LES GENS DE LOCON SUR LAWE
LES GENS DE LOCON SUR LAWE

Tout ce qui concerne les gens de LOCON et du BETHUNOIS
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 L 'image du jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
forinne45



Messages : 2
Date d'inscription : 25/03/2015

MessageSujet: Re: L 'image du jour    Mer 25 Mar - 7:39

non plus ??




------------------------------------
coque galaxy s6 edge
accessoires samsung galaxy s6 edge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: L 'image du jour    Dim 26 Oct - 10:51

LILLE 
a la PORTE DE GAND ................LA VIE EN ROSE SOUS MARTINE AUBRY 
LILLE ....PORTE DE GAND ....entre les ROMS ET LES PUTES ....LA MISERE SOUS L 'ERE AUBRY  



(PHOTOS PATRICK JAMES)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 515
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: L 'image du jour    Mar 21 Oct - 12:44

http://www.liberation.fr/monde/2010/07/05/total-accuse-de-complicite-d-assassinats-et-de-travail-force-en-birmanie_663916


Total accusé de «complicité d'assassinats et de travail forcé» en Birmanie

ARNAUD VAULERIN 

INFO LIBÉ

Dans un rapport que «Libération» a pu consulter en avant-première, l'ONG EarthRights International publie de nouveaux éléments montrant des violations massives des droits de l'homme dans la zone exploitée par le pétrolier français.





Exécutions, travail forcé, expropriations et soutien financier à la junte, les nouvelles accusations portées à l'encontre de Total en Birmanie sont sévères. Dans un rapport publié ce matin que Libération s'est procuré, l'ONG américano-thaïlandaise Earth Rights International (ERI) accuse le géant pétrolier français et ses partenaires américain (Chevron) et thaïlandais de «complicité d'assassinats ciblés, de travail forcé».

 
ERI écrit également que le gisement gazier de Yadana, géré par ces compagnies pétrolières dans le sud du pays, demeure la «principale source de revenus d'une dictature militaire notoirement répressive». Et, comme elle l'a déjà fait en avril, appelle les compagnies à une plus grande transparence (lire ici).
Ces accusations ne sont pas nouvelles. En septembre dernier, ERI publiait deux rapports accablants pour Total (lire ici) montrant, chiffres et témoignages à l'appui, comment le groupe pétrolier entretenait des liens très troubles avec le régime birman.

«CHARTE ÉTHIQUE» ET «ÉLIMINATIONS CIBLÉES»


Mais dix mois plus tard, ERI ne constate pas franchement d'améliorations. Pis, dans son dernier document, l'ONG détaille de nouvelles violations des droits de l'homme et révèle que l'exploitation de Yadana par Total et ses partenaires a «généré plus de 9 milliards de dollars (7,17 milliards d'euros, ndlr) en Birmanie depuis 1998». Ces accusations montre à nouveau le grand écart auquel se livre Total en Birmanie: elle brandit sa «charte éthique» et cite les droits sociaux et des droits de l'homme qui ne sont pourtant guère appliqués sur le terrain. Contacté vendredi, le groupe pétrolier français n'a pas souhaité s'exprimer avant d'avoir lu les 49 pages de l'enquête.
Ces douze derniers mois, ERI a rassemblé plusieurs témoignages dans la zone du pipeline de Yadana. L'un d'eux rapporte l'exécution de deux hommes de l'ethnie Mon, dans le village Ahlersakan. Ces «éliminations ciblées», selon EarthRights International, auraient été commandités par «l'officier Balay (aka) Nyi Nyi Soe du bataillon 282 spécialement chargé de la sécurité du personnel des compagnies pétrolières et du gazoduc».
Total et Chevron ont confié leur sécurité et celle de leurs installations à l'armée birmane. Pas moins de 14 bataillons seraient déployés dans la région de Tenasserim où est installé le gisement et le pipeline reliant la mer d'Andaman à la Thaïlande. Là, dans un corridor long de 60 km, vivent près de 50.000 personnes. C'est dans cette zone que les villageois sont forcés à s'entraîner pour aider l'armée à sécuriser les lieux. Des témoins indiquent que certains entraînements obligatoires ont duré tout le mois de février et qu'ils devaient financer de leur poche les opérations.

«TOTAL NOUS A PAYÉ CHACUN»


D'autres villageois ont précisé des cas de travail forcé, une accusation récurrente pour Total qui s'est pourtant engagé à lutter contre ce fléau en collaborant avec l'Organisation internationale du travail. ERI avance qu'«entre fin 2009 et début 2010», des soldats en nombre ont réquisitionné des habitants pour «porter des charges, servir de guide dans la jungle, creuser des tranchées, dans les villages de Zinba, Kaleingaung, Michaunglaung, etc.»
Plus grave, il semble même que Total ait été informé d'au moins un cas de travail forcé. Un villageois de Zinba raconte: «A la fin de l'année 2009, j'ai dû aller nettoyer le campement du bataillon 410. Notre chef de village nous a demandé de couper la pelouse pour les soldats. Plus tard, Total est venu et nous a payés 3000 Kyat (2,40 euros environ) chacun pour avoir taillé de l'herbe avec nos engins.»
Dans la seconde partie du rapport, EarthRights International revient sur les revenus dégagés dans le projet Yadana. Grâce à de nouveaux documents, ERI va plus loin que l'année dernière et estime que les compagnies pétrolières auraient généré quelque 9,031 milliards de dollars (7,2 milliards d'euros). Sur cette somme, 1,679 milliard de dollars (1,33 milliard d'euros) auraient payé «les coûts de développement et de fonctionnement». Les généraux birmans auraient perçu 4,599 milliards de dollars (3,65 milliards d'euros). Une bonne part de cette somme serait sur des comptes de deux banques offshore: Overseas Chinese Banking Corporation (OCBC) et DBS Group à Singapour. Matthew Smith croit savoir qu'une part de ces «fonds est conservée sur des comptes privées de personnes physiques» afin d'échapper à l'attention des listes de sanctions internationales.
En 2009, ERI écrivait que «Yadana a été un élément décisif permettant au régime militaire birman d'être financièrement solvable». Autrement dit, il a pu «à la fois ignorer la pression des gouvernements occidentaux et refuser au peuple birman toute demande démocratique». Cette année, l'ONG avance que ces fonds pourraient«servir à des fins diverses, comme l'acquisition illégale de technologies nucléaires ou d'armes balistiques». Mais, même en reprenant des informations publiées en juin sur les intentions nucléaires de la Birmanie, le rapport n'apporte aucun nouvel élément de preuve sur cette question.
Arnaud VAULERIN

affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid
http://www.liberation.fr/monde/2003/12/10/kouchner-fait-ecran-total-sur-le-travail-force-en-birmanie_454817


Kouchner fait écran Total sur le travail forcé en Birmanie

PHILIPPE GRANGEREAU 10 DÉCEMBRE 2003 À 02:16

 JOURNAL LIBERATION

Total, qui depuis août 2002, fait l'objet en France d'une plainte pour travail forcé en Birmanie, a appelé Bernard Kouchner, l'ex-ministre de la Santé du gouvernement socialiste et «French Doctor» fondateur de MSF, à la rescousse. En mars, le géant pétrolier a commandé un rapport à sa société, BK Conseil. «...Médecin humanitaire spécialiste des problèmes de santé publique et des situations d'urgence», écrit Total sur son site internet (http://birmanie.total.com/) où figure en bonne place ce rapport de 19 pages, «homme politique engagé connaissant personnellement Mme Aung San Suu Kyi (l'opposante birmane, prix Nobel de la paix en résidence surveillée, ndlr), Bernard Kouchner avait toute l'expérience requise pour être un observateur critique et impartial de l'action de Total en Birmanie».
SUR LE MÊME SUJET


  • Les explications de l'ex-ministre






Bernard Kouchner s'est donc rendu sur place pendant quelques jours, afin de voir le site du gazoduc construit par Total et achevé en 1998. Il a visité sept «villages modèles» du projet Yadana installés par le pétrolier dans cette zone dotée d'hôpitaux et d'orphelinats. Il n'en dit que du bien. «Ce programme socio-économique, note-t-il, est la meilleure publicité pour Total. Une sorte de bureau en ville, un show-room...»

 
Sur l'essentiel, c'est-à-dire le travail forcé des populations locales dont Total est accusé d'avoir profité vers 1995, Kouchner reprend l'argumentaire bien rodé du pétrolier : «Le chantier a employé 2 500 personnes (...). Toutes bénéficièrent d'un contrat écrit, de salaires réguliers, d'une protection sociale et de normes reconnues.» Des travaux forcés ? Il ne s'agissait que d'une confusion avec le chantier voisin d'une voie ferrée où «il est probable que des travaux forcés aient malmené les populations». «N'oublions pas, ajoute Kouchner pour ponctuer son paragraphe, que pour détestable qu'il soit, le recours au travail forcé est une coutume ancienne, qui fut même légalisée par les Anglais en 1907.» «Plus tard, au début du chantier, concède l'ancien ministre en se contredisant quelque peu, des villageois avaient été raflés par l'armée pour défricher la forêt et se livrer à d'autres besognes aux services des militaires (...). Ayant été prévenue de cette violation des droits de l'homme, la compagnie Total exigea que ces exactions cessent. Elle s'en ouvrit à Rangoon, aux dirigeants qui promirent d'intervenir et le firent. Deux décrets abolissant le travail forcé furent publiés en mai 1999 et octobre 2000.» L'auteur du rapport explique donc que Total, contrairement à ce que certains esprits «mal informés» ont pu supputer, a en réalité lutté contre le travail forcé. «Il oublie de dire, commente Farid Ghehioueche du collectif Info Birmanie, que ces décrets n'ont jamais été appliqués.» «En fait, ajoute le militant, Total a su que du travail forcé avait lieu sur son chantier, et lorsque l'entreprise s'est aperçu du danger que cela comportait en terme d'image, elle a changé de politique.»
Nombreux sont les témoignages accréditant le recours au travail forcé au profit de Total. Il y a le rapport confidentiel «L'action de Total en Birmanie», commandité par Total en juin 1996, dont Libération s'est procuré une copie. L'ancien responsable des questions de sécurité du pipe-line relate que «les unités affectées à la protection du projet Yadana ont déjà utilisé les services des local helpers (recrues locales) réquisitionnés pour le chemin de fer, pour certaines tâches à leur profit direct ou pour du défrichage au profit de Total, alors que la société ne cesse de leur expliquer qu'elle dispose de ses propres moyens pour effectuer des travaux».
La compagnie française a opéré un certain nombre de glissements sémantiques. En novembre 2002, le PDG Thierry Desmarest, affirmait que Total n'avait «jamais recouru, directement ou indirectement, au travail forcé». Mais en novembre 2003, Jean du Rusquec, chargé de mission de Total en Birmanie, déclarait à l'AFP : «Il y a eu des problèmes au démarrage du chantier. Strictement du travail forcé, vers décembre 1995, pour la construction de baraquements et pour du portage (...). Nous avons indemnisé les villageois, 400 environ. Il a fallu se bagarrer.» Malgré ce demi-aveu, la ligne de défense de Total demeure la même, précise l'avocat des plaignants birmans, William Bourdon, à savoir qu'«il n'y a jamais eu de travail forcé sur le chantier».
Total, s'il n'a pas profité sciemment de ce travail forcé, pouvait-il penser qu'il échapperait à ces pratiques ? Une étude confidentielle, commandée dès 1992 par Unocal, le partenaire américain de Total, à Control Risks Information Services, dont Libération s'est procuré une copie, avertissait le pétrolier : «Dans toute la Birmanie, le gouvernement utilise habituellement des travailleurs forcés pour construire les routes (...). Dans de telles circonstances Unocal et ses partenaires n'auront qu'une marge de manoeuvre très réduite.»


Dans son rapport, payé selon lui 25 000 euros par Total, Kouchner se prononce pour l'engagement constructif avec la dictature : «Fallait-il répondre aux appels d'offre et installer ce gazoduc en Birmanie ? Je le crois.» Et de conclure : «L'époque n'est plus à l'embargo et au boycott.» Position en totale contradiction avec ses convictions d'antan. Dans la préface de Dossier noir Birmanie (Ed. Dagorno, 1994), où il qualifiait la junte de «narcodictature», il reprenait à son compte l'idée selon laquelle «il faut imposer à la junte birmane des sanctions économiques». 
Ajoutant que de telles sanctions «heurtent bien souvent l'intérêt des Etats, dont la France qui, comme beaucoup d'autres, commerce avec les généraux via ses industries pétrolières». Pour justifier son revirement, Kouchner explique qu'à l'époque : «Je n'avais pas fait d'enquête. Mais un certain nombre de prix Nobel, dont mon ami Elie Wiesel, prétendaient l'avoir menée pour moi.»
GRANGEREAU Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
PACA

avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: L 'image du jour    Mar 7 Oct - 10:44

COMMENT CA A PU ARRIVER LA ????????


Voir la dernière image, c'est la plus incroyable !!! 

 


 


 

 

 


 


 


 


 

 

 


 


 


 


 


 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: L 'image du jour    Mar 14 Jan - 22:31


http://actualite.portail.free.fr/france/14-01-2014/julie-gayet-nommee-par-la-ministre-de-la-culture-nouvelle-polemique-en-vue/



Julie Gayet nommée par la ministre de la Culture : nouvelle polémique en vue ?





  - 14/01

  • Gilbert Colla

REVELATION – L'actrice Julie Gayet vient tout juste d'être nommée par le gouvernement pour figurer au prestigieux jury de la Villa Médicis, l'académie de France à Rome. 
Alors que la relation présumée de la comédienne avec François Hollande agite la sphère médiatique, ce choix ne peut qu'alimenter les interrogations.

Après les photos de l'appartement, l'affaire de la Villa. 



En plein battage sur la relation présumée entre Julie Gayet et François Hollande, l'information a de quoi troubler : l'actrice vient tout juste de faire l'objet d'une prestigieuse nomination par la ministre de la Culture, relève Le Canard enchaîné à paraître mercredi. 
La ministre de la Culture a en effet désigné Julie Gayet parmi les quatre personnalités françaises qui composeront le Jury 2014 de la Villa Médicis.

Sa mission ? Sélectionner les candidats qui seront retenus en résidence à la Villa Médicis, la prestigieuse académie de France à Rome. "Julie Gayet, productrice de cinéma et comédienne", y figure aux côtés de l'artiste Anne-Marie Clairet, de la chorégraphe et danseuse étoile Marie-Agnès Gillot et de la compositrice Lucia Ronchetti. L'arrêté a été pris juste avant Noël.

Sponsorisé par Fortuneo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 515
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: L 'image du jour    Dim 22 Déc - 11:47

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L 'image du jour    Ven 20 Déc - 17:58


Un Su_per MC
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: L 'image du jour    Mar 3 Déc - 1:35

LE NOUVEAU NUANCIER RIPOLIN CHEZ LES FRIDOLINS






lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 515
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: L 'image du jour    Jeu 28 Nov - 17:22

Pas de problemes qqs P....DE  PLUS OU EN MOINS DANS LES INSTITUTIONS  ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
HommeDesCavernes

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Locon

MessageSujet: Re: L 'image du jour    Jeu 28 Nov - 11:45

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ERIC .
Invité



MessageSujet: Re: L 'image du jour    Mer 28 Aoû - 11:09

LA VIE EST BELLE chez les FABIUS  le fils ne travaille pas et il se paye un appartement a 7 millions d 'euros ? Mais où va t 'on ?
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: L 'image du jour    Mer 28 Aoû - 2:49

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: L 'image du jour    Mar 27 Aoû - 9:28

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: L 'image du jour    Lun 19 Aoû - 18:51

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: L 'image du jour    Mer 3 Juil - 0:21


VOUS TROUVEREZ CI JOINT UN PETIT EXEMPLE DES INDIVIDUS QUE NOUS SOUTENONS EN SYRIE GRACE A FABIUS ...
et  HOLLANDE :



Cette vidéo montre les rebelles syriens abattants  trois personnes dans la campagne de Edlib, y compris le Metropolitan "François Murad", qui était le patron de Sumaan monastère al-Amoudi, sous la responsabilité de traiter avec le gouvernement et l'armée syrienne, la vidéo montre des gens qui parler l'arabe avec un accent brisé, disant que par cet acte, ils appliquent la loi de Dieu.


Syrie - Le Vatican a confirmé l'assassinat de sang-froid du prêtre franciscain François Murad (49). Il a été décapité dans le public par des terroristes islamiques radicaux dimanche le 23 Juin of dans le nord de la Syrie dans la région de Gassanieh.


Le cou du prêtre garrotté a été sectionné avec un couteau.


Ensuite, la tête a été montré à la foule hurlante.


 Le prêtre catholique avait cherché refuge dans le monastère chrétien local, qui a été attaqué par le groupe terroriste Jabhat al-Nusra.


Cet acte odieux ne doit apporter à l'esprit pour chaque chrétien dans le monde que ces soi-disant rebelles en Syrie sont des tueurs de sang-froid et pas de combattants de la liberté et ils ne sont certainement pas les gardiens de l'islam. 


Ils peuvent crier "Allahu Akbar", tandis que leur abattage aussi fort qu'ils veulent, cela n'a absolument rien à voir avec Dieu.


Quiconque prend la vie d'un homme commet un péché mortel, tout simplement!


Chaque musulman qui ne condamne pas fermement cette assassiner brutale d'une défense prêtres catholiques fait lui-même complice.


AMES SENSIBLES S' ABSTENIR :

Read more at http://www.liveleak.com/view?i=ead_1372329728#RCGrFWLVMcJIwzUP.99 



Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad affraid affraid   affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid 





Dernière édition par PACA le Lun 19 Aoû - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: L 'image du jour    Jeu 27 Juin - 15:47

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bachum62

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: L 'image du jour    Mer 19 Juin - 8:49

Allegeance et servilité des elus ! des centaines sont identiques  a LAGARDE ! Ramper , cirer les pompes , se mettre a genoux , se flageller  ,parfois coucher et toujours se coucher pour avoir ou garder son poste d ' elu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: L 'image du jour    Mar 18 Juin - 15:52

La lettre d'allégeance de Christine Lagarde à Nicolas Sarkozy

Le Monde.fr | 17.06.2013 à 11h06 • Mis à jour le 17.06.2013 à 16h00

Abonnez-vous
à partir de 1 €
 Réagir Classer Imprimer Envoyer
Partager facebook twitter google + linkedin









L'ancienne ministre de l'économie, Christine Lagarde, a été auditionnée le 23 mai par la Cour de justice de la République dans l'affaire Tapie-Lagarde. Lors de la perquisition que les enquêteurs ont effectuée à son domicile parisien, le 20 mars, ils ont trouvé une lettre manuscrite, non datée, destinée à Nicolas Sarkozy, en forme de serment d'allégeance.



"Cher Nicolas, très brièvement et respectueusement", écrit la patronne du FMI.


"1) Je suis à tes côtés pour te servir et servir tes projets pour la France.


2) J'ai fait de mon mieux et j'ai pu échouer périodiquement. Je t'en demande pardon.


3) Je n'ai pas d'ambitions politiques personnelles et je n'ai pas le désir dedevenir une ambitieuse servile comme nombre de ceux qui t'entourent dont la loyauté est parfois récente et parfois peu durable.


4) Utilise-moi pendant le temps qui te convient et convient à ton action et à ton casting.


5) Si tu m'utilises, j'ai besoin de toi comme guide et comme soutien : sans guide, je risque d'être inefficace, sans soutien je risque d'être peu crédible. Avec mon immense admiration. Christine L. "



EmbarassedEmbarassedEmbarassedEmbarassedEmbarassedEmbarassedEmbarassedEmbarassedTwisted EvilTwisted EvilTwisted EvilTwisted EvilTwisted EvilTwisted EvilTwisted EvilTwisted EvilTwisted EvilTwisted EvilTwisted EvilVery Happy:D:D:D:D:D:x:x:x:x:evil:Evil or Very MadEvil or Very MadEvil or Very MadEvil or Very MadEvil or Very MadEvil or Very MadEvil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: L 'image du jour    Mer 5 Juin - 9:12


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: L 'image du jour    Mer 22 Mai - 9:53

Aprés avoir viré la juge d 'instruction qui gérait le dossier de l 'amiante , Aubry est blanchie ...les victimes de l 'amiante font appel de cette décision !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: L 'image du jour    Mar 21 Mai - 16:49

TAUBIRA A UN BON COUP DE PEDALE ....ME DISAIT UN GAY



lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: L 'image du jour    Lun 6 Mai - 17:29

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L 'image du jour    Mar 26 Mar - 11:06


De futures Promos en vue



Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: L 'image du jour    Dim 10 Mar - 17:47

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L 'image du jour    Jeu 7 Mar - 17:41

Faut leur envoyer des Pin's ou des capsules de Rubial ....!!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L 'image du jour    

Revenir en haut Aller en bas
 
L 'image du jour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Image du jour par la NASA
» L'image du jour
» Image du jour: Sourires d'enfants...
» Image du jour: Temples d’Angkor: un bouddha géant mis à jour à Ta Prohm
» Un psaume en image (temps ordinaire)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LES GENS DE LOCON SUR LAWE :: MONDE , Politique, financier, religieux,idéologique... :: gens d ' ici :: ON EN PARLE ? :: LA TETE DE GONDOLE DE LA SEMAINE-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: