LES GENS DE LOCON SUR LAWE
LES GENS DE LOCON SUR LAWE

Tout ce qui concerne les gens de LOCON et du BETHUNOIS
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 BALLADUR-SARKO-KARACHI-CHIRAC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PACA

avatar

Messages : 2551
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: BALLADUR-SARKO-KARACHI-CHIRAC   Ven 26 Nov - 17:18

Les comptes de campagne de Balladur étaient anormaux



En marge du dossier Karachi, "Le Monde" révèle que le budget de campagne d'Edouard Balladur n'aurait pas dû être validé, et que le Conseil constitutionnel a débattu cinq jours avant de valider ces comptes.


Attentat de Karachi: éléments d'enquête
En octobre 1995, quelques mois après l’élection présidentielle, les Sages du Conseil constitutionnel ont validé les comptes de campagne du candidat Edouard Balladur. A une voix près, celle du socialiste Roland Dumas, et contre l’avis des rapporteurs, suscitant cinq jours de débats houleux, révèle le journal Le Monde. Un élément de plus dans l’affaire Karachi.

Car l’enquête menée par le juge Renaud Van Ruymbeke sur l’attentat au Pakistan, dans lequel 11 Français ont été tués, s’intéresse de très près aux comptes de campagne d’Edouard Balladur qui auraient pu être alimentés par des rétrocommissions liées à la vente d’armement.

Quelle est l’anomalie relevée par les rapporteurs chargés de décortiquer les comptes de campagne d’Edouard Balladur ?

Le versement en liquide de 10,25 millions de francs. Le candidat avait expliqué que l’argent provenait de la vente de tee-shirts et de gadgets. Les rapporteurs chargés de décortiquer ses comptes de campagne avaient jugé cette explication peu crédible.

Pour expliquer la décision prise finalement de valider les comptes de campagne, Roland Dumas, alors président du Conseil constitutionnel, explique dans les colonnes du Monde qu’à l’époque les comptes de Jacques Chirac présentaient aussi des anomalies. Invalider les comptes du premier aurait obligé les Sages à invalider aussi les comptes du second. Et c’est l’élection présidentielle tout entière qui aurait été menacée.

Les PV des discussions qui ont eu lieu lors de la validation des comptes de campagne d’Edouard Balladur sont actuellement soumis au secret de la délibération. Mais pour qu’il n’y ait pas d’ambigüité, Roland Dumas propose aujourd’hui qu’ils soient rendus publics. Mais l’actuel président du Conseil constitutionnel, Jean-Louis Debré, a dit dès la mi-novembre qu’il se refusait à transmettre les documents en question à la justice. (Source Europe 1)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARC
Invité



MessageSujet: Re: BALLADUR-SARKO-KARACHI-CHIRAC   Ven 26 Nov - 12:08

Nous avons aimé l 'affaire WOERTH , je crois que nous allons aimer l ' affaire de KARACHI !

Laughing Laughing Laughing lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2551
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: BALLADUR-SARKO-KARACHI-CHIRAC   Ven 26 Nov - 10:07

Karachi: le document qui contredit Sarkozy
EXCLUSIF
Vendredi, le Président a mis au défi les journalistes de produire une «pièce» sur son implication dans la création d’une société écran au Luxembourg. «Libération» publie «la pièce» en question.

Par GUILLAUME DASQUIÉ, RENAUD LECADRE


Le rapport de la police judiciaire du Luxembourg qui mentionne Nicolas Sarkozy comme fondateur probable de la société offshore Heine, chargée de distribuer les commissions occultes sur ls marchés de l'armement. (DR)

Question d’un journaliste, vendredi soir, au chef de l’Etat : «Il semblerait […] que vous ayez donné votre aval à la création de deux sociétés au Luxembourg.» Réponse de Nicolas Sarkozy : «Mais jamais, mon pauvre. J’ai donné mon aval… Mais il y a une pièce qui dit que j’ai donné mon aval ? […] Une pièce avec le nom de Nicolas Sarkozy qui dit ça ?»



Libération publie la copie de la «pièce qui dit ça». Précisément : la page 18 d’un rapport de 22 pages, rédigé le 22 janvier 2010 par la police judiciaire du Luxembourg (Libération du 10 juin). Le document, connu depuis plusieurs mois, rend compte des perquisitions effectuées dans le Grand Duché à la demande de la justice française. La page 18 contient des remarques des enquêteurs à propos de papiers saisis chez les administrateurs des sociétés offshore ouvertes par la Direction des constructions navales (DCN) au Luxembourg. En particulier Heine. «Les accords sur la création des sociétés semblaient venir directement de M. le Premier ministre Balladur et de M. le ministre des Finances Nicolas Sarkozy. […] En 1995, des références font croire à une forme de rétrocommission pour payer des campagnes politiques en France», écrivent-ils. Selon ces policiers, une autre pièce «fait état d’un courrier adressé à M. Nicolas Sarkozy, ministre de l’Intérieur, le 29 novembre 2006, où on lui demande des instructions par rapport à la démarche à suivre concernant le risque de liquidation judiciaire de Heine. Il est du moins étonnant de poser une telle question à un ministre français».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BALLADUR-SARKO-KARACHI-CHIRAC   

Revenir en haut Aller en bas
 
BALLADUR-SARKO-KARACHI-CHIRAC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comité Balladur 2007
» Ce que pense Chirac des chasseurs.
» Parlez vous Chirac ?
» epuration chrétienne à Karachi
» Sarko : prix Nobel de la Paix ??

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LES GENS DE LOCON SUR LAWE :: MONDE , Politique, financier, religieux,idéologique... :: GENS D'ICI ET CHRONIQUE DU SOUVENIR :: ON EN PARLE ? :: LA TETE DE GONDOLE DE LA SEMAINE-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: