attentats sur 20 ans : PETITE MISE AU POINT.

En France …

Les Portugais sont venus par millions

Les Espagnols sont venus par millions

Les Italiens sont venus par millions

Les Polonais sont venus par millions

Les Arméniens sont venus par millions

Les Juifs sont venus par millions

Rappelez-moi s’il vous plait combien il y a eu de terroristes

Parmi eux ou parmi leurs descendants ?

Rappelez-moi quand un Polonais a tiré sur des enfants ?

Des Espagnols ont-ils massacrés gratuitement des militaires non armés ?

Qui parmi les Italiens s’est fait sauter au milieu de passants ?

Combien de Portugais ont tirés sur des adolescents pendant un concert ?

Dites-moi s’il vous plait où et quand un Arménien a tiré sur des restaurants ?

Combien de Juifs ont tiré sur un enfant au cri de "Moïse est grand" ?

Alors, qu’est-ce qui cloche ?

Constatons plutôt : Pas d’italien, pas d’espagnol, pas de portugais, pas de Suisse, pas de Belge, pas de juif, pas de Grec, pas d’allemand, pas d’autrichien, etc... 

Pas d’européens donc ! 

Les auteurs d'attentats en France depuis 20 ans : Que des “Français” !

Khaled Kelkal 1995 - Boualem Bonsai 1995 - Karim Boussa 1995 - Abdelkader Bouhadjar1995 

- Abdelkader Mameri 1995 - Main Ait Ali Belkacem 1995 - Nasserine Slimani 1995 - Rachid Ramda 1995 - Safe Bourada 1995 

- Mohamed Merah 2012

- Abdelkarim Dekhar 2013

- Mehdi Nemmouche 2014 - Bilal Nzohabonayo 2014

- Chérif Kouachi 2015 - Said Kouachi 2015 - Amedy Coulibaly 2015 - Sid Ahmed Ghlam2015 - Yassin Salhi 2015 - Ayoub El-Khazzani 2015

- Ahmad Al Mohammad 2015 - Samy Amimour 2015 - Omar Ismaïl Mostefaï 2015 - Salah Abdeslam 2015 - Brahim Abdeslam 2015 - Bilal Hadfi 2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 515
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Mer 15 Juin - 8:35

Partage info Police



Policiers tués dans les Yvelines: Larossi Abballa a ouvert un Facebook Live pour revendiquer les meurtres

C’est une première dans la revendication d’une attaque terroriste. L’atroce meurtre du couple de policiers, ce lundi soir à Magnanville dans l’Essonne, a été revendiqué en direct sur les réseaux sociaux par le présumé djihadiste Larossi Abballa, qui avait fait allégeance à Daesh.

Après avoir poignardé à mort le policier en civil Jean-Baptiste Salvaing devant chez lui et égorger sa compagne Jessica Schneider, l’assaillant, calme et souriant, se met en scène dans une vidéo de 13 minutes filmée en direct à l’intérieur de la maison, et diffusée sur Facebook Live, l’outil de diffusion en direct du réseau social.

Un compte ouvert sous le pseudo « Mohamed Ali »
Sur la page de ce compte ouvert sous le pseudo « Mohamed Ali », Larossi Abballa « commence son enregistrement en prêtant allégeance à Abou Bakr al-Baghdadi, chef du groupe Etat islamique, puis il s’adresse aux musulmans leur affirmant que le djihad est obligatoire parce qu’il est défensif », rapporte le journaliste David Thomson qui a visionné l’enregistrement.

Filmé à l’intérieur de la maison de ses victimes alors que leur enfant de 3 ans s’y trouve encore, « il dit avoir tué un policier et sa femme ». Puis il enjoint « à attaquer des policiers, des journalistes, des personnalités publiques, des gardiens de prison et des rappeurs », poursuit le journaliste, précisant qu'« une dizaine de personnalités publiques » sont citées.

« Nous allons faire de l’Euro un cimetière », menace ensuite Larossi Abballa, quatre jours après le début de la compétition.
« La vidéo a été vue en direct par 98 personnes »
Puis, « il demande à ses 160 abonnés et plus particulièrement à ses contacts de l’EI de faire le communiqué de revendication de son attaque, ce qui explique la rapide revendication par l’EI via l’agence Amaq », explique David Thomson, qui faisait partie de ses abonnés sans le connaître personnellement.

Toujours sur ce compte Facebook, il a posté des photos de ses victimes, parmi lesquelles une photo du policier en tenue et une autre du corps de cette fonctionnaire du ministère de l’Intérieur.
Selon David Thomson, « la vidéo a été vue par 98 personnes avant d’être retirée 11 heures après sa diffusion ».





















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 515
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Mar 14 Juin - 16:46

http://www.delitdimages.org/larossi-abballa-alias-dr-food/

Voici trois courtes vidéos , (en cliquant sur le lien ...) du sympathique Larossi  Abballa, un déséquilibré-terroriste, qui vient de trucider  un couple de policiers à Magnanville (Yvelines). Après avoir assassiné, à coups de couteaux, le mari devant son domicile, il s’est retranché dans sa maison et a abattu sa femme. Le forcené, déjà condamné pour participation à une filière djihadiste, a été abattu par le RAID. Cet attentat a été revendiqué par Daesh, cependant, toutefois, surtout… tout ceci n’a rien à voir avec l’islam!
Pour preuve: le Premier ministre Manuel Valls a appelé , via son compte Twitter, à la solidarité de toute la nation avec les policiers, après le meurtre revendiqué par Daech d’un couple de policiers à leur domicile, lundi soir à Magnanville, dans les Yvelines.
« Magnanville: un couple de policiers assassinés sauvagement, une famille anéantie… Pensée pour les proches et les collègues », a écrit le Premier ministre, qui a appelé également les Français à « refuser la peur et combattre le terrorisme ».
 » Un bonhomme comme il en pullule dans les dossiers islamistes, imprévisible, dissimulateur. Il voulait faire le djihad, c’est certain. Il s’était entraîné en France non pas militairement, mais physiquement. Mais concrètement, à l’époque, à part ses mauvaises fréquentations et quelques joggings pour entretenir sa forme, il n’y avait pas grand-chose à lui reprocher au strict plan des poursuites pénales. Ses comparses les plus impliqués dans le réseau s’étaient évertués à le dédouaner. « 
Juge Marc Trévidic interviewé au sujet  d’Abballa par le Figaro le 14 juin 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 515
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Mar 29 Mar - 9:56

quel foutoir !!!!!! pire que chez les chretiens...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
PACA

avatar

Messages : 2507
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Ven 5 Fév - 9:53

Tariq Ramadan sait que pour être président de la république il faut être Français .......

************************************************************************************************************************************************

Tariq Ramadan va demander la nationalité française


L'islamologue suisse a annoncé sur Facebook sa volonté de devenir français, en plein débat sur la déchéance de nationalité.


 
Tariq Ramadan, le 14 décembre 2015, à Doha (Qatar).  (KARIM JAAFAR / AFP)
Francetv info
Mis à jour le 05/02/2016 | 0
0:46, publié le 04/02/2016 | 23:25




L'universitaire est père de quatre enfants, nés d'une union avec une femme française. Polémiste et contesté, il est régulièrement invité pour intervenir dans le débat médiatique. "Cela fait trente ans que j’ai l’expérience du terrain français, que j’ai étudié l’islam et que mon engagement est reconnu par de nombreux musulmans en France comme à l’’étranger", a-t-il expliqué à Slate en décembre dernier.




Tariq Ramadan (official)
il y a 14 heures


"Devenir français ...
Après des années de réflexion, j'ai pris la décision de prendre la nationalité française (ce qui est un droit, me dit-on, dans ma situation). A l'heure où l'on parle, avec quelque désordre et fracas, de la déchéance de la nationalité, je pense qu'il est bon de donner un exemple concret et positif d'adhésion aux valeurs de la République. Suisse toujours, et français bientôt, je n'en poursuivrai que mieux mon engagement pour le vivre-ensemble, pour ce "nouveau nous" que j'appelle de mes voeux.
C'est donc officiel, je vais déposer ma demande et mon dossier ces prochains jours."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2507
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Jeu 19 Nov - 17:23

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT MAUR

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Dim 8 Nov - 10:30




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2507
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Mar 22 Sep - 16:47

Brest : Selon l'imam salafiste soutenu par la mairie socialiste "Celui qui écoute de la musique risque d'être transformé en singe ou en porc"


https://www.facebook.com/403505586497759/videos/466659556849028/


Dernière édition par PACA le Mar 3 Nov - 11:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2507
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Sam 22 Aoû - 9:27




ACCUEIL 22.8.2015 Mis à jour à 08h37

[size]

[/size]

«Le totalitarisme islamique va l'emporter»

LITTÉRATURE
  
Selon l'écrivain algérien Boualem Sansal, la mondialisation va conduire l'islamisme au pouvoir dans une cinquantaine d'années.


Dans "2084", Sansal imagine un pays, l'Abistan, soumis à la cruelle loi divine d'un dieu qu'on prie neuf fois par jour et où les principales activités sont d'interminables pèlerinages et le spectacle de châtiments publics.
Image: AFP







La mondialisation va conduire l'islamisme au pouvoir dans une cinquantaine d'années, notamment en Europe, prédit l'écrivain algérien Boualem Sansal qui publie "2084", un roman terrifiant inspiré du chef d'oeuvre de George Orwell "1984". "Orwell a fait une très bonne prédiction et on y est toujours", observe dans un entretien l'écrivain de 66 ans qui réside dans la petite ville côtière de Boumerdès, à une cinquantaine de kilomètres à l'est d'Alger.

Selon lui, "les trois totalitarismes imaginés par Orwell (l'Océania, l'Eurasia et l'Estasia) se confondent aujourd'hui dans un seul système totalitaire qu'on peut appeler la mondialisation". "Nous sommes gouvernés par Wall Street", résume Boualem Sansal.
Mais "ce système totalitaire qui a écrasé toutes les cultures sur son chemin a rencontré quelque chose de totalement inattendu: la résurrection de l'islam", analyse l'écrivain qui se dit "non croyant".
Une jeunesse qui ne craint pas la mort
"Dans mon analyse c'est le totalitarisme islamique qui va l'emporter parce qu'il s'appuie sur une divinité et une jeunesse qui n'a pas peur de la mort, alors que la mondialisation s'appuie sur l'argent, le confort, des choses futiles et périssables", juge le créateur de "Abi" (père), le "Big Brother" islamique, délégué de "Yola" sur terre.




Si "2084", un roman écrit en français qui sort jeudi 20 août en France chez Gallimard, est une oeuvre de pure invention, Boualem Sansal estime que "la dynamique de la mondialisation musulmane se met en place".
"Le terrain à observer est l'Europe. Après le monde arabe et l'Afrique, l'islamisme se propage aussi en Occident avec une présence physique de plus en plus visible de barbus, de femmes voilées et de commerces halal", décrit-il.
L'écrivain Michel Houellebecq, souligne-t-il, a "fait" la même analyse dans son roman "Soumission", où il imagine la France de 2022 gouvernée par un parti musulman.
«La peur de Dieu sera plus forte que celle des armes»
Dans "2084", Sansal imagine un pays, l'Abistan, soumis à la cruelle loi divine d'un dieu qu'on prie neuf fois par jour et où les principales activités sont d'interminables pèlerinages et le spectacle de châtiments publics.
"La peur de Dieu sera plus forte que celle des armes" et "les gens pourront vivre de peu. Ils auront juste besoin de mosquées pour prier, par conviction ou par peur", résume l'écrivain, dont les propos rappellent le projet mis en oeuvre par le groupe djihadiste, Etat islamique en Irak et en Syrie.
Pour l'auteur du "Serment des barbares", les Européens "se trompent sur l'islamisme comme ils se sont trompés sur le communisme" et sous-estiment la menace.
Notamment à cause de l'autocensure sur la montée de l'islamisme, qui "tue le débat" alors que "le débat c'est comme une plante: si on ne l'arrose pas par la contradiction il disparait".
«L'émigration est un vrai drame»
M. Sansal laisse cependant poindre une note d'espoir en soulignant que "tous les systèmes totalitaires s'effondrent". "Après le règne de l'islamisme il y aura une nouvelle mondialisation mais je ne sais pas sous quelle forme", présume-t-il.
Imaginant le sort de son propre pays en 2084, il reste sombre. "Je ne sais même pas si l'Algérie existera en 2084 sous la forme d'un pays moderne relativement administré" car "la fin du pétrole va la conduire dans une situation indescriptible".
L'écrivain, honni tant par les islamistes que par le régime, juge par ailleurs "terrifiant" le flux des migrants algériens vers l'Europe et l'Amérique du Nord. "L'émigration est un vrai drame. Elle touche les riches, les hyper-diplômés. Quand elle atteint un certain seuil en volume cela veut dire que le pays ne peut être sauvé".
Boualem Sansal est jusqu'à présent resté en Algérie, où cet économiste a mené une longue carrière de fonctionnaire, en se souvenant que son pays "était très agréable à vivre" lorsqu'il avait lui-même "entre 20 et 30 ans".
"Après, je n'ai jamais ressenti un besoin suffisamment fort pour me dire: je fais mes valises, je m'en vais . J'ai toujours eu la possibilité de voyager. Je peux émigrer à n'importe quel moment".
(afp/Newsnet)

Créé: 19.08.2015, 10h29
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2507
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Sam 27 Juin - 11:45

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2507
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Jeu 25 Juin - 15:54

Edition du 25 Juin 2015
Laïcité : l’AMF présente ses recommandations aux maires et interpelle l'Etat
Le groupe de travail de l’Association des maires de France sur la laïcité vient d’achever la première étape de son travail, et l’AMF a présenté hier ses positions et propositions.

 Elles constituent les grandes lignes du vade-mecum à l’usage des maires qui sera publié en septembre prochain. Ce groupe de travail a été créé par l’AMF lors de son congrès de novembre dernier et activé suite aux attentats de janvier. « Il faut restaurer des barrages face à des accommodements auxquels nous voulons tourner le dos », a déclaré François Baroin, président de l’AMF, en présentant ces recommandations. « Il ne faut pas toucher, en aucune façon, à la loi de 1905 », a-t-il ajouté. 

« Nous avons dégagé un consensus, ce document est un point d’équilibre entre les positions des uns et des autres », a insisté André Laignel, premier vice-président de l’association.

Les deux co-présidents du groupe de travail, Patrick Molinoz, maire de Venarey-les-Laumes (21), et Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône (71), ont détaillé ces recommandations dont chaque mot a été pesé.

Le premier sujet abordé, le financement des associations, est transversal. L’AMF incitera les communes à élaborer des « chartes locales » intégrant le respect du principe de laïcité et à exiger des associations qu’elles garantissent que les subventions qu’elles reçoivent ne seront pas utilisées à des fins étrangères à l’intérêt général local qui a justifié leur versement. 

L’AMF rédigera un texte de référence pour ces « chartes locales » qui pourra servir dans de nombreux domaines de  compétences (accueil de la petite enfance, activités périscolaires, sport...)
Autre sujet important : la restauration scolaire. L’association rappelle tout d’abord avec force que « l’obligation alimentaire incombe aux familles et non aux communes », et que l’ouverture de cantines est donc facultative pour les communes. 

Et elle affirme qu’« il n’est pas acceptable de commander des menus confessionnels et il est contraire aux règles laïques de déterminer les menus en fonction de motifs religieux ou philosophiques. Dans les faits, la diversification des menus ou le choix offert aux enfants dans certaines cantines scolaires permet de leur assurer un repas équilibré sans contrevenir aux règles de la laïcité ».


Mais ce sujet ne doit pas faire oublier les nombreux autres domaines concernés par la laïcité. Concernant les crèches associatives subventionnées, l’AMF recommande de se référer à la « charte locale » qui servira de cadre aux rapports avec les associations. La convention d’objectifs et de moyens signée par la commune ou l’EPCI avec la structure devra contenir « des engagements de neutralité et d’égalité dans l’accueil et le traitement des enfants, l’absence de discrimination, la mixité et l’absence de prosélytisme ».

Les mêmes principes s’appliquent à l’encadrement des activités périscolaires et extrascolaires.

Dans le domaine culturel, l’AMF met en garde les élus sur le fait « qu’une commune ne saurait subventionner une manifestation dont le caractère cultuel est affirmé, même si elle est traditionnelle et accompagnée d'actions culturelles ou festives ».

 Elle invite les élus à « adopter une attitude personnelle neutre et laïque dans l’exercice de leurs fonctions », et leur demande d’apporter « la forme de respect qu’ils souhaitent lorsqu’ils pénètrent dans un édifice cultuel » mais elle précisera dans le vade-mecum « les règles qu’il convient de suivre et les simples usages ».


Au-delà de ces recommandations destinées aux élus locaux, l’AMF saisira plusieurs ministères pour obtenir des clarifications ou de meilleurs contrôles. 

Ainsi, elle évoquera avec l’Éducation nationale la création d’écoles privées hors contrat et surtout un meilleur contrôle a posteriori de celles-ci. Au même ministère, elle demandera des clarifications concernant l’encadrement des sorties scolaires et insistera sur le suivi effectif des demandes de déscolarisation qui préoccupent les maires. 
Elle évoquera enfin l’idée du « port de tenues homogènes marquant l’appartenance à l’établissement scolaire ».

L’AMF saisira aussi la ministre de la Fonction publique au sujet des autorisations d’absence accordées au personnel pour les fêtes religieuses sous réserve des nécessités de service, et le ministre de l'Intérieur sur la clarification des règles concernant la neutralité des bâtiments publics et la mise à disposition de salles communales. 
Elle proposera enfin aux ministères concernés d'engager une réflexion approfondie sur le financement des lieux de culte.

Anoine Blouet

Télécharger l’intégralité des recommandations
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2507
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Lun 15 Juin - 13:30

http://www.dreuz.info/2015/06/15/boubakeur-reclame-les-eglises-vides-pour-les-convertir-en-mosquee/boubakeur-europe-1-dreuz-info/#!prettyPhoto

Invité de Jean Pierre Elkabbach lundi matin 15 juin sur Europe 1, Dalil Boubakeur a expliqué que pour pallier à la pénurie de mosquées, il faut utiliser les églises vides ou abandonnées en mosquée. - See more at: http://www.dreuz.info/2015/06/15/boubakeur-reclame-les-eglises-vides-pour-les-convertir-en-mosquee/#sthash.Zx7a0S1m.dpuf
l y a environ 2.500 mosquées en France, 300 sont en construction, explique Boubakeur, qui quittera ses fonctions au sein du CFCM, le conseil français du culte musulman, le 30 juin et sera remplacé par Anouar Kbibech, du Rassemblement des musulmans de France. Il souhaite dans un premier temps la construction de 2 000 mosquées supplémentaires.
Puis il faudra en construire d’autres, car l’immigration des pays de l’islam est intense, les musulmans français continuent de faire beaucoup d’enfants, qui sont de plus en plus proches de l’islam.
A Europe 1 ce lundi matin, le recteur de la mosquée de Paris a donc répété vouloir récupérer « des églises vides » pour servir le culte musulman.

Le signe voyant du remplacement du peuple d’origine

« C’est un problème délicat mais pourquoi pas », a expliqué le président du CFCM.
Délicat ? Pourquoi ?
Parce qu’il faut continuer à nier que l’immigration musulmane a transfiguré la France ? Boubakeur a un métro de retard. Peu enclin à être toujours ridiculisé, plus aucune élite de gauche n’ose le soutenir.
Parce que l’idée de grand remplacement est dénoncée comme un fantasme, une peur irrationnelle de l’islam, une sale idée raciste des identitaires ? Même Jack Lang le reconnait. A l’occasion de l’exposition « Il était une fois l’Orient Express » il y a un an, il déclarait que Paris est « une sorte de grande capitale arabe. »
Parce que c’est le signe voyant du remplacement du peuple d’origine par celui dont l’idéologie politique donne l’ordre de convertir le monde à l’islam ? Elkabbach n’a pas eu le cran de le demander.
Boubakeur a évoqué Clermont-Ferrand où « des religieux ont accueilli des musulmans » pendant plus de 30 ans : la chapelle inoccupée est devenue mosquée, mise à disposition à titre gracieux par une congrégation de sœurs.

Un Elkabbach généralement plus combatif, qui n’a pas eu le cran de poser les vraies questions








« C’est le même Dieu, ce sont des rites qui sont voisins, fraternels, et je pense que musulmans et chrétiens peuvent coexister et vivre ensemble », a ajouté Dalil Boubakeur, qui avait en face de lui un Elkabbach généralement plus combatif, qui n’a pas eu le ressort de lui demander pourquoi dans ce cas l’Arabie Saoudite, le Qatar, l’Algérie, la Tunisie, par exemple, interdisent la construction d’église.

Ma conclusion, mes lecteurs habituels la connaissent :

J’appartiens à un vieux peuple, et je regarde étonné le peuple français, et avec une même symétrie les européens, contempler leur propre disparition et l’arrive des peuples qui les remplaceront.
Les Français de religion chrétienne ont tourné le dos à ce qui assure la préservation d’un peuple : sa tradition et ses enfants. Ils ont abandonné le chemin des salles d’accouchement et des églises.
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.
Tags: églisesmosquées
- See more at: http://www.dreuz.info/2015/06/15/boubakeur-reclame-les-eglises-vides-pour-les-convertir-en-mosquee/#sthash.Zx7a0S1m.dpuf

l y a environ 2.500 mosquées en France, 300 sont en construction, explique Boubakeur, qui quittera ses fonctions au sein du CFCM, le conseil français du culte musulman, le 30 juin et sera remplacé par Anouar Kbibech, du Rassemblement des musulmans de France. Il souhaite dans un premier temps la construction de 2 000 mosquées supplémentaires.
Puis il faudra en construire d’autres, car l’immigration des pays de l’islam est intense, les musulmans français continuent de faire beaucoup d’enfants, qui sont de plus en plus proches de l’islam.
A Europe 1 ce lundi matin, le recteur de la mosquée de Paris a donc répété vouloir récupérer « des églises vides » pour servir le culte musulman.
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info. - See more at: http://www.dreuz.info/2015/06/15/boubakeur-reclame-les-eglises-vides-pour-les-convertir-en-mosquee/#sthash.Zx7a0S1m.8S1U4U2q.dpuf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2507
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Ven 17 Avr - 9:28

LES ELUS DU CONSEIL REGIONAL VEULENT SUBVENTIONNER UNE BOUCHERIE HALAL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2507
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Ven 20 Mar - 16:55

http://www.islamisation.fr/archive/2015/03/18/razzy-hammadi-et-malek-boutih-reconnaissent-les-liens-troubles-entre-ps-et.html



Razzy Hammadi et Malek Boutih reconnaissent les liens troubles entre PS et islamistes.


 Le député socialiste Razzy Hammadi est revenu après les attentats de janvier sur la lâcheté et les petits arrangements des élus locaux de la gauche plurielle, qui font construire sur leurs territoires des mosquées en échange du vote des communautés musulmanes.


 Invité à s’exprimer aux micros d’Olivier Galzi, sur I-Télé, le député de Seine-Saint-Denis et ancien président du Mouvement des jeunes socialistes a donc dénoncé les « lâchetés » des élus locaux face à la montée du communautarisme, avant d’avouer que « certains (élus locaux) ont négocié les mosquées contre des voix »


 Le député PS de l'Essonne Malek Boutih, ancien président de SOS Racisme connu pour son franc parlé, interrogé par Le Point, admet les mêmes comportements :


 Le Point: Qui a fait le lit du communautarisme ?


 Malek Boutih: Je vais être très clair.
 Au sein du PS, je serai désormais sans concession avec les élus corrompus qui passent des deals avec les voyous et les communautés par électoralisme.


 Il faut qu'on fasse le ménage dans nos rangs. Nous ne pouvons plus laisser prospérer les supermarchés de la drogue dans nos cités dont on voit qu'ils entretiennent des filières où gangsters et islamo-nazis se donnent la main. Je ne vais pas être gentil au PS. 
Il faut que chacun nettoie devant sa porte. (…) Les élus locaux corrompus ont pactisé avec les voyous, les salafistes et les communautés pour avoir la paix."


 Source Lire la seule enquête fouillée sur ce sujet de la collaboration entre islamistes et politiques.




afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2507
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: RELIGIONS    Ven 13 Mar - 17:48

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RELIGIONS    

Revenir en haut Aller en bas
 
RELIGIONS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le problème du TEMPS dans les religions ...
» Croire en dehors des religions
» Les religions sont comme les humains ; imparfaites et impermanentes.
» Bibliothèque des religions
» différents niveaux des religions

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LES GENS DE LOCON SUR LAWE :: MONDE , Politique, financier, religieux,idéologique... :: RELIGIONS-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: