LES GENS DE LOCON SUR LAWE
LES GENS DE LOCON SUR LAWE

Tout ce qui concerne les gens de LOCON et du BETHUNOIS
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 LA CRISE SELON DELORY PRESIDENT DU SIVOM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: LA CRISE SELON DELORY PRESIDENT DU SIVOM   Jeu 14 Jan - 17:56

Les riches decouvrent la crise et s ‘en rejouissent ….

« La crise a du bon » estime le cumulard André DELORY maire d HINGES ….president du SIVOM …vice president d ‘artois comm …. (dans la voix du nord du 12 janvier …)

CA VA FAIRE PLAISIR aux chomeurs , aux rmistes …a tous ceux qui vivent miserablement de savoir que la crise a du bon !

Ben oui, DELORY l ‘ancien conseiller general vient de s ‘ apercevoir qu ‘on peut faire des economies en fermant les robinets d ‘eau potable et en remettant des joints en caoutchou en cas de fuite …

c ‘est ça les riches …ils ne faisaient pas attention a ces petits details .

Nous les prolos , on le savait depuis longtemps qu ‘il fallait faire attention et lui, il le decouvre ! ! !

Decidemment on ne vit pas dans le même monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LA CRISE SELON DELORY PRESIDENT DU SIVOM
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Avenir selon les illuminaties selon Jacuqes Attali
» Le Pape et le président libanais évoquent la crise dans le monde arabe
» Selon Antoine Compagnon, la crise du métier serait due à sa féminisation.
» Crise chez mes beaux parents :-(
» comment en cas de crise se décontracter?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LES GENS DE LOCON SUR LAWE :: MONDE , Politique, financier, religieux,idéologique... :: GENS D'ICI ET CHRONIQUE DU SOUVENIR :: ON EN PARLE ? :: La VIE dans le BETHUNOIS-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: