LES GENS DE LOCON SUR LAWE
LES GENS DE LOCON SUR LAWE

Tout ce qui concerne les gens de LOCON et du BETHUNOIS
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 LES SENATEURS n 'en ont jamais assez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 504
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: LES SENATEURS n 'en ont jamais assez    Mar 17 Jan - 8:26


DEHORS LES PROFITEURS 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
PACA

avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LES SENATEURS n 'en ont jamais assez    Ven 28 Nov - 9:32

LU, VU, ENTENDU | ZAPPING PAR NICOLAS MONTARD | 14H56 | 18 NOVEMBRE 2014


Daniel Percheron pas content face aux questions gênantes


Le reportage de France 2 n’est pas passé inaperçu hier chez les observateurs de la vie politique régionale. La chaîne de télévision s’intéresse à l’absentéisme des sénateurs. 


Epinglés notamment : Natacha Bouchart et Daniel Percheron. Lequel est interpellé par le journaliste face caméra. Enfin, pas longtemps, parce que le sénateur socialiste n’aime pas trop les gros plans. Jugez-en plutôt :
http://dailynord.fr/2014/11/daniel-percheron-pas-content-face-aux-questions-genantes/


En tout cas, nous fait remarquer un lecteur vigilant, ça a permis à l’inconnu Daniel Percheron – il y a quelques années, un sondage “démontrait” que les Nordistes ne le connaissaient que peu – de s’offrir un petit quart d’heure de célébrité. 
Mais pas assez.
 Ce matin, sur une grande radio nationale, le Président du Conseil Régional a été successivement qualifié de sénateur de la Somme… puis de président du Conseil Général du Pas-de-Calais.


cheers monkey Suspect affraid Razz Sad Laughing elephant elephant elephant elephant elephant Razz affraid Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LES SENATEURS n 'en ont jamais assez    Ven 19 Oct - 9:33

Ca se passe a ROUBAIX . Un maire de gauche fait expulser par sa milice municipale des enfants et parents sous la pluie .



LA VIE A ROUBAIX ....Ils ne sont jamais contents ces salauds de pauvres ...on leur offre un stade , Lille 3.000 .. ET ILS ONT L 'AIR DE FAIRE LA GUEULE
La misere dans un pays qui fut riche et qui fut mal géré par une oligarchie incapable et malhonnete ! La vision de cette gamine qui tient sa pauvre poupée nue contre elle me scandalise !

flower lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LES SENATEURS n 'en ont jamais assez    Lun 15 Oct - 11:49

ENCORE UN SURHOMME ...L 'OLIGARCHIE qui nous MENE A LA CATASTROPHE :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LES SENATEURS n 'en ont jamais assez    Sam 26 Nov - 7:33

Le gaspillage des fonctionnaires du Sénat


La flambée du pétrole fait flamber les salaires des fonctionnaires du Sénat.

Les fonctionnaires du Sénat sont payés 3 fois plus cher que leurs collègues de l’ Etat .

Cette différence est due, en grande partie, à une ribambelle de primes que leur a attribuées le Sénat au fil du temps.

Ainsi, les fonctionnaires du Sénat bénéficient d’une prime individuelle de chauffage, et comme elle est indexée sur les cours du pétrole, elle est passée de 1500 euros par an en 2000 à 4035 euros en 2011.

En supprimant cette prime individuelle de chauffage et en mettant ainsi fin au gaspillage des fonctionnaires du Sénat, l’ Etat économiserait 3,4 millions d’euros par an.

source: Capital
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SOLON

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: LES SENATEURS n 'en ont jamais assez    Dim 2 Oct - 23:50

Dites PACa ON NE CONNAIT RIEN DE CES ELUS , Ils font quoi dans la vie ? SORTEZ NOUS svp leur CV ca ne doit pas etre bien fourni , avec pad beacoup de lignes mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LES SENATEURS n 'en ont jamais assez    Ven 30 Sep - 14:23

A peine arrivés ils oublient la dette et le peuple et veulent déjà taper dans le pot de miel ...bio evidemment..




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LES SENATEURS n 'en ont jamais assez    Ven 16 Sep - 13:22

Pour commencer, un sénateur coûte près d’un million d’euros aux contribuables (un député, 950 000 euros…) ce qui revient à 330 millions d’euros par an pour le budget du Sénat ! Si les sénateurs ne touchent que 5 400 euros net par mois, ils ont droit à de nombreuses indemnités et privilèges de tout ordre. Ainsi, ils perçoivent une « indemnité de résidence » de 160 euros, une « indemnité représentative de frais de mandat » de 610 euros qui leur permettent de payer des collaborateurs notamment.

Mais ce n’est pas tout. Les sénateurs peuvent bénéficier encore de nombreux privilèges : ils ont droit d’emprunter gratuitement les taxis dans Paris et sa périphérie, ils peuvent dépenser jusqu’à 4,8 millions d’euros par an de « frais postaux et communications », ils ont un accès gratuit au réseau SNCF. Enfin, ils ont droit à des prêts au logement tout à fait exceptionnels s’élevant à 2% pour un montant de 75 000 euros, remboursables sur 18 ans.

Le véritable problème de ces « super-privilégiés » qui peuvent circuler à travers la France gratuitement, c’est que précisément, ils n’en profitent pas. En effet, 90 seulement d’entre eux assistent chaque semaine aux débats du Sénat, un tiers vient de temps à autre et le dernier tiers n’y met jamais les pieds. Des sanctions pour pénaliser l’absentéisme sont prévues : trois absences consécutives en commission entraîne 700 € d'amende, mais elles ne sont jamais appliquées. Ainsi, les sénateurs font à leur guise et continuent de bénéficier de « super-privilèges».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LES SENATEURS n 'en ont jamais assez    Ven 16 Sep - 9:14


SENATEURS !!!!!! IL FAUT REMETTRE VOTRE EXCEDENT d ' argent DANS LES COMPTES DE LA NATION et non pas le partager entre vous comme le voulait le president LARCHER il y a qqs mois en vous versant une primes exceptionnelle


http://www.senat.fr/rap/r10-539/r10-53923.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LES SENATEURS n 'en ont jamais assez    Ven 16 Sep - 9:04

Le Sénat : A l'instar de la réforme des collectivités locales, il serait judicieux de réformer cette institution poussiéreuse qu'est le sénat, avec la suppression des sénateurs (des notables) qui ne servent strictement à rien si ce n'est à faire pantoufler en majorité des retraités. Une économie de plusieurs milliards serait ainsi réalisée et les sommes qui seraient dégagées pourraient être affectées à réduire le déficit budgétaire de la natoniLe Sénat doit reverser sa cagnotte au budget de l’Etat !
Publié le 13 septembre 2011


Le Sénat a clôturé son exercice 2010 avec plus de 1.7 milliard d’euros !

Alors que la dette française explose (plus de 1 600 milliards d’euros) et que le gouvernement cherche des sources d’économie à droite à gauche, et demande à tous les contribuables français de se serrer une nouvelle fois la ceinture :


Plus-value sur la vente des habitations secondaires,
Nouvelles taxes sur l’alcool, les cigarettes et les sodas,
Hausse des tarifs des mutuelles….
… Le Sénat a clôturé son exercice 2010 avec plus de 1,7 milliard de fonds propres !

C’est purement scandaleux !

Les Français n’en peuvent plus d’être taxés en permanence.
Ils n’arrivent plus à boucler leurs fins de mois et ne veulent plus être les seuls à faire des efforts.

Contribuables Associés demande donc à Gérard Larcher, président du Sénat, le reversement immédiat de ce trésor de guerre au budget de l’État, qui en a tant besoin !


Sources :
http://www.senat.fr/rap/r10-539/r10-53923.html


http://www.contribuables.org/les-petitions/le-senat-doit-reverser-sa-cagnotte-au-budget-de-l-etat/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LES SENATEURS n 'en ont jamais assez    Lun 11 Juil - 0:34

‎6 sep 2008Par Mathilde Mathieu ( mediapart ) (source et suite de l'article)
En deux siècles d'existence, le Sénat s'est forgé une réputation exécrable. Ses membres, qui détiennent une part du pouvoir législatif, sont présumés gâteux, absentéistes, prompts à s'aplatir devant l'exécutif, dispendieux. Si l'expression "train de sénateur" fut jadis empreinte d'un minimum de respect, suggérant lenteur et sagesse, on ne parle plus aujourd'hui que du "train de vie" des sénateurs. A la veille du renouvellement partiel de la haute assemblée (un tiers des sièges remis en jeu), voici donc quelques chiffres pour corriger – ou confirmer – des idées reçues.


1. Un cimetière des éléphants ?

La doyenne des 330 élus actuels, Paulette Brisepierre (UMP), a soufflé ses 91 bougies le 21 avril dernier. Au cours de la session 2007-2008, elle n'est intervenue qu'à cinq reprises dans l'hémicycle. Par chance, le service des comptes rendus a gardé la trace de ses contributions: «C'est dommage!» a-t-elle lancé le 14 mai; «Tout à fait!», le 16 avril; «Très bien!», le 2 octobre ; «Oui, mais c'est une vieille histoire!», le lendemain. Bref, en un an, une seule intervention consistante, d'une quarantaine de lignes, durant le débat sur le projet de loi de finances 2008. Sénatrice des Français de l'étranger depuis 1989, Paulette Brisepierre a tout de même renoncé à se représenter le 21 septembre. Elle «a été poussée vers la sortie de manière plutôt directe», rapporte l'assistant d'un sénateur UMP sur son blog. Pour adoucir la pilule, le premier ministre lui a confié [le 8 juillet] une mission d'information sur la représentation des Français établis hors de France». Depuis, «elle [en] profite pour se déplacer à travers le monde», aux frais du contribuable.

Dès la reprise des travaux, début octobre, neuf autres octogénaires devraient encore siéger (alors qu'aucun député n'a encore atteint cet âge canonique). Parmi eux : Christian Poncelet (UMP), Serge Dassault (UMP), Charles Pasqua (UMP), Pierre Mauroy (PS), Robert Badinter (PS) ou Jack Ralite (PCF). Par ailleurs, plus de 40 de leurs collègues afficheront entre 70 et 80 ans... En se plongeant dans les comptes du régime de Sécurité sociale des sénateurs, on découvre enfin que 6 élus sont morts en 2007 (contre 3 en 2006). Et que 712.000 euros «d'allocutions funéraires» ont dû être intégrés au bilan. Des chiffres symptomatiques.

Sans céder au jeunisme, on peut tout de même espérer que la réduction récente du mandat de 9 à 6 ans poussera les hommes politiques à débuter ici leur carrière, au lieu de la finir. Pour l'instant, les bancs se renouvellent à un rythme bien faible: d'après les estimations de la caisse de retraite "maison", 75% des sénateurs (quand ils ont moins de 60 ans) rempilent pour un mandat supplémentaire !

2. Un hémicycle toujours vide ?

Sur le papier, les sénateurs ont siégé 664 heures l'an passé (hors session extraordinaire), dont 159 h en séance de nuit, soit un peu moins que les députés, qui affichent 120 heures de plus au compteur. Mais les bancs sont le plus souvent désertés, les cinq groupes politiques s'organisant simplement pour qu'un des leurs tienne la "permanence". Interrogée sur les temps de présence individuels, l'institution répond qu'elle n'enregistre «aucune statistique de ce genre»...
En principe, un coup d'œil sur les résultats des scrutins publics organisés tous les jours dans l'hémicycle devrait donner une idée de l'affluence; mais les chiffres suggèrent que la majorité comme l'opposition font le plein des voix systématiquement. Etonnant? En réalité, au palais du Luxembourg, un sénateur a le droit de voter pour tous les membres de son groupe – une facilité interdite à l'Assemblée nationale. Du coup, les scrutins se suivent et se ressemblent: grosso modo, 159 voix pour l'UMP, 96 pour le PS. L'élu de permanence fait voter ses camarades comme un seul homme, et les "dissidents" doivent signaler leur intention à l'avance au "patron"...

Il arrive d'ailleurs que celui-ci n'en tienne pas compte. Ainsi le 16 juillet dernier, lors du vote sur la révision de la Constitution, le président du groupe UMP, Henri de Raincourt, a "oublié" que plusieurs amis lui avaient signifié leur désir de s'abstenir. Pour montrer à l'Elysée qu'il tenait ses troupes, il les a fait voter "Oui". Têtus, deux d'entre eux ont fait corriger les résultats officiels après coup!

Ce système de délégations de vote, bien rodé, fait toutefois l'unanimité, idéal pour camoufler un absentéisme chronique, qui ne laisse aucune trace dans les archives. Pour leur défense, les sénateurs assurent que l'occupation des bancs n'est pas le bon thermomètre du travail parlementaire et rappellent – à juste titre – qu'ils déposent presque autant d'amendements que les députés.

3. Des parlementaires ultra-privilégiés ?

Le budget du palais du Luxembourg avoisine 330 millions d'euros par an, d'après le projet de loi de finances 2008. Pour résumer grossièrement: l'existence d'un sénateur coûte 1 million d'euros à la République, contre 925.000 pour un député.

Plus précisément, un élu touche 5400 € net par mois, auxquels s'ajoutent une «indemnité de résidence» de 160 €, une «indemnité de fonction» de 1.400 € et une «indemnité représentative de frais de mandat» de 6100 € (pour salarier une secrétaire, tenir un bureau en circonscription, etc.). Le règlement intérieur précise que trois absences consécutives en commission (les groupes de travail qui examinent les textes en amont) peut entraîner 700 € "d'amende". Mais cette disposition n'est jamais appliquée. Du coup, en 2007, l'ensemble des traitements versés a représenté 28,5 millions d'euros.

Les sénateurs, rebaptisés «super-privilégiés de la République» par deux journalistes qui publient ces jours-ci une enquête sur le sujet, jouissent par ailleurs d'avantages divers et variés: ils profitent de voitures gratuites (tant qu'ils restent dans «Paris et les communes limitrophes»); d'un bureau de poste pratiquement en libre-service (4,8 millions d'euros par an de «frais postaux et télécommunications»); d'une carte pour sillonner le réseau SNCF; de 40 billets d'avion pour circuler entre leur circonscription et Paris... L'Etat leur accorde également des prêts au logement à taux imbattables, qu'il s'agisse d'acquérir un pied-à-terre dans la capitale ou un manoir en province : 2 % seulement pour un montant de 75.000 €... remboursables sur 18 ans ! En 2007, plus d'un million d'euros a ainsi été avancé à des sénateurs et fonctionnaires maison.

Côté retraite, la pension moyenne s'élève à 3300 € brut par mois (contre 2400 € net pour les députés). En 2007, la Caisse autonome des sénateurs a dû verser 22,6 millions d'euros...


Mercredi 17 septembre 2008
-------------------------------------------

PACA : Et ça n 'a pas changé ....vivement une 6 eme république ...qu 'on fasse enfin le ménage !

NOUS AVONS en France 5 fois plus de députés et de senateurs qu 'aux USA qui sont 250 millions ,alors que nous ne sommes en France qu 'a 63 millions d 'habitants soit 4 fois moins d ' habitants .... .

[size=18]Le partage du magot non dépensé est partagé entre senateurs . [/size]
Tout l 'argent de la derniere legislature de cette assemblée sénatoriale n 'avait pas ete depensé et LARCHER ne voulant rien laisser aux suivants qui seront élus dans qqs temps le distribua sans complexes en le partageant entre ses collegues ...il est donc tres regrettable , au moment où tout le monde parle de la DETTE , des dépenses publiques , des fonctionnaire non remplacés, du deficit chronique , de l 'arret des subventions au SAMU social qui doit fermer , des elus encaissent encore plus d 'argent en vidant les caisses de leur assemblée quand la population est en souffrance , c 'est un manque de solidarité avec le peuple .

Beaucoup pensent qu 'on pourrait se passer de cette assemblée de retraités et de rejetés du systeme electoral traditionnel, car on pourrait aussi critiquer la maniere dont ils sont élus .Systeme de cooptation entres elus qui se protegent afin d 'assurer un plan de retraite aux plus conciliants d 'entre eux devenus sans emploi , et faisant fi du suffrage universel ...histoire de ne pas meler le petit peuple a leurs montages et petits arrangements entre elus de toutes tendances ...Car le probleme est que le choix des pretendants au poste de senateurs est le resultats de tractations entre partis politiques ...c 'est du donnant donnant avec engagement de retour d 'ascenseur pour les heureux " désignés" ....

affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid afro afro afro afro afro Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: LES SENATEURS n 'en ont jamais assez    Ven 8 Juil - 10:32

Liste des sénateurs du Nord

Liste des sénateurs du Nord depuis le 1er octobre 2001 :

Marie-Christine Blandin (Europe Écologie - Les Verts)
Michelle Demessine (CRC)
Sylvie Desmarescaux (RASNAG)
Bernard Frimat (SOC)
Jean-René Lecerf (UMP)
Jacques Legendre (UMP)
Valérie Létard (UC) puis Béatrice Descamps (depuis 2007)
Pierre Mauroy (SOC)
Paul Raoult (SOC)
Ivan Renar (CRC)
Alex Türk (RASNAG)

Liste des senateurs du pas de calais

Circonscription Identité Parti
1re circonscription Mme Jacqueline Maquet PS
2e circonscription Mme Catherine Génisson PS
3e circonscription M. Jean-Claude Leroy PS
4e circonscription M. Daniel Fasquelle UMP
5e circonscription M. Frédéric Cuvillier PS
6e circonscription M. Jack Lang PS
7e circonscription M. Gilles Cocquempot PS
8e circonscription M. Michel Lefait PS
9e circonscription M. André Flajolet UMP
10e circonscription M. Serge Janquin PS
11e circonscription Mme Odette Duriez PS
12e circonscription M. Jean-Pierre Kucheida PS
13e circonscription M. Guy Delcourt PS
14e circonscription M. Albert Facon PS
XIIe Législature (2002-2007)[modifier]

AVEZ VOUS ENTENDU PROTESTER UN SEUL SENATEUR POUR  REFUSER LA PRIME  DE 3 400 EUROS DONNEE PAR LEUR PRESIDENT MR.LARCHER??
LA FIN DE LEUR MANDAT VA BIENTOT SE TERMINER ALORS AVANT DE PARTIR ILS PILLENT LES CAISSES
http://www.senat.fr/role/senateurs_info/moyens_senateurs.html

Les élus

11 élus
Nom Parti Du Au Commentaires +
Marie-Christine Blandin 23/09/2001 En cours
Nom Parti Du Au Commentaires +
Michelle Demessine 23/09/2001 En cours
Nom Parti Du Au Commentaires +
Dinah Derycke 23/09/2001 19/01/2002 Décès
Bernard Frimat 20/01/2002 En cours
Nom Parti Du Au Commentaires +
Sylvie Desmarescaux 23/09/2001 En cours
Nom Parti Du Au Commentaires +
Jean-René Lecerf 23/09/2001 En cours
Nom Parti Du Au Commentaires +
Jacques Legendre 23/09/2001 En cours
Nom Parti Du Au Commentaires +
Valérie Létard 23/09/2001 19/07/2007 Nommé au gouvernement
Béatrice Descamps UDF 20/07/2007 13/12/2010 Démission
Valérie Létard 14/12/2010 En cours
Nom Parti Du Au Commentaires +
Pierre Mauroy 23/09/2001 En cours
Nom Parti Du Au Commentaires +
Paul Raoult 23/09/2001 En cours
Nom Parti Du Au Commentaires +
Ivan Renar 23/09/2001 En cours
Nom Parti Du Au Commentaires +
Alex Türk 23/09/2001 En cours
Autres années d'élections


Dernière édition par PACA le Ven 21 Juin - 9:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES SENATEURS n 'en ont jamais assez    

Revenir en haut Aller en bas
 
LES SENATEURS n 'en ont jamais assez
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On ne remercie jamais assez
» LE SEIGNEUR BOUDDHA A DIT : je le rappellerai jamais assez...
» Bienvenue dans la vraie vie des femmes !
» On ne le dira jamais assez...
» mon bebe de 2 mois ne dors pas

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LES GENS DE LOCON SUR LAWE :: MONDE , Politique, financier, religieux,idéologique... :: gens d ' ici :: ON EN PARLE ? :: LA TETE DE GONDOLE DE LA SEMAINE-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: