LES GENS DE LOCON SUR LAWE
LES GENS DE LOCON SUR LAWE

Tout ce qui concerne les gens de LOCON et du BETHUNOIS
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

  FOOT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: FOOT    Mar 15 Aoû - 11:43

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: FOOT    Sam 20 Mai - 10:24

Noyé par une tristesse infinie, Bollaert ne s’est pas tu 


PAR YANN DUPLOYEsports@lavoixdunord.fr





Dans la victoire, comme dans la défaite, Bollaert c’est quelque chose !


Le public lensois avait sorti ses habits de gala hier soir pour pousser ses hommes vers le podium et l’espoir d’une accession en Ligue 1. Le scénario, cruel, a refroidi l’ambiance merveilleuse malgré tout. 

>
 
 
 

FOOTBALL.
LIGUE 2.
Bollaert en L1,  ça aurait vraiment eu de la gueule. 
Plein jusqu’à la gueule (37 700spectateurs), Bollaert a tout connu hier soir au cœur d’une soirée dévorée par l’enjeu.
 Le peuple lensois avait sorti tout ce qu’il avait de sang et or et coloré le stade comme jamais peut-être. 


L’occasion était trop belle.


Il a poussé, avant même que la partie ne commence, autour du stade et dans les tribunes quand le Racing s’échauffait. Il a explosé aussi, rapidement sur l’ouverture du score puis comme un seul homme pour le 2-0. Il a hurlé à chaque fois qu’un but sur les autres pelouses faisait tourner la soirée dans le bon sens. Jusqu’à en perdre la tête. 
Mais pas les yeux, amoureux passionnés pour ses chouchous qui faisaient le boulot sur le pré. Vissés sur les smartphones aussi, compagnons indispensables d’une soirée où tout, malheureusement, ne se jouait pas Bollaert.


Les fans du Racing ont tremblé aussi quand les jambes des Lensois devenaient cotonneuses, dans une seconde période où Niort n’avait pas abdiqué et où Lens a parfois déjoué. Là, les tribunes ont joué leur rôle. À merveille comme toujours.
 Et puis, et puis… Ce qu’on craignait sans vraiment y croire est arrivé. Au bout du bout, alors que la rencontre était terminée et que l’attente se prolongeait, le coup de grâce est arrivé de Reims. Amiens venait d’y valider sa montée. Bollaert a tangué. 


Il s’est tu, noyé par les larmes. Puis s’est relevé pour une dernière salve d’applaudissements. Bollaert en L1, ça aurait vraiment eu de la gueule.


                   


Hélas la remontée en premiere division  ne sera pas pour cette année   ...Car ca  n 'est pas en fin de saison qu 'il faut commencer a jouer , maintenant Martel va vendre qqs joueurs ,  rendre ceux prétés par les autres clubs et les meilleurs seront repris par les équipes deja en  premiere division et l 'année prochaine on recommencera a bricoler              
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: FOOT    Sam 4 Mar - 8:59

Une pensée pour Kopa décédé hier 3 mars 2017 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FOOT    Dim 5 Jan - 10:57

Mon idole est partie rejoindre les anciennes Gloire du Foot Mondial




" Eusébio: ancienne gloire du Benfica et monument du football portugais

Eusébio, la "panthère noire" venue du Mozambique pour faire la gloire du Benfica des années soixante, qui est décédé dimanche à l'âge de 71 ans, était considéré comme le meilleur footballeur portugais de tous les temps. "
RIP Eusébio

 Crying or Very sad 
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: FOOT    Dim 24 Nov - 11:54

http://www.lavoixdunord.fr/sports/les-lensois-font-le-boulot-et-hafiz-mammadov-repart-le-ia182b205n1720761




Les Lensois font le boulot et Hafiz Mammadov repart le cœur en fête (VIDEO)



PUBLIÉ LE 23/11/2013
Par PAR PIERRE DIÉVAL
Sous les yeux de son nouveau patron azerbaïdjanais, le Racing a acquis trois nouveaux points qui suffisent à son bonheur du moment. Gbamin et Valdivia furent les vecteurs de sa percée. Mais Châteauroux lui posa quand même quelques problèmes…


1 / 35
drunken cheers Basketball Very Happy Surprised Laughing cheers Laughing 




Smile 
 cheerscheers cheers cheers Wink cheers 
Neutral 
cheers 
cheers cheers cheers 




La présence d’Hafiz Mammadov n’a pas tout écrasé car il y avait quand même un match et de surcroît le Racing a gagné, signant en l’occurrence sa septième victoire en huit matchs à domicile pour se recaler à la deuxième place avec cinq points d’avance sur le quatrième. Mais elle a forcément compté. D’ailleurs, au final, le kop lensois a scandé le prénom de l’actionnaire majoritaire du club, comme celui de 1998 avait honoré Gervais Martel pour le titre.
« Hafiz, Hafiz ! »… « Je ne suis pas dans sa tête, je ne sais pas ce qu’il en a pensé. Mais ce dont je suis sûr, c’est qu’il était ému », dira le président, tout à sa joie d’avoir fait coïncider la venue de son associé azerbaïdjanais au stade Bollaert-Delelis avec une nouvelle victoire et d’avoir montré surtout ce qu’était le RC Lens dans sa version la plus authentique. «Aujourd’hui, il doit se dire que son ami Gervais ne lui a pas menti », rigola-t-il avant de filer à La Gaillette avec son invité.




Gbamin donne le ton


Que les joueurs lensois aient eu la bonne idée de gagner ce match finalement hautement symbolique en dépit de son manque de vernis ne pouvait que conforter Gervais Martel dans l’idée que cette saison peut vraiment être celle d’une profonde mutation. Au terme d’un bel effort collectif, agrémenté de gestes souvent très clairs, ceux-ci ont raflé trois nouveaux points sur leurs terres, ce qui leur vaut de se repositionner dans la roue du leader messin.
Ce gain est tout sauf illogique, même si Lens connut « un petit coup de moins bien » (dixitAntoine Kombouaré) en seconde mi-temps dont Châteauroux aurait d’ailleurs pu profiter pleinement alors qu’il n’y avait qu’un but d’écart (tête sur la barre de Dupuis, 87e).
Pour l’ensemble de son œuvre, et notamment pour son investissement total en première période, puis au début de la seconde ; pour ses occasions, multiples et variées (centre de Chavarria, 6e ; tir à bout portant de Ljuboja, 17e ; centre de Salli, 27e ; tête de Chavarria, 31e ; poussée de Ljuboja, 34e ; tir contré de Ljuboja, 45e ; tir de Kantari, 45e + 2 ; tir croisé de Touzghar, 49e), le Racing méritait amplement d’aller au bout de ses idées. Il lui fallut pourtant attendre la 51e minute et voir le jeune Gbamin jaillir tel un buteur chevronné pour que la situation se décante enfin.
Ce n’était que justice mais, en football, ne pas marquer équivaut à faire du surplace, voire à reculer. Ce but venu une fois de plus d’un élan collectif constituait donc un sacré aiguillon. «C’est une belle victoire, acquise avec de la qualité et un état d’esprit, estima Antoine Kombouaré. Mais, parfois, ça a été chaud. Aussi faut-il croire aussi que la réussite était avec nous. »
Les Lensois finirent le travail, au-delà de leurs peurs, avec une seconde flèche salvatrice de Valdivia. La cerise sur le gâteau en quelque sorte. Hafiz Mammadov n’avait pas eu besoin de ça pour apprécier !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FOOT    Sam 23 Nov - 21:03

Lens Châteauroux 2 - 0 ...Et la 2éme place pour Lens .....Bravo !!!

Gervais Martel – Président du Racing club de Lens : « Hafiz Mammadov est arrivé hier à Lens. On est allé au Louvre-Lens avant de visiter le stade Bollaert-Delelis. Il s’est rendu compte de ses infrastructures. Aujourd’hui il était au match et il a vu l’ambiance d’ici ! Il était sidéré. En fin de journée, on ira à La Gaillette retrouver les U15 du FC Baku.



Il est énorme ce Mammadov  !!!  


Il a les pieds sur terre et attend vraiment que le club remonte en Ligue 1 ! Il a été touché par sa première fois à Bollaert-Delelis. Quand quelqu’un vient ici pour la première fois, il doit se dire « je suis chez « les fous » ! ». En Ligue 2, avec 30 000 spectateurs…
Je suis très heureux d’avoir trouvé une telle personne pour nous accompagner dans notre aventure lensoise. »




Antoine Kombouaré – Entraîneur du Racing club de Lens : « Grosse domination et victoire largement méritée ! C’est le résultat du travail des joueurs, de leur investissement, de la qualité. On a fait une très grosse première période mais on n’a pas concrétisé. On a fait une très belle entame de seconde période puis on a eu un petit coup de moins bien. On a eu du mal à marquer le second but, libérateur. Ça a été chaud ! Il faut croire que la réussite est de notre côté en ce moment mais on la provoque aussi. On prend logiquement les trois points !


Bizarrement, pour la première fois, on a eu des joueurs avec des crampes. Je mets ça sur le compte de la débauche d’énergie que l’on a fournie dans l’heure de jeu. Inconsciemment, les joueurs ont peut-être eu aussi la crainte de voir l’adversaire refaire surface. Ce qui est bien c’est que pendant notre temps faible, on a su faire le dos rond et être solide. Après on est reparti de l’avant. Il faut maintenant faire fructifier ce matelas. »




Jean-Louis Garcia – Entraîneur de Châteauroux : « On ne va pas discuter le fait que cette équipe de Lens est plus forte que nous. On avait essayé de mettre en place une idée, de rester dans le match le plus longtemps possible en essayant de saisir des opportunités si on arrivait à maintenir l’écart. Sur la seconde période, je regrette que l’on ait concédé l’ouverture du score alors que ça aurait peut-être été plus logique en première période sur leurs temps forts que les Lensois ouvrent le score. Ils ont eu un peu de réussite mais on a résisté. Malheureusement on prend très vite un but sur coup de pied arrêté, lors de la seconde période. En restant à 1-0, on les a quand même fait douter un long moment, jusqu’à leur second but. On a eu plusieurs très belles opportunités mais on aurait dû faire preuve de plus réalisme offensif. Lens était moins frais. Dommage que l’on n’ait pas su en profiter. Sur l’ensemble du match, il me semble compliqué de contester la victoire lensoise. »




Pierrick Valdivia – Joueur du Racing club de Lens : « On savait que Châteauroux avait du mal à débuter ses matchs. On a mis un pressing très haut et on a fait une très bonne première période. On n’a pas réussi à marquer mais on sentait que l’on était costaud. On gagnait tous nos duels. En seconde période, on voulait rééditer cela. On a eu la chance de marquer d’entrée. Après on a eu un petit relâchement lors duquel Châteauroux a failli égaliser. Mais il n’est pas vraiment parvenu à entrer dans notre surface. On a quand même bien su gérer ce temps faible et à la fin de la rencontre on a réussi à « tuer » Châteauroux.

C’est rare que je marque du pied droit, j’en suis même surpris. Mais c’était vraiment un coup de chance.


On a un petit matelas mais on sait que la Ligue 2 c’est vraiment compliqué. Il ne faudra pas se relâcher. On prend match après match et on ne se concentre que sur nous.


Hafiz Mammadov est venu nous féliciter à la fin du match. C’était un moment très fort. C’est notre boss et il était très content de notre prestation. C’est la première fois qu’on le voyait. J’espère qu’il viendra plus souvent. »




Propos recueillis par Leïla Talbi
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: FOOT    Ven 22 Nov - 0:50

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FOOT    Mar 19 Nov - 18:14

Et en L2 ....Le Havre a perdu contre St Amand lol! lol! lol! lol! lol! Bocquet doit jubiler ahahah

Bon ce soir Les Bleus " Pâles " affrontent les Ukrainiens pour le Match retour .....Bien sur comme tout le monde ( y parait que Non scratch ).....On espère un succès et surtout un ....Miracle bien que le match n'ai pas lieu à Lourdes !!! Wink 

Perso je n'y crois pas ...Les Ukrainiens n'ont encaissés aucun but en ~ 1080mn .....Je vois pas comment ils vont aller leur en mettre 3 en 90mn ??? scratch 

Mais bon comme le Foot n'est pas une sciences exacte......Prions  ou alors ...santa 

Bon match
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: FOOT    Mar 19 Nov - 16:06

http://www.lavoixdunord.fr/region/vainqueur-au-havre-croix-tombe-sur-l-abominable-club-des-ia24b58791n1706825


Vainqueur au Havre, Croix tombe sur l’abominable club des Neiges!

PUBLIÉ LE 19/11/2013 - MIS À JOUR LE 19/11/2013 À 06:14
Par DIDIER PARSY


« C’est un truc de fou »… En plus de cinquante années de football, Patrice Weynants, le président croisien, croyait avoir tout entendu, et peut-être tout vu. Mais dimanche, dans ce sombre quartier des Neiges, au Havre, le sympathique « patron » de l’Iris a encore enrichi sa collection de souvenirs en tout genre


« Un jour, nous disait-il encore hier matin, toujours halluciné par les détestables images de la veille, Zola avait dit J’accuse… Moi, j’accuse la Ligue de Normandie, cautionnée par la Fédération, d’avoir jeté en pâture l’Iris-club de Croix et sa cinquantaine de supporteurs – principalement des femmes de joueurs, leurs enfants, et quelques dirigeants – désœuvrés et livrés à eux-mêmes, face à quatre cents gamins, dans un environnement hostile et, à ce jour, inconnu à ce niveau de compétition. »
Des insultes ininterrompues à l’encontre des Nordistes et de leurs accompagnateurs, des menaces de mort, des crachats, des propos racistes… Tout y passa dans ce stade Friot à la sinistre ambiance. Le Havre, à l’ombre de ses docks, n’est certes pas un agréable lieu de villégiature. Mais le tableau brossé par Patrice Weynants, loin d’être une sordide caricature, dépasse l’entendement.
« La veille, Bruno Rohart (NDLR : un ex-joueur et entraîneur de l’ES Wasquehal, maintenant responsable des U19 Nationaux du Havre AC), nous avait prévenus. Mais nous étions encore loin de ses sobres impressions. C’est un quartier et un stade au sud de la ville, situés tout au bout du port, le long des quais et des darses. La ZUP des Neiges, je peux vous le dire, c’est glacial… À côté, certains quartiers de Roubaix ressemblent à Neuilly… »
Et Weynants n’exagère rien ! D’autant que si le match fut particulièrement heurté (lire ci-dessous), la victoire allant d’ailleurs – pour le coup – aux Normands (dix cartons à deux !), l’après-match fut détestable, au point que le président croisien dut lui-même prendre les choses en mains… en appelant police-secours.

« J’ai vu des enfants pleurer ; j’ai moi-même alerté les secours pour éviter le pire. Notre autocar a été fracassé : carreaux cassés, carrosserie taguée, balais d’essuie-glaces arrachés, rétroviseurs tordus. Deux heures après la fin du match, nous avons pu être raccompagnés, jusqu’à l’autoroute, par huit cars de CRS équipés de casques, boucliers et tasers, six voitures de la BAC et une de la police nationale. Rendez-vous compte : j’ai même vu des représentants de l’ordre munis de pistolets-mitrailleurs… »
L’espace d’un après-midi, les Croisiens eurent donc la franche impression d’avoir basculé dans un autre monde, mais avoir évité le pire d’une violence qui les a, malgré tout, terriblement secoués. Patrice Weynants fut scandalisé par le traitement infligé à ses joueurs. Découpé en tranches, Pierre Derville est sorti à la pause, une jambe labourée de haut en bas par d’indélicats crampons ; Samuel Robail fut passé à la moulinette par un autre garçon boucher : il souffre d’une grosse entorse à la cheville.
Heureusement que l’arbitre, originaire de Brest fut, selon le propos nordiste, à la hauteur de cet infect débat. « Le délégué de la Ligue, qui était – en fait - un remplaçant au premier qui s’est courageusement dégonflé, a regardé ses lacets de chaussures deux heures durant, nous sommant de rester calmes… Notre seul tort, dans l’histoire, fut d’avoir une équipe meilleure que celle d’en-face. À l’issue de la partie, je me suis même excusé d’avoir une formation plus forte que la leur ! »
Guère calmé par ce dont il fut l’un des témoins, encore ulcéré par certaines images, Patrice Weynants promet déjà : « Si, demain, nous devions retourner aux Neiges, à ce même stade de la compétition, je préférerais déclarer forfait. Dimanche, nous avons connu l’enfer de la coupe de France. Certainement pas la magie. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: FOOT    Mar 19 Nov - 9:43

VENEZ NOMBREUX SOUTENIR CETTE MAGNIFIQUE EQUIPE  !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FOOT    Sam 8 Juin - 9:54

En effet c'est bien dit !!!

Il serait grand temps qu'ils se décident afin que le staff Sportif ai le temps de prendre ses dispositions pour la saison 2013/2014 et enfin de jouer la montée avec un dispositif joueurs adéquat !!

Espérons qu'ils en aient les moyens
. Wink
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: FOOT    Ven 7 Juin - 18:02

RC Lens : Gervais Martel en pole position?
PUBLIÉ LE 07/06/2013
Par La Voix du Nord




Plus que quelques jours à attendre. Logiquement, le Crédit Agricole Nord devrait désormais trancher assez vite entre les deux dossiers de reprise du Racing qui lui ont été présentés.
L’un est soutenu par l’ex-président Gervais Martel, avec l’appui de capitaux azeris ; l’autre par un fonds d’investissement luxembourgeois, Mangrove Capital.

La banque, actionnaire majoritaire du club (98 %) depuis une augmentation de capital il y a quelques mois, a toujours dit qu’elle ne considérerait pas uniquement le dossier sous son angle purement financier mais qu’elle veillerait aussi à ce que la pérennité sportive, institutionnelle, du RCL soit garantie avec ses nouveaux propriétaires.

Une façon de rappeler que l’entité Racing représente toujours quelque chose de fort dans le paysage footballistique français et régional bien sûr ; et qu’il n’entre donc pas dans ses intentions de la sacrifier sur l’autel de la rentabilité.

A deux ou trois jours, maintenant, du verdict (lundi ?), il est difficile évidemment de formuler un pronostic. Muet depuis de longs mois car étant tenu, comme les autres parties prenantes, à une clause de confidentialité, Gervais Martel a pris le temps, en silence, de peaufiner son dossier, s’appuyant en l’occurrence sur la surface financière de son associé, Hafiz Mammadov, personnage influent de la vie économique de l’Azerbaïdjan, via le Baghlan Group dont il est le président, pour avancer. Pas un mot, pas une allusion.

L’ex-patron du Racing rêve bien sûr de revenir aux affaires. Seul, il était ligoté par le poids des investissements.

Mais en s’associant avec le président du FC Bakou, club-phare d’Azerbaïdjan déjà détenteur d’un partenariat technique avec l’Atletico Madrid, le président des belles et grandes années lensoises a forcément élargi son rayon d’action bien qu’on ne sache pas, pour l’heure, quelle est la nature de ce rapprochement inédit, ni ses modalités.

En face de lui, de quel poids pèse Mangrove Capital ?
Le fonds d’investissement luxembourgeois vise, à travers l’Europe, à s’immerger durablement dans la vie du football et se disait près, il y a peu, à engager 7 à 8 M d’euros dans l’affaire. Sera-t-il en mesure pour autant d’enlever la mise ? Gervais Martel qui, selon la rumeur, pourrait figurer en pole-position, garde une image forte dans la vie du football lensois. Sur les terrains autant que dans la coulisse (politique), l’homme jouit toujours d’une certaine forme de respect qui peut faire la différence le moment venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FOOT    Ven 31 Mai - 20:32

Bien dit !!!

Le président du Racing club de Lens, Luc Dayan, a tenu à répondre à M. Hratch Varjabedian, Directeur du Bureau français de la cause arménienne qui, dans une lettre ouverte, s'inquiétait de l'éventuelle reprise du club artésien par un investisseur azéri...


Lettre à M. Hratch Varjabedian



Monsieur le Directeur,

Je fais suite à votre lettre publique concernant l'arrivée éventuelle d'actionnaires azéris dans le capital du RC Lens. Sans porter le moindre jugement sur la pertinence de votre courrier, il est de mon devoir de retenir votre attention sur les éléments d'information suivants :


  1. Dans le processus auquel vous faites référence, à savoir l'émission d'une offre indicative de reprise du RC Lens dont la presse a fait état récemment, M. Mammadov est l'associé de M. Gervais Martel. Or, celui-ci a été président du RC Lens pendant 25 ans, ancien Président de l'UCPF, et ses fonctions à la LFP et à la FFF ont été nombreuses. C'est une personnalité importante du football français, reconnu par ses pairs (je vous renvoie à l'interview de M.Fortin avant Caen/Nantes sur Eurosport). C'est également un homme dont l'attachement aux valeurs du RC Lens ne peut être mis en doute. Je pense que c'est tout d'abord à lui que votre lettre aurait dû être adressée.
  2. Comme c'est le cas dans d'autres pays, il est important de savoir que le sport français dépend des pouvoirs publics. A cet effet, la question « politique » que vous me posez doit également être posée au Président de la LFP, à celui de la FFF ainsi qu'au Ministre des Sports, ce que je vous invite à faire.
  3. Dans le cadre du « sauvetage » du RC Lens, les collectivités locales, région et département, ont joué un rôle très important, notamment en votant et finançant en grande partie sur fonds publics la rénovation du Stade Bollaert-Delelis dans la perspective de l'Euro 2016. Il a alors été convenu qu'elles auraient un droit de regard quant à l'évolution du capital du RC Lens. Sachez que, dans l'hypothèse où un accord serait trouvé entre l'actionnaire actuel et le futur actionnaire du Club, quel qu'il soit, la Mairie, le Département, la CAL et la Région seront consultés.
  4. Même si je suis actuellement le Président « intérimaire » du RC Lens, je suis surtout chargé par l'actionnaire principal, le Crédit Agricole Nord de France, de piloter le processus de vente du Club, après en avoir fait une restructuration rendue indispensable par sa situation financière. Ce n'est pas la première fois que j'assure ce genre de mission. Ainsi, la nature et la provenance des fonds des acquéreurs sont une problématique récurrente dans le cadre de ce travail. J'ai, entre autres, été impliqué en 2006 dans la vente du PSG par Canal+, où des fonds du Qatar avaient été décrits à l‘époque comme « exotiques » par la classe politique et les médias, même s'ils étaient non majoritaires au capital du Club. Il ne vous a pas échappé que ces mêmes fonds qataris sont désormais les bienvenus quelques années plus tard, y compris comme actionnaires uniques du Club de la capitale française.
  5. Enfin, à titre plus personnel, sachez que je suis le producteur d'un film long métrage dénommé « RACE », qui relatera ce qui s'est passé aux JO de Berlin en 1936, où un athlète noir dénommé Jesse Owens a obtenu 4 médailles d'or devant les dignitaires du régime nazi. Je suis donc particulièrement intéressé par ce type de situation où sport et politique se mêlent. L'Histoire montre que chacun y est plus ou moins sensible selon son appartenance à telle ou telle communauté, territoriale ou religieuse voire politicienne. Les exemples sont nombreux (Coupe du Monde de football en Argentine, JO de Moscou, JO de Pékin, etc.) et une réponse « dogmatique » et systémique n'est pas facile à apporter. Morale et politique ne font pas toujours bon ménage, et ce n'est pas une nouveauté dans un univers où le populisme règne.

« Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel ; c'est d'agir et de se donner aux grandes causes sans savoir quelles récompenses réserve à notre effort l'univers profond, ni s'il lui réserve une récompense. Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire ; c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe, et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche et de nos mains, aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques (Jean Jaurès). »

J'espère avoir répondu à vos questions et vous prie de croire, monsieur le Directeur, à l'expression de mes salutations distinguées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FOOT    Mar 28 Mai - 11:33

Les Jeunes !!!!

Citation :
Lens :

De nombreux jeunes priés de s'en aller
mardi 28 mai 2013 - Alexandre Chochois - Réagir


Certes, en fin de saison, Eric Sikora, le coach de l'équipe première du Racing Club de Lens, s'est appuyé sur de nombreux jeunes joueurs du cru pour leur faire goûter aux joies du monde professionnel. Néanmoins, cet été, le centre de formation lensois va se séparer de nombreux éléments, jugés "en-dessous" par Pascal Plancque, le directeur du centre de formation des Sang et Or.

Au moins treize joueurs concernés

Ainsi, comme l'indique lensois.com en ce début de semaine, Rachid Aït-Atmane, Soualio Bakayoko, Florian Bourbotte, Valentin Calderara, Dylan Deligny, Adama Diakité, Mathieu Géran, Idriss Ikherbanne, Yan Kobon, Clément Lavie, Anthony Rogie, Marco Rosenfelder ou encore Traoré sont priés de se trouver un nouveau club. Pourtant, certains de ces jeunes espoirs semblaient promis à une brillante carrière. Et si tout n'est pas perdu pour eux, ils devront désormais tenter de percer ailleurs.[[url=http://www.foot-national.com/
/quote[/url]]

Ben oui certains jeunes n'ont pas perçés !!! Peut-être ne les a -t-on pas fait jouer assez ....??

On avait pris Rosenfelder ....A-t-il joué ?? Ayant vu presque Tous les matchs à domicile je ne l'ai pas vu ou pas remarqué !!

D'autres jeunes ne m'ont pas beaucoup enthousiasmés, par charité chrétienne je ne les nommerai pas bien qu'en grande partie beaucoup sont d'accord sur leur manque de combativité, de persévérance et surtout de sang froid à ce niveau de la compétition !
Certes il faut qu'ils apprennent, mais dans des matchs cruciaux comme les Lensois ont eu .....?? des CSC ..Ballons donnés à l'adversaire Etc....Sans oublier le cas de Plumain ("çui la je le cite " trop prétentieux) qui faute de jouer en symbiose + passe à l'adversaire = 1but !! se permet de hausser les épaules sur une Juste remarque de son entraineur !!! Trop cool et gentil le Sikora .....Mais bon ...


Un bon jeune.... m'a bien enthousiasmé ...Guillaume ....!

Allez si on veut monter je pense qu'il faudrait les possibilités financière (ben oui je sais ...) de pouvoir recruter 3/4 bons éléments au moins 1 dans chaque ligne ....Ayant Qqs références, des joueurs qui sans doute feront " Banc de touche " sur la saison en L1 surtout et qui préféreraient jouer en L2 plutôt que de ne Pas jouer !!! ou d'autre à 2/3 ans de leur fin de carrière et qui pourraient nous amener un peu de sérénité...Pour Monter et surtout Rester en L1 !!!
Ca avec notre ossature et je pense que ça devrait le faire .....!!
A part Monaco, Nantes & peut-être Guinguamp ?? Notre équipe n'était pas plus mauvaise que d'autres de cette saison en L2 .....La preuve y'a même un moment on pensait que .......Mais bon faute d'un bon Mercato d'hiver je pense que c'est une bonne raison mais pas la seule bien sur si l'on a échoué prés du but (à un moment je disais) !!
Mais on peut et on DOIT monter la saison prochaine pour le bien du Club, de la Région et surtout le plaisr et la récompense de SES supporters mais aussi ne les oublions pas des Sponsors et des Partenaires qui engagent leur Nom et leur Société et leur Argent !!!


Allez Lens

Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: FOOT    Lun 27 Mai - 18:19

je ne dirais pas mieux cher Lensois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FOOT    Lun 27 Mai - 17:05

On verra a la fin voire d'ici une quinzaine de jours ....

G.Martel tient la corde et c'est, je pense, une bonne chose car c'est vraiment un Amoureux du Club il a le RCL dans la peau, c'est pour lui SA Danseuse Wink

Et c'est bien, ajoutons qu'il sera associé à Hafiz Mammadov celui-ci déja propriétaire du FC Bakou, Hafiz Mammadov a fait fortune grâce à son groupe Baghlan Group FCZO qui s'occupe notamment de transports, de construction mais également impliqué dans l'acheminement du pétrole et du gaz. Par ailleurs, des investisseurs espagnols seront dans les tribunes de Bollaert vendredi pour voir la rencontre face à Istres selon le président du club Luc Dayan. ( L'Equipe)

Que le C.A ne fasse pas la fine bouche ou qu'il ai les yeux plus gros que le ventre .....Afin que ce dossier se règle le plus vite possible pour le bien de tous et surtout du RCL qu'il puisse prévoir un Bon et judicieux recrutement

Soyons patient ...Comme on dit chez nous " In n'a jamais été aussi prés " Wink
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: FOOT    Lun 27 Mai - 14:54

RC Lens : le Crédit Agricole demande des précisions à Gervais Martel sur son offre d'achat
PUBLIÉ LE 27/05/2013
Par La Voix du Nord


Parmi les deux dossiers de reprise du RC Lens, l'un est piloté par son ancien président emblématique Gervais Martel, associé à des capitaux venus d'Azerbaïdjan. Le propriétaire du club, le Crédit Agricole, lui a demandé quelques éclaircissements avant de se positionner sur l'une ou l'autre proposition.



Ce midi, le Crédit Agricole Nord de France, propriétaire du Racing Club de Lens, a confirmé avoir reçu une lettre d'intérêt en vue d'une potentielle reprise du club par son ancien président Gervais Martel, en association avec un investisseur étranger, en l'occurrence Hafiz Mammadov, riche investisseur venu d'Azerbaïdjan.

Le CA demande des précisions
Après avoir pris connaissance des termes de cette lettre d'intention, le Credit Agricole Nord de France a décidé de demander à Gervais Martel des éclaircissements et des précisions afin d'être en mesure de prendre rapidement position.

Deux dossiers en lice
Rappelons que Gervais Martel est en concurrence sur ce dossier avec un groupe d'investisseurs, un fonds de pension et que le Crédit Agricole tient à vendre à un acheteur capable d'assurer la pérennité de l'institution RC Lens pendant les deux prochaines années, alors que la présence en Ligue 2 sera sans doute synonyme de déficit.



http://www.lavoixdunord.fr/sports/rc-lens-le-credit-agricole-demande-des-precisions-a-ia182b205n1280099
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FOOT    Sam 25 Mai - 12:11

Retrouvez, au sortir des vestiaires, la réaction du coach lensois à l'issue de la rencontre de championnat disputée ce vendredi au MMArena entre le Racing et Le Mans FC...


Réaction


Eric Sikora :


« C'est toujours dommage de voir une telle équipe descendre, avec un stade comme celui-là et un tel potentiel... Aujourd'hui, en Ligue 2, il est difficile d'évoluer avec des jeunes si l'on ne possède pas quelques tauliers. C'est aussi ce que l'on démontre de notre côté... Concernant ce match, on avait demandé au départ de jouer haut, d'aller chercher les ballons pour les mettre en difficulté. Mais, encore une fois, dès qu'il y a eu une attaque de leur part, on s'est tout de suite retrouvé en difficulté.

Sur les deux buts que l'on prend d'entrée, on retrouve les erreurs commises à Guingamp. Bien qu'on ne soit pas mis en difficulté, on est menés deux à zéro parce qu'on n'est tout simplement pas attentifs. A la mi-temps, on a été obligés de les rebooster, de faire mal dans les paroles adressées à certains joueurs. Il y a eu une réaction. Maintenant, je préférerais que l'on soit en action plutôt qu'en réaction. Mais bon, on a montré un autre visage en seconde mi-temps, même si l'on aurait pu se faire punir en contres. Je pense que si l'on avait joué tout le match comme cette deuxième période, on serait reparti avec les trois points. Mais un match se joue en 90 minutes...

De son côté, Le Mans a joué le match qu'il avait décidé de faire, en étant appliqué, déterminé, agressif, en ressortant les ballons. Nous, nous avons été trop gentils dans les duels, nous avons été trop passifs. En n'anticipant pas, on se met en difficulté. Par moment, nous étions à la limite du ridicule. Il était temps que cette saison se termine, et heureusement que nous sommes allés chercher les points dans la première partie de saison. Heureusement que nous n'étions pas en lutte pour le maintien.

Maintenant, cela n'enlève en rien ce que les joueurs ont réalisé dans cette première partie de saison. C'était un peu plus compliqué dans la deuxième mais l'on progresse aussi comme ça, notamment au niveau des jeunes. Comme je leur ai dit aujourd'hui : on doit avoir un comportement autre que celui que l'on a pu avoir en première mi-temps. »









Bon v'la cette saison terminée ...Certes on aurait souhaiter mieux en Classement et surtout certains (pas moi, savoir rester réaliste & surtout Observateur compétent Wink ) mais en tout état de cause si la direction et le Staff n'avait pas pris les mesures adéquates je pense que l'on avait toutes les chances de descendre, soyons donc heureux de ce classement, de cette assez bonne fin de saison qui nousd a surtout permis de voir nos lacunes de voir que les jeunes même s'ils sont volontaires et enthousiastes ne sont pas toujours compétents et loin de là !!

Qu'il faudra donc recruter en conséquence une fois que les discussion pour la reprise éventuelle du RCL seront closes et à l'avantage du RCL !!!

Pour les 2 investisseurs ...Apparemment , je dis bien apparemment ...Gervais Martel est en excellente position !!!
A suivre Wink

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FOOT    Ven 24 Mai - 11:48

Suite à la re signature !!! Article trés intéressant

Démé N'Diaye est-il sous-estimé ?






Arrivé d'Arles-Avignon avec une étiquette d'ailier capable de faire la différence en face à face, Démé N'Diaye s'est surtout fait remarquer par des problèmes physiques l'empêchant de trouver sa place dans le groupe Sang et Or. Revenant petit à petit, les supporters déchantent en voyant un joueur quasi transparent sur le terrain.
Est-ce vraiment le cas ?

23 mai 2013 | Rémi | Les joueurs | 1 Comment | 3 j'aimes
Décrié par les médias et les supporters quant à la qualité de son jeu, Démé N'Diaye se voit protégé par Éric Sikora à chaque conférence de presse. Ce dernier rappelle que le joueur a subi de nombreux pépins physiques l'empêchant véritablement de lancer sa saison.



Transparent, mais présent sur le terrain


Véritable aimant à blessures, Démé N'Diaye est rentré dans le championnat de Ligue 2 dès la 3ème journée. Jean-Louis Garcia fait de lui un composant de son onze type durant 3 matchs. Trop juste physiquement, il devra à chaque fois céder sa place en fin de rencontre. Le joueur aura tout de même cumulé 240 minutes de jeu sous l'ère Garcia, pour un temps de jeu possible de 450 minutes. Ca saison serait-elle enfin lancée ?

Malheureusement, et inévitablement, le sénégalais voit une lésion aux adducteurs l'éloigner des terrains. Il fera son retour plus de 2 mois après, face à Caen, pour le compte de la 14ème journée. Omettant presque la présence de ce joueur dans l'effectif Sang & Or, les supporters vont définitivement l'oublier en se rendant compte que Démé N'Diaye est transparent sur la pelouse.

Cependant, il parvient à multiplier les apparitions sur le terrain au point de devenir le 9ème joueur de champ le plus utilisé de l'effectif. Avec 27 matchs joués, dont 20 en tant que titulaires, le sénégalais parvient à cumuler 1.902 min de jeu. C'est presque autant que Yoann Touzghar, seul buteur valide de notre équipe depuis janvier.


Classement des joueurs de Lens en fonction de leur temps de présence en Ligue 2.



Un manque d'efficacité, mais un joueur utile


Après le match de nul face à Istres (17 mai 2013), coach Sikora en a rajouté une couche. Certes, le joueur fait preuve d'un manque d'efficacité cruel devant le but, cependant, il fait preuve de combativité et ne renonce jamais à produire les efforts. Avec un seul but en championnat, il faut avouer que les statistiques du joueur font tache.

Pour creuser la question, je me suis appuyé sur les statistiques utilisées pour le hockey sur glace. Un point est attribué aux joueurs dès qu'ils parviennent à marquer un but ou effectuer une passe décisive.

Sont listés dans ce tableau, uniquement les joueurs ayant marqué un but ou effectué une passe décisive lors d'un match de championnat de Ligue 2. Les statistiques utilisées sont celles fournies par la LFP.


Sur les 16 joueurs ayant marqué au moins un point, Démé N'Diaye se retrouve en 5ème position de ce classement.
En effectuant un ratio "Nombre de minutes jouées / Points cumulés", le joueur obtient un point toutes les 476 minutes (environ 5 matchs). Il prend même la 3ème position de ce classement, considérant que David Pollet ait quitté le club au mois de janvier et que B.Guillaume dispose d'un trop faible temps de jeu.

Certes, le joueur ne brille pas au classement des buteurs, mais il apparaît beaucoup plus efficace qu'un joueur comme Lalaïna Nomenjanahary qui dispose actuellement d'une énorme côte chez les supporters.



Un joueur plus utile qu'on ne le croît


Poussant la comparaison avec la manière dont sont traitées les données statistiques dans le hockey sur glace, j'ai travaillé sur un goal average personnel pour chaque joueur.

Le raisonnement est simple :


  • Chaque joueur débute la saison avec un goal average égal à zéro.
  • Si le Racing marque un but alors que le joueur est présent sur le terrain, nous ajoutons +1 au goal average personnel
  • Si le Racing encaisse un but alors que le joueur est présent sur le terrain, nous retranchons -1 au goal average personnel

Le tableau ci-dessous prend en compte le goal average de tous les joueurs lensois ayant participé au moins à une minute de match de Ligue 2. J'ai toutefois volontairement mis de côté le match face à Guingamp (7-0) qui fausse le résultat final du tableau.



  • 28 joueurs ont pris part à au moins une minute de match de Ligue 2 sous le maillot du RCLens cette saison.
  • 16 joueurs ont un goal average personnel négatif.
  • 4 joueurs ont un goal average personnel neutre.
  • 8 joueurs ont un goal average personnel positif, dont 3 seulement avec un temps de jeu significatif.

Ce tableau nous apprend ainsi que lorsque Démé N'Diaye est présent sur le terrain, le Racing marque plus de buts qu'il en concède. Même s'il n'était pas directement impliqué dans les buts du Racing Club de Lens comme peuvent l'être Touzghar et Valdivia, Démé N'Diaye n'en reste pas un moins un élément important de notre onze type. À défaut d'affoler les statistiques au classement des buteurs, il parvient tout de même à être l'un des meilleurs passeurs de notre équipe.

Comme nous l'a expliqué Éric Sikora, son faible temps de jeu et son retour tardif à la compétition lui ont été préjudiciables. Il n'en reste pas moins qu'il détient le troisième meilleur ratio "Points marqués / Minutes jouées" derrière Touzghar et Valdivia.
Sa présence sur le terrain est signe de performance pour le Racing avec un goal average personnel élevé. Maladroit techniquement, Lens est plus performant quand le joueur est sur le terrain et c'est pour cette raison que l'entraîneur prend autant sa défense à chaque conférence de presse. Ce joueur est peut-être plus important que nous le pensons tous.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: FOOT    Mer 22 Mai - 12:04

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FOOT    Mar 21 Mai - 11:08





MMA Arena







Quel joli Stade pour le Final ...Le Mans - Lens Vendredi 24 Mai à 20h30

Le Mans a besoin d'une Victoire pour rester en L2 ....Et ainsi pouvoir intéresser des Investisseurs ?
A ce que disent certains ..affraid Lens aurait aidé Guinguamp 7 - 0 ...Alors pourquoi pas Le Mans 9 - 0 scratch

lol!lol!lol!lol!lol!lol!lol!lol!lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FOOT    Lun 20 Mai - 10:57


Malgré la ferveur des supporters sang et or, il n'y aura pas eu de victoire, ce vendredi soir, pour le dernier match de la saison à Bollaert-Delelis (1-1). En ouvrant la marque peu après la pause, Lalaïna Nomenjanahary espérait pourtant offrir aux siens ce succès tant espéré. C'était sans compter sur la réaction des Istréens qui parvenaient à égaliser trois minutes plus tard par Eric Chelle...
Compte-rendu
A l'occasion de cette 37ème journée de Ligue 2, Eric Sikora devait encore composer avec de nombreuses absences : Valdivia, Le Moigne, Touzghar, Touré, Guillaume, blessés, et Bergdich, suspendu. Le onze lensois était le suivant : Riou dans les buts, Coeff et Yahia en défense centrale, Démont et Bonne sur les flancs, Baal, Cyprien et Saint-Ruf en milieu de terrain, Plumain et Nomenjanahary sur les ailes, et Ndiaye à la pointe de l'attaque.



Tifo des North Devils avant le coup d'envoi



Les supporters avaient répondu en nombre (26 727 spectateurs !) à l'appel du club pour cette dernière opposition à domicile. Poussés par ce formidable public, les Sang et Or faisaient durant dix minutes le siège du camp provençal avec notamment un tir tendu aux seize mètres de Ndiaye repoussé dans l'axe par Véronèse sur Cyprien dont la puissante reprise ne trouvait pas le cadre (5e). A l'approche du premier quart d'heure, les Istréens prenaient le relais avec plusieurs situations chaudes devant le but de Riou, auteur d'une belle parade sur une frappe de Bru à l'entrée de la surface (15e). Si le jeu s'équilibrait ensuite, le Racing s'offrait, à la demi-heure, une belle opportunité d'ouvrir le score. Sur un coup franc de Cyprien, Yahia reprenait de la tête... sur le poteau (27e) ! Istres répliquait juste avant la pause, également sur coup franc et de la tête, le cuir heurtant la transversale (45e).


Alaeddine Yahia en maître des airs
Au retour des vestiaires, à l'instar de leur début de match, les hommes d'Eric Sikora partaient à l'assaut du but adverse. Ils étaient, cette fois-ci, rapidement récompensés. Sur un centre millimétré de Démont, côté droit, Nomenjanahary, aux six mètres, expédiait de la tête le ballon dans les filets (1-0, 48e) ! Malheureusement, la réaction istréenne s'avérait tout aussi rapide qu'efficace. Sur un coup franc joué par Bru à droite de la surface, Chelle était à la réception pour une reprise croisée de la tête remettant les deux équipes à égalité (1-1, 51e).


Coiffure gagnante pour Lalaïna Nomenjanahary !
Tentant d'arracher la victoire, les deux formations se rendaient coup pour coup : tête de Ndiaye au premier poteau, déviée en corner par Chelle (59e), missile de Bru des vingt mètres, passant au ras du cadre (64e), contre de Niangbo, perdant son duel face à Riou (72e), tête de Yahia au-dessus de la barre (76e). Dans une fin de match décousue et malgré les renforts de Sow et Bela, remplaçants respectivement Cyprien (63e) et Nomenjanahary (68e), le Racing ne parvenait pas à décrocher les trois points. Son public, toujours à la fête, ne lui en tenait pas rigueur, communiant avec son équipe durant de longues minutes...


Un public d'élite !



Rendez-vous au Mans, vendredi prochain, pour l'ultime manche du championnat face à un adversaire qui cherchera à éviter la relégation.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FOOT    Ven 17 Mai - 10:41

Eric Sikora a convoqué un groupe de seize joueurs à l'occasion de la rencontre Lens - Istres comptant pour la 37e journée de Ligue 2, disputée ce vendredi 17 mai à 20h30 au stade Bollaert-Delelis.
Le groupe
Liste des joueurs retenus : Samuel Atrous, Rudy Riou ; Rémy Bonne, Jean-Philippe Gbamin, Nicolas Saint-Ruf, Alaeddine Yahia ; Ludovic Baal, Benjamin Bourigeaud, Alexandre Coeff, Wylan Cyprien, Yohan Démont, Lalaina Nomenjanahary, Ange-Freddy Plumain, Samba Sow ; Jérémie Bela, Dème N'Diaye.

Absents


Blessés


•Pierre Ducasse : adducteurs
•Baptiste Guillaume : épaule
•Jérôme Le Moigne : cuisse
•Alassane Touré : genou
•Yoann Touzghar : coups aux côtes
•Pierrick Valdivia : ischio-jambiers
A la disposition de la CFA
•Zakarya Bergdich
•Patrick Fradj
•Julien Leghait
•Anthony Rogie

Je la vois pas trop bien cette équipe ?? Mais bon allez soyons confiant !!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FOOT    Mar 14 Mai - 17:52

Vendredi Lens - Istres ....!!

Espérons que nos Lensois se reprennent bien vite et qu'ils nous montrent leur vrai visage !

Gageons que Sikora leur aura fait la leçon et insuffler la rage de vaincre et de finir en beauté.

Espérons aussi que tous les supporters auront a coeur de les encourager plutôt que de les siffler, je sais que tout comme moi ils sont en rage, malheureux , vexés et surtout trés en colère aprés cette humiliation même si l'équipe n'était pas au complet .....!! Mais je crois que maintenant les joueurs ont plus envie d'entendre des encouragements .

Que ce dernier match à Bollaert - Delelis soit une " fête " pour terminer cette saison un peu cahotique !!

Mais soyons sérieux un peu, si aprés l'ère Garcia on leur avait proposer de signer pour le Maintien ......Je crois que beaucoup auraient signer ....!!

Alors ce maintien nous l'avons ....Soyons en heureux ...Et que la prochaine saison démarre sous de meilleurs hospices .....!!

C'est tout ce que l'on souhaite .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FOOT    Mar 14 Mai - 17:45

La dernière rencontre à Bollaert-Delelis, le vendredi 17 mai (20h30) face à Istres, offrira l'occasion au Racing club de Lens de remercier ses supporters pour leur fidélité sans faille tout au long de la saison écoulée. Pour en profiter un maximum, nous recommandons aux spectateurs d'arriver tôt, sachant que les portes du stade seront ouvertes dès 18h00...




Un tarif exceptionnel !


Le tarif du billet pour cette rencontre ne sera que de 5€ quelle que soit la tribune, et la gratuité sera de mise pour les moins de seize ans (billets gratuits à retirer à la Billetterie du stade) !

Un stade version Vintage !


Ce dernier rendez-vous sera également l'occasion d'une grande soirée aux couleurs sang et or, avec ouverture des portes dès 18h. Les supporters sont invités à venir au stade avec maillots, écharpes, drapeaux, accessoires évoquant les événements, les temps forts de l’histoire du club (attention à ne pas amener d'objets interdits dans les stades). Les fans qui auront arboré les tenues ou les accessoires les plus sympas, seront récompensés en avant-match :




  • des abonnements annuels ainsi que des entrées pour le Louvre-Lens
  • des repas gastronomiques aux Jardins de Saint-Laurent à Saint-Laurent Blangy
  • des repas aux Jardins de l'Arcadie à Lens
  • des repas à La Coulotte à Avion
  • des billets pour le Speedpark à Hénin-Beaumont
  • des entrées au Parc d'attraction Bagatelle
  • des entrées au Parc Les Loupiots à Lens


Pour tout porteur d’une place de match Lens-Istres ou d’une carte d’abonnement, le Louvre-Lens
propose « 1 entrée achetée au Louvre = une place offerte pour l’exposition temporaire Rubens ».
Cette offre est valable jusqu’au 17 juin.
Un lever de rideau avec les anciens !


L'animation sera aussi sur la pelouse ! Alors que de très jeunes participants aux Stages Sang et Or feront un match exhibition, un tournoi verra s'affronter des équipes de supporters. La formation qui remportera ce tournoi sera ensuite opposée, en lever de rideau, à une sélection des anciens pros du Racing composée notamment de Patrick Barul, Léandre Chouya, Laurent Hochart, Yoann Lachor, Daniel Moreira, Pape Sarr, Laurent Tarko...

La communion avec les tribunes !


A l'issue de la rencontre face à Istres, tous les joueurs lensois offriront leur maillot aux supporters des quatre tribunes !



Oué ...Oué ....On a hate d'y être ...Pour faire la fête Very Happy


Dernière édition par Lensois le Mar 14 Mai - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FOOT    

Revenir en haut Aller en bas
 
FOOT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Foot et Marseillaise
» LE FOOT, ON S'EN FOUT / LE BILLET DE RAPHAËL CONFIANT
» Quel est pour vous le meilleur joueur qu'a connu le foot
» Pour 2 fous de foot
» Le foot, ouai tout le monde s'en fout, mais pas moi !!

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LES GENS DE LOCON SUR LAWE :: MONDE , Politique, financier, religieux,idéologique... :: SPORTS-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: