LES GENS DE LOCON SUR LAWE
LES GENS DE LOCON SUR LAWE

Tout ce qui concerne les gens de LOCON et du BETHUNOIS
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 BETHUNE 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PACA

avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: BETHUNE 2011   Jeu 26 Juil - 15:06

“Les Folies de la culture bobo. Fric, copinage, magouilles, comment les charlatans de la culture s’enrichissent”.

Le nouveau numéro des Dossiers du Contribuable paraît le 1er août.

Il faut supprimer le ministère de la Culture

En France, dès que l’on soulève le mot « culture », on découvre l’essaim à mille têtes de la subvention publique. Et, à cette aune, les contribuables français doivent être les plus cultivés au monde ! Chaque année, ce sont plus de 15 Md€ qui sont distribués si on additionne les fonds de l’Europe, de l’État et des collectivités locales.

L’appointement des artistes résulte d’une longue tradition nationale. Elle a pris un tour plus idéologique avec l’avènement du Front populaire qui envisageait la culture comme le bras armé de l’État.

La culture pour tous mais les fonds culturels pour certains ! Avec le « festivisme » inauguré par Jack Lang, ont été installés des artistes officiels qui, des trois couleurs du drapeau national, préfèrent surtout le rouge. Les bénéficiaires de ce que Philippe Murray appelait « l’industrie de l’éloge » se partagent aujourd’hui environ 1% du PIB tricolor
e.

L’État doit se désengager de ce secteur où il n’a rien à faire

Alors que la plupart des pays européens réduisent leurs dépenses sous l’effet de la crise, la France les augmente. Tout cet argent public est dispersé sans grand résultat. Car la culture française n’a pas besoin de ministère pour assurer sa promotion. C’est même depuis sa création sous l’égide de Malraux, en 1959, que son déclin s’est amorcé.

On est progressivement passé de la culture française à une culture « à la française », qui n’intéresse pas grand monde, à part ceux qui en vivent. Peinture, musique, sculpture, littérature, cinéma, l’influence de la France recule et sa place sur le marché mondial des ventes d’art, régresse, tous les chiffres en attestent.

Le pire c’est que cet argent n’est pas seulement dépensé pour rien. Il l’est aussi n’importe comment : fonctionnaires en nombre pléthorique, subventions sans appels d’offres, chantiers pharaoniques, envol injustifié de certaines allocations budgétaires… La Cour des comptes a dénoncé à plusieurs reprises cette gabegie des fonds publics.

Nos Dossiers du Contribuable n°8 ont pour vocation de recenser les plus beaux gadins culturels de l’État providence, à Paris comme en province. Suivez le guide …

Jean-Baptiste Leon, rédacteur en chef des Dossiers du Contribuable.

Dossiers du Contribuable n°8 “Les folies de la culture bobo”, 4,50 €. En vente le 1er août chez votre marchand de journaux (www.trouverlapresse.com). 4€50 frais de port inclus sur notre site entièrement sécurisé en cliquant ici. Pour s’abonner, rendez-vous sur la page « Abonnez-vous au Cri ».


Partagez:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: BETHUNE 2011   Ven 12 Aoû - 9:18

BETHUNE 2011

Pierre Acarie : Rigolez pas ...ca vous coute 12 millions d 'euros ! affraid affraid affraid affraid affraid



Je reproche aux elus ces depenses ephemeres pour des spectacles ou realisations d 'un gout douteux avec visites qu 'il faut parfois payer en supplément .

Il eut été plus intelligent de construire par exemple un cinema dans une ville où cet equipement DURABLE DANS LE TEMPS manque cruellement .

On aurait pu aussi avec ces 12 millions d 'euros construire 80 maisons en remplacement de ces logements insalubres dont profitent les marchands de sommeil et la ville ou une societe d 'economie mixte aurait pu encaisser des loyers .

Je reproche aussi aux elus de s 'etre incliné devant l 'influence pressente du president du conseil regional .



afro Twisted Evil afro Evil or Very Mad afro


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: BETHUNE 2011   Lun 11 Avr - 16:28

Parade des cyclos a bethune 2011 il y avait plus de 150 vélos , preuve qu il y a du potentiel et que la municipalité devrait en tenir compte



http://www.abritemonvelo.org/bicycled/render/bicycled.mp4

http://www.abritemonvelo.org/bicycled/render/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: BETHUNE 2011   Jeu 7 Avr - 16:46

12 millions: C'est le budget global de Béthune capitale régionale de la culture 2011.

6 millions :C'est la participation de la Région au financement de l'événement. Deux millions d'euros ont été consentis pour l'aménagement des sites et quatre millions consacrés à l'organisation d'événements.
4 millions: c 'est Le montant de la participation d'Artois Comm. Deux millions pour l'aménagement des sites et deux millions pour l'organisation d'événements.
2 millions: c 'est le chiffre de la subvention de la Ville de Béthune. La municipalité a versé un million pour l'aménagement des sites et un autre à l'organisation des événements.


LES ELUS D ' ARTOIS COMM SE MOQUENT DE NOUS .... LES ELUS D ' ARTOIS COMM SE MOQUENT DE NOUS... LES ELUS D ' ARTOIS COMM SE MOQUENT DE NOUS

ET MAINTENANT APRES AVOIR GASPILLE NOTRE ARGENT a BETHUNE 2011, ILS ESTIMENT QU 'IL FAUDRAIT RENFLOUER LES CAISSES EN NOUS FAISANT PAYER LES ORDURES MENAGERES


http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Bethune/actualite/Secteur_Bethune/2011/04/07/article_artois-comm-se-prepare-a-serrer-encore-u.shtml

Artois Comm. se prépare à serrer encore un peu plus les boulons
jeudi 07.04.2011, 05:05 - La Voix du Nord

Alain Wacheux: «J'espère ne pas recourir à la taxe.»
| LE VISAGE DE L'ACTUALITÉ |

Des économies de 15 % sur les charges de fonctionnement, des investissements différés...

Cela suffira-t-il à Artois Comm. pour traverser 2011 ? C'était la question centrale du débat d'orientation budgétaire, hier soir, au conseil communautaire Une question à laquelle il n'a pas été apporté de réponse définitive puisque la communauté d'agglomération ignore encore le montant exact des dotations dont elle bénéficiera - « Nous sommes dans les approximations », a regretté Alain Wacheux. Mais l'on peut déjà retenir que l'intercommunalité se prépare à serrer davantage les boulons et, s'il le faut, instituer une taxe sur le ramassage des ordures ménagères. » « J'espère ne pas avoir à y recourir », a indiqué le président.


Effet de ciseau

Michel Dagbert, qui généralement se charge de dire tout haut la position du groupe socialiste, a cependant pris soin de rappeler qu'à l'époque du district urbain qui, voilà dix ans encore, précédait la communauté d'agglomération, il existait sur les feuilles d'impôt une ligne pour les poubelles. Et il a laissé entendre que si l'on pouvait encore s'en passer en 2011, il faudrait bien y recourir en 2012... à moins que « le rendez-vous démocratique de l'an prochain » ne vienne changer la donne.

En l'absence d'André Delory, le vice-président délégué aux finances, en convalescence, c'est Léon Copin qui a introduit le débat. Les charges de personnel ne pouvant mécaniquement qu'augmenter et les dépenses d'énergie aussi, à consommation constante, « on frôle l'effet de ciseau », a-t-il expliqué en substance. Car le gel des recettes correspond dans les faits à une baisse.

« Nous avions dénoncé la casse des collectivités. Nous y sommes », a enchaîné Alain Wacheux. « L'effet de ciseau que nous redoutions se produit. » En soulignant que c'était « à regret et à contre-coeur » qu'il se voyait contraint de différer des investissements, le président d'Artois Comm. a affirmé qu'une communauté d'agglomération ne saurait renoncer à investir : rendre plus attractif un territoire est la première de ses missions.

« Le problème de fond, c'est la suppression de l'outil fiscal pour les collectivités territoriales », a enchaîné Bernard Blondel au nom du groupe communiste. « 15 % d'économies de fonctionnement et des investissements différés, est-ce que ça suffira ? »

Remise à plat

Aux yeux de Stéphane Saint-André, « cette période de disette » est l'occasion d'une remise à plat avec l'ensemble des communes. Il faut parvenir à des économies d'échelle en mutualisant davantage les moyens, préconise le maire de Béthune. Yvon Bultel, adjoint béthunois, a pour sa part estimé qu'il était temps « de trouver deux ou trois idées fortes, innovantes, et de mettre en oeuvre un plan d'action très simple. » Jean-Louis Adamcourt a observé que la contrainte pouvait rendre vertueux (on a fait de gros progrès sur le tri sélectif dans sa commune) et Serge Decaillon a félicité les maires d'Estrée-Cauchy et de Bajus pour leurs progrès dans la démarche de l'agenda 21.

D'ici une quinzaine de jours, lors du vote du budget, on saura si oui ou non Artois Comm. peut encore se passer d'une taxe sur le ramassage des ordures ménagères pour les particuliers. Et continuer à faire figure d'exception. • CH. L.



Dernière édition par PACA le Ven 12 Aoû - 11:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: BETHUNE 2011   Dim 3 Avr - 15:27


12 millions C'est le budget global de Béthune capitale régionale de la culture 2011.

6 millions C'est la participation de la Région au financement de l'événement. Deux millions d'euros ont été consentis pour l'aménagement des sites et quatre millions consacrés à l'organisation d'événements.
4 millions Le montant de la participation d'Artois Comm. Deux millions pour l'aménagement des sites et deux millions pour l'organisation d'événements.
2 millions Le chiffre de la subvention de la Ville de Béthune. La municipalité a versé un million pour l'aménagement des sites et un autre à l'organisation des événements.





Avec 12 millions d 'euros on aurait pu construire 80 maisons a 150.000 € , faire vivre des familles et des enfants dans de conditions decentes et faire travailler pendant 3 ans des entreprises de construction.... !
Les hommes politiques ont choisi les depenses sans retour et sans suite...pour amuser un bref instant la population et enrichir qqs marchands de soupe .
LE SOCIAL ?? c 'est quoi ça pour eux ? Ils ne voient la misere que qqs jours avant chaque election lorsqu 'ils s 'humilient pour quémander qqs voix et promettre la lune .

L ' idée de faire de Bethune la capitale regionale de la culture en 2011 vient de l 'ancienne municipalité qui s 'imaginait avec cette manifestation s 'auréoler de gloire et inaugurer en grandes pompes les realisations architecturales qu elle avait prevue .
Jamais en retard pour depenser sans compter quand il s 'agit de culture , quand certains sortaient leur revolver, Daniel BOYS nous fit sortir notre argent pour BETHUNE 2011 ...
Et Saint ANDRE , le nouveau maire n 'osa pas s 'y opposer en espérant peut être , lui aussi , profiter de cette occasion pour se mettre en valeur.
Hélas pour lui et ses adjoints complices , il furent ignorés par les instances Regionales ...même pas remerciés pour leurs investissements .

affraid lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGODON

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: BETHUNE 2011   Dim 3 Avr - 11:54

En venant de Lille par la route d' AUBERS et le carrefour de la Bombe, j 'ai vu qu 'il etait impossible de rejoindre Bethune car la route est barrée a ESSARS .Le conseil général avait fait une déviation pour certainement empecher les Lillois de voir la manifestation de Bethune 2011 .
Par contre vous exagerez en disant qu 'il n 'y avait que 3000 personnes .La voix du nord estime a 5.000 personnes .C'est vrai que ca fait 10 fois moins que les prévisions .Pourtant il faisait beau mais a 15 h sur la grand place il n 'y avait pas grand monde .C ' etait presque vide .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: BETHUNE 2011   Sam 2 Avr - 19:09



ILS ONT TOUS LES POUVOIRS : CONSEIL REGIONAL , CONSEIL GENERAL , COMMUNAUTE D' AGGLO ARTOIS COMM , LE COMITE DE LIGNE SNCF ...ET CA FOIRE ENCORE...

La SNCF manque le train de l'ouverture de la capitale régionale de la culture

La SNCF manque le train de l'ouverture de la capitale régionale de la culture
samedi 02.04.2011, 05:05 - La Voix du Nord

L'affiche le clame haut et fort : «Allez-y en Ter». Reste à avoir des trains.


Allez-y en Ter qu'ils disaient ! La pastille bleue sur l'affiche rouge qui invite à l'ouverture de Béthune capitale régionale de la culture se voit comme le nez d'un clown. Mais la dernière facétie de la SNCF, c'est que les rames ne sont pas là. Pas d'offre supplémentaire pour permettre aux nombreux Lillois de venir à Béthune. Et pire, le dernier train pour regagner la capitale des Flandres est à 19 h 49. Une demi-heure avant le concert de Gotan Project, Grand-Place ! Ça sonne comme un couac.

PAR DAVID CIERNIAK


bethune@info-artois.fr

C'est ballot. C'est en tout cas la réflexion première lorsqu'on apprend que la SNCF n'a pas modifié son offre pour accompagner l'ouverture de l'opération Béthune capitale régionale de la culture. Pas de trains supplémentaires dans le sens Lille-Béthune cet après-midi et pire, plus de trains de retour après 19 h 52. Alors que la véritable fête débute à 20 h 30 et qu'on annonce des milliers de personnes ! Les responsables politiques le « déplorent » en choeur (lire ci-dessous) et des Lillois hésitent entre venir en voiture ou pas du tout.

À la SNCF, on déclare pourtant être « un véritable partenaire de l'opération ». « On a assuré la diffusion, avec des affiches dans nos différents sites », explique le service communication. Et si on ne met pas de trains supplémentaires en ce grand jour, on précise que « des voitures en plus » sont prévues. « C'est bien beau d'en mettre plus pour venir mais comment vont faire les gens pour rentrer ? », tranche Daniel Boys. L'ex-premier adjoint à Béthune et conseiller régional à la culture n'est surpris qu'à moitié. Il a « pratiqué la bête » durant ses 6 années de présidence du comité de ligne Lille - Béthune - Saint-Pol, avec la gestion du doublement de la voie ferrée et d'une fréquence de trains en adéquation avec la réalité « et non pas à la marge comme la SNCF a voulu le faire ». Et de voir là le parfait contre-exemple du développement du transport en commun, tant vanté par nombre d'élus à travers les Grenelle et autre grandes messes voués au sacro-saint développement durable.

Et la question de la sécurité ?

La question politique résonne dans les oreilles de nos élus d'Europe Écologie à la Région. Car si on ne met pas des personnes dans les trains, elles peuvent prendre la voiture. Ce qui n'est pas franchement du goût de Dominique Plancke, l'une des figures de ce groupe politique au conseil régional et président de la commission Transport. Embarrassé aux entournures, il reconnaît que « vu de l'extérieur, ce n'est pas cohérent ».

D'autant que les demandes de trains supplémentaires ne datent pas d'hier (lire ci-contre).

L'aspect sécurité peut aussi être évoqué. Pas de trains, cela se traduit par davantage de voitures pour venir, mais aussi repartir. Dans la nuit, après des concerts et une fête que les organisateurs veulent belle et grande, mais également où l'alcool va couler. « C'est sûr qu'on préfère savoir les gens dans les trains qu'à bord de voitures », confirme Dominique Plancke. Même avis chez Alain Wacheux, déclarant : « J'aurais été plus serein. » Deux réponses placides renforcées par des déclarations plus énergiques de Daniel Boys. L'ancien conseiller régional PS parle « d'irresponsabilité et d'inconscience ». Ces trains qui ne seront pas à l'heure pour le début de l'opération auront-ils un impact sur le succès de cette journée d'ouverture ? Michel Hecquet, conseiller régional, le pense. Alain Wacheux et Dominique Plancke le redoute. « Sans pour autant que cela ternisse l'image de cette manifestation exceptionnelle, souligne Alain Wacheux, qui porte également la casquette d'organisateur en tant que président d'Artois Comm. car l'offre tarifaire demeure ». Les Lillois n'ont donc pas tout perdu. •
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BETHUNE 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
BETHUNE 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nombres de postes offerts CRPE 2011
» PREINSCRIPTION ESTB - 2010.2011
» Liste de fournitures 2010-2011
» les nouveaux ouvrages foucher crpe 2010-2011 help!
» Confirmation d'inscription 2010/2011 ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LES GENS DE LOCON SUR LAWE :: MONDE , Politique, financier, religieux,idéologique... :: gens d ' ici :: ON EN PARLE ? :: La VIE dans le BETHUNOIS-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: