LES GENS DE LOCON SUR LAWE
LES GENS DE LOCON SUR LAWE

Tout ce qui concerne les gens de LOCON et du BETHUNOIS
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

  LA LAWE ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Mer 24 Juil - 19:59

En effet bonne idée et agréable de voir la Nature qui sert au plaisir et sans être " dévoyé "

Bravo & Merci
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: CHAMPONNAT INTERVILLES DES CAMPS DE VACANCES ADOS(OU SODA)    Mer 24 Juil - 18:13





 

 

 

COURSE ENTRE les VILLES DE BRUAY LA BUISSIERE ; CALONNE RICOUART , DOUVRIN et HOUDAIN ...
BEAU TEMPS ... belle riviere ... ambiance sympathique avec des moniteurs et accompagnateurs dévoués qui n ' hesitent pas a se mouiller ...voilà une belle idée d 'utilisation de  cette riviere communautaire ...
riviere qui doit etre reservée aux loisirs et  aux sports dans le respect de la biodiversité .
cette riviere n 'est pas le domaine réservé de qqs associations  écologiques soutenues par des entreprises du BTP .  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Mer 24 Juil - 18:11

LE FAUCARDAGE EST EN ROUTE avec  UNE NOUVELLE ENTREPRISE ...moins chere !


 


Dernière édition par Admin le Mer 24 Juil - 18:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Sam 15 Juin - 23:10


PLANTATIONS LE LONG DES BERGES DE LA LAWE  ,

ET TONTE PAR LA COMMUNE AU DEBUT DE LA RUE DU BAS CHEMIN NORD .





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Ven 14 Juin - 18:23

http://www.maire-info.com/article.asp?param=16171&PARAM2=PLUS#

Edition du 14 Juin 2013

[size=24]Nitrates : la France condamnée[/size]

L’arrêt de la Cour de justice européenne est tombé hier : la France est condamnée pour « manquement » aux obligations de la directive européenne nitrates de 1991. La Cour reproche – depuis des années – à la France de « sous-estimer » les zones touchées ou menacées par la pollution aux nitrates : dès 2007, la Commission européenne a entamé une procédure contre l’État français, estimant que son recensement des zones vulnérables aux nitrates était incomplet : il manque, selon les analyses de la Commission, dix zones vulnérables dans le recensement, dans les bassins Adour-Garonne, Rhône-Méditerranée, Rhin-Meuse et Loire-Bretagne. La France avait alors obtenu un délai (jusqu’à fin 2011) pour effectuer un recensement complet. Mais à ce jour, il n’est toujours pas fait, d’où la condamnation d’hier.
Le montant de l’amende n’a pas été décidé par la Cour, dont l’arrêt indique simplement que « la République française a manqué aux obligations qui lui incombent » et qu’elle est « condamnée aux dépens ». L’amende qui pourrait être assortie à cette condamnation pourrait se chiffrer en dizaines de millions d’euros, sans compter une astreinte qui pourrait, selon les spécialistes, dépasser les 100 000 euros par jour.
Les ministres français de l’Écologie et de l’Agriculture, Delphine Batho et Stéphane Le Foll, ont immédiatement réagi à cette décision par voie de communiqué, en estimant qu’elle était «prévisible » et en l’imputant à « l’inaction des précédents gouvernements ». Delphine Batho annonce qu’elle va rencontrer d’urgence le commissaire européen à l’Environnement, Janez Potocnik, pour lui « présenter les mesures correctives » envisagées, et tenter d’éviter une lourde amende.
Les ministres en ont profité pour annoncer ou rappeler un certain nombre de mesures qu’ils s’apprêtent à prendre dans le domaine de la lutte contre la pollution aux nitrates : un arrêté fixant les mesures de prévention dans les zones vulnérables, instaurant des bandes végétalisées le long des cours d’eau et réglementant les conditions d’épandage, est « en cours d’examen » et sera publié « en septembre 2013 ». Un autre arrêté, fixant les allongements de période d’interdiction d’épandage lorsque les conditions climatiques l’exigent « entrera en vigueur au premier trimestre 2014 ». Des actions vont de plus être multipliées pour « substituer l’azote minéral par l’azote organique provenant des effluents d’élevage ou contenu dans les sous-produits issus de la méthanisation ».
Des députés européens défenseurs de l’environnement se sont exprimés hier sur cette condamnation. José Bové l’a saluée d’un lapidaire « Bien fait ! », tandis que l’ancienne ministre de l’Écologie, Corinne Lepage, a dénoncé « l’incurie » des gouvernements. Elle accuse à demi-mot le gouvernement de double langage, puisque, derrière les dénégations de Delphine Batho, « un arrêté a été pris en catimini pour prolonger encore des pratiques inacceptables », dénonce Corinne Lepage. Allusion à la décision prise en mars dernier, suite à une concertation avec le monde agricole, de laisser trois années supplémentaires aux éleveurs, jusqu’en 2016, pour mettre aux normes leurs installations en matière de lutte contre les nitrates.

Algues vertes : l’État condamné à indemniser les communes

Environnement



Quatre communes des Côtes-d’Armor, frappées chaque année par le fléau des algues vertes qui se déversent par dizaines de tonnes sur leurs plages, ont vu leur action en justice couronnée de succès, devant la cour administrative d’appel de Nantes. 
Ces communes avaient engagé des procédures pour exiger que l’État paye les frais du nettoyage des plages. En effet, cette pollution due à la présence de nitrates d’origine agricole n’a pas été, selon les communes concernées, suffisamment combattue par l’État, malgré les rappels à l’ordre de l’Europe. 
En première instance, l’an dernier, le tribunal administratif de Rennes avait rejeté la demande des communes. Mais la cour d’appel de Nantes a annulé cette décision, et donné raison aux communes : elle pointe, dans son arrêt, « les carences de l'Etat dans la mise en œuvre de la réglementation européenne et nationale destinée à protéger les eaux de toute pollution d'origine agricole », et estime que « ces carences sont constitutives d'une faute de nature à engager sa responsabilité. » Les magistrats poursuivent : « La circonstance invoquée par le ministre que l'Etat aurait mis en place, depuis 2003, des programmes d'action en matière de lutte contre les pollutions existantes, dont les résultats ne sont pas démontrés et dont il n'est pas contesté qu'ils ne seront pas en mesure (…) d'améliorer la situation avant de nombreuses années, n'est pas susceptible d'atténuer cette responsabilité. » En conséquence, l’État est condamné à payer aux quatre communes la somme globale de 122 932 euros, pour les seuls frais de l’année 2010 – d’autres procédures sont en cours pour les années suivantes.
Pour les maires concernés, c’est la première victoire dans un long combat. Joint ce matin parMaire info, le maire de Saint-Michel-en-Grève (497 habitants), la commune la plus touchée par le fléau, se déclare « évidemment satisfait ». Pour René Ropartz, « c’est une décision de justice, tout simplement. La situation ne pouvait plus durer, nos petites communes sont incapables de payer seules les frais de nettoyage. Mon seul regret, c’est qu’on ait laissé la situation se dégrader et que cette décision arrive si tardivement ».Mais le maire conclut : « Bien sûr, je me réjouis que l’État soit condamné à payer… mais cela ne règle pas le problème de fond. » Le problème de la pollution aux nitrates par suite d’épandage d’engrais azotés ou d’effluents d’élevage reste en effet posé à ce jour.
Coïncidence du calendrier judiciaire : au même moment, le tribunal administratif de Rennes a enjoint les préfets bretons à renforcer les mesures de lutte contre les « marées vertes ». Il demande que les préfets prennent « toute mesure de maîtrise de la fertilisation azotée » dans les bassins versants des sites touchés par les marées vertes, et que les épandages de lisier et d’engrais soient interdits sur ces terres chaque année jusqu’au 31 mars.



et 




alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien 



Dernière édition par PACA le Jeu 25 Juil - 12:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Sam 8 Juin - 0:39



Dernière édition par PACA le Sam 15 Juin - 23:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Mar 5 Mar - 17:47

Les travaux continuent rive gauche de la LAWE sur le chemin de contre halage







flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Ven 1 Mar - 0:22

pour ceux que ça interesse ils trouveront ci dessous le PPRI coté et zoné

[size=18]Sachez que :
Par jugement du 13 octobre 2011, le Tribunal Administratif de LILLE a annulé l'arrêté préfectoral du 19 novembre 2008 portant approbation du PPRI de la Lawe. Le PPR de la Lawe est donc revenu au stade de la prescription ;


http://cedric.tissier.free.fr/PPRI/Mod%E8le%20PPRI%20bassin%20de%20lawe/Zonage%205.pdf

http://cartorisque.prim.net/dpt/62/pdf/Note_de_presentation_pprlawe_approbation.pdf

http://cartorisque.prim.net/dpt/62/pdf/Reglement_ppr_lawe_approbation.pdf




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Jeu 7 Fév - 11:14

CA FAIT DES ANNEES QUE J ' EN PARLE... des années que je souleve ce probleme , des années que personne ne bouge....des années que les administrations municipales et d 'agglomeration ( artois comm ) du secteur font la sourde oreille ...l 'inertie est leur leitmotiv ...pourtant a Douai comme le montre l 'article on sait faire ...ayant travaillé chez Jean Lefebvre DOUAI j 'ai utilisé sur mes chantiers de nombreuses fois ces techniques NON EXPLOITEES DANS LE BETHUNOIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Ven 4 Jan - 9:58

LE MONDE EST PETIT !

Et la classe politique est partout la même ....A la lecture de l 'article de la voix du nord de ce matin , rubrique des lecteurs on voit que la classe politique est partout la même .
Même omerta ...mêmes protections...mêmes priviléges ...même favoritisme et partout le non respect des lois pour servir ceux natifs du terroir
...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Dim 30 Déc - 18:01

Citation :
Une des causes des inondations est le nombre de structures qui disent GERER ( departements ..syndicats ...regions communautes d 'agglos...sivom ) ... qui se croient responsables mais qui luttent entre elles pour EXISTER et faire vivre leur petit business et leurs employés ...Il y a aussi certains conseillers-délégués-désignés-opportunistes completement ignares et incompétents sur ce probleme .j 'en ai eu la preuve avec une déléguée de la ville de Bethune désignée d 'office par son maire .Cette dame venait d 'arriver dans la region et c 'est tout juste si elle savait que la LAWE existait et traversait Bethune ...De plus les prefets passent mais les dossiers ne se reglent pas...ils laissent le bébé au suivant qui lui aussi fera de même ...depuis 15 JOURS nous avons une PREFETE QUI LE TEMPS DE CONNAITRE LE TERRAIN ... LES ELUS ... SES DOSSIERS ...partira dans 2 ou 3 ans en faisant pareil ...il faut bien que tout le monde vive , mais SARKO avait raison en voulant modifier toutes ces administrations superflues et devenues inutiles ..



Ben oui mais a ce moment là plus personne ne fait rien et aprés on s'étonne que ça reste en l'état !!! affraid



C'est un peu triste quand même et là v'la qu'il pleut de nouveau les Fossés sont remplis, des rivières en crues et re des habitants inondés qui vont vivre un Enfer pendant que d'autres vont (et c'est la vie) penser à s'amuser et à Fêter le nouvel an .....!!

Bon allez on leur souhaite de bien s'en sortir j'espére que le Gouvernement classera ces Zones inondées en Catastrophes Naturelles ??

Et surtout on souhaite que cette nouvelle Année donne l'idée et la volonté aux instances Régionales et Autres de faire les travaux qu'ils auraient dû faire y'a bien longtemps !!
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Sam 29 Déc - 18:11

Une des causes des inondations est le nombre de structures qui disent GERER ( departements ..syndicats ...regions communautes d 'agglos...sivom ) ... qui se croient responsables mais qui luttent entre elles pour EXISTER et faire vivre leur petit business et leurs employés ...Il y a aussi certains conseillers-délégués-désignés-opportunistes completement ignares et incompétents sur ce probleme .j 'en ai eu la preuve avec une déléguée de la ville de Bethune désignée d 'office par son maire .Cette dame venait d 'arriver dans la region et c 'est tout juste si elle savait que la LAWE existait et traversait Bethune ...De plus les prefets passent mais les dossiers ne se reglent pas...ils laissent le bébé au suivant qui lui aussi fera de même ...depuis 15 JOURS nous avons une PREFETE QUI LE TEMPS DE CONNAITRE LE TERRAIN ... LES ELUS ... SES DOSSIERS ...partira dans 2 ou 3 ans en faisant pareil ...il faut bien que tout le monde vive , mais SARKO avait raison en voulant modifier toutes ces administrations superflues et devenues inutiles ... Les cultivateurs premieres victimes des terres inaccessibles et impraticables ne sont pas soutenus par leurs collegues plus favorisés ...bien au contraire.Et puis toujours cette volonté de ne pas agir pour ne pas gener certains amis ou électeurs . Manque de remise en cause des types de constructions des routes , parkings , rejet des eaux de pluies des industriels et particuliers.Et enfin toujours le prétexte du manque d 'argent pour ne rien faire alors qu 'il suffit de mieux regenter les normes de constructions de parkings , de routes et de reduire le nombre de comités theodules qui nuisent a la population ...
...


[b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Sam 29 Déc - 17:37

Bon d'accord et c'est trés bien de connaitre Les Solutions !!!

1) Donc, ils en existent !! Mais ça c'est comme on dit du " YAKA "

2) Et c'est qui...... " KIFÈ le YAKA "

3) Car c'est bien là le Pb, ON connait, On a, les solutions mais personne ne fait rien et des gens se retrouvent dans la M**** dsl !!

Mais bon on dira que C'est ça la France !!!
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Sam 29 Déc - 17:19

Oui il y a des solutions ,

---Rejeter toutes les eaux de pluies dans des massifs drainants et non plus les rejeter par des canalisations versles fossés et les rivieres ...
----Faire des chaussées reservoirs comme a Douai avec des materiaux drainants dans le corps de chaussée pour faire penetrer le maximum d 'eau dans le sous sol vers la nappe phreatique ...
----Revoir les reseaux de fossés et leurs exutoires et ne plus remblayer ceux du domaine public comme a Locon rue Pierre Lallain , sans y poser de tuyaux...
---Faire des bassins de retentions et y planter de la vegetation pour ne pas considerer ces terres comme des terres perdues et inutilisables.
Que les zones inondables en culture ne soient plus remblayées comme on l 'a vu recemment avec l 'accord tacite de la municipalité !

CLIQUEZ SUR LE LIEN CI-DESSOUS
http://www.economie.grandlyon.com/fileadmin/user_upload/fichiers/site_eco/200806_gl_eaux_pluviales_pro_fiche_07_chaussees_structure_reservoir.pdf




Dernière édition par PACA le Sam 29 Déc - 18:16, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Sam 29 Déc - 11:17

C'est pas étonnant avec toute cette Flotte qui est tombée depuis 8/10j sans discontinuer !!! affraid

Mais je reste Tj étonné de voir que l'on ne fait rien dans ces " Coins " où les gens sont régulièrement inondés ??? Rolling Eyes

Peut-être ne le peut-on pas ou ne le veut-on pas ??

Mais Tous ces remboursements d'Assurance (quand il y en a ?) ou ces frais d'interventions à chaque inondation ne seraient-ils pas amortis dans ces cas là ??

Peut-être suis je encore trop naif même à 66 ans ....Mais quand même ces gens qui vivent dans l'angoisse dés que le vent monte et la pluie qui se met à tomber et on ne fait rien !!

On se croirait encore en l'an 1950 !!!

Je suis sur que certains, ont de bonnes idées, trés rationnelles et bien a propos !!...

Mais les écoute - t-on ??
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Sam 29 Déc - 10:27

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Ven 28 Déc - 17:56

Inondations à Merville : le niveau d'eau baisse, la polémique enfle
PUBLIÉ LE 28/12/2012
Par La Voix Du Nord



À 16 heures, Pierre Degroote, directeur des services techniques de la ville de Merville et chef des pompiers, annonçait une « baisse de deux centimètres » du niveau de l'eau.




Selon le site Vigicrues, la Lys atteignait toujours 2,63 mètres. Jacques Parent, le maire, rappelle que, même si la situation est mauvaise, elle est encore loin de celle de mars 2012. « On flirte avec mars, mais on y est pas encore, confirment les sapeurs-pompiers. Nous ne sommes pas dans un épisode soudain, comme en début d'année, mais plutôt sur du lent, de la durée. »

La météo annonce une accalmie ce week-end, ce qui devrait être suffisant pour faire reculer l'eau. Les sapeurs-pompiers espèrent pouvoir déployer une cellule d'épuisement, venue depuis Fort Mahon, pour commencer les opérations de pompage dès demain. « Nous ne voulons pas être pris dans l'urgence dans deux ou trois jours. On commence demain, et on espère avoir fait le plus gros d'ici le 31 décembre », poursuivent les sapeurs-pompiers.

En marge de la situation, la polémique commence à enfler. Certains habitants reprochent à la ville de ne rien faire face aux crues. Le maire répond qu'il demande depuis des années l'aménagement de bassins de rétention d'eau en amont de Merville, pour ralentir l'arrivée de l'eau. Un débat sur la sous-utilisation de la forêt de Nieppe pourrait aussi faire son apparition. Le maire de Merville estime que, mieux aménagée, la forêt pourrait réduire le niveau des crues mervilloises de « trois ou quatre centimètres ». Un projet qui ne trouve pour le moment aucun compromis entre l'Office nationale des forêts et l'Union des syndicats d'assainissement du Nord.

Le sous-préfet, Henri Jean, venu inspecter les zones inondées cet après-midi, a promis qu'une réunion entre les acteurs du dossier se tiendrait « prochainement ».

F. PENNEL


http://www.lavoixdunord.fr/region/inondations-a-merville-le-niveau-d-eau-baisse-la-ia0b0n927939








flower flower flower flower flower flower flower flower Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Jeu 27 Déc - 15:56

Inondations : Merville en alerte
L'eau monte à Merville. Depuis ce matin, trois rues supplémentaires sont inondées (onze au total), deux maisons viennent d'être touchées par les eaux et une troisième risque de l'être...

Par Emmanuel PallPublié le 27/12/2012 | 14:12, mis à jour le 27/12/2012 | 15:19

© Mickaël Guiho - France 3 Une maison inondée à Merville 27 déc. 2012

Tous les habitants des rues concernées - qui se situent dans le hameau de la Caudescure mais aussi dans Merville - vont être contactés.

La mairie s'est déclarée en état d'alerte après une réunion de crise aujourd'hui à 13h30. L'état d'alerte signifie que les routes inondées vont être barrées, les fossés signalés. Les habitants vont être contactés pour savoir s'ils ont bien un moyen de chauffage et des réserves alimentaires.

Montée de l'eau jusque demain midi ?

Pas d'évacuation prévue pour le moment : les rondes des services techniques et de la police municipale et un bilan régulier avec les pompiers doivent permettre de gérer la situation actuellement.

Et dans la commune, située dans une cuvette, on se prépare à voir une montée des eaux jusque demain midi. "Des routes qui étaient redevenues franchissables depuis le 23 décembre ne le sont plus. C'est assez inquiétant", explique-t-on en mairie.

Les habitants des rues sinistrées peuvent également téléphoner à la mairie pour signaler un besoin de parpaings au 03 28 48 20 22. Les services techniques les apporteront.

En cas d’urgence, les habitants ne doivent prendre aucun risque et contacter les services de secours (18).
inondations intempéries
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Dim 23 Déc - 11:25

DERNIERES NOUVELLES AU SUJET DU DIFFERENT ENTRE LES DEUX DEPARTEMENTS ET COMMUNAUTES D 'AGGLOS CCLYS ET FLANDRE LYS .

Monsieur Barizelle Président du SIAAH ( syndicat pour assainissement geré par les agriculteurs ) m ' a signalé que mes courriers étaient bien arrivés ...et que les travaux devraient commencer sous peu de temps . Le maire de Hinges conscient des problemes du Turbeauté participerait aux travaux dans son secteur ...
affaire à suivre
cheers cheers cheers cheers cheers Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Sam 17 Nov - 13:09

Pas de chance Monsieur le Président de la CCFLANDRE-LYS ...

J ai les photos prouvant que dans le Pas de Calais la CCLYS est COMPETENTE car elle entretient son patrimoine sur la rive gauche du Turbeauté .

Bizarrement dans le Nord , la CCLYS serait INCOMPETENTE sur la rive droite , ce qui lui permettrait de ne pas entretenir ce cours d 'eau ????



TRISTE FRANCE !



http://espaces-lawe.hautetfort.com/

affaire a suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Jeu 8 Nov - 11:04

Les absurdités incompréhensibles pour les contribuables !



Sur le plan ci-dessus on peut voir que le Turbeauté sépare entre les points A et B le département du Nord et celui du Pas de Calais .

Sur la rive gauche, coté Calonne (62) , le talus est débroussaillé et entretenu mais les berges et radier ne sont pas curés .

Sur le coté droit , coté Merville (59 ), RIEN !…rien n’est fait depuis au moins 30 ans.Les souches empiètent sur le fond du Turbeauté .La végétation luxuriante freine le débit …bref ! MERVILLE se désintéresse de cette partie de territoire et de la bonne gestion des eaux .
Il est donc évident que c’est volontairement que la ville de Merville et sa communauté d’agglomérations rechignent a faciliter le débit et qu’elles préférent que les eaux restent dans la Pas de Calais .

Encore un bel exemple de la désorganisation des structures territoriales dont font les frais les contribuables .

LES PHOTOS CIDESSOUS sont prises depuis le territoire de Calonne.
De l’autre coté c’est MERVILLE dans le NOOOORRRRD !!!!



























geek geek geek geek geek rendeer rendeer rendeer rendeer afro afro afro afro afro Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid Sleep Sleep Sleep Sleep



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Mer 7 Nov - 13:13

LE TURBEAUTE DEBORDE Y AURAIT IL UNE PARTIE MAL ENTRETENUE ? UN BOUCHON QUI EMPECHE SON DEBIT ?



POUR INFO ….VOUS POUVEZ LIRE LES DOCUMENTS CI CONTRE…VOUS LES AVEZ PAYES AVEC VOS IMPOTS !

http://www.sage-lys.net/techniques/Turbeaute-Rev3A.pdf

http://www.sage-lys.net/techniques/lawe/Phase2/Lawephase2.pdf

http://www.sage-lys.net/techniques/Turbeaute-Rev3B.pdf


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Mer 7 Nov - 10:08

LE TURBEAUTE FUT A SON PLUS HAUT NIVEAU LUNDI rue du pont d ' Avelettes !

Le chantier du contournement de LOCON , le RD 945, est bloqué sur certains tronçons a cause du TURBEAUTE qui DEBORDE .

Y aurait il un secteur mal entretenu entre LOCON et la LYS ?

Une collectivité territoriale serait elle NEGLIGEANTE ???????...ou MAL INTENTIONNEE ????


AFFAIRE A SUIVRE DE TRES PRES ....





affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Jeu 1 Nov - 9:14

Parfois on se demande a quoi servent les structures comme ARTOIS -COMM ou le SIPAL ....

Car chacun fait ce qu 'il veut dans sa commune...

Les aménagements se font sans schema directionnel , sans concertations , Sans réglementation.

EXEMPLE : A LOCON ON REMBLAIE LES FOSSES comme dans la rue Pierre Lallain et a LACOUTURE ON LES AGRANDIE ...


NOS ELUS NOUS PRENDRAIENT ILS POUR DES IMBECILES ?







A LOCON on fait le contraire :REMBLAI DU FOSSE APPARTENANT AU DOMAINE COMMUNAL ET UTILISATION ILLEGALE DU TERRAIN GAGNE !

Le jalonettes jaunes sont la limite separative entre le domaine communal et le domaine privé ! Que fait la police ???? RIEN !

Les eaux de ruissellement vont sur la route qui sert maintenant de fossé !

rendeer Twisted Evil affraid Twisted Evil affraid Twisted Evil affraid Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Jeu 6 Sep - 17:29

INFOS : :












Dernière édition par PACA le Mer 7 Nov - 10:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: un peu d ' HISTOIRE    Mar 28 Aoû - 10:38

Document copié dans" le GUETTEUR DE BETHUNE " bulletin du comité historique et artistisque de Bethune et avec l 'aimable autorisation de Mr Jean-Louis LUGEZ secrétaire ( mail : leguetteurdebethune@nordnet.fr )





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA LAWE ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA LAWE ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'automne autour de la Lawe

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LES GENS DE LOCON SUR LAWE :: MONDE , Politique, financier, religieux,idéologique... :: GENS D'ICI ET CHRONIQUE DU SOUVENIR :: La VIE à LOCON-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: