LES GENS DE LOCON SUR LAWE
LES GENS DE LOCON SUR LAWE

Tout ce qui concerne les gens de LOCON et du BETHUNOIS
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Jeu 2 Fév - 17:32

Il y avait un fossé....

mais il fut remblayé.

Et il y a maintenant une grande flaque d 'eau :



Maintenant  grace a l 'intervention de la mairie qui a créé une noue il n 'y a plus d'eau
et on decouvre  oh surprise ...qu 'il y avait sous la boue
un regard de visite ...c 'est ballot     ! ! !
une idée comme ça ....ca serait bien qu 'il y ait une grille a la place de ce regard
je dis ça ...comme ça ..




lol! flower lol! flower lol! flower lol! lol! flower lol! flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Dim 22 Jan - 11:35

Sur l’espace public, les habitants  se sentaient comme chez eux !  


PAR AÏCHA NOUIdunkerque@lavoixdunord.fr



Aujourd’hui, le pavage que l’on voit sous la voiture a disparu, enlevé par les agents municipaux. Photo Marc Demeure




À Coudekerque-Branche, depuis 30 ans et sans vraiment le savoir, des habitants de la rue Millet se sont emparés d’une portion de l’espace public entre leur jardin et le trottoir pour y faire des aménagements. Mais l’abattage de deux arbres a mis au jour cette illégalité. Pour la ville, ils ont dépassé les bornes. 
>
 

COUDEKERQUE-BRANCHE.
Dans la rue Jean-François-Millet, c’est l’empiétement sur l’espace public de trop ! Propriétaires depuis 8 ans d’un pavillon dans la rue, Michaël et Céline Cousein ont décidé il y a quelques semaines de faire comme tout le monde ou presque dans la rue : en l’absence de bornage, s’approprier 1,50 m d’espace public entre leur jardin et le trottoir pour y aménager une sortie de garage. Comme c’est le cas depuis 30 ans, l’opération aurait pu passer inaperçue par les services techniques de la ville si le couple n’avait pas commis un impair, ils ont abattu deux arbres.


Je n’ai jamais vu  de bornages alors   les habitants ont embelli leur sortie de garage  sans savoir qu’ils étaient  sur l’espace public. 
« Ils ont commis une infraction ! Ils ont abattu deux arbres pour faire une dalle qui empiète sur le domaine public », réagit le maire David Bailleul.




« POURQUOI VIENT-ON
NOUS EMBÊTER AUJOURD’HUI ?»



Seulement voilà, l’empiétement sur la voie publique n’est pas une nouveauté, « 95 % des maisons de la rue sont dans l’illégalité », signalent des voisins Patrice Proot et Françoise Gournay.


Et ça fait bien « 30 ans que ça dure. Pourquoi vient-on nous embêter aujourd’hui ? , précise Françoise Hochain. Depuis que j’ai acheté ma maison et je n’ai jamais vu de bornages alors les habitants ont embelli leur sortie de garage sans savoir qu’ils étaient sur l’espace public. » Lundi matin, les services techniques sont venus installer un bornage officiel dans les jardins avec un géomètre.


« Alors quoi ? la ville va détruire ce qu’on a construit il y a des années ? », s’inquiète Gérard Van Elstraete. Oui. La mairie, qui a porté plainte pour dégradation de l’espace public pour les deux arbres abattus, a mis sa menace à exécution ce jeudi.


En un quart d’heure, et malgré l’opposition du voisinage, les agents municipaux ont fait sauter les 4 m 2 de pavés à coups de disqueuse et de marteau-piqueur. « Nous leur avons envoyé une mise en demeure leur demandant de remettre en état ce qui avait été détruit, ils ont refusé d’obtempérer », déclarait le maire lundi.
lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol!


Il n 'y a pas que chez nous que les espaces publics sont privatisés 


lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Lun 16 Jan - 10:43

Mais  où est passé le fossé ?????

Les anciens etaient quand même un peu ridicules de faire des fossés .


ils n 'avaient pas imaginé que leurs heritiers les remblaieraient pour les cultiver... 


C'est ballot  !  !  !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Ven 4 Nov - 17:05



Développement du vélo : le gouvernement annonce de nouvelles mesures.


En Conseil des ministres, mercredi 2 novembre, Ségolène Royal et Alain Vidalies (ministre de l’Environnement et secrétaire d’État aux Transports) ont présenté une communication « relative au développement des mobilités actives ».
 Il s’agit notamment, selon les deux ministres, de « favoriser l’usage du vélo », un an après la mise en œuvre du premier Plan d’action mobilités actives, ou Pama (lire Maire info du 7 juillet 2015). Le deuxième train de mesures annoncées apparaît nettement moins volontariste que le premier.

Le premier Pama contenait plusieurs mesures importantes pour les collectivités : réglementation des zones de circulation apaisée, généralisation des contresens cyclables dans les zones 30, sauf avis contraire du maire, ainsi que plusieurs décisions durcissant les règles de stationnement gênant. 
Par ailleurs, on se souvient que dans la loi de transition énergétique, le gouvernement a instauré un dispositif baptisé IKV (indemnité kilométrique vélo), non pas obligatoire comme le souhaitaient les associations de promotion du vélo, mais facultative et plafonnée (lire Maire infodes 3 décembre 2015 et 16 février 2016). 
Le gouvernement a également créé, en 2015, une incitation fiscale pour les entreprises qui mettent des vélos à disposition de leurs salariés.

Selon les deux ministres, l’exécutif veut maintenant aller plus loin et « donner une nouvelle dimension à sa politique d’encouragement de la marche et de l’usage du vélo ». 
Suite aux décisions du Conseil national de la transition énergétique du 12 septembre, un nouveau plan d’action pourrait être décidé « sous quatre mois », articulé autour de quatre axes : « Priorité au plus vulnérable, usage partagé des espaces publics, continuité des itinéraires piétons, cyclables et intermodaux, lutte contre les inégalités de mobilité ».

Si ce « Pama 2 » est effectivement adopté sous quatre mois, il reste à savoir s’il sera par la suite suivi d’effet. Rappelons que le premier Pama avait été décidé en mars 2014, mais que le décret le mettant en œuvre est intervenu seize mois plus tard, à l’été 2015…

Le gouvernement veut également des mesures à mettre en place « dès à présent ». Il souhaite notamment que soient désormais mis en place « systématiquement » des sas vélos aux feux, « au fur et à mesure des réaménagements ».
 Les ministres veulent également lancer deux « concertations » : l’une sur « la définition du statut du trottoir », compte tenu de l’apparition « de nouveaux engins de déplacement personnel ». Même si ce n’est pas précisé, on suppose qu’il s’agit des gyropodes, Segway et autres trottinettes électriques qui commencent à se développer en ville.

Deuxième concertation à venir : la mise en place de l’indemnité kilométrique vélo dans « les collectivités territoriales intéressées ». L’IKV n’est en effet actuellement possible que dans le secteur privé, en dehors d’une expérimentation menée depuis le 1er septembre parmi les agents des ministères de l’Environnement et du Logement.

On ne peut pas dire que ces annonces aient suscité un enthousiasme délirant chez les associations de promotion du cyclisme. « Plus qu’une politique des petits pas, il faut une vraie stratégie nationale », jugeait notamment hier le Club des villes et territoires cyclables, la plus importante association regroupant des élus promouvant le vélo.
 Si le Club reconnaît « quelques avancées », il critique les retards pris dans ce domaine et fustige « le renvoi de l’application de l’IKV aux agents des collectivités locales à une concertation ». 
Cela, pour le Club des villes et territoires cyclables, «ne saurait répondre à l’attente de nombreuses collectivités qui ont manifesté leur volonté de mettre en place (l’IKV) en adoptant des délibérations et des vœux depuis sa création dans la loi pour la transition énergétique en 2015 ».

Le Club regrette enfin que le gouvernement n’envisage pas d’étendre le bonus écologique, tel que celui qui existe pour les voitures électriques par exemple, aux vélos à assistance électrique.
F.L.
flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower
En esperant qu  'a LOCON il sera tenu compte de ces directives ................. pas comme cette lamentable piste qui se voulait cyclable rue du Touret à la Couture...D169 . 

flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Dim 23 Oct - 10:20

Au premier abord  , ALAINVERT , je pense comme vous ...

Car dans une traversée de village comme la notre il parait incongru de changer de mode de circulation en donnant la priorité  aux petites routes intermediaires .


Mais les tetes pensantes se sont dit que pour ralentir la vitesse il fallait en arriver là!


La mise en place d’un retour à la priorité à droite est aussi une opération financièrement peu coûteuse pour les collectivités CAR CELA LIMITE LE NOMBRE DE PANNEAUX ...
Un panneau prorite a droite suffit a chaque entrée de village et basta ...que chacun se demmerde et assumme en ralentissant ET  en etant vigilant.

 L’adoption de ce principe semble aussi permettre de limiter les aménagements supplémentaires nécessaires pour apaiser la vitesse (coussins berlinois, dos-d’âne, chicanes,..)

On dit que selon les statisques avec  l’apaisement des vitesses il y aurait une baisse  très nette  du nombre d’accidents, de leur gravité en  constatant  une meilleure responsabilisation générale des automobilistes dans leur conduite. 

Les collisions relevées n’ayant plus rien à voir alors avec celles constatées avec des feux ou stops grillés, où avec des vitesses bien plus excessives les chocs sont plus violents. 

Il semble aussi, que dans un carrefour à priorité à droite, l’automobiliste en situation d’utilisation de sa priorité ait, lui aussi en général, un comportement prudent faisant aussi plus attention aux autres usagers dont les plus vulnérables (cyclistes, piétons,...). 

AFFAIRE A SUIVRE ...
flower



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
alainvert
Invité



MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Sam 22 Oct - 22:50

Des priorités à droite sur la 945!! Complètement stupide, va y avoir des morts sur les routes loconoises...
Enfin après la connerie des triples cédez le passage du bas chemin sud on est plus à ça près !
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Mar 18 Oct - 9:24

la voix du nord


La rue du 8-Mai-1945 s’offre des pistes cyclables et nouveaux trottoirs 



Un circuit cyclo bientôt intercommunal est en cours de création.
 Un tronçon de 1,7km est totalement relooké.



LOCON.
Un tronçon de 1,7 km complètement relooké s’achèvera vers la mi-novembre. Les travaux de nettoyage, busage de fossés et de borduration des trottoirs ont commencé en août.


 Les principaux acteurs se sont réunis mercredi dernier pour faire le point. « Il s’agit d’un projet de longue haleine » , commente le conseiller départemental Raymond Gaquère, élaboré par les élus en concertation avec l’ADAV (Association pour le Droit au Vélo). 


À terme, les travaux prévus relieront par voies cyclables Béthune à Lestrem en passant par Essars, Locon et La Couture. « Les travaux ont commencé à Locon , ajoute le maire Michel Dufossé, car il y avait un souci pour l’assainissement. Un quai-bus PMR (pour personnes à mobilité réduite) permettant une descente du véhicule au même niveau que la chaussée est prévu également. Sur l’ensemble du parcours, il y en aura six. »


CASSER LA VITESSE
Ces travaux ont été élaborés avec l’aide de M. Fardel, ingénieur territorial de la MDAD de l’Artois (Maison Départementale d’Aménagement et de Développement Durable), présent lors de la réunion de chantier. Ils sont réalisés par la Société Eurovia.


L’objectif est également de diminuer la largeur de la chaussée pour casser la vitesse. « Nous prévoyons aussi d’installer des balises pour rétablir les priorités à droite, il y a deux carrefours concernés sur la section », prévient Raymond Gaquère.


Les travaux d’aménagement de la chaussée représentent un coût de 300 000 €, pour lesquels 140 000 € de subvention sont accordés par le Département. Ils sont eux réalisés par Ducrocq TP, avec qui la commune travaille régulièrement.
flower flower flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Sam 15 Oct - 8:49

Je reviens sur les chaussées dites " réservoir" . C 'est une technique peut employée dans le Bethunois où les habitudes ont la vie dure.
il n 'y  a je crois que le parking de la piscine municipale de Béthune qui est contruit avec cette methode : 

par contre les villes de Lille et de Douai  adoptent cette formule de construction .

  http://services-urbains.lillemetropole.fr/public/doc/eauxPluviales/08_Fiche_Technique_5.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Jeu 13 Oct - 22:12

Bien d'accord avec vous , trop de fossés furent remblayés et parfois même pas remplacés par des tuyaux comme rue Pierre Lallain . 

Certains fossés en pleins champs furent remblayés à cause des divers remembrements car ils servaient de limites parcellaires ..

ils furent remblayés pour faciliter le travail des engins de culture ...c'était le but des remembrements , avoir des surfaces plus faciles à travailler .

Concernant la rue du 8 mai on aurait pu difficilement garder les fossés pour des raisons de place , d' esthétique , de sécurité et d'entretien . 

Par contre on aurait pu faire un trottoir avec une surface poreuse et drainante  laissant passer l'eau du type chaussée réservoir  afin que les eaux de ruissellement n'aillent pas rapidement  dans les fossés mais entrent dans la nappe phréatique . 

Pour la piste cyclable elle se fera dans le corps de chaussée existant donc ça ne changera rien .

IL faut savoir qu'il y avait 45 kilomètres de fossés en 1980 et en 2010 il n'en restait que 5 km .

IL est bien évident que  lors d'inondations les fossés recevaient un plus grand volume  d'eau que ces tuyaux de diamètre 500 .
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ced62840
Invité



MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Jeu 13 Oct - 19:55

ok pour le côté piste cyclable, mais combien de temps va t on continuer à effacer des fossés ? les demandes ont été faites en respect de la loi sur l'eau ?

et de l'enrobé au kilomètre, génial pour les inondations, on se déplacera en vélo quand plus rien n'évacuera...
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Mar 11 Oct - 9:48

AMENAGEMENTS SUR LA RUE DU 8 MAI A LOCON ....

Avec pose de  tuyaux dans les fossés ,branchements des riverains ,  remblai , trottoir et piste cyclable 


c 'est du long....mais c 'est du bon    !! !  ! !


il y aura la voie de roulement pour les autos , ensuite la piste cyclable , la borduration , un espace vert et le trottoir 


Reunion de chantier avec deux representants de l ' ADAV  ( association pour le droit au velo ), ensuite  le representant du conseil general et Monsieur Guy Titrent marcheur bien connu des Loconois pour l 'utilisation intensive des trottoirs afin d 'entretretenir et de perfectionner son beau  corps d 'athlete ....






Grande discussion entre Mr Dourlens de l ' ADAV et le représentant du conseil général .


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Jeu 29 Sep - 15:01

DEMOLITION DU CHATEAU D 'EAU 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Jeu 24 Mar - 9:42

Eau, assainissement, déchets : les services publics locaux affectés par la réforme territoriale
Un colloque sur le thème « Réforme territoriale : quels défis pour les services eau, assainissement, déchets » se tenait hier dans les locaux de l’AMF. 

Il était organisé par l'AMF, l’Association française des ingénieurs et techniciens de l’environnement (Afite) et la Fédération professionnelle des entreprises de l’eau (FP2E).
 
A la suite des lois Maptam et Notre, une redistribution des compétences va en effet être opérée, avec le transfert aux EPCI à fiscalité propre des compétences eau et assainissement (au 1er janvier 2020), et déchets (au 1er janvier 2017). 
De façon quasi simultanée, la nouvelle carte va se mettre en place.
 Ces mouvements impacteront les services. 
En particulier, les petits syndicats d’eau ou d’assainissement à cheval sur deux EPCI seulement, seront automatiquement supprimés.
 Et il faut s’attendre à des effets de déstabilisation des syndicats, même de grande taille, du fait du départ de communes rejoignant des communautés…

Les intervenants nombreux à cette rencontre (190 participants) ont mis l’accent sur ce phénomène. « Cette réforme territoriale désorganise des services qui fonctionnaient bien, conduit parfois à dépecer des entités exemplaires qui vont disparaître de la carte, alors que d’autres vont se retrouver, sans avoir rien fait, en territoire d’excellence », a décrypté André Flajolet, maire de Saint-Venant, président de la commission environnement et développement durable de l’AMF.

Hervé Marseille, sénateur-maire de Meudon et président du Syctom, l’agence francilienne des déchets ménagers, a fustigé « des dispositions législatives prises sans anticipation et sans étude d’impact, qui ne créent rien d’autre que du désordre ». Belaïde Beddredine, président du syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne (SIAAP) en a appelé au bon sens « pour préserver les capacités d’investissement, d’innovation et de recherche des services, et surtout ne pas créer des dispositifs moins globaux, moins cohérents ». 
Jean-Yves Menou, président du Smitred Ouest Armor, un syndicat de déchets dans les Côtes d’Armor a insisté pour sa part sur le calendrier trop rapide qui « ne laisse par le temps au terrain de s’organiser ». Il craint que ces évolutions conduisent à éloigner le service des usagers et à démobiliser les élus locaux, dont le rôle d’animateur de proximité est pourtant fondamental. 
L’avocat Willian Azan, du cabinet Uwill a témoigné des nombreux contentieux qui se font jour, relatifs à des problématiques de retraits de communes et de répartition des biens.

Difficulté supplémentaire, ces évolutions institutionnelles auront lieu à un moment où les enjeux qui pèsent sur ces services n’ont jamais été aussi lourds. S’agissant des déchets, il va falloir mettre en musique la loi relative à la transition énergétique, et sa multitude de prescriptions.
 En outre, début 2017, va s’engager une nouvelle période d’agrément pour les filières REP des emballages et des papiers qui sera porteuse d’importants changements : avec potentiellement plusieurs éco-organismes, la période transitoire va être compliquée.
 S’agissant de l’eau et de l’assainissement, de nouveaux SDAGE ont été adoptés en 2015, avec de nombreux enjeux prioritaires.

Il faut aussi prévoir maintenant l’adaptation au climatique. Et puis il y a la création marquante de la compétence GEMAPI (gestion de l’eau et des milieux aquatiques et prévention des inondations) au 1er janvier 2018. 

Face à ce dernier enjeu, l’AMF a réclamé et obtenu le déploiement d’une Stratégie d’organisation des compétences locales de l’eau (SOCLE), que les préfets doivent établir pour la première fois pour fin 2017. Cette démarche doit permettre d’aider à préparer et anticiper cette nouvelle donne.
flower flower flower flower flower

Fabienne Nedey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Mar 27 Oct - 10:40

LES CHICANES DU BAS CHEMIN SUD ....



Ci dessous on constate que les bordures  d 'ilots ne sont que collées sur l 'enrobé de la route .


le defaut  est qu 'elles risquent de  sauter  aux passages de camions , ou apres infiltrations d 'eau ou par les variations atmospheriques .


l ' avantage est que si la municipalité veut oter ces ilots ca sera plus facile . ! ! !  lol!





 ci dessous :LES ILOTS  DE CHEZ CARREFOUR MARKET AVEC LES MEMES BORDURES ...

Ici elles sont incrustées dans l 'enrobé afin qu 'elles ne soient pas arrachées par le passage de camions 




Dernière édition par Admin le Lun 16 Jan - 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Mer 23 Sep - 10:32

LA RUE DU BAS CHEMIN SUD SE TERMINE  ...LES  CHICANES  ...PAS ENCORE ...









LE CHEF ERIC ROUSSEL EN PLEIN TRAVAIL  !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Mar 8 Sep - 16:04

A LOCON , AVEC LES NOUVELLES NORMES DE 2012 , PEU DE LOGEMENTS SONT CONFORMES ...ARTOIS COMM VA SEVIR  !




Linselles : leur tout-à-l’égout leur reviendrait à 22 000 euros !

PUBLIÉ LE 07/09/2015
Geoffroy de Saint Gilles

Depuis un an, Jean-Pierre Deleforterie épluche toute la documentation sur l’assainissement non collectif. Il multiplie les devis mais face à une facture qui approche les 22 000 euros, il a décidé avec sa femme de laisser tomber. Quitte à payer l’amende.



Le 11 mars 2014, le couple Deleforterie reçoit un courrier d’Amodiag : leur système d’assainissement est non conforme, il présente un risque pour la santé publique et le milieu naturel : « Ce n’était pas une surprise, nous avons une fosse septique qui va directement dans le fossé sans filtre », pointe Jean-Pierre. Quatre ans auparavant, ils avaient reçu le même courrier, mais ils avaient laissé couler. Le couple habite une maison éloignée de la ville et donc sans tout-à-l’égout.
« Là, nous étions décidés à faire les travaux, confie sa femme. Nous étions prêts à engager 12 000 euros mais aujourd’hui le montant atteint 22 000 euros, c’est beaucoup trop ! » Lui est retraité et elle travaille encore mais la somme leur semble exubérante et il n’est pas question de contracter un prêt à la banque.

« Nous serons déjà morts »





Depuis un an, Jean-Pierre a mené une véritable enquête sur les différents systèmes d’assainissement non collectif. Il s’est rendu à des salons, a contacté des sociétés dans toute la France : « Je voulais mettre une filière avec de la coco, c’est écologique et ça me semble efficace. Mais c’est quand même 15 000 euros, avec un contrat d’entretien, la vidange de la caisse à graisse. Il faut aussi tirer un câble électrique pour permettre le fonctionnement de la pompe, casser toute la terrasse et la refaire… » L’homme a laissé tomber les micro-stations et autres systèmes de pierres volcaniques où l’achat et l’entretien atteignent des montants encore plus élevés : « C’est ahurissant. Cela engendre une nouvelle forme de précarité, ajoute Jean-Pierre. J’ai le sentiment de subir une injustice. »
Le couple a donc décidé de jeter l’éponge. Ils perdront l’aide de 2 400 euros valable seulement deux ans et s’attendent à payer une amende. « On a vu qu’elle pouvait être de 250 euros par an, complète son épouse. Nous serons déjà morts quand le montant total aura atteint 22 000 euros. »
Autre point qui conforte le choix du couple : « Le terrain à côté pourrait devenir constructible. Si on y construit des logements et qu’on y met le tout-à-l’égout, il faudra que nous nous raccordions et on aura payé tout ça pour rien ! »
Au fil de ses recherches, Jean-Pierre a contacté de nombreuses personnes dans son cas. Tous ont fait le choix de laisser tomber. La Métropole a l’obligation de contrôler les habitations en assainissements non collectifs. De là à faire appliquer la loi, c’est une question beaucoup plus compliquée.


La réponse de la Métropole





C’est en sollicitant Gérald Darmanin, député de Linselles, que Jean-Pierre Deleforterie a obtenu une réponse de Sébastien Leprêtre, maire de la Madeleine et vice-président délégué à l’assainissement à la Métropole européenne de Lille (MEL). Le courrier souligne que « le dispositif d’assainissement non collectif relevant du domaine privé, sa réhabilitation, son entretien et son maintien en bon état de fonctionnement incombent au propriétaire et ne peuvent pas être pris en charge par la collectivité ».
Le vice-président précise ensuite que des aides sont mobilisables : celle de l’Agence de l’eau plafonnée à 2 400 euros, un prêt à taux zéro valable dans les banques jusqu’en fin d’année et des prêts de la CAF ou des caisses de retraite au titre de l’amélioration de l’habitat.
Une lettre qui n’a pas convaincu le couple qui a jeté l’éponge.

http://www.eau-artois-picardie.fr/IMG/pdf/guidedelassainissementcommunesrurales.pdf


afro afro afro afro afro afro afro afro afro

CE QUE DIT LA LOI:

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=BE38BCF588B99A857618DE0CAC3E20B9.tpdila11v_1?cidTexte=LEGITEXT000025880015&dateTexte=20120510&categorieLien=cid#LEGITEXT000025880015


afro afro afro afro afro afro afro afro afro afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Jeu 18 Juin - 17:22

Rue du bas chemin sud , on redresse la route pour couper qqs virages trop prononcés . 


Trente ans de laxisme et de non respect des alignements ont rendu la tache du Maire    plus difficile .


Exproprier , recupérer des terrains occupés illegalement , faire démonter des clotures pas toujours anciennes , abattre des haies ne fut certainement pas aisé a faire admettre aux proprietaires  riverains ... je suppose ...


Rendons lui hommage ...  Very Happy

flower

flower

flower

Cette mauvaise courbe sera désormais plus facile à négocier ...


flower flower flower flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Ven 8 Mai - 13:23

LES TRAVAUX SONT COMMENCES RUE DU BAS CHEMIN SUD

La meilleure entreprise du secteur profite du beau temps sec pour  poser  des tuyaux dans les fossés ... flower

Ne rechignant devant rien , cette entreprise  locale a mis  son  plus beau conducteur et aussi  le plus experimenté ... lol! 

Les Loconoises  ...... et les Loconois apprécieront   la qualité du travail ... flower flower flower 

Tout se passe trés bien et les riverains sont satisfaits  flower flower flower


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Ven 5 Déc - 14:38

Le pont ? 😱


C ´est pas fini ! pirat 


 Toujours pas de garde fous ! 



par contre on peut rouler :::::


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Sam 22 Nov - 10:57

lol! lol! lol! C'est les TPx ....du 21éme Siècle
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Sam 22 Nov - 10:34

Enfin la route départementale 171  est ouverte  rue des Facons , la déviation retirée et on peut passer sur le pont  enfin terminé de la rigole de  dessechement   ...


mais c 'est pas fini  ! ! !
  
Il reste les rambardes a poser ...

Presque  trois  mois c ' est quand même un peu long pour casser un tablier et en couler un nouveau de qqs metres carrés ... Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

Sleep Sleep


Dernière édition par PACA le Dim 23 Nov - 18:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ERIC.
Invité



MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Lun 17 Nov - 9:42

LA ROUTE DEVRAIT ETRE OUVERTE depuis samedi matin et les deviations otées !

Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Sam 25 Oct - 17:57

Effectivement ça n 'est pas sur que la date de fin de chantier du 14 novembre soit respectée .

 L 'entreprise n ' a coulé le tablier qu 'hier vendredi 24  octobre et comme il faut 21 jours de sechage pour que le beton soit au maximum de sa resistance ça nous fait arriver pile au 14 septembre !

Heureusement qu ' il fut possible de conserver les piles qui soutiennent le tablier car dans l 'avis de travaux de la mairie il etait dit que le pont serait refait ENTIEREMENT ... je cite :


(Travaux rue des Facons : le Pont de la Rigole (entre les n° 190 et 758 de la rue des Facons) sera entièrement démonté et reconstruit à partir du 15 septembre 2014.
Une déviation sera mise en place par Essars via la RD945.
Durant toute la période de ces travaux, la rue du Halage est interdite à la circulation, sauf riverains expressément désignés par un laisser passer.)


Une chance que les piles soient encore bonnes et que seul le tablier était en mauvais état  ! ! ! ! Wink 

 Reste a faire le raccordement  d 'eau potable  , divers reseaux TELECOM , l 'etancheité , les rembardes , les remblais , la chaussée avec qqs bordures....et les essais de resistances si le conseil général veut se couvrir
Mais c 'est possible pour le 14  ...et prevoir des bouteilles pour l ' inauguration ! lol! lol! lol!

 le calme  sera fini pour les riverains les plus proches du pont  !  Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Question a qui appartiennent les magnifiques poteaux de déviation implantés le long du chemin de halage et des chemins qui rejoignent Essars ?????????????????????? Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGODON

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Mer 8 Oct - 13:01

le chantier traine PACA ? ok ! Sad Sad Sad Sad Sad
esperons que le tablier sera  en prefabriqué car si il est en beton coulé en place , c est sur que la date du 14 novembre ne sera pas respectée ! pour le défilé du 11 novembre c 'est pas génant ! il ne passe pas par là  ! ! !  ! lol! lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   Mar 7 Oct - 10:30

UN CHANTIER QUI TRAINE et  UNE DEVIATION  DELICATE qui gene qqs automobilistes .

Pas sur que ce chantier soit  terminé dans les temps ...le personnel brille par son absence ...

Question circulation les petits malins ont bien compris que pour rejoindre la route Bethune Armentieres on peut passer par la rue du Bas chemin nord et la rue du Gosset ...un camion de 30 tonnes fut coincé au pont de la Planche pendant presque 15 minutes ...






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON   

Revenir en haut Aller en bas
 
ASSAINISSEMENTS-AMENAGEMENTS- A LOCON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Locon (62) : des parents vont dans le privé pour éviter les nouveaux rythmes scolaires.
» Risques de l'aménagement humain pour les autres espèces? Pas seulement
» Rdv parents : PAI pour dyslexie
» Des aménagements pour un élève daltonien ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LES GENS DE LOCON SUR LAWE :: MONDE , Politique, financier, religieux,idéologique... :: GENS D'ICI ET CHRONIQUE DU SOUVENIR :: La VIE à LOCON :: LES TRAVAUX à LOCON-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: