LES GENS DE LOCON SUR LAWE
LES GENS DE LOCON SUR LAWE

Tout ce qui concerne les gens de LOCON et du BETHUNOIS
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 LA FRANCE QUI RIT...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
PACA



Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Mar 31 Mai - 9:09

L‘association de théâtre et de danse du Vivat d’Armentières ( Nord ) va encore bénéficier cette année d’importantes aides publiques.

Cette année, la subvention municipale de 417 500 euros à l’association du Vivat sera encore maintenue.

L’exercice 20010 de l’association du Vivat s’est soldé par un déficit de 16 500 euros, et ce malgré la subvention de 417 500 euros du conseil municipal, pour un budget global de 1,1 millions d’euros !


Sur ces 1,1millions d’euros de budget, le Vivat consacre 45 % à l’artistique, le reste étant dépensé en charges de fonctionnement.

Le Vivat s’apprête à signer une convention avec le conseil général du Nord pour son travail en matière de médiation sociale, ce qui pourrait apporter une subvention annuelle de 125 000 euros.

Entre le conseil municipal et le conseil général, l’association du Vivat devrait donc bénéficier de 542 500 euros de subventions publiques en 2011…

Une bien belle enveloppe d’argent public pour une association de théâtre et de danse qui ne compte que 800 abonnés mais 14 salariés, dont 3 personnes en charge ” des relations avec les publics “

source: la Voix du Nord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Lun 28 Fév - 18:36

Pas de retraite en France sans y avoir travaillé ![/b]

Cette pétition sera adressée à M. Nicolas Sarkozy, président de la République.


[b]Monsieur le Président de la République,

J'ai appris récemment que des retraites sont accordées à des étrangers n'ayant jamais travaillé en France. A partir de 60 ans, s’ils ne peuvent plus travailler et dans tous les cas à 65 ans, ils peuvent toucher l'Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), avec un simple permis de séjour. Ainsi, des personnes n’ayant jamais cotisé le moindre centime dans notre pays peuvent toucher 8507,49 euros par an de retraite (soit un peu plus de 700 euros par mois).

Ces informations peuvent être consultées dans le livret d’accueil « Vivre en France » délivré par le ministère de l'Immigration, en page 54, sous le titre « Vieillir en France ».

Votre réforme des retraites obligeant les Français et les étrangers travaillant en France à cotiser deux ans de plus pour pouvoir toucher leur pension, je vous demande, par souci de justice, de mettre fin à cette dérive intolérable en cette période de crise économique et financière !

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de ma plus haute considération.


http://www.lecri.fr/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Jeu 27 Jan - 10:36

Combien coûtent les voeux publics ?
conseil général • conseil régional • dette publique • fonction publique • gaspillage argent public • impôts • sarkozy • syndicats • à la une • élus et partis politiques • état
Combien coûtent les voeux publics ? L’ensemble des frais investis dans les voeux publics représentent environ 0,2% du PIB.


Les maires, les députés ainsi que le président Sarkozy sont tous en “ballade” officielle au mois de janvier afin de présenter leurs voeux… Une n-ième manière originale trouvée par nos hauts-fonctionnaires pour dilapider l’argent public.

Depuis fin décembre et jusqu’à fin janvier, c’est la multiplication des voeux, buffets et autres galettes des rois chez les élus.

Un ex-ministre s’est même vanté d’avoir invité 10 000 personnes dans son ministère, sa ville et sa présidence de région, pour recevoir ses vœux.

En dehors de quelques contribuables invités par erreur lors de ces voeux publics, les Hommes de l’État se retrouvent entre eux dans ces réceptions de début d’année : le Président du Conseil Général donne la main au Député, qui la transmet au Chef Syndicaliste. Le Président d’association subventionnée la saisit au passage et la repasse au directeur de société d’économie mixte ; le Sous-Préfet rend la main au Président du Conseil Général etc, le tout bien évidemment payé par les contribuables qui continuent de voir leurs impôts locaux flamber. ( voir Les impôts loçaux vont augmenter de 2 % en 2011)

Quel est le véritable coût des voeux publics pour les contribuables ?

Les frais occasionnés par les vœux publics en France représentent à peu près 0,2 % du PIB, dépensés en buffets grassement garnis. Car tout le monde se prête au petit jeu des voeux publics, à commencer par les 40 ministres, les dirigeants de l’opposition vivant eux aussi des fonds publics, les dirigeants d’un grand nombre d’assemblées, les dirigeants de groupes parlementaires et des Hautes Autorités Administratives, sans compter les membres de l’administration ( évalués à 900), les élus des communes les plus importantes ainsi que les syndicats ( environ 2 000 personnes).

Sur un moyenne de 4 fêtes organisées par les élus et autres “personnalités”, on arrive à 8 000 fêtes organisées pour les voeux publics avec l’argent des contribuables. Sur une moyenne de 200 convives par rassemblement, on obtient le chiffre de 1 600 000 invités aux fêtes des voeux publics. En tenant compte des frais des traiteurs et de transports pour les invités ainsi que l’entretien de ces lieux de fête, on peut estimer le coût moyen de ces fêtes pour les voeux publics à environ 200 euros par invité, soit un total de 320 millions d’euros de dépense publique en buffets, payés par les contribuables.

Evidemment, toutes ces têtes pensantes, élus et syndicalistes, ne travaillent pas pendant qu’ils se rendent à ces fêtes privées. En prenant seulement 2000 € de coût de par vacation de fêtard , on obtient un coût total de 3,2 milliards d’euros. Soit un total de 3,52 milliards d’euros avec les frais de buffets.

A ces dépenses, il faut encore ajouter tous les imprimés, affiches, cartes de voeux ( + frais d’envois) distribués dans toute la France, les frais de dessinateurs et de logos, les services de communication.


Le montant de tous ces frais annexes reste bien évidemment un secret de polichinelle, aucun élu n’ayant un quelconque intérêt à communiquer sur ces chiffres scandaleux.

On peut imaginer que cela nous conduit à un coût total de 4 milliards d’euros soit 0,2 % du PIB pour les voeux publics.
Les voeux publics, une exception française encore bien coûteuse pour les contribuables…


source: Tocqueville magazine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Mar 12 Oct - 11:25

Selon une étude de la banque Crédit Suisse, la France est le pays dont la densité de riches est la plus importante au monde : un Français sur 30 dispose d'un million de dollars. Les Etats-Unis et l'Allemagne sont derrière.

Trop pressurés par les impôts les pauvres millionnaires prêts à faire leur baluchon? A en croire le Medef relayé par nombre de parlementaires de droite qui ont multiplié les niches fiscales au bénéfice de ces bienheureux, il y avait urgence à calmer cette hémorragie qui vidait les forces vives du pays.


Pourtant au jeu du millionnaire, le grand gagnant est…la France. Étonnamment, on entendra pas le Medef se réjouir d’une telle situation qui fait de notre pays un des territoires les plus accueillants de la planète pour les très riches. Selon une étude de Crédit Suisse publiée par La Tribune du11 octobre, plus de 2,2 millions de millionnaires en dollars résident dans l’hexagone. La banque helvétique s’est livrée à un classement brut qui donne le résultat suivant : la France accueille 9 % des 24,2 millions de millionnaires, soit 2,2 millions de personnes, et se classe au troisième rang après les Etats-Unis (41 %) et le Japon (10%). Loin devant l’Allemagne (5%) à égalité avec la Grande Bretagne, deux pays qui se font distancer par l’Italie (6%). Quant à la Chine elle ne compte que 3 % des millionnaires.


http://www.marianne2.fr/Francais,-souriez,-il-y-a-un-riche-pres-de-chez-vous-!_a198467.html?preaction=nl&id=5917448&idnl=26101&


flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Jeu 30 Sep - 17:33






Après la polémique sur l'augmentation de salaire du président de la République, voici que le Canard Enchaîné nous apprend que Nicolas Sarkozy a préféré son salaire de ministre de l'Intérieur à celui de président de la République.. L’information est sure puisqu’elle a été confirmée par l'Elysée. C'est du jamai vu.

La double augmentation de Sarko

On sait que Nicolas Sarkozy a obtenu une augmentation de salaire de 172% en demandant l'alignement de sa rémunération sur celle du Premier ministre. Ainsi, le chef de l'Etat perçoit un salaire mensuel de 19 331 euros net.

Mais cette augmentation ne fut effective que le 1er janvier 2008. D'ici là, le chef de l'Etat est censé percevoir le même salaire que celui de son prédécesseur, soit 7 500 euros net.

Or, Nicolas Sarkozy a demandé à continuer de percevoir son salaire de ministre l'Intérieur jusqu'au 31 décembre 2007, soit 11 500 euros net.


Salaire des ministres : la règle des 6 mois
Pour permettre à un ministre qui vient de quitter le gouvernement de retrouver un emploi, ce dernier perçoit son traitement intégral pendant les six mois qui suivent son départ du gouvernement.

Le salaire de Sarkozy depuis le 6 mai 2007 : 11 500 au lieu de 7 500

Résumons : au nom de l'équité et de la transparence, le chef de l'Etat a demandé à ce que son salaire soit aligné sur celui du Premier ministre. Dont acte. A partir du 1er janvier 2008, le président de la République percevra un salaire mensuel de 19 331 euros net.

Mais en demandant de continuer à percevoir son salaire de ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy a réussi à anticiper sa hausse de salaire... dès le 6 mai 2007. Entre le 6 mai 2007, jour de son élection, et le 31 décembre 2007, Nicolas Sarkozy aura donc perçu 11 500 euros au lieu des 7 500 euros prévus.

CE N 'EST PAS GRAND CHOSE A COTE DES JOUEURS DE FOOT ....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Mer 22 Sep - 18:10

UN PEU DE FRAICHEUR DANS CE MONDE DE BRUTES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Mar 7 Sep - 9:31

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Mar 6 Juil - 2:33

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Lun 3 Mai - 17:33

Explosion des revenus des plus riches : «Ça confirme les tendances»


Interview



Louis Maurin, directeur de l'Observatoire des inégalités, analyse l'étude de l'Insee sur «les revenus et le patrimoine des ménages». Une étude qui pointe notamment que les inégalités se sont creusées «par le haut» en France entre 2004 et 2007.

153 réactions


Recueilli par L.Eq.



Des inégalités qui s’accroissent par le haut avec des riches toujours plus riches et plus nombreux.

A l’autre bout du spectre, des familles monoparentales, ménages d’immigrés et chômeurs restant très exposés à la pauvreté. Ce sont les principales conclusions d’une étude qu’a publié jeudi l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) portant sur la période 2004-2007, intitulée «Les revenus et le patrimoine des ménages».

La moyenne des très hauts revenus a augmenté «plus rapidement que (celle) de l’ensemble de la population», note l’étude. La petite frange du 1% la plus riche de la population perçoit ainsi 5,5% des revenus d’activité, 32% des revenus du patrimoine et 48% des revenus exceptionnels déclarés (plus-values, levées d’options).

Et le nombre de personnes riches grimpe fortement: entre 2004 et 2007, le nombre de personnes dépassant les 100.000 euros de revenus annuels s’est accru de 28%, et celui dépassant les 500.000 euros de 70%.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Lun 29 Mar - 17:24

Alain Joyandet épinglé pour l'utilisation coûteuse d'un jet privé
LUNDI 29 MARS 2010, 15:22 FRANCE

Crédits photo : DR Dassault
Pour aller à la Martinique et assister à une réunion sur Haïti, le secrétaire d'Etat a loué un jet privé et invoque un agenda surchargé. Alors qu'Air France, par exemple, assure des vols réguliers vers Fort-de-France.

Le secrétaire d'Etat français à la Coopération, Alain Joyandet, s'est défendu lundi d'une dépense excessive après la révélation par Mediapart qu'il avait loué un jet privé pour 116.500 euros afin de participer à une conférence internationale à la Martinique le 23 mars.

"J'avais des contraintes de calendrier telles que je n'ai pas pu exceptionnellement faire le déplacement avec des avions de ligne", plaide Alain Joyandet dans Le Parisien. Son entourage précise qu'il avait "des rendez-vous le lundi 22 mars après-midi et ne pouvait partir qu'en soirée."

Le recours à un avion privé était la seule solution pour qu'Alain Joyandet puisse assister à l'ensemble de la réunion et être à temps à Paris pour le Conseil des ministres du lendemain, "le premier après un remaniement où la présence de tous les ministres est requise", a ajouté la même source. "Le recours à un avion gouvernemental, facturé au ministère des Affaires étrangères, aurait coûté à peu près 100.000 euros et il fallait le prévoir à l'avance", a aussi précisé l'entourage du secrétaire d'Etat.

Selon Mediapart, le secrétaire d'Etat est parti le 22 mars à 18h56 de l'aéroport du Bourget, près de Paris, à bord d'un Falcon 7X loué à la compagnie portugaise Masterjet (n° de vol LMJ 322). Il est revenu de Fort-de-France dans la nuit du lendemain. Plusieurs compagnies, dont Air France, assurent des vols réguliers vers la Martinique. (Source AFP-Europe1)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Mar 9 Fév - 11:23

Incroyable: Bercy a donné 20 milliards d'€ au CAC 40. En échange de rien.


Emmanuel Lévy- Marianne | Lundi 8 Février 2010 à 20:01 |

l


Aujourd'hui, le ministère de l'économie s'est enfin expliqué, chiffres à l'appui, sur l'énorme niche fiscale de 20 milliards d'euros consentie aux grandes entreprises. Ses explications sur cet énorme cadeau sont peu convaincantes.




Christine Lagarde ( Adam Tinworth - Flickr - CC)

Didier Migaud, le président PS de la commission des finances de l’Assemblée, aura dû patienter près de deux mois pour obtenir des explications de Bercy. Et pour cause ! Les crânes d’œufs du ministère de l’économie devaient s’expliquer sur une niche fiscale de plus de 20 milliards d’euros. Pire, il s’agissait de décrire un incroyable dérapage : son coût avait été largement sous-estimé lors du vote du dispositif présenté par Jean-François Copé en 2004. Le ministre délégué au Budget, Nicolas Sarkozy étant à Bercy, affirmait alors que le manque à gagner fiscal n’excéderait pas 3 milliards d’euros en rythme annuel. Entre la promesse et le résultat : un trou de béant, dont Marianne s’était largement fait l’écho.




Source : AMF, rapports annuels, (ici le calcul est réalisé pour un taux à 15% sur la dernière colonne, taux réduit déjà en vigueur avant 2004, pour avoir la réalité du cadeau il convient de multiplier les sommes par 2,2)


Que nous apprend la réponse de Bercy cosignée par Christine Lagarde (Economie) et Eric Woerth (Budget) qui continuent d’estimer que « la taxation à taux zéro des plus values à long terme provenant de cessions de titres de participation » est « indispensable à l'attractivité de notre territoire » ?

Un, les entreprises se sont ruées sur le dispositif. Désormais soumises à une imposition proche de zéro, nombre d’entre elles ont purgé des plus-values latentes, y compris les fonds investis dans des opérations hyper-spéculatives que sont les LBO. Rien qu’en 2007, l’ensemble des holdings qui ont profité de l’opportunité ont liquidé pour 42,5 milliards d’euros de plus-values, répétant de détournement au profit des actionnaires en 2008, pour 25,1 milliards d’euros.

Rappelons que les bénéfices commerciaux, comme financiers réalisés par les entreprises supportent d'ordinaire un taux de 33,3 % de prélèvement au titre de l’impôt sur les sociétés. Là rien de tout cela. Elles ont acquitté respectivement 503 millions d’euros, puis un très modeste 83,8 millions d’euros. Soit des taux de prélèvement excédant à peine 1% !!!

Deux, il est impossible d’identifier une « relocalisation » lié à ce dispositif, comme le précise la réponse de Bercy. Bref, qu’avons nous acheté en termes d’emploi, comme de croissance en échange de ce formidable cadeau ? Rien. Didier Migaud reléve d’ailleurs cruellement cette contradiction dans sa réponse : « Je continue de penser que l'évaluation produite par le gouvernement ne justifie pas le maintien d'un tel niveau d'exonération, qui s'apparente plutôt à du dumping fiscal », explique-t-il sur sa page facebook. Et le député PS de l’Isère de rappeler cruellement que l'Agence française chargée d'attirer des investisseurs étrangers en France (AFII) a qualifié la France de « véritable paradis fiscal ». En tout cas, pour les holding de grands groupes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Jeu 4 Fév - 21:08

Ben non ...leur probleme est de gagner du fric pour leurs actionnaires qui sont souvent ceux qui ont voté les lois pour leur PRIVATISATION !

J 'ai travaillé aux terrassements et a la construction d 'une grande gare de triage a VALENTON et j 'ai employé du personnel et une entreprise de travaux publics dont je cite le nom sans complexe ...la COTEG a Bonneuil, et dont la majorite des actions appartenait a madame Ponpidou ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Jeu 4 Fév - 11:06

Bon au niveau des autoroutes pour ma part et par tranquilité et surtout surtout rapidité et depuis que le systéme existe je suis adepte et un convaincu du télépéage ... t ..... mais c'était par besoin professionnel....et ça marche terriblement bien je suis obligé de le reconnaitre !

Mais ça oblige à prendre une carte et donc à le faire de maniére Volontaire !!

Ben oué ...tout le monde ne pense qu'à ça ...Remplacer les Employés !!

Dans les Super & Hypermarchés ...les autoroutes les postes avec guichets et affranchissements automatiques Etc.....

Bon si c'est pour faire mieux et allez plus vite .....??

Mais il nous faut reconnaitre que c'est rarement le cas et que l'être humain et difficilement remplaçable ....Oué d'accord il coûte ...mais aussi il consomme et il produit ...tandis que les machines et Automates ?????

Et depuis que ces Stés ont repris les Autoroutes l'entretien de celle-ci est franchement nul ......Jusqu'à quelquefois diminuer la Sécurité voire à nous mettre en Insécurité ....Mais ça ..est ce leur Probléme ??
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Mer 3 Fév - 23:42

2 milliards d’euros: le petit cadeau de l'Etat aux sociétés d'autoroutes


Emmanuel Lévy- Marianne | Mercredi 3 Février 2010 à 05:01 | Lu 9081 fois




Pour les proprios des sociétés d’autoroutes, fraîchement privatisées, le père Noël s’est habillé en vert. Cinq des six sociétés concessionnaires ont obtenu du gouvernement la prolongation d’un an de leur concession. L’équivalent d’un cadeau de 2 milliards d’euros. Au nom de l'écologie!











Décidément, les bétonneurs Eiffage et Vinci, qui ont mis la main sur les sociétés d’autoroutes, ont fait une super affaire. Ils les avaient raflées à vil prix sous Villepin, pour 15,5 milliards d’euros au lieu des 22 milliards auxquels les estimait la Cour des comptes — ce que nous confirme un des banquiers d’affaires qui a conclu le deal : « mon client, en accord avec nos calculs était prêt à payer 40% plus cher ». Ça fait mal, mais Bercy avait trouvé une parade pour se refaire : augmenter la redevance domaniale à laquelle les sociétés d’autoroutes sont astreintes. Raté. Le doublement de cette redevance, soit 200 millions d’impôts supplémentaires, initialement prévu dans la loi de finances a mystérieusement disparu en juin 2009.

Comme si cela ne suffisait pas, c’est maintenant un énorme cadeau de plus de 2 milliards d’euros qui tombe dans le bec d'Eiffage et Vinci. En prolongeant d’un an leur droit de concession, qui prend fin aux environs de 2030, l’accord passé avec Jean-Louis Borloo, le ministre de l’Environnement, leur permet donc de continuer à percevoir des péages (9,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires aujourd’hui) sur les usagers 12 mois de plus. À la différence que, à ce moment-là, les deux entreprises n’auront plus un sou de dette. Tout ira donc dans la poche des heureux actionnaires — une fois payés l’entretien des infrastructures et le personnel. Du moins ce qui restera du personnel. Car en épluchant la ventilation des « engagements verts » de 1 milliard d’euros sur trois ans, une chose saute aux yeux : près d’un tiers des sommes détaillées, soit 800 millions d’euros sur 1 030 annoncés, sont destinés à la mise en place de péages automatiques — en remplacement d'employés en chair et en os.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Dim 31 Jan - 12:04

Ils gagnent plus de 10 millions d'euros par an

  • Thierry Henry : 17,7 millions d'euros
  • Bernard Arnault (LVMH) : 17,3 millions
  • Arnaud Lagardère (Lagardère) : 13,2 millions

Ils gagnent plus de 5 millions d'euros par an

  • Tony Parker : 9,6 millions
  • Chris Viehbacher (Sanofi-Aventis) : 9,3 millions
  • Franck Ribery : 8,3 millions
  • Franck Riboud (Danone) : 8,3 millions
  • Patrick Vieira : 8 millions
  • Sébastien Loeb : 7,5 millions
  • Henri de Castries (Axa) : 7,4 millions
  • Boris Diaw : 6,7 millions
  • Nicolas Anelka : 6,3 millions
  • Karim Benzema : 6 millions
  • Djibril Cissé : 5,9 millions
  • Martin Bouygues (Bouygues) : 5,9 millions
  • Claude Makelele : 5,7 millions
  • Jean-Bernard Lévy (Vivendi) : 5 millions

Ils gagnent plus d'un million par an

  • Baudouin Prot (BNP Paribas) : 4,9 millions
  • Jean-Paul Agon (L'Oréal) : 4,8 millions
  • Patrick Kron (Alstom) : 4,8 millions
  • Francis Cabrel : 4 millions
  • Bénabar : 2,3 millions
  • Johnny Hallyday : 2,2 millions
  • Christophe Maé : 2,1 millions
  • Bernard Lavilliers : 1,8 million
  • Thomas Dutronc : 1,45 million
  • Mylène Farmer : 1,4 million
  • Alain Souchon : 1,3 million
  • Renan Luce : 1 million

En 2008, Thierry Henry a donc gagné davantage que le PDG le mieux payé, Bernard Arnault (LVMH). Henri Proglio, qui touchera 1,6 million d'euros chez EDF, se serait classé entre Bernard Lavilliers et Thomas Dutronc, et loin derrière Francis Cabrel.
Le classement des chanteurs les mieux payés en 2009, établi par Le Figaro, confirme la tendance. Il révèle aussi une des faiblesses de la comparaison entre PDG, chanteurs et sportifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Dim 3 Jan - 23:38

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Mar 29 Sep - 12:10

S'il suffisait de lire les journaux pour devenir intelligent cela se saurait depuis longtemps !!

De plus les dit responsable ne se feraient pas tant de soucis quand à la baisse du nombre d'abonnés et ou lecteurs !!

Et je ne suis pas sur que l'on se cultive en ne lisant QUE des Journaux ...il y a bien d'autres lectures ou façon de se cultiver....néanmoins pour MA part je ne pense pas être dans une misére culturelle .

Je voulais juste dire que le "Nouvel Obs" comme disent les intellectuels ?? s'est encore mis le doigt dedans !!

Quand au reste No Comment !
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Mar 29 Sep - 11:00

Au mêmes instants Copé devant les élus de l’United Money Profit qui se déchire à propos des déclarations outrancières et judiciaires de leur chef tutélaire demande de fiscaliser les indemnités de congé maladie. Mais cette somme n’est qu’une partie de la dépense qui s’élèverait à 2 millions d’euros (Le Nouvel Obs) !

Ben c'est pas ce que j'ai cru entendre ......?? Le Nouvel Obs comme certains journaux et les journaleux de M....!! Qui n'hésitent pas à raconter n'importe quoi pour semer la discorde et la zizanie ....ils ont appelés cela ...Le journalisme d'investigation !!! Un magma de Boue ...

PACA:Je ne suis evidemment pas d ‘accord , les journalistes, pour nous informer sont obligés de chercher et de mettre leur nez dans la boue et si la société est « merdique » est ce l ‘affaire de celui qui nous explique et nous relate les faits ??
IL nous informe et ne nous reflete que la REALITE ..sinon les proces contre eux tomberont !!!

Faut il casser un thermometre qui nous dit que nous avons de la temperature ? ou la glace qui nous donne une triste image ?

La boue est dans la sociéte et pour la changer il faut DENONCER et faire des lois , sinon on ne lit plus rien ,on nous cache tout et nous vivons comme des animaux dans un zoo …ils mangent… boivent… font leurs besoins …et dorment …

Niveau QI ?….des clopinettes

En fait ces indemnités de maladie sont déjà fiscalisées il n'y avait que les indemnités d'accident du Travail qui ne le sont pas ....et comme J-F Copé ( Pas mal ce Copé ) l'a si bien dit c'est en qqsorte un remplacement de salaire ...celui-ci habituellement est fiscalisé donc pourquoi pas la rémunération de l'accident du travail ....?



PACA: Moi je serais pour que les accidentés paient des impots…ce serait normal


Pour ma part je n'ai pas d'idée la dessus ...que J-F C voit cela avec les org syndicale !!



PACA :Ouais !! ! mais ça nous concerne peut être plus …mais ca interresse nos enfants et petits enfants

C ‘est quant même a nous de preparer l ‘avenir pour nos enfants et petits enfants …sinon c ‘est la demission totale de notre generation …on va dejà leur faire payer nos dettes et notre deficit !



Le nouvel Observateur devrait eux savoir écouter pour bien retransmettre !!



PACA : Le Nouvel Obs fait partie des seuls journaux qui ne sont pas a la botte du gouvernement et de ses amis …et croyez moi si il « deconnait » on ne lui ferait pas de cadeau

Cela fait bien longtemps que je n'achéte plus de journaux ....et je n'arrive pas a penser que j'ai tort .....surtout depuis qu'ils ont trés avantageusement inventé ...le fameux ...Papier Toilette ..



PACA: Quelle tritesse ! comment peut on voter sans être renseigné et documenté afin d ‘avoir toutes les cartes en mains …et puis croyez moi …lire …ça aide a penser si si ! !

Dommage que la France soit connue dans le monde pour la qualité de ses ecrivains et penseurs et qu ‘a LOCON on tombe dans la misere intellectuelle !

Quand au reste ce fameux " bling bling " etc......les autres et précedents en ont fait tout autant ....mais bon la communication n'était pas encore ce qu'elle est a ce jour et forcément c'était assez facile de tout cacher au soi-disant peuple ....hein François.M


PACA : OUi mais ici trop c ‘est trop...SARKO depasse les bornes !

Mais bon il est bon quand même que l'on soit informé de Où va Notre argent ....mainnant on le sait c'est toujours ça en plus ......On est pas plus avancé ...ça ne change rien et les autres en aurait fait tout autant ...

PACA: Courage ne baissons pas les bras !

surtout que certain ou certaine ont plus d'enfants...... et heureusement que ce sera (en principe jamais) Bayrou .....vinguette les margats à voyager
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Lun 28 Sep - 17:19

Au mêmes instants Copé devant les élus de l’United Money Profit qui se déchire à propos des déclarations outrancières et judiciaires de leur chef tutélaire demande de fiscaliser les indemnités de congé maladie. Mais cette somme n’est qu’une partie de la dépense qui s’élèverait à 2 millions d’euros (Le Nouvel Obs) !

Ben c'est pas ce que j'ai cru entendre ......?? Le Nouvel Obs comme certains journaux et les journaleux de M....!! Qui n'hésitent pas à raconter n'importe quoi pour semer la discorde et la zizanie ....ils ont appelés cela ...Le journalisme d'investigation !!! Un magma de Boue ...

En fait ces indemnités de maladie sont déjà fiscalisées il n'y avait que les indemnités d'accident du Travail qui ne le sont pas ....et comme J-F Copé ( Pas mal ce Copé ) l'a si bien dit c'est en qqsorte un remplacement de salaire ...celui-ci habituellement est fiscalisé donc pourquoi pas la rémunération de l'accident du travail ....?

Pour ma part je n'ai pas d'idée la dessus ...que J-F C voit cela avec les org syndicale !!

Le nouvel Observateur devrait eux savoir écouter pour bien retransmettre !!

Cela fait bien longtemps que je n'achéte plus de journaux ....et je n'arrive pas a penser que j'ai tort .....surtout depuis qu'ils ont trés avantageusement inventé ...le fameux ...Papier Toilette ..

Quand au reste ce fameux " bling bling " etc......les autres et précedents en ont fait tout autant ....mais bon la communication n'était pas encore ce qu'elle est a ce jour et forcément c'était assez facile de tout cacher au soi-disant peuple ....hein François.M

Mais bon il est bon quand même que l'on soit informé de Où va Notre argent ....mainnant on le sait c'est toujours ça en plus ......On est pas plus avancé ...ça ne change rien et les autres en aurait fait tout autant ...surtout que certain ou certaine ont plus d'enfants...... et heureusement que ce sera (en principe jamais) Bayrou .....vinguette les margats à voyager
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Lun 28 Sep - 0:13

Sarkozy à l’ONU a un coût : 400 000 € !


Qui a dit que le bling bling c’était fini ? On avait eu droit à l’hommage à la greffe de la foi pour 200 000 € au mois de septembre alors que cette 2 500è avait eu lieu en février (chercher l’erreur) - et puis pourquoi fêter la 2 500è ? et pourquoi dépenser tant d’argent plutôt que de l’utiliser à faire d’autres greffes ? on a le droit à l’invitation par la France de 4 000 New-yorkais à un cocktail majestueux.
Parfois on se demande si trop ce n’est pas trop. Sarkozy emmène son fils Louis aux jeux Olympiques aux frais de la France. De quel droit ? Sarkozy emmène son fils à l’ONU (bon il est déjà à New York, mais je croyais qu’il était dans les Emirats dans une école privée. Ils sont en vacances à cette époque ?), de quel droit mêler un enfant de 12 ans à de la politique ? Pour admirer son papa ? Les accréditations sont difficiles à obtenir, mais pas pour la famille monarchique recomposée. Quel supplément d’âme va apporter et porter Louis le bien nommé à la position de la France à l’ONU ? En quoi cela sert-il les intérêts de la France ? Les autres dirigeants viennent-ils avec leur progéniture ? L’ONU serait-elle devenue la halte garderie élyséenne ?

Mais cela ne sont que des enfantillages diront certains. La France appartient de fait à son président. Personne ne l’empêche de se servir d’elle alors il s’en sert. Et il se sert dans ses caisses. Vides les caisses. On annonce 8 % du PIB de déficit budgétaire ! On annonce une recrudescence du chômage. On annonce une autre bouffée de non remboursement des médicaments et l’augmentation du forfait hospitalier. Et que fait sarkozy, le Guide de toutes les illuminations ?

Il invite avec les fonds de la République 4 000 électeurs dont il achète le vote en fait (il paraît qu’à New York si on est Français on vote Sarkodollars) au Manhattan Center Studio pour la somme ahurissante de 400 000 €. Un peu chéro de l’heure. Au mêmes instants Copé devant les élus de l’United Money Profit qui se déchire à propos des déclarations outrancières et judiciaires de leur chef tutélaire demande de fiscaliser les indemnités de congé maladie. Mais cette somme n’est qu’une partie de la dépense qui s’élèverait à 2 millions d’euros (Le Nouvel Obs) !

Il faudra nous expliquer en quoi la venue de Sarkozy à l’ONU mérite un cocktail pour 4 000 personnes. Est-ce une fête nationale ? Est-ce un centenaire prestigieux de la découverte du Canada par les Français ? Sarkozy n’est qu’un des intervenants à l’ONU. Il ne fait pas arrêter de tourner la terre, ni ne la fait tourner plus vite. Il ne bouleverse rien, n’apporte aucune contribution magique. En quoi ce jour est-il si important ? En quoi nous devrions payer 2 millions d’euros pour satisfaire la soif de gloire de Sarkozy ? En quoi devrions nous payer pour qu’il se sente fort devant et admiré par une cour rémunérée par du champagne et des petits fours ? En quoi doit-on mobiliser tant de chefs et de serveurs ( Au menu, haute gastronomie et bulles bien françaises, le tout permis grâce à la mobilisation de pas moins de vingt-deux cuisiniers et cent quarante serveurs. 1 cuisinier pour 182 personnes et 1 serveur pour 29. - Bakchich.info) ?

Sarkozy gouverne la France comme s’il en était le propriétaire. Comme si le budget de notre pays était son argent de poche. Rien ne l’arrête. Il veut : il prend. Ce qui est à l’Etat est à lui. Une phrase résume tout ceci. Quand il a pris Air Bolloré pour aller admirer les pyramides au pas de course - et tout en mentant car les avions de la Républiques ont suivi le jet taxe carbone de l’ami du président (à propos l’hyper-incompétent s’intéresse si peu aux dossiers qu’il confond tout : carbone, gaz à effet de serre et couche d’ozone. Pour lui, le carbone (extraordinaire) est responsable du trou de la couche d’ozone. Comme quoi six cerveaux cela n’apprend pas grand chose aux problèmes climatiques et à la chimie) - il s’est exclamé tout surpris : vous préfèreriez que ce soit l’Etat qui paye mon voyage ? Non, nous préfèrerions que ce soit vous qui payiez vos vacances comme tout citoyen. Il ne fait aucun lapsus. Sa pensée est claire : je prends tout ce qu’on me donne, les journées d’hôtels, les voyages en avion, les villas mises à disposition au Mexique et aux USA, les promenades en yacht, les 4 X 4 à Megève et même ce que la République ne donne pas, mais que personne n’ose m’interdire. Il a donc estimé que sa venue a New York était un événement historique, il a donc invité un peu moins de monde qu’à la Garden Party du 14 juillet qui avait au moins le prétexte d’être notre fête nationale mais pour plus cher, bien plus cher. Là on paye un caprice de congratulation et de glorification vaine et déplacée en pleine crise économique. Les invités de cour qui vivent dans un autre monde ont eu pour plat de lentilles en remerciements du service de la claque de la gastronomie et des bulles.

Shakespeare parlait du théâtre de la vie, avec Sarkzoy c’est une mauvaise farce arrogante et dérisoire mais tragique par l’écart grandissant entre la misère des uns et l’éclat du veau d’or qui brille de tous ses feux honteux quand on parle de façon indécente de moraliser un capitalisme dont l’essence même est de surtout n’avoir aucun rapport avec la morale. Etait-ce des traders à ce cocktail avant les discours de Pittsburg ? En tout cas le tarif en avait le goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Mer 16 Sep - 16:49

OU encore : " dis moi qui tu fréquentes , je te dirais qui tu es ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Mer 16 Sep - 14:45

Qui a dit un jour ......Qui se ressemble s'assemble ...
Revenir en haut Aller en bas
PACA.
Invité



MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Mer 16 Sep - 12:14

le député socialiste Julien Dray ne perd pas de sa bonne humeur. Il a en effet participé à une dégustation de cigares organisée à genève vendredi dernier par le club des parlementaires amateurs de cigares, en compagnie, entre autres, de Patrick Balkany, José Rossi et JACQUES MELLICK.
(Source : Paris Match Sept. 2009)
Revenir en haut Aller en bas
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Ven 7 Aoû - 14:08

L 'europe ...ses deputés ...leur piscine :
http://www.youtube.com/watch?v=DYCuo5mjgGU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Les INEGALITES   Mar 2 Déc - 1:46

LIste des patrons ayant des revenus se montant entre 3 siecles et 1200 ans de SMIC par an !


http://www.inegalites.fr/spip.php?article346
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2553
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   Jeu 16 Oct - 19:16

Les collaborateurs de l'Elysée augmentés de 50% en deux ans

Par Julien Martin | Rue89 | 15/10/2008 | 20H11




Ce n'est pas cette fois le salaire de Nicolas Sarkozy qui fait polémique -il reste stable-, mais celui des 98 contractuels de l'Elysée, dont les deux tiers travaillent au cabinet du président de la République.
Après une augmentation de 26,8% en 2008, une annexe au projet de loi de finances pour 2009 prévoit une hausse de 20% pour 2009.
C'est ce qu'a révélé le député apparenté socialiste René Dosière, spécialiste des finances de l'Elysée, dans une interview accordée ce mercredi au Parisien, qu'il a détaillée quelques heures plus tard lors d'une conférence de presse organisée à l'Assemblée nationale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA FRANCE QUI RIT...   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA FRANCE QUI RIT...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LES GENS DE LOCON SUR LAWE :: MONDE , Politique, financier, religieux,idéologique...-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: