LOCON SUR LAWE
LOCON SUR LAWE

Les GENS de LOCON et du reste du monde
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 LA CHRONIQUE VERTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
PACA



Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Ven 20 Aoû - 18:08

Déçus du MoDem, des cadres rejoignent Europe Ecologie


Par Bastien Hugues 20/08/2010

Las de voir François Bayrou faire du MoDem sa petite entreprise personnelle pour 2012, plusieurs cadres du parti, suivis par des jeunes militants, ont démissionné collectivement pour rejoindre Europe Ecologie


L'attitude de François Bayrou aura eu raison de leur engagement au MoDem. À l'occasion des Journées d'été des écologistes, cinquante jeunes militants -dont une quinzaine de cadres- viennent de remettre leur démission pour rejoindre les rangs d'Europe Ecologie. En cause, disent-ils, «la focalisation de Bayrou sur 2012, au détriment de la construction d'un véritable projet». «Il a fait du MoDem une coquille vide», grogne Paul Delmas, désormais ex-secrétaire de la fédération de Paris.

«Pénurie de dialogue», «manque de confiance», «absence de dynamique collective»… Les critiques vont bon train. «Financièrement, tout est réservé au culte de Bayrou. Dans les fédérations, on avait les queues de cerise», déplore Virginie Votier, ancienne déléguée départementale. «Depuis la création du MoDem, la fédération de Paris vit sur les fonds qu'elle avait au temps de l'UDF!», illustre Paul Delmas. «Surtout, le MoDem n'a pas de projet», embraye Virginie Votier. «Si vous interrogez les Français sur le projet du MoDem, ils vont vous répondre ‘François Bayrou', point final…»

«Les militants du MoDem n'y comprennent plus rien»
«Conversion écologique de l'économie, défense du système social, réponses citoyennes aux problèmes sociétaux, protection de l'environnement… Europe Ecologie défend des valeurs que nous partageons, et propose un vrai projet auquel nous avons envie de participer», assure Frédéric Badina, ex-membre du bureau national des Jeunes Démocrates. «Ici, et contrairement au MoDem, on écoute les gens et on donne la parole aux associations.»

Pour eux, s'allier avec les Villepinistes de République solidaire -François Bayrou s'y est dit personnellement favorable- plutôt qu'avec les écologistes était de toute façon hors de question. «Villepin a été clair: il a repris sa carte à l'UMP. Nous, on était au MoDem pour construire un projet alternatif au sarkozysme», justifient-ils. «Un coup on s'allie avec la gauche, un coup on s'allie avec la droite… A la fin, la vérité est que les militants du MoDem n'y comprennent plus rien.»

«Europe Ecologie va au-delà de la gauche»
Quant à savoir s'ils se sentent désormais «à gauche», les intéressés -en bons centristes- bottent en touche. «Europe Ecologie est un parti qui repose d'abord sur des valeurs de gauche, mais qui sait aller au-delà», répond Virginie Votier. «Un peu comme le MoDem en 2007, EE incarne aujourd'hui une troisième voie, alternative, ni de gauche ni de droite», estime encore Clément Le Ricousse, ancien président des Jeunes démocrates du Val-de-Marne.

François Bayrou a-t-il répondu à leurs lettres de démission? «Même pas», soupire Virginie Votier, après onze années de militantisme à l'UDF puis au MoDem. Tout un symbole, constate-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Ven 20 Aoû - 14:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Sam 14 Aoû - 0:37

Eva Joly avance tranquillement ses pions présidentiels
Reuters | 13.08.10 | 17h
40


par Laure Bretton

PARIS (Reuters) - Relayées par un petit comité de fidèles, les aspirations présidentielles d'Eva Joly prennent forme mais le plus dur reste à faire pour l'ancienne juge d'instruction novice en politique: convaincre les dirigeants écologistes.

Depuis qu'elle ne fait plus mystère de son envie d'être candidate, au printemps dernier, la "mécanique est lancée", se félicite le député Vert Noël Mamère.

"Elle y croit. Dans sa tête, elle s'y prépare", assure à Reuters l'ancien candidat présidentiel, pour qui l'élue européenne a l'avantage de ne pas être issue d'un appareil, "ce qui est une manière de renouveler la politique française".

L'opération séduction n'a rien de formel ni d'organisé, jurent ses proches, qui réfutent tout parallèle avec la montée en puissance médiatique de Ségolène Royal, entamée à l'été 2005 et consacrée par sa désignation comme candidate à l'Elysée du Parti socialiste un an plus tard.

Pour l'instant, il n'est question pour personne de faire de l'ombre à la priorité d'Europe Ecologie : la structuration d'un mouvement disparate agrégeant Verts, syndicalistes et associatifs né il y a moins de deux ans pour les élections européennes, où il avait fait jeu quasiment égal avec le PS.

"UNE ÉVIDENCE"

Le difficile processus de rassemblement doit aboutir lors d'assises en novembre.

Même s'il estime que "le temps d'annoncer une candidature n'est pas venu", le député européen Yannick Jadot aimerait que d'ici là, celle d'Eva Joly, 66 ans, "soit une évidence".

L'ancien directeur des campagnes de Greenpeace a été l'un des tout premiers à parler de la présidentielle à Eva Joly, à l'hiver 2009, un an après la campagne des européennes qui avait révélé la Franco-Norvégienne au grand public.

"Elle a un côté hors système, elle porte quelque chose d'utile dans le contexte très particulier que connaît la France de crise de l'éthique et de la morale publique. Elle peut incarner l'action publique au service de l'intérêt général et de la justice sociale", explique-t-il aujourd'hui.

Ce profil mêlant droiture et transparence a valu à l'ancienne juge d'instruction de l'affaire Elf sa première grosse tempête au sein d'Europe Ecologie en juin, où son ascension fait grincer des dents.

Commentant les qualités comparées d'Eva Joly et de Cécile Duflot, la secrétaire nationale des Verts, le numéro deux du parti écologiste, Jean-Vincent Placé, avait jugé la première "peut-être trop vieille".

"L'une a une image plus dynamique, l'autre une image plus éthique", avait-il ajouté, s'attirant les foudres de Daniel Cohn-Bendit. L'ancien leader de Mai 68 et figure de proue d'Europe Ecologie l'avait traité de "crétin".

"RACISME D'ÉTAT"

"Je suis très décontractée par rapport à ça", assure Eva Joly cette semaine dans Paris Match, l'un des quatre hebdomadaires à consacrer à la "Nouvelle égérie écolo" un portrait, une interview ou une "une" en dix jours.

Cécile Duflot et Eva Joly assurent qu'elles ne feront rien l'une contre l'autre. Mais leurs entourages pointent, hors micro, leurs défauts respectifs.

L'ex-magistrate "arrive comme une fleur, c'est quoi son programme de transformation écologique de l'économie ?", se demande un pro-Duflot. "Cécile est née dans un parti alors qu'Eva a une histoire", réplique un partisan de la Franco-Norvégienne, née Gro Eva Farseth.

Celle que le centriste François Bayrou avait un temps espéré inscrire sur ses listes pour les européennes mêle depuis le début de l'été critiques sans concession de Nicolas Sarkozy et du "système UMP" et confidences sur son "envie" d'être candidate en 2012.

"Je commence à m'y habituer", glisse-t-elle dans Le Point, avant de tirer à boulets rouges sur le procureur de Nanterre, Philippe Courroye, en charge de l'affaire Bettencourt.

Fin juin, elle jugeait "intenable" la position d'Eric Woerth, soupçonné de conflit d'intérêts dans cette affaire, avant d'accuser l'épouse de l'ancien ministre du Budget d'avoir "participé à l'évasion fiscale" reprochée à l'héritière de L'Oréal.

Dans la dernière édition de Paris Match, celle qui est devenue française par son mariage juge que Nicolas Sarkozy instaure un "racisme d'Etat", en pointant du doigt les Roms et les Français d'origine étrangère.

Edité par Gérard Bon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Lun 19 Juil - 12:44

Depuis quelques jours, une étrange imprécatrice vient rompre ce charme, et rend la dénonciation au camp démocratique, comme Sarkozy jadis (l’un et l’autre détesteront le parallèle) sut reprendre la sécurité à l’extrême droite.

Eva Joly ne s’embarrasse pas de délicatesses, quand elle déshonore Philippe Courroye, procureur de Nanterre, "aux ordres", selon elle. Mais elle le fait au nom des valeurs de la justice, des enquêtes indépendantes, d’un intérêt général qui justifierait ses philippiques. Ainsi (et le parallèle ne devrait pas les hérisser) l’ancien Sarkozy prétendait rétablir l’ordre républicain, quitte à humilier publiquement un flic jugé laxiste.

Ce n’est pas Marine Le Pen qui l’emportera, mais Eva Joly, ou tout démocrate qui dénoncera le système au nom d’une République insoupçonnable.

Au-delà des Bettencourt, des Woerth et des enveloppes de Neuilly, il s’agit de ramener la France aux normes : en finir avec ces faux-semblants où l’on demande à l’Inspection des finances de dédouaner son supérieur, où un procureur soumis à sa hiérarchie doit éclaircir ou blanchir une ténébreuse affaire.

C’est un système français sans règle claire ni sanction, qui autorise les dérives et provoque les excès .

Au Royaume-Uni, désuète monarchie démocratique aux antipodes de notre République absolue, des scandales peuvent naître, mais l’Etat n’en tremble pas.

L’affaire des frais de bouche n’a pas empêché les conservateurs d’emporter l’alternance, ni les travaillistes de leur résister.

Mais la vérité avait été proclamée, des coupables désignés, des carrières brisées: une justice était passée, qui seule permet la démocratie. En France, nul ne tombe jamais, nul ne démissionne, nul ne paye avant les grands fracas.

CLAUDE ASKOLOWITCH
flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Ven 16 Juil - 11:52

La finance sera-t-elle mieux encadrée aux Etats-Unis ?

Le Sénat américain va adopter tout à l'heure sa loi de régulation financière. Elle sera signée la semaine prochaine par le Président Obama. Après plus d'un an de travail, c'est une victoire pour l'administration démocrate.

Que va changer ce texte?

Impossible de répondre dans le détail ici car il fait plus de 2000 pages et traite de 15 sujets différents! De l'aveu même des négociateurs, peu de gens au Congrès l'ont lu en totalité. Pour autant, les nombreuses discussions que nous avons cette semaine à Washington dans le cadre de la délégation de la commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen, avec, d'un côté, les négociateurs du texte au Sénat et à la Chambre des représentants, et, de l'autre, les régulateurs (la Banque centrale, la SEC qui est l'homologue américain de l'Autorité des Marchés Financiers en France, la CFTC qui s'occupe des dérivés, le trésor américain), nous ont permis de mieux en appréhender la philosophie d’ensemble.

Il ressort que les négociateurs ont d'abord poursuivi deux objectifs. Le premier est de pouvoir faire face de manière préparée et organisée à la faillite d’une banque pour éviter un nouveau Lehman Brothers. La faillite surprise de la banque d’investissement new-yorkaise avait paralysé le système financier mondial pendant plusieurs semaines et son démembrement n’est toujours pas réglé aujourd’hui. Le second objectif de la réforme est d’assurer aux contribuables américains qu’ils n’auront plus jamais à contribuer aux sauvetages des banques d'investissement. Le soutien public sera réservé aux seules banques de dépôt qui collectent l’argent des particuliers.

Une filiale spécifique pour les activités à risque

Pour atteindre le premier objectif, le projet de loi oblige les banques à établir une cartographie précise de leurs filiales et de leurs engagements. Les activités les plus risquées des banques (comme les transactions sur les produits dérivés ou sur les matières premières et les produits agricoles) et celles qui n'ont rien à voir avec l'activité naturelle d'une banque devront être hébergées dans une filiale spécifique. En cas de problème cette filiale ne sera pas aidée par l'argent du contribuable. De plus, l'ensemble des transactions sur les produits dérivés, comme les fameux dérivés de crédit sur les subprimes, devront être enregistrées de façon à sortir ce marché de l'opacité. Henry Paulson, l’ancien secrétaire au trésor américain, a déclaré récemment que s'il avait eu les outils du nouveau projet de loi en septembre 2008 il aurait pu voir venir les problèmes et gérer différemment la faillite de Lehman Brothers.

Le second objectif sera, lui, plus compliqué à atteindre. Pour obtenir les voix républicaines nécessaires à l'adoption du texte (qui a besoin d'une majorité de 60 % au Sénat), les Démocrates ont dû renoncer à la création d'un fonds de résolution des crises bancaires. Il s'agissait de faire payer aux banques d'investissement, comme Goldman Sachs, une cotisation à un "fonds de sauvegarde" destiné à payer les pots cassés en cas de problème. Le projet initial prévoyait même qu'en cas de faillite d’une des banques cotisantes et d’insuffisance des ressources du fonds, le différentiel serait payé non par le contribuable mais par des cotisations supplémentaires —ex-post— des autres banques. Un système étonnant car le coût des erreurs de l'une serait payée par les banques qui restent, autrement dit celles qui n'ont pas forcément pris le plus de risques...

La mise en œuvre de la loi dépendra des futures majorités politiques

Que va-t-il se passer quand la loi sera signée par le Président Obama?
Un nouveau combat va commencer: ce sont les régulateurs qui vont alors devoir produire de nombreux textes pour donner corps à la loi. Par exemple, la loi dit qu'il faut identifier les banques qui posent des problèmes systémiques et leur imposer des contraintes supplémentaires. Ce sera aux régulateurs, parmi lesquels la Banque centrale, d'en donner une définition concrète.
Les discussions que nous avons pu avoir lors de nos différents entretiens avec les membres du Congrès et les régulateurs nous montrent déjà que le lobby bancaire a compris qu'il ne pouvait plus empêcher l'adoption de la loi, mais qu'il compte bien en atténuer au maximum les conséquences concrètes. Certaines dispositions du texte ne seront effectives que dans un à deux ans, voire quatre ans pour certaines d'entre elles.

Au delà du lobby bancaire, la mise en œuvre de la loi dépendra aussi des futures majorités politiques.
Si les Républicains se renforcent lors des élections de novembre, toutes les personnes rencontrées cette semaine estiment qu'ils exerceront une pression sur les régulateurs pour tirer l’application des textes dans un sens le plus favorable aux banques. Pour les Démocrates que nous avons rencontrés, il est essentiel qu'un maximum de sections du texte soit mis en œuvre de manière effective avant la prochaine élection présidentielle en 2012 . En cas de victoire des Républicains, un retour en arrière serait moins probable: les banques auront changé leurs pratiques et leurs organisations, auront supporté les coûts d'adaptation et ne voudront pas forcément changer de nouveau de système.

Photo du capitole © Reuters

-----------------------------------------------------
il est fort ce OBAMA ....

http://www.liberation.fr/monde/0101647306-la-reforme-de-la-regulation-financiere-de-wall-street-adoptee



flower flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VERTS
Invité



MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Mar 13 Juil - 22:46

La crise de l’assurance maladie est avant tout une crise sanitaire

Par André CICOLELLA
QUOTIDIEN : mercredi 23 mai 2007


André Cicolella président de la commission santé des Verts. Auteur du Défi des épidémies modernes. Comment sauver la Sécu en changeant le système de santé, éditions La Découverte.

Avec ses propositions d’instauration d’une TVA sociale et d’un système de franchises, le candidat Sarkozy a le mérite de faire de l’assurance maladie une question majeure. Les derniers chiffres du déficit sur 2006 (5,9 milliards d’euros) montrent l’échec de la réforme de 2004, annoncée pourtant comme devant permettre le retour de l’équilibre en 2007. Ils vont s’ajouter à la dette déjà accumulée de 102 milliards et dont le remboursement est aujourd’hui renvoyé sur les générations futures (jusqu’à 2024).

Cette situation jamais vue d’un système de protection sociale finançant à crédit son fonctionnement montre l’impasse dans laquelle nous sommes et l’urgence de changer de logique. Mais on observera que le président Sarkozy ne veut pas changer véritablement de logique. La TVA sociale mettrait un terme au mode de financement actuel basé sur la CSG et les cotisations sociales patronales.

Quant aux franchises, elles seraient fixées en fonction des déficits. Dans les deux cas, c’est le consommateur et l’assuré, c’est-à-dire le citoyen, qui paiera. Là est la « nouveauté » : un nouvel allègement de charges pour le patronat... En aucun cas, l’objectif n’est de maîtriser les dépenses de santé. En jugeant au contraire leur accroissement inéluctable à cause du vieillissement et du coût du progrès médical, Nicolas Sarkozy exprime, sans surprise, une convergence de vue avec l’industrie pharmaceutique qui mène campagne pour une augmentation de ces dépenses à + 2 % au-dessus du PIB.

Cette analyse a sous-tendu les politiques de tous les gouvernements depuis trente ans. Elle ne prend pas en compte le véritable caractère de la crise, qui est avant tout sanitaire. Les faits sont pourtant patents comme l’OMS Europe l’a affirmé dans sa déclaration de septembre 2006 sur l’épidémie de maladies chroniques : avec 86 % des causes de décès et 77 % des causes de morbidité, les maladies chroniques mettent en péril les systèmes d’assurance maladie.

Cela se traduit en France par l’explosion des affections de longue durée (ALD) : + 73 % en dix ans. 85 % des dépenses en ALD viennent de quatre groupes de maladies : maladies cardio-vasculaires, cancer, diabète et affections mentales. Les 12 % de la population reconnus en ALD représentent 60 % des dépenses, et ce poids va croissant puisque 77 % des dépenses nouvelles de santé en 2004 sont dues aux nouvelles ALD.

A contrario, si nous avions le même taux d’ALD qu’il y a dix ans, l’assurance maladie serait largement excédentaire !

Face à ces épidémies modernes, notre système de santé est dans une relative impuissance parce qu’il est organisé sur le soin, et laisse la prévention à la marge du système.
L’OMS estime pourtant que 80 % des maladies cardio-vasculaires et du diabète de type 2 (celui dû à l’obésité), 40 % des cancers pourraient être évités par une action sur les causes, c’est-à-dire notre mode de vie et de travail, l’alimentation et les pollutions. Qui peut croire sérieusement que c’est le nouveau médicament de Sanofi-Aventis qui va arrêter l’épidémie d’obésité ?

C’est plus sûrement une action sur la malbouffe et sur la sédentarité, c’est-à-dire une action sur l’alimentation et l’éducation, qui peut la stopper. De même, c’est principalement l’élimination des cancérogènes de notre environnement, notamment à la suite du règlement européen Reach, qui arrêtera l’épidémie de cancer, plutôt que le développement des chimiothérapies.

Le projet de la droite ne résout aucun problème, ni économique ni sanitaire. Au contraire, il ne fera que les amplifier pour justifier de passer le témoin à l’assurance privée.

C’est l’argument qui a été utilisé dans un pays comme les Pays-Bas pour mettre fin en janvier 2006 à un système de caisses d’assurance maladie proche de celui de la France, et on peut penser que c’est l’aboutissement du projet du président Sarkozy. L’avenir de l’assurance maladie est bien un enjeu majeur de cette élection.
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Lun 12 Juil - 18:13



LA ROUE TOURNE , les electeurs comprennent enfin que SARKOSY DECLINE ET PAS QUE DANS LES SONDAGES , jamais un president de la republique n 'avait chuté aussi bas a 32 % de gens satisfaits ...
IL VIENT DE NOMMER PFILMIN a la tête de la TELEVISION PUBLIQUE , c 'est inadmissible, nous allons tout droit vers une republique a la Berlusconi
Avec LA TELE et les journaux a sa botte il pourra intoxiquer la population , mentir , deformer bref nous manipuler

MAIS CERTAINS REAGISSENT , avec 51,72% des suffrages, la candidate Europe Ecologie, Anny Poursinoff, a été élue ce soir dans la 10e circonscription des Yvelines, à Rambouillet. Devant, donc, l’UMP Jean-Frédéric Poisson, dont l’élection du 27 septembre dernier avait été invalidée par le Conseil constitutionnel.


Cette fois, l’écart entre les deux candidats ne devrait souffrir aucune contestation.

Dans la 10e circonscription des Yvelines, sur le territoire auparavant détenu par Christine Boutin, c’est la candidate Europe Ecologie, Anny Poursinoff, qui a obtenu la majorité : 51,72% des suffrages exprimés, soit 15.198 voix, contre 48,28% (14.104 voix) pour le candidat de l’UMP Jean-Frédéric Poisson.
Au premier tour dimanche dernier, le taux de participation avait été de 26,75%. Il a un peu augmenté aujourd’hui : 29,42%.

FELICITATIONS ( GROUPE DES VERTS DU BETHUNOIS ! ! ! )

C’est donc un revers pour la majorité, dans une circonscription historiquement détenue par la droite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Lun 21 Juin - 1:50

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ACARIE
Invité



MessageSujet: EUROPE ECOLOGIE PRESENTE UN FILM VENDERDI   Mer 16 Juin - 10:09

CE VENDREDI SOIR A 20H30, AU CINEMA LES ETOILES DE BRUAY, EUROPE ECOLOGIE PRESENTE LE FILM :


http://www.solutionslocales-lefilm.com/bande-annonce



http://www.solutionslocales-lefilm.com/accueil


Solutions locales pour un désordre global, comme le documentaire du même nom réalisé par Coline Serreau, est un recueil synthétique et percutant des solutions inventées aujourd’hui, partout dans le monde, pour agir localement contre les différents dysfonctionnements environnementaux, sociaux et au-delà, politiques. Le livre restitue dans leur intégralité les paroles recueillies par Coline Serreau durant trois années de tournage du documentaire.

Théories, analyses et réponses pratiques se mêlent pour interpeller le lecteur et éveiller en lui la conscience des problématiques posées par un modèle sociétal consumériste et prédateur, et pour lui montrer que des solutions simples et salvatrices sont non seulement possibles, mais déjà mises en œuvre partout dans le monde.

On découvre à travers ces entretiens comment après la deuxième guerre mondiale, les surplus d'explosifs, de gaz de combat et de tanks ont été recyclés vers l'agriculture pour le plus grand profit de l'industrie chimique et pétrolière. Cette prétendue "révolution verte", en guerre contre la terre, a éradiqué les écosystèmes gratuits et pérennes qui avaient nourri l'humanité depuis la nuit des temps, pour leur substituer les intrants polluants et coûteux de la pétrochimie.

La conséquence de cette "révolution verte" c'est la mort des sols, l'éradication de la biodiversité, l'exode rural massif ou le suicide des paysans, la confiscation de notre bien commun primordial, la semence, la malnutrition de ceux qui mangent et la famine pour un milliard d'humains.
Cette agriculture n'est pas pérenne, elle repose sur une ressource épuisable et bientôt épuisée, le pétrole, elle nous emmène vers des crises alimentaires qui frapperont les pauvres d'abord, mais aussi les pays riches.

Il existe un lien profond entre la terre et les femmes, et la façon dont on traite la terre, en exploitant ses ressources sans se soucier de sa vie, ressemble fort à la façon dont les femmes sont traitées. Le génocide des petites filles bat son plein en Asie, surtout dans les régions riches, où le modèle productiviste a le plus de succès, preuve que ce modèle de croissance et de développement est mortifère. On estime à 100 millions dans le monde le nombre de fillettes assassinées soit avant, soit après leur naissance.

Acteurs du changement, les paysans, biologistes, économistes ou philosophes du monde entier présentés ici partagent avec le lecteur leurs expériences de terrain. Tous témoignent de la vitalité des alternatives mises en place, et de la force de cette société nouvelle, encore latente, encore minoritaire, mais qui avance comme un tsunami inéluctable et deviendra bientôt manifeste et majoritaire.
Il s'agit d'un "retour en avant", qui nous fait reconquérir les multiples techniques de culture biologique qui ont permis à l'humanité de survivre (semi direct, compostage, bois raméal fragmenté, engrais et pesticides biologiques…), et nous assurera les plus précieux des biens : le rétablissement du lien entre la terre et l’assiette, la revalorisation du lien social et local et au delà, la réévaluation même des concepts de richesse et de démocratie.

Le livre s’ouvre sur une préface de Coline Serreau, qui a rassemblé et orchestré ces témoignages et qui explique son engagement intellectuel en réalisant cet essai et le documentaire dont il est le pendant.
Le lecteur trouve par ailleurs en fin d’ouvrage un lexique des termes clés de l’agriculture biologique et quelques principes pour se lancer dès à présent dans une action de proximité, éco-responsable.






venez nombreux
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Lun 14 Juin - 23:07

Mais que voilà une bonne idée ...
mettre un nouveL ELU à la place de RAYMOND GAQUERE le conseiller général , vice president d 'artois comm et nouvellement président de la commission finance de ce grand machin qu 'est ARTOIS COMM ...

Bref le maire de LA COUTURE...

il est sympathique ?
manquerait plus ça qu 'il nous morde...surtout que c 'est nous qui le payons !

Il est capable ?
ben ...heu... avec ses services il a su faire en dix ans deux giratoires au même endroit a ESSARS.... on construit ....on casse et on reconstruit 10 metres plus loin ....c'est pas grave , nous sommes riches dans le 62 !
il faut dire que l 'information doit mal passer au conseil general... le monde du BTP sait depuis 40 ans qu 'il faut mettre les ponts et les canaux au gabarit Europeen ....sauf le conseiller general et ses services !

Les amenagements pour les pietons et les cyclistes ....ZUT il les a oublié ... a sa decharge il faut avouer que lorsqu ' on cumule trop de mandats on ne peut pas tout voir, tout savoir et tout faire!

Les inondations recurentes de la LAWE sur LOCON ? ....comme conseiller général APRES DELORY ... ça fait trente ans que ca dure et rien ne bouge !!!

Heureusement il fut responsable du dossier des inondations a artois comm ...on allait voir ce qu 'on allait voir ! ....pareil rien ne bouge ...

Alors une confidence ...être un elu comme ça ...je crois que beaucoup de gens du Bethunois sont capables de l ' être ...

Une autre confidence, ça n 'est pas a mon age qu 'on se lance en politique ...malgré l 'envie que j ' ai.... mais laissons la place a des jeunes ...que je saurai aider le cas echeant ...afin de remettre qqs pendules du PS a l ' heure ...





F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Lun 14 Juin - 16:29

Comme in dit chez nous ..." L'pére Wacheux y'a du in printe plein s'musette !!!

Et comme ech conno l'Acarie ...l'a pas fait l'déplach'min pour in rien
Revenir en haut Aller en bas
P.S.
Invité



MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Lun 14 Juin - 11:58

Je pense comme vous VDN
Bien que ne faisant pas parti de ces verts bobos ecolos j ' étais hier soir a HOUDAIN aux resultats .
J 'ai vu quelqu 'un qui discutait  avec Mr WACHEUX qui me semblait parfois en colere et on m 'a dit que cette personne était Mr ACARIE.
Mr WACHEUX devenait parfois tout rouge ,  que pouvaient ils se dire ?
Revenir en haut Aller en bas
VDN
Invité



MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Lun 14 Juin - 9:24

mais depuis quand le canton d'Houdain a sa place dans la chronique la vie du BETHUNOIS !!!!!!
 
a quelques jours de l'épreuve géographie du bac, souhaitons que les jeunes loconois ne soient pas tombés dans le piége !!!
 
on en parle :
 
pour la cantonale 2011 de béthune-locon, le verdoyant Acarie et sa toute jeune nouvelle  amie font pression pour être les représentants d'Europe Ecologie.
Revenir en haut Aller en bas
ACARIE
Invité



MessageSujet: HOUDAIN elections CANTONALES   Dim 13 Juin - 23:41

Aux ELECTIONS CANTONALES PARTIELLES DE HOUDAIN , le PS ARRIVE SECOND DERRIERE LE PC ....on avait jamais vu ça depuis tres longtemps ....
 
 
Ce soir les gens du PC se sont deplacés pour venir féliciter DEWALLE ....on y a vu J.HENIN l 'ex maire de CALAIS ...
 
Parcontre au  PS les JANKIN , WACHEUX et le maire de BARLIN  faisaient grise mine ...
 
Le PS vient de perdre un siege au conseil général
 
Voilà ce qui arrive quand dans sa tour d ' ivoire on n ' écoute plus le petit peuple ...
 
La roue tournerait elle ?
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Sam 12 Juin - 9:16

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Mer 9 Juin - 9:29



Le pot de l 'amitié avec STEPHANE GATIGNON , maire de SEVRAN venu soutenir EUROPE-ECOLOGIE représenté par Lisette SUDIC-TAILLEU et Jean-Louis BOULET a l 'élection cantonale partielle de BRUAY de ce dimanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Dim 6 Juin - 18:10

Dans le cadre de la campagne de l'élection cantonale partielle
d'Houdain, participez et faites participer aux deux réunions-publiques organisées :

Le 7 juin à 19h au CAFE DU BOURG, à HOUDAIN, avec Stéphane GATIGNON,
maire de Sevran,
...
Le 9 juin à 19h, salle de l'école de Rebreuve, rue des écoles,
REBREUVE-RANCHICOURT, débat sur la ruralité.

Emma Nuelle aime ça.


http://houdain2010.europe-ecologie.net/






  • L’emploi
  • La santé
  • Le développement durable
  • L’éducation

<BLOCKQUOTE>
Pas d’écologie sans écologistes !
Pas de conseil général sans élus d’Europe Ecologie!
</BLOCKQUOTE>
OBJECTIF N°1 : L’EMPLOI
Le monde est plongé dans une crise qui fragilise les plus faibles. Notre système économique, orienté vers le profit de quelques-uns, sous le joug toujours plus puissant des « seigneurs de la finance », a montré ses limites.
Le chômage et la pauvreté poussent leurs victimes à se tourner vers les extrêmes. More →Tags: cantonale, développement durable, écologie, économie, éducation, Houdain, Jean-Louis Boulet, Les Verts, Lisette Sudic, programme, santé


Posted in Le programmewith No Comments →
[Presse] Cantonales partielles d’Houdain : cinq candidats en lice06.05.10


Article de Reynald Clouet du vendredi 28/05/10. La Voix du Nord de Béthune
Ils étaient 6 en 2004. Ils ne sont plus que 5 à briguer le poste de conseiller général du canton d’Houdain. …
Qui succédera au socialiste Alain Wacheux à l’issue de l’élection partielle ? Pour le savoir, il faudra attendre la proclamation des résultats des deux tours de scrutin, programmés les 13 et 20 juin. Depuis hier midi, le dépôt des candidatures est clos. Cinq candidats titulaires et leurs suppléants se sont fait connaître.
Le tirage au sort pour la campagne d’affichage les a classés hier comme suit : 1. Emmanuel Rignaux – Geneviève Szczurek (Front national), 2. Daniel Madajewski – Isabelle Morel (Union pour un mouvement populaire), 3. Daniel Dewalle – Annick Duhamel (Parti communiste), 4. Lisette Sudic – Jean-Louis Boulet (Europe écologie), 5. Éric Deleval – Irène Lignier (Parti socialiste).
On retrouve donc les mêmes forces en présence qu’en 2004, à l’exception de Lutte ouvrière qui, cette fois, ne présente pas de candidat. En 2004, LO avait obtenu 4,4 % des suffrages exprimés. Le MoDem, qui a ouvert une section dans la ville voisine d’Haillicourt, ne prend cette fois encore pas le départ. Le piètre score obtenu dans l’Houdinois lors des dernières Régionales n’y est sans doute pas étranger…
[...]
<BLOCKQUOTE>
La bataille entre socialistes et communistes va également permettre de prendre le pouls de la formation Europe Écologie qui a le vent en poupe. En 2004, les Verts avaient obtenu 5,6 % des voix.</BLOCKQUOTE>
L’intégralité de cet article en ligne sur le site de La Voix du Nord.
Tags: cantonale, Houdain, Lisette Sudic, Revue de presse


Posted in Les candidatswith 1 Comment →

Jean-Louis Boulet06.05.10


Dans tous les programmes qu’ils présentent, les écologistes insistent sur la nécessité de développer les modes de transports doux: tramway,train, bus en site propre, vélo et accès aux piétons.
Tout ceci a pour but de protéger l’environnement, afin d’éviter des pollutions importantes.
Longtemps on a opposé l’écologie et l’automobile. Or, dans l’état actuel des choses, les modes de transport doux ne peuvent à eux seuls répondre aux besoins de la population. Pourtant des solutions existent:

  • voiture électrique
  • voiture à moteur hybride
  • moteurs qui ne dépassent pas les normes de pollution.

Malheureusement, la politique de nos entreprises a complètement négligé les nouvelles technologies capables de répondre aux nécessités de protéger les hommes et la nature.

  • La technologie des voitures à moteur hybride est connue depuis des années chez Renault. Pourquoi ne pas l’avoir développée avant?
  • La technologie des voitures électriques est connue. Pourquoi Renault et Peugeot, constructeurs automobiles français, ne l’ont pas développé plus rapidement?

Pour le bruaysis, un exemple la STA : la DPO, fleuron technologique des boites de vitesse automatiques BVA est aujourd’hui dépassée.
Renaut et Peugeot, préférant remplir les poches de leurs actionnaires, n’ont pas effectué des recherches nécessaires pour abaisser le degré de pollution engendrée par cette boite de vitesse.
Notre rival allemand ZF, sans doute plus à l’écoute des problèmes environnementaux, (les verts allemands ont une place importante dans la vie politique en Allemagne) a créé un nouveau convertisseur qui correspond aux normes européennes. Conséquences :

  • On a enrichi un concurrent direct.
  • On a perdu des emplois.

Les subventions publiques qui ont perfusé l’industrie automobile du secteur doivent servir à financer l’innovation pour fabriquer des voitures propres au lieu de renflouer les caisses d’entreprises qui les utilisent pour licencier injustement les ouvriers sans aucun contrôle,sans aucune contrepartie.
Ce sont toutes ces raisons qui me poussent aujourd’hui à m’engager avec Lisette Sudic pour défendre l’emploi.
Jean-Louis Boulet
Tags: économie, engagement, industrie, Jean-Louis Boulet


Posted in Les candidatswith No Comments →

Lisette SUDIC TAILLIEU06.05.10


Lisette SUDIC TAILLIEU
50 ans – 3 enfants
Professeur de Lycée Professionnel
Bruaysienne native d’Houdain où j’ai passé mon enfance, j’ai rejoint les verts il y a maintenant 8 ans.
Engagée dans le monde associatif et citoyen, consciente de la nécessité de proposer un monde plus juste et plus respectueux de l’environnement, je ne pouvais rester passive devant ce que je voyais et c’est tout naturellement que j’ai franchi le pas en prenant la tête de la «liste citoyenne, écologique et solidaire» aux dernières municipales de Bruay-la-Buissière.
J’ai depuis mené une réflexion profonde sur le monde et son fonctionnement, ce qui m’a poussée à la création d’une AMAP (association pour le maintien de l’agriculture paysanne). En accord avec mes convictions, nous défendons une agriculture saine, respectueuse de l’environnement, qui nous fournit en légumes de saison, en circuits courts : la ferme de notre paysan n’est qu’à quelques kilomètres du point de distribution limitant ainsi les déplacements, le producteur peut ainsi vivre de façon décente et entretenir un lien privilégié avec des consommateurs. On est loin de la grande distribution et de ses exigences qui asphyxient les petits agriculteurs.
Quant à mon engagement syndical, il m’a permis d’être en lien avec le monde du travail, de soutenir ses luttes et d’en comprendre les difficultés. Nul ne peut aujourd’hui nier ses peurs ou ignorer ses colères. Notre canton n’est pas épargné, loin s’en faut, et les solutions qui nous sont proposées, souvent, ne sont pas suivies d’effet.
La démission d’Alain Wacheux nous donne l’occasion d’en proposer d’autres.
Lisette Sudic Taillieu
Tags: Amap, Bruay, économie sociale et solidaire, engagement, Houdain, Lisette Sudic, syndicat


Posted in Les candidatswith No Comments →

Profession de foi des candidats06.04.10



La profession de foi de Lisette Sudic & Jean-Louis Boulet, candidats Europe Ecologie soutenus par les Verts et le Mouvement Ecologique Indépendant, visible ci-dessous est également disponible au format *.pdf {document}.





More →
Tags: profession de foi, téléchargement, tracts


Posted in Le programmewith No Comments →

Un café citoyen le 7 juin à Houdain & une réunion publique le 9 à Rebreuve-Ranchicourt…06.04.10


Nos rendez-vous de campagne


Café citoyen


le lundi 7 juin à 19h
Café du Bourg à Houdain
en présence de Stéphane Gatignon (maire Europe Ecologie de Sevran)
Réunion publique


le mercredi 9 juin à 19h
Salle de l’école à Rebreuve-Ranchicourt


More →
Tags: café citoyen, campagne électorale, cantonale, Houdain, Jean-Louis Boulet, Lisette Sudic, Rebreuve-Ranchicourt, réunion publique, Stéphane Gatignon


Posted in Rendez-vous de campagnewith No Comments →

Bonjour tout le monde !06.03.10


Bienvenue sur le blog de campagne de Lisette Sudic & Jean-Louis Boulet pour les cantonales partielles d’Houdain.
Retrouvez bientôt ici toute notre actualité et notre programme !
Tags: cantonale, Europe Ecologie, Houdain, Jean-Louis Boulet, Les Verts, Lisette Sudic, Mouvement écologique indépendant


Posted in Rendez-vous de campagnewith No Comments →














Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 536
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Mar 1 Juin - 23:57

C 'est vrai que ce type de graffiti peut choquer ....mais moi je comprend que dans un monde où la publicite est reine , où il faut choquer pour faire passer des idées , où les plus demunis ne peuvent s 'exprimer ni dans les journeaux , ni a la télé , ni sur des panneaux publicitaires de 4 x3 par manque de moyens financiers ,que les publicitaires nous harcelent jusque chez nous ... certains extremistes ( et non des verts car les verts ne feraient pas ça ) utilisent les supports qu 'ils trouvent a leur disposition ...

Les multinationales inondent nos boites a lettres tous les jours de prospectus divers ; polluent les ondes radiophoniques de slogans agressifs , la television privée nous abreuve d 'images et de films plus ou moins ridicules , erotiques et degradantes dans le but de nous soumettre et de nous formater pour augmenter leurs ventes et leurs benefices ...

Et quel espace reste t il aux pauvres pour faire passer leurs idées ?

J 'estime que nous sommes en guerre contre les opressions issues du capitalisme outrancier ....banques...finance ..grande distribution ...multinationales du petrole ...du nucleaire ... ect et tous les coups seront bons pour defendre nos interêts face au pouvoir de l 'argent ... argent qu 'ils ne sont pas pres de partager ...bien au contraire ....l 'ecart entre riches et pauvres
s 'accentuant d ' annees en années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Mar 1 Juin - 15:54

Autant je trouve certaines manifestations Logique et Amusante ...!!

Autant je trouve Outrageant cette dégradations Inutile ....et pas de bonne aloi voir déplacée !!!

D'autant plus si ça vient des " Verts " qui protégent soi-disant la nature Etc.....

Comme on dit ...

Les Cons ça osent tout c'est même à ça qu'on les reconnait !!!
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Mar 1 Juin - 0:46

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Lun 31 Mai - 23:55

Le comité Europe Écologie du Béthunois, un lieu d'expression, d'échange et d'action



lundi 31.05.2010, 05:02 - La Voix du Nord : Le comité local d'Europe Écologie invite les écologistes et les citoyens intéressés par l'écologie politique, à les rejoindre.

| ON EN PARLE |



Europe Écologie prend racine dans le Béthunois en officialisant un comité local. Un rassemblement où le maître mot est l'échange. ...



14 mars 2010, premier tour des élections régionales.
Le mouvement Europe Écologie s'impose comme une force politique à part entière et comptabilise dans le Pas-de-Calais 9,33 % au premier tour. À Béthune, les sympathisants sont nombreux derrière Jean-François Caron, qui totalise un score de 12,03 %.

Les sympathisants ont décidé de poursuivre l'aventure au-delà des élections en officialisant un comité local dans le Béthunois. « Beaucoup de personnes se sont mobilisées en faveur d'Europe Écologie dans l'arrondissement.
Après les régionales, il y a eu une réelle demande », s'enthousiasme Michel Hecquet, conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais au sein du groupe Europe Écologie. Le comité a pour vocation d'être un lieu de réflexion et d'action. « Ce n'est pas qu'une machine à préparer les élections, c'est avant tout un lieu d'échange. On donne la possibilité aux personnes, sensibilisées par le thème de l'environnement, de se réunir », précise Anne Écuyer, militante et élue en charge du développement durable à la mairie. Le comité couvre l'arrondissement de Béthune. Europe Écologie rassemble les écologistes ainsi que les citoyens intéressés par l'écologie politique et qui ont une autre vision de l'économie et de la société.

« Nous cherchons à rééquilibrer les trois piliers de notre société qui sont l'environnement, l'économie et le social », explique Hervé Rubin, animateur du comité. Europe Écologie comptabilise 15 élus au niveau régional, dont 10 dans le Nord et 5 dans le Pas-de-Calais. Le mouvement présentera deux candidats à l'élection cantonale partielle d'Houdain, le 13 juin. Lisette Sudic, en tant que titulaire et Jean-Louis Boulet, au titre de suppléant. La prochaine réunion du comité aura lieu le 22 juin à 20 h à La Charité.
• ÉLODIE BARTOLIC


Site national : http://www.europe-ecologie.fr,réseau social : http://europe-ecologie.net/groups/bethunois,blog du comité du Béthunois :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Sam 29 Mai - 0:13

PACA et JEAN LOUIS BOULET ( SECRETAIRE CGT DE STA) VIENNENT DE MOUCHER les deux intervenants :

"LOCON TRA et ALERTE ...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Ven 28 Mai - 17:29

Jean-Louis Boulet, secrétaire général CGT STA, équipementier automobile à Ruitz (Pas-de-Calais)

Sortir de cette absence d’espoir

A votre avis, écologie et automobile, c’est compatible ?



Oui. On peut travailler à une voiture propre.
On aurait dû le faire depuis longtemps d’ailleurs.
Je travaille dans une usine de boîtes de vitesse automatiques.
Ce système consomme plus qu’une boîte mécanique, il est donc à terme condamné... à moins de s’adapter, ce qu’a fait notre concurrent en mettant au point un convertisseur.
Renault et Peugeot, qui ont créé STA en commun, n’ont rien anticipé, rien vu venir. C’est dramatique.

A terme, l’industrie de la voiture individuelle est donc menacée, non ?

Évidemment, il ne faut pas se mentir. Mais je ne veux pas entendre parler de plan de reconversion pour l’automobile comme on l’a fait pour la mine, la sidérurgie ou le textile.
On a vu le résultat dans la région, ça a juste rimé avec suppression d’emplois et abandon. Non, il faut être adulte et expliquer les choses aux gens.
On a besoin de décideurs politiques qui proposent, qui indiquent le chemin et redonnent de l’espoir. Avec des collègues syndicalistes de l’automobile, on a demandé il y a plus d’un an un entretien au président de la région. On attend toujours une réponse. Les gens, les jeunes en particulier, sont tellement ballotés de CDD en intérim qu’ils n’y voient plus clair. Il faut sortir la région de cette absence d’espoir.

Vous arrivez à ce forum avec des propositions ?


Bien sûr, les pistes existent, si on se mobilise. On peut évidemment soutenir la mise au point de moteurs et de boîtes de vitesse propres. Face à la mutation du secteur, une table ronde entre constructeurs, équipementiers, sous-traitants, salariés et politiques permettrait de dessiner l’avenir dans le respect mutuel. En lançant un plan massif de développement des transports en commun, on créerait des emplois pour les salariés de l’automobile autant sur les chaînes de bus et de trains que comme chauffeurs.
On peut également organiser la formation aux métiers des énergies nouvelles et de l’isolation en même temps qu’on soutient le pouvoir d’achat pour que tout le monde puisse faire isoler sa maison. Il y a d’autres pistes, il est temps d’en discuter et de passer à l’action
---------------------

Merci JEAN-LOUIS pour ces reponses claires et franches ...esperons que vous serez elu avec notre amie LOUISETTE SUDIC SUR LE CANTON DE BRUAY

( paca)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Ven 28 Mai - 14:05

La thrombine bovine ou porcine, une enzyme utilisée comme colle pour
agglomérer des morceaux de viande, ne terminera pas dans nos assiettes.
Ouf ! Les eurodéputés Europe écologie, José Bové et Michèle Rivasi
en tête, se réjouissent du veto posé le 19 mai 2010 par le Parlement
européen. Lire la suite.
(http://europeecologie.eu/Une-victoire-contre-la-malbouffe)

Fraises d'Espagne : aucune éthique sur
l'étiquette ....................



« Les conditions de travail des saisonniers dans le Sud de l'Espagne
ne donnent pas vraiment envie de goûter ces fruits. » Le bilan social
mais également écologique de la culture intensive de fraises à Huelva
est aberrant. Le récit d'Hélène Flautre et de José Bové, députés
Europe écologie, de retour d'un voyage parlementaire en Andalousie (en
vidéos). (http://europeecologie.eu/Fraises-d-Espagne-aucune-ethique)
Pour voir toutes les vidéos des eurodéputés Europe écologie, visitez
leur compte sur Dailymotion ! (http://www.dailymotion.com/EurodeputesEE)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Ven 28 Mai - 13:33

Voila des propos qui rechauffent le coeur ....mais il est dommage que ce soit toujours des citoyens et des benevoles qui doivent par leur travail et leurs actions parfois a la limite de la legalite FAIRE AVANCER LES DOSSIERS ET REMPLACER LES ELUS !

Ayons une pensée pour toutes les organisations charitatives qui font le travail de l 'etat et de ses fonctionnaires ....

je connais des gens qui 2 fois par semaine prennent leur voiture vont a NORRENT FONTES charger des migrants pour les emmener aux douches dans les stades de foot de certaines communes ...les petits freres de pauvres qui reconfortent...les visiteurs des prisons qui font un travail de psychologue .... LES RESTAURANTS DU COEUR ...ect...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   Ven 28 Mai - 11:08

Oui recycler les Gens et le personnel d'enseignement ....!!

Alors là on est pas arrivé ...et j'me souviens du temps où j'étais encore en exercice et déjà cela fait ancien ... ou dans certains centre que je visitais pour de la Lubrification de Machines outils .

Les éléves apprenaient sur des machines alors là pour le coup bien en avance par rapport a ce que l'on pouvait trouver dans les entreprises auquels ces éléves etaient destinés et leur angoisse et leur stupéfaction me disait un enseignants devant ces " vieilles " machines qui pour leurs utilisateurs étaient elles tout a fait d'actualité !!!

Et ces machines n'ont jamais été utilisées !!! Mais y'a-t-il encore des éléves ????? Y'a-t-il encore des Centres D'apprentissage ...?? Et pourtant combien de jeunes de 16 à 20 ans sont sur le Carreau !!!!!

On est qqfois en Avance ou en retard bien plus souvent ......comme pour nos véhicules Hybrides ?? Mais jamais dans le temps ...et pourtant nos gouvernants fussent-ils de Gauche ou de Droite n'arrêtent pas de nous comparer avec nos voisins et souvent ceux de Scandinavie ?? Retraite, Education, Travail & Economie........

Quand d'autres gouvernements & gouvernants voudront se comparer à Nous ????

Donc comme le dit si justement PACA c'est tout un enseignement tout une structure à mettre en place pour que ns et nos enfants soient prêt dans 10 ou 20 ans et peut-être plus vite qu'on ne le pense ....!!

Quand on voit les dégats que fait ce Pétrole et que cela aurait pû et pourrais peut-être arriver en Mer du Nord et polluer nos côtes ....La GB et BP ont des concessions en Mer du nord !!!!

Les Ecologistes et les Verts font leur travail de préventions et je crois qu'il faut leur garder la confiance .....au moins pour ce d'job ......!!

Et que l'Europe si elle veut encore servir à quelque chose incite les gouvernements à plus de respect envers la planéte et les élements naturels .....Dany fait ton d'job car on sait que pour ça tu le fais bien !!

Mais déjà pour les pistes cyclables ce serait bien .......Et les voies piétonnent et les pistes dans la campagne pour les marcheurs .....C'est pas faute de le demander ....

Et pour la piste cyclable du pont d'Essars il a bien fallu que certains se fâchent et fassent des pieds et des mains pour que NOUS cyclistes en profitions un peu ...et encore merci a eux !!!

Mais si nos Elus pouvaient y penser AVANT .......????
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA CHRONIQUE VERTE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA CHRONIQUE VERTE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le syndrome de fatigue chronique
» Sauterelle verte à identifier
» Coccinelle? Non: juvéniles de punaise verte, Nezara viridula
» [Lestes viridis] libellule verte
» Insomnie Chronique

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LOCON SUR LAWE  :: MONDE , Politique, financier, religieux,idéologique... :: GENS D'ICI ET CHRONIQUE DU SOUVENIR :: ON EN PARLE ? :: La VIE dans le BETHUNOIS-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: